AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809710120
Éditeur : Editions Philippe Picquier (06/06/2014)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 48 notes)
Résumé :
Michiru a perdu l’usage de la vue dans un accident et vit recluse dans une grande maison, comme dans un œuf de ténèbres. Un jour, elle apprend qu’un meurtre vient d’être commis à la gare toute proche. Peu de temps après, la jeune fille sent une présence dans la maison et comprend qu’un intrus s’est introduit chez elle. Progressivement, dans l’obscurité et le silence, se noue une étrange relation entre celui qui se cache et celle qui ne voit pas.
C’était comme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
andman
  02 décembre 2014
Une dame de mon entourage, bien au fait de mon tropisme nippon, m'a offert récemment un titre au doux parfum de mystère : “Rendez-vous dans le noir”.
J'ai choisi ce livre marqué du sceau de l'amitié comme support à cette 100ème critique qui bien sûr lui est dédiée !
La littérature japonaise regorge de thrillers psychologiques dont la petite musique singulière imprègne durablement l'esprit. Ainsi l'intrigue imaginée par l'écrivain Otsuichi, la rencontre apparemment fortuite entre une jeune femme aveugle et un fugitif suspecté de meurtre, ne manque pas d'originalité.
Depuis le décès de son papa, Michiru vit en quasi autarcie dans la petite maison familiale qui jouxte la gare. Heurtée de plein fouet par la voiture d'un chauffard, la jeune femme a perdu progressivement la vue voici quelques années.
Invariablement levée de bonne heure, elle ouvre en grand, pour une dizaine de minutes, la fenêtre du salon en contrebas de laquelle passe en trombe l'express de 7 heures 25.
Tout près d'elle, recroquevillé dans une des encoignures de la pièce, un jeune homme aux aguets retient son souffle et la regarde se livrer à son petit rituel matinal.
Recherché par la police, Akihiro a réussi la veille à déjouer la vigilance de Michiru et s'est glissé à son insu dans la maison.
Tour à tour dans la peau de ces deux êtres en grande souffrance et isolés du reste du monde, le lecteur assiste à un étrange et intriguant huis clos de quelques jours. Lorsque la jeune femme se rend compte de la présence d'un intrus auprès d'elle et qu'elle continue à vivre comme si de rien n'était, “Rendez-vous dans le noir” devient passionnant.
L'empathie pour ces deux êtres qui s'apprivoisent sans se parler, gagne peu à peu le lecteur qui en arrive à oublier le tragique de la situation.
Le style d'Otsuichi est agréable et non dénué d'un certain raffinement. le dénouement de l'intrigue est aussi surprenant que bien ficelé, bref un roman qui a aucun moment ne déraille.
Ce petit polar est vraiment une belle découverte, le Père Noël serait bien inspiré d'en charger abondamment la hotte !

N. B. : Je profite de cette 100ème pour remercier vivement celles et ceux qui m'adressent semaine après semaine un petit signe amical. Votre gentillesse n'a d'égal que votre indulgence, elles me vont droit au coeur :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8118
diablotin0
  29 août 2016
C'est un livre écrit tout en douceur. L'histoire d'une rencontre entre deux êtres fragilisés. Elle, Michiru, jeune femme malvoyante, lui, Akihiro jeune homme qui vient se cacher chez elle à son insu suite à un meurtre.
Ils vont tous les deux tâtonner à leur manière pour avancer, évoluer dans leur vie. Leur rencontre se fera en douceur, en silence, avec délicatesse mais aussi avec beaucoup de respect et d'empathie.
C'est un très beau livre qui met en avant de vraies valeurs humaines et cela fait du bien. Merci Otsuichi !
Commenter  J’apprécie          452
kuroineko
  30 mars 2019
Subtile, nuancée, pleine d'émotions tout en retenue, c'est ainsi qu'on peut décrire l'intrigue de Rendez-vous dans le noir.
L'histoire tourne autour de deux personnages principaux. Il y a d'abord Honma Michiru, une jeune femme aveugle suite à un trauma crânien quand un chauffard l'a renversée. Elle vit seule dans la maison familiale près de la gare depuis la mort de son père.
Et il y a Ohishi Atsuhiro, jeune homme en fuite, accusé d'avoir poussé son collègue au passage d'un train express. Et poursuivi par conséquent. Il se réfugie chez Michiru, essayant de ne pas signaler sa présence à l'aveugle.
Commence ainsi une histoire à l'atmosphère très particulière, tissée de silences et de retenue. Otsuichi alterne le point de vue de ses deux protagonistes, ce qui permet d'apprendre à les connaître plus en profondeur. Et de découvrir combien ils détonnent, si solitaires depuis l'enfance, dans une société japonaise qui se base sur l'appartenance à un groupe, à la communauté. Les adeptes de la solitude et les personnes ne sachant pas endosser le rôle social sont regardés avec méfiance et souffrent souvent de déconsidération, voire de brimades.
