AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723412164
Éditeur : Glénat (14/12/1990)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 188 notes)
Résumé :
Néo-Tokyo, an 2030. Nous sommes trente-huit ans après la troisième Guerre mondiale. Le grand cataclysme a dévasté la planète. Depuis, le monde a entamé sa reconstruction. La capitale japonaise n'est plus qu'une espèce de gigantesque poubelle high-tech. Une nuit, une bande de jeunes motards fait une rencontre étrange: celle d'un enfant au visage de vieillard, doté de bien curieux pouvoirs. Ils ne le savent pas encore, mais le processus de réveil d'Akira vient de comm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
TelKines
  01 août 2017
Attention manga culte !
Et à mon avis, il n'y a pas grand-chose d'autre à ajouter que ce terme. Pour ma première incursion dans le monde des mangas des années 80, je n'ai pas choisi n'importe quelle série avec Akira !
Katsuhiro Otomo nous plonge directement dans un récit très prenant et ce dès le début ! J'adore les dessins, l'ambiance, l'histoire. Tant l'action que l'humour sont biens dans le thème : c'est vif, violent, sale et dur. Les ados sont teigneux, shootés à l'adrénaline et à la drogue. En fait, c'est comme pour les dessins qui sont survitaminés ! Juste excellents !
L'histoire ?
On est 2030. Tokyo a été rayée de la carte par une étrange explosion, survenue 38 ans auparavant. Cela provoqua la Troisième guerre mondiale et diverses capitales de la Terre furent bombardées.
Des ados loubards et motards, menés par Kaneda, font une sortie en direction de l'ancienne Tokyo. Quand Tetsuo, lancé à vive allure, « percute » un drôle de type à l'allure de gosse mais au visage d'un vieil homme, Takashi dit aussi numéro 26.
Tetsuo va être emmené dans un hôpital militaire où il va subir des tests étranges qui le changeront. Pendant ce temps, Kaneda cherche à savoir ce qu'il est advenu de Tetuso et aussi qui était cet étrange bonhomme. Ce faisant, il tombe sur un groupe de révolutionnaires, dont une jeune femme Kay, qui veulent comprendre ce sur quoi travaille l'armée et en savoir plus sur les drôles de bonshommes. L'armée commandée par le Colonel, ce dernier cherche à canaliser le pouvoir d'une étrange chose, Akira. Alors oui, quelle est cette chose ?!
Petits points négatifs… On part sur quelques personnages un peu stéréotypés : Kanéda le frimeur, qui roule des mécanique et dragueur. Kay, la fille sérieuse dans sa quête de réussir sa mission, enfin pour le coup, c'est une femme d'action, intelligente et pas juste là pour faire jolie. Tetsuo, le réservé dont la vie va être totalement bouleversée. L'armée qui comme d'habitude cache, et fait, des expériences bien curieuses. Mais en fait, tout cela ne dessert pas ce manga.
Bon par contre, l'édition que j'ai lu date des années 90 et est en couleurs et en plus dans le sens de lecture occidental. Pour le coup, l'immersion n'est pas aussi forte qu'elle pourrait l'être. Mais une nouvelle édition vient de sortir avec le sens de lecture original et les planches en noir et blanc. Je pense que, dès que je pourrai, j'irai me jeter dessus.
Et une fois fini ce tome 1, que faut-il faire ? Simple, se jeter sur le suivant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
photonoxx
  27 décembre 2012
Critique pour toute la série (les 13 tomes formant un tout je trouve cela plus logique et le tome 14 étant plus un art book si je ne me trompe pas...)
Néo-Tokyo, l'an 2030. Dans un japon post-apocalyptique, le pays est partagé entre un gouvernement corrompu, des mouvements révolutionnaires et des bandes de jeunes voyous. Dans ce monde chaotique, certains espèrent un changement pour l'humanité... Cet espoir s'associe à un nom mystérieux, celui d'Akira.
Véritable chef-d'oeuvre de la bande dessinée et de l'animation japonaise, "Akira" est l'un des premiers succès des mangas en Europe à sortir du stéréotype incarné par "Dragon ball".
On y découvre un monde sombre où se mélangent, chaos et totalitarisme, folles expérimentations scientifiques et pouvoirs surnaturels.
Les puristes n'apprécieront peut-être la première édition française "colorisée", mais il existe désormais une édition en noir et blanc. Pour ma part j'aime bien les deux !
Un Incontournable !
Commenter  J’apprécie          80
pixton
  18 octobre 2014
Que dire ? Qu'est-ce qu'on peut bien ajouter sur ce chef-d'oeuvre absolu du manga et plus largement, de la bande-dessinée ? Oeuvre maîtresse de la science-fiction, Akira fait partie de ces oeuvres indispensables, qui dépasse les genres.
Si vos parents pensent que les mangas et les BD sont des objets immatures, destinés à un public pré-adolescent, offrez leur les 13 tomes de cette saga inouïe pour noël. Ils vos diront merci.
D'une noirceur totale, d'un pessimisme absolu, il flotte tout au long de cette histoire dantesque les échos des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki. le mythe du surhomme, doté de pouvoirs para-psychiques, qui devient l'enjeu de la lutte entre le bien et le mal.
Une bande d'ados drogués, bosozuke (voyous à moto) , perdus pour une société déboussolée, en proie au marasme économique et au totalitarisme, se retrouve embringué dans un combat qui la dépasse.
Les révolutionnaires, les militaires, les scientifiques, chacun a sa responsabilité dans le désastre qui survient à mi-récit. le texte déjà flamboyant, le scénario époustouflant change encore de dimension, pour devenir ni plus ni moins l'histoire d'un cataclysme, un cauchemar post-apocalyptique qui ferait passer mad max pour un conte pour enfants.
Que dire des dessins, qui n'ont rien perdu de leur acuité, de leur force, dans cette édition colorisée où chaque page recèle des merveilles ?
Récit SF, post-apo, métaphysique, Akira est un chef-d'oeuvre jamais démodé, plus que jamais actuel, un questionnement profond sur ce qui fait l'humanité, cette force d'intelligence qui nous dépasse et engendre des monstres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylene
  19 mai 2010
En 1992, Tokyo est détruite par une explosion inexpliquée qui déclenche la 3ème Guerre mondiale. 42 ans plus tard, en 2030, Tetsuo, un jeune motard désoeuvré, est capturé par l'armée qui lui fait subir des tests visant à développer de façon spectaculaire ses facultés psychiques. Il finit par s'évader, mais il a changé : il affronte alors ses anciens amis, dont Kaneda, le meneur. Rapidement, les facultés de Tetsuo se développent et lui donnent un pouvoir inquiétant...un pouvoir comparable à celui d'Akira, jeune enfant enfermé dans un blockhaus ultra protégé en raison du danger qu'il représente pour le monde entier...

Ce manga de sience-fiction est très troublant. Non seulement parce qu'il propose une certaine violence visuelle de par ses dessins, mais aussi et surtout par l'ambiance très malsaine qui se dégage de ses pages. En effet, l'auteur décrit un avenir angoissant, où la soif du pouvoir et de la puissance est toujours aussi grande, et où les sectes et les gangs règnent en maîtres sur une société éclatée. Ce qui rend également le lecteur mal à l'aise, c'est le portrait ambivalent de Tetsuo, à la fois cupide et avide de pouvoir, mais aussi terriblement humain et vulnérable quand il voit son corps se transformer. La sensation d'impuissance causée par la lecture de ce manga laisse un goût métallique et amer dans la bouche lorsque qu'on referme le dernier volume de la série. J'ai vraiment trouvé ce manga réussi, et je comprends qu'il soit considéré comme un titre culte, mais sais que je n'aurai sûrement pas envie de le relire un jour...
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LeManegeDePsylook
  17 novembre 2016
Il y a quelques semaines, j'ai montré l'animé à mon fils et l'envie de les relire est revenue. Je me suis donc lancée ce mois-ci.
J'ai ressenti les mêmes émotions avec un peu plus de retenu malgré tout, principalement parce que je ne m'identifie plus aux personnages et que je n'aspire plus à être aussi cools qu'eux.
Pourtant, mon avis reste pratiquement le même qu'à l'époque : Kaneda et sa bande sont loin d'être sympathiques, ils sont violents, effrontés, insouciants, et leur perspective d'avenir est quasi-nulle mais ils sont unis malgré les petites disputes et les rivalités de coq qui éclatent dans leur petit groupe.
Dans ce premier tome, je n'apprécie pas des masses Kaneda, il fanfaronne un peu trop à mon goût et est très dur avec Takashi, alors d'accord, il est un peu effrayant avec son corps d'enfant et sa tête ridée de petit vieux mais il ne se montre pas agressif envers le chef de bande, il essaie seulement de fuir. J'admets qu'on ne peut pas dire que ce dernier ait totalement tort dans le sens ou le numéro 26 est dangereux, mais sa réaction sous le coup est excessive puisqu'il ne sait pas encore à quel point.
Ce que j'adore dans ce manga, c'est que Katsuhiro Otomo n'a pas dépeint des personnages manichéens, ils ont tous une part d'ombre mais aussi de bons côtés : le point de vue de chacun est défendable que ce soit celui du rigide colonel, celui du jaloux Tetsuo ou du vantard Kaneda, etc.
Le style de dessin du mangaka est particulièrement reconnaissable et j'aime beaucoup. Par contre, à l'époque, j'avais adoré le colorisation de la série, ça donnait un cachet qui manquait à la version noir et blanc, mais aujourd'hui, je trouve que ça n'a pas super bien vieilli.
Sans surprise, c'est un coup de coeur pour ce premier tome qui place chaque pion sur l'échiquier de Néo-Tokyo et de ses expérimentations sur les enfants.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
DomichelDomichel   19 février 2014
- ÉH… ?!
- Tire-toi ! Dégage, connard !
VVREEEEE
- !

(Une page quand même !)
Commenter  J’apprécie          30
BibliotekanaBibliotekana   25 juillet 2013
Regarde un peu qui t'a donné ces pouvoirs ! Réfléchis bien ! C'est nous seuls qui pouvons fabriquer cette came... tu dois coopérer ! Avec un entraînement adapté, tu peux acquérir une force encore bien plus grande ! Imagine ce qu'on peut faire de toi si tu nous laisses t’aider !
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   25 juillet 2013
-Mais c'est quoi ce truc ?
-Je pense que c'est... un genre de calmant monstrueux à l'usage d'un monstre...
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoasmikaelunvoas   13 décembre 2018
- Quand... Quand cela se produira t'il ?!
- Bientôt...
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Katsuhiro Otomo (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katsuhiro Otomo
Vidéo de Katsuhiro Otomo
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2621 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre
.. ..