AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782883535497
188 pages
Jouvence (25/06/2007)
4.31/5   18 notes
Résumé :
Surprenant ?
Oui, c'est un qualitatif bien adapté pour définir ce livre !
Osho remet en cause nos habitudes, nos croyances.
Il nous réveille de nos torpeurs et nous redonne l'envie de penser par nous-mêmes...
Il nous invite à avancer sur le chemin de la vie pour enfin la savourer avec autant de bonheur et de légèreté qu'un papillon ou un enfant !
Ayez, vous aussi, le courage d'être vous-même, libre de vos carcans quotidiens !
>Voir plus
Que lire après La libertéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Méditatif et impertinent par moment. Profond et très simplement écrit. Accessible à tous, sans jargon, sans clocher à défendre. Une vraie voie de réflexion sur soi et sa façon d'envisager l'existence, et toujours dans l'ouverture et l'esprit critique.
Seul bémol les coquilles un peu trop nombreuses à mon goût
Commenter  J’apprécie          41
Le passage sur la religion est quelque peu destabilisant mais au fil des pages on parvient à s ancrer à nouveau.
Nos croyances limitantes ou programmation infantile sont les maîtres mots de cette réflexion qu est la liberté d'être soi.
Nous sommes des êtres uniques et il est tout à fait logique que ce que nos aînés nous ont inculqué ne puisse être adapté à notre personnalité.
Commenter  J’apprécie          10
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Nous réagissons à partir de nos conditionnements. Si vous êtes né dans une famille végétarienne et que de la nourriture non végétarienne est servie à table, vous aurez un sentiment de dégoût suivi de nausée. Ce ne sera pas à cause de la nourriture non végétarienne, mais à cause de votre conditionnement. Une personne qui a été conditionnée à manger de la viande la mangera avec délectation. Elle n'éprouvera aucune nausée, elle sera très heureuse et véritablement excitée par la qualité du repas. Là aussi, c'est un conditionnement.
[...]
Le conditionnement est un meurtre. Votre spontanéité est tuée. Le mental est rempli par certaines idées et on ne vous permet plus de répondre par vous-même. On vous permet seulement de réagir. Et que ce soit des grandes choses ou des toutes petites choses, cela ne fait aucune différence.
[...]
Vous êtes libre lorsque vous vous débarrassez de vos conditionnements et que vous regardez pour la première fois la vie avec des yeux frais, sans qu'il y ait aucun nuage de conditionnement entre vous et la réalité. Vous devenez alors imprévisible. Personne ne peut savoir ce qu'il va se passer. Car dès ce moment-là, vous n'êtes plus là. C'est l'existence qui agit à travers vous. Jusqu'à maintenant, c'est seulement la société qui agit à travers vous.
En vous débarrassant de vos conditionnements, vous devenez simplement alerte, prêt à répondre spontanément, sans aucune idée préconçue, sans préjugé, sans aucun plan. Quoiqu'il se passe dans le moment, vous êtes alors toujours vrai et authentique.

Chapitre 2, les chemins de la liberté, p127, p128, p130.
Commenter  J’apprécie          20
Le mot amour peut avoir deux significations très différentes et même complètement opposées. La première est l'amour en tant que relation amoureuse. La seconde est l'amour au sens d'un état d'être. Dès l'instant où l'amour devient une relation, c'est un emprisonnement, car il naît alors des attentes, des demandes, des frustrations et un effort de dominer de part et d'autre. Cela devient une bataille pour le pouvoir.
L'amour-relation n'est pas ce qui est important. L'amour en tant qu'état d'être est ce qui compte. Cela signifie simplement que vous aimez. Vous n'en faites pas une relation. Votre amour ressemble plus au parfum d'une fleur. Le parfum de la fleur ne vous demande rien échange. Il est là simplement, il se partage. La fleur partage son parfum sans aucune attente de récompense. Le partage en tant que tel est la récompense. Quand l'amour devient votre fragrance au quotidien, il a lors une immense beauté. Il est bien au-dessus de votre prétendue humanité. Votre amour a quelque chose de divin. Quand l'amour est un état, vous ne pouvez rien faire pour le changer. Votre amour rayonne, mais il n'emprisonne personne et il ne vous laisse pas non plus vous faire emprisonner par quelqu'un d'autre. Mais vous êtes habitué à créer des relations amoureuses depuis votre enfance. Vous vivez avec un inconnu et il vous faut créer avec lui une relation fils-père. Et pourtant, vous ne pouvez même pas être certain qu'il est votre père...

Chapitre 2, Les chemins de la liberté, p113-114.
Commenter  J’apprécie          20
Ni le passé, ni le futur n'existent. la seule chose que vous ayez dans les mains, c'est le présent. La personne qui est capable de vivre dans le présent, sans le poids du passé et du futur, sait ce qu'est le vrai goût de la liberté. Les chaînes n'existent pas, ni chaînes de mémoires ni chaînes de désirs. Ce sont là les vraies chaînes qui enferment votre âme et qui vous empêchent de vivre le moment présent qui est à vous. Et en ce qui me concerne, je ne pense pas que l'on puisse jamais être libre sans un esprit méditatif.
Ce qui est connu en Occident sous le nom de paradis, en Inde, nous l'appelons moksha, qui signifie "liberté". Le paradis ne signifie pas la liberté, le mot paradis vient d'une racine persane, phirdaus, qui signifie un "jardin clos". Mais n'oubliez pas que c'est un jardin clos. C'est peut-être un jardin, mais c'est aussi une prison.

Chapitre 3, Obstacles et opportunités : questions et réponses, p218.
Commenter  J’apprécie          30
Je suis contre toutes les formes de relations. Je n'aime pas par exemple le mot amitié ( friendship ), mais j'aime bien par contre le mot amical ( friendliness ). Etre amical, c'est une qualité intérieure. L'amitié est à nouveau une forme de relation.

Chapitre 2, Les chemins de la liberté, p118.
Commenter  J’apprécie          30
Vous n'êtes pas du tout le mental. Vous êtes un pur témoin. L'expérience du pur témoin est l'expérience de la liberté totale, mais comprenez que c'est un phénomène intérieur. Et une personne qui est totalement libre intérieurement n'a aucun rêve d'être libre extérieurement.

Chapitre 3, Obstacles et opportunités : questions et réponses, p176.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Osho (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Osho
OSHO: You Have Thousands of Opportunities Every Day to Have Wonderful Experiences
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (66) Voir plus



Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1809 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre

{* *}