Classé dans la collection noire des éditions Picquier (longue vie à elles pour nous permettre de rencontrer toujours plus de belles plumes asiatiques), Rendez-vous dans le noir dépasse le cadre du thriller et se préoccupe plus de la psychologie intime de Michiru et de Atsuhiro que de l'enquête policière sur la mort du collègue.
Sans excès, sans fioriture, Otsuichi raconte ses personnages avec beaucoup de finesse et nous les rend très attachants,  quoiqu'il se soit passé. Il y a une tonalité singulière dans ce roman, une sorte de douce intensité, qui en fait un univers à part dont il semble difficile de se détacher une fois la dernière page tournée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
missmolko1
  22 avril 2016
Rendez-vous dans le noir est un thriller que j'ai dévoré tant je l'ai adoré.
On fait la connaissance de Michiru, une jeune femme aveugle, qui vit seule depuis le décès de son père. Elle a ses habitudes chez elle et n'ose pas sortir seule car marcher avec sa canne blanche lui fait peur. Elle est donc plutôt isolée mais elle peut compter sur une de ses amies.
Quand un meurtre est commis en face de chez elle, sur le quai de la gare, elle n'est pas inquiète pourtant petit a petit, elle va ressentir une présence chez elle. Est-ce le meurtrier qui se cache chez elle ?
C'est un huis-clos particulièrement réussi. le rythme est plutôt lent pour un thriller, il y a peu d'action et pourtant l'auteur arrive a maintenir le suspense jusqu'au bout. Comme toujours je fais un affreux détective car j'ai soupçonné la mauvaise personne pendant une bonne partie du roman.
J'en ai profité pour voir son adaptation cinématographique dont le titre anglais est "Waiting in the dark" que j'ai bien aimé. Je dois dire que le livre est quand même meilleur, notamment en terme de suspense mais le film se laisse regarder.
Les acteurs jouent très bien, particulièrement, Rena Tanaka.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
Chrichrilecture
  23 avril 2019
Très déçu
Je m'attendais à un bon thriller psychologique or pas du tout, c'est un huis clos a l'eau de rose qui tourne en rond. de plus les thermes japonais auraient dû être traduit. Je ne le conseil pas
Commenter  J’apprécie          280
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
kuroinekokuroineko   29 mars 2019
Le médecin lui annonça qu'elle perdrait presque complètement la vue sous peu. Tout découlait de l'accident. Elle traversait la rue quand une voiture, grillant le feu, l'avait renversée. A part un violent choc à la tête, elle n'avait souffert d'aucune blessure. Et pourtant, la lumière l'avait abandonnée.
Commenter  J’apprécie          140
ChrichrilectureChrichrilecture   21 avril 2019
Elle, elle avait la maison et les ténèbres qui l’emplissaient. C’était son monde à elle, compact, dépouillé de toute autre chose. La maison était une coquille d’œuf, l’obscurité le blanc et elle le jaune. Elle en éprouvait à la fois tristesse et douceur. C’était comme si on l’avait emmitouflé dans un linge doux.
Commenter  J’apprécie          130
CmeguroCmeguro   07 juin 2015
L'express allait passer. Qu'arriverait-il s'il le poussait sous les roues du train? Peu importait qu'il y ait ou non du monde sur le quai. S'il ne tuait pas Matsunaga il sombrerait dans la folie, il sentait l'urgence l'envahir. Tout en songeant a la notion de chatiment, Akihiro s'approcha du dos de l'homme. Combien de personnes celui-ci avait-il bien pu faire souffrir? Au loin, le signal du passage a niveau retentit. Traversant le ciel glacial, par-dessus les toits des maisons, le son parvenait a ses oreilles...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ColibrilleColibrille   30 juin 2014
Sous les yeux d'Akihiro, un flocon de neige tomba dans la main de la jeune femme. Sa blancheur s'évanouti aussitôt, laissant place à une goutte d'eau translucide. Il était témoin d'un instant précieux. Il aurait voulu continuer à marcher ainsi à l'infini. La lente descente des flocons aériens vers le sol qui les absorbait lui rappelait que, malgré tout, le temps poursuivait son cours.
Commenter  J’apprécie          40
nounours36nounours36   03 juillet 2014
Le bourdonnement sourd du réfrigérateur lui parvint de la cuisine. La maison se décomposait doucement de l’intérieur, dans une pourriture sucrée. C’était l’enfer. Son univers contenu dans la maison tombait lentement, s’enfonçait dans les entrailles de la terre pour finir sa course en enfer.
Elle en était convaincue.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Otsuichi (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Otsuichi
Présentation du manga GOTH de Ôiwa Kendi et Otsuichi.
autres livres classés : cécitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
408 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre