AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505073880
Éditeur : Kana (01/02/2019)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Momori et Eisaku sont sortis ensemble au collège. Mais à cause d’un comportement exécrable d’Eisaku, ils se sont séparés au bout de peu de temps…
Deux ans après, alors que Momori peine à trouver un nouvel amour, Eisaku refait son apparition devant elle. Mais le garçon de ses souvenirs ne correspond pas à celui qu’elle a devant ses yeux. Aurait-elle fait l’erreur de ne pas voir le véritable Eisaku ? Serait-il encore temps de recommencer ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kadeline
  03 avril 2019
Je suis bien embêtée avec cette lecture. Il y a un élément qui m'a particulièrement dérangée et un dont le traitement passe un message plus que limite. Ces deux éléments m'ont empêchée de prendre plaisir à cette histoire qui n'est en soit pas mauvaise, plutôt drôle et bien construite.
L'idée de base est excellente, une jeune fille se pense maudite car elle se fait plaquer sans cesse pour des raisons ridicules. Je pensais qu'on aurait principalement ces déboires là ce qui pouvait être très drôle mais en fait c'est uniquement la base de l'histoire on se concentre très vite sur la relation de l'héroïne avec son ex qui est le « responsable de la malédiction » et c'est là qu'il y a 2 messages qui me dérangent. le premier est la banalisation d'un harcèlement qui permet d'arriver à ses fins. Notre héroïne subit une succession de situations de harcèlement qui permet à un sauveur de venir « la sauver » avant que lui-même se comporte mal. Je n'aime pas qu'on fasse perdurer l'idée que c'est un bon moyen de draguer de « sauver » une pauvre fille en détresse et encore moins que la fille perde tout jugement et trouve ça trop mignon sans réserve. L'autre point qui m'alerte est le fait que ce fameux ex est clairement un jaloux maladif et qu'on excuse tout par sa jalousie. Je n'avais qu'une envie, dire à l'héroïne de fuir ce mec possessif, à la limite violent. Et non il est trop parfait c'est elle qui doit s'adapter j'imagine bien le tome 3 la femme au foyer battue par son mec parfait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MangAstra
  11 mars 2019
☼ Mon avis ☼

D'habitude, c'est très rare que je sois déçu par les shôjo aux éditions Kana.
Le problème que j'ai rencontré lors de ma lecture est au niveau de l'intrigue et de l'héroïne.
Le scénario n'est pas très crédible et pas assez naturel à mon gout.
L'héroïne, quant à elle, est trop mielleuse, stressée et sans réel intérêt à l'ouvrage.
La couverture de ce tome est typique du genre et c'est pour ça que ce titre était inscrit dans mes achats du moment.
Mon ex est pour moi une petite déception, je m'attendais à voir une histoire certes mignonne et coquette mais, je ne m'attendais pas à être aussi dérangé par le déroulement du synopsis.
Heureusement que la mangaka à réalisé seulement deux tomes pour cette série car je l'aurais sûrement mis en pause s'il y avait un certain nombre de volumes.
Le titre est loin d'être un échec, il y a quelques personnages intrigants comme la meilleure amie de Momori ou bien même l'ex en question du nom d'Eisaku Kushimoto.
Mon ex contient aussi des séquences assez drôles et d'autres moments tellement illogique et glauque.
Momori est tellement influençable, elle serait capable d'aimer n'importe qui du moment qu'on lui fait une déclaration, elle a aucun répondant et passe la plupart de son temps à chouiner.
Le problème, c'est que ça donne une mauvaise image aux jeunes filles, elles vont croire que ça passe comme ça dans la vrai vie, ce n'est pas forcément un bon exemple à suivre.
On ne doit jamais sortir avec le premier garçon qui vous demande, il faut d'abord apprendre à le connaître puis ensuite vous seul vous pourrez juger si oui ou non il vaut le coup.
L'héroïne à des sentiments assez tordus et se fait larguer rapidement peut-être aussi car elle paraît comme une fille facile.
J'aime bien le personnage d'Eisaku, il possède un caractère que j'apprécie et qui correspond bien à la saga, j'aurais préféré qu'il soit plus imposant quand même.
Les dessins sont simples, sans décor donc sans réel charme.
Ils sont quand même jolis après, ils n'ont rien d'exceptionnelle.
En conclusion : On a un premier tome assez spécial qui ne plaira pas aux personnes recherchant une histoire d'amour mature avec un scénario construit.
Lien : https://mangastra.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Tachan
  12 février 2019
Je viens de refermer ce premier tome et je me demande bien pourquoi j'ai acheté ce titre, sûrement parce que je suis faible face aux shojo de chez Kana, qui en général correspondent bien à mes goûts. Malheureusement celui-ci se révèle d'une mièvrerie... Heureusement qu'il ne compte que 2 tomes où je me serais arrêtée là, je pense.
Pourtant le titre n'est pas complètement dépourvu de qualités. Il y a beaucoup d'humour dans cette histoire où l'on suit une lycéenne traumatisée par la dernière phrase que lui a dite le collégien avec qui elle est autrefois sortie pendant une petite semaine. Depuis, elle n'a plus confiance en elle et n'arrive pas à trouver l'amour. Avec sa meilleure amie, elle forme un duo assez poilant de filles à la fois blasée par la vie et fleurs bleues comme beaucoup d'adolescentes. J'ai bien aimé ce décalage qui m'a amusée plus d'une fois.
Non, le hic se situe clairement au niveau de la romance et du déroulement de l'histoire. Non seulement c'est complètement abracadabrantesque, ce qui pourrait encore passer, mais en plus c'est parfaitement illogique et les sentiments des personnages sont assez horripilants pour quelqu'un d'adulte vivant au XXIe siècle ^^! Comment comprendre qu'on accepte de sortir avec le premier venu, qu'on recraque pour son ex juste pour une petite phrase bateau après avoir soi-disant tant souffert, ou encore qu'on se fasse manipuler par le premier adulte bizarre venu. L'héroïne est d'une naïveté navrante et sa relation à l'amour est vraiment tordue. J'ai eu beaucoup de mal avec elle. Heureusement le héros s'annonce plus touchant de par sa maladresse qu'il commence à montrer.
Les dessins eux n'ont rien d'extraordinaires. Ils sont banals pour un tel titres. La couverture annonce la couleur avec son rose girly et les grands yeux de son héroïne. Ça se sent que le titre a été publié dans un magazine pour toutes jeunes adolescentes, le Margaret de Shueisha, surtout vu son orientation actuelle.
Je ressors donc assez déçue par ce titre. Je savais que ce ne serait pas un titre hyper profond mais je m'attendais à un petit shojo mignon et feel good, alors que pour le moment, j'ai un titre assez horripilant et pas super bien construit...
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
garrytopper9
  12 avril 2019
Voici un shojo en deux tomes qui est paru au mois de février dernier aux éditions Kana. On y suit la jeune Momori Harusawa, qui semble avoir une fâcheuse tendance à se faire plaquer très rapidement. La pauvre ne sait pas vraiment ce qui cloche chez elle (et en fait rien ne cloche, elle tombe juste sur les mauvais gars) mais elle souffre d'un gros manque de confiance en elle, car lorsqu'elle était au collège, elle a été le centre d'un pari. Elle pensait sortir avec un garçon qui avait de réels sentiments pour elle, mais non, ce dernier avait juste parié qu'il parviendrait à l'embrasser en moins d'une semaine. Et une fois cela fait, il l'a jetée sans aucune considération à son égard.
Si le pitch de départ est plutôt bon, c'est l'évolution du titre qui m'a laissé un peu perplexe car il y a hélas trop de facilité. le scénario est cousu de fil blanc puisqu'elle va par hasard retomber sur son ex, et que ce dernier va la sauver de situations embarrassantes à plusieurs reprises. Il n'en faut pas plus à Momori pour se dire qu'elle retentirait bien sa chance.
C'est donc un personnage qui ne sait pas vraiment ce qu'il veut car un coup elle se dit que « non, elle ne fera pas la même erreur deux fois » et la minute d'après elle se dit que « bon, il est quand même attentionné et plutôt mignon ».
Personnellement, j'ai haussé les yeux au ciel plusieurs fois devant tant de naïveté. En gros, le message de ce manga, c'est que même si le garçon se comporte comme un salaud, il faut bien lui laisser une deuxième chance, car il avait peut-être de bonnes raisons. Hors, Eisaku n'a aucune bonne raison pour s'être comporté comme cela ! Il avait juste fait un pari, et comme il ne voulait pas perdre, il est allé au bout. Sauf qu'il avait des sentiments pour elle. Et afin d'être sur que personne ne lui vole Momori, il lui a dit que jamais personne n'aimerait une fille comme elle.
En fait, Eisaku s'est réservé Momori pour plus tard. Ça ne choque personne ? Je trouve cela assez malsain de véhiculer un tel message dans un shojo, car l'on sait que cela va être lu par des jeune filles, et il ne faudrait pas qu'elles pensent que l'amour fonctionne comme ça. de plus, on s'en doute dès le départ, il n'y a donc pas de grande surprise, tout fini par une happy end (le titre en vo veut clairement dire « se remettre avec son ex« ).
Bref, vous l'aurez compris, Mon Ex, n'est pas la meilleure romance de l'année. L'histoire se laisse lire, les personnages secondaires sont attachants (une chance, car j'avais envie de baffer les deux principaux en permanence) les dessins sont plutôt jolis, avec de belles cases aérées et sans fioritures. L'édition de Kana est comme toujours impeccable. Dommage que les valeurs de ce titre ne soient pas vraiment dans l'air du temps. J'aurais préféré voir une fille qui se serait rendue compte que le garçon n'était pas pour elle, et qui certes, aurait fini célibataire, mais aurait gagnée en confiance et aurait donc pu aborder sa vie d'adulte sereinement.
Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GamesOfBooks
  03 avril 2019
Je dois reconnaître que c'est avant tout la couverture colorée et le résumé qui m'ont donné envie de découvrir cette série. Voyant qu'il s'agissait d'une duologie, je les ai achetés et je les ai lus l'un à la suite de l'autre. Je vous parle ici du premier tome.
Tout commence deux ans auparavant quand Momori se fait larguer par Eisaku au collège peu de temps après s'être mis en couple. Il va avoir un comportement méchant et se moquer d'elle, si bien que pendant les deux ans qui vont suivre, elle va penser que personne ne peut l'aimer et tous ses rendez-vous vont mal se passer et se conclure par un échec.
Les deux ex vont se recroiser à une soirée et même si Momori a été refroidie par sa précédente expérience avec lui, elle a envie de se dire qu'il a peut être changé…
Cette histoire n'est pas très originale mais j'ai passé un bon moment. Il y a aussi pas mal de scènes très drôles et il faut reconnaître que Momori est un peu (trop) naïve et ne tombe que sur des boulets !
Cette petite lecture était bien agréable et j'ai donc enchaîné avec la suite pour laquelle je vous posterai la chronique très bientôt ! ♥
Lien : http://www.gamesofbooks.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MariloupMariloup   12 août 2019
_ Et pour te répondre, non, je n'ai pas de copain. Personne ne tomberait amoureux de moi, de toute façon.
_ Qu'est-ce que c'est que ces conneries?
_ C'est ce que tu m'as dit il y a deux ans, je te ferais remarquer! Tu as dit que personne n'aimerait jamais une fille comme moi! Tu n'avais quand même pas oublié?!
_ Non, je m'en souviens.
_ J... j'espère bien! C'est à cause de ces horreurs que pendant deux années entières, je... j'ai toujours ...
_ Que tu as toujours quoi? Tu insinues que c'est ma faute si tu n'as pas eu un seul petit ami en deux ans?
_ Ou... oui, c'est exactement ça.
_ Oh, donc si je comprends bien, tu es toujours vierge.
_ Mais... mais t'es un monstre!! Un mec de la pire espèce! C'est ça, le premier truc qui te vient à l'esprit?! Ordure!!
_ Ma pauvre, ce n'est pas un scoop. Tous les mecs pensent pareil.
_ Moooonstre!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   12 août 2019
_ Désolé d'avoir fait remarquer que tu étais vierge.
_ Mais c'est pas possible, ça! T'étais pas obligé de revenir sur le sujet!!!
_ Tu sais, je ne voulais ni te blesser ni te mettre en colère. Ce n'était pas du tout mon intention. Ni aujourd'hui, ni au collège. C'est juste que...
_ C'est juste que...?
_ C'est juste que... je voulais te garder pour moi tout seul.
Commenter  J’apprécie          00
SqinnaSqinna   24 février 2019
J'ai vraiment cru que cette fois c'était la bonne ! Comme à chaque fois.
Commenter  J’apprécie          00
SqinnaSqinna   24 février 2019
Comment faire pour oublier quelque chose qu'on a déjà oublié ?!
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Mizuki Oshino (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15154 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre