AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782749202433
125 pages
Erès (10/01/2004)
5/5   2 notes
Résumé :
Ce travail propose une réflexion originale sur ce qui fait à la fois la nécessité et la difficulté de travailler aujourd'hui avec les familles, que ce soit dans le secteur social, celui de l'éducation ou celui de l'animation. S'appuyant sur une pratique vivante et des situations rencontrées et vécues dans différents types de structures, il invite à voir autrement les difficultés de communication et les malentendus qui grèvent trop souvent la rela... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Orelien_Pereol
  14 mai 2020
Un proverbe africain dit qu'il faut tout un village pour élever un enfant. Laurent Ott nous parle à partir de sa place d'éducateur président de l'association INTERMEDES/Maison Robinson, une structure de permanence éducative en milieu ouvert à Longjumeau.
Hier ignorées par les institutions sociales éducatives de proximité, les familles sont maintenant le passage obligé de leur action. On assisterait même à une sorte d'inversion : c'est l'hôpital qui a gagné la maison, les familles sont sommées de combler un vide institutionnel, de constituer une alternative à des solutions institutionnelles inadaptées. « Les parents qui font aveu de solitude et qui sollicitent spontanément de l'aide déroutent les institutions éducatives » p. 44. Cette survalorisation des familles a pour corollaire le thème de la démission des mêmes familles, « l'outil » n'étant jamais assez performant. La famille « de l'action sociale » est la famille idéalisée. Les familles sont à la fois prises en compte comme nécessaires et ignorées dans leurs singularités. Leur résistance à certaines mesures ou à certaines décisions fait partie des préventions que les institutions ont contre elle, à l'inverse de l'aide qu'elles pourraient leur apporter. « Il s'agit en fait d'une lutte de pouvoir entre deux institutions qui ne parviennent pas à accepter leur incomplétude, ni ce qu'elles doivent chacune à l'autre » p. 43. le modèle scolaire du conflit avec les familles est dans un défaut d'explication des institutions aux familles, et le modèle thérapeutique qui lui fait suite propose « carrément de corriger les familles dans leurs attitudes erronées » p. 56.
Dans les années soixante-dix, la critique de la banlieue en faisait des lieux de grisaille « métro, boulot, dodo », les banlieusards étaient victimes d'un certain urbanisme. Aujourd'hui, la présentation des banlieues entraîne une image dangereusement négative des jeunes, de leur place et de leur rôle dans la cité. Tout le thème de la perte d'autorité, du désastre éducatif (Finkielkraut...) dans lequel les jeunes dégradent l'espace public, « oublie » le caractère fondamentalement politique des attitudes de contestation des banlieues, qui ne peut s'interpréter seulement du côté du fait divers, comme un repli identitaire et antirépublicain qu'il suffirait de réprimer par la loi.
Dans cette analyse, le local rejoint le global. Les relations des familles aux institutions éducatives contiennent l'analyse politique de la société : la famille devient le lieu d'une résistance passive qui pousse à une identification communautaire de type « ethnique ».
Il faudrait « accompagner » et non plus vouloir « orienter », prendre les parents là où ils en sont, cesser de se plaindre de leur consumérisme par exemple (et de les juger pour ce trait de comportement)... « travailler avec l'autorité des familles » (y croire déjà), « élever le don au rang d'outil hautement éducatif », « accepter que la convivialité puisse aussi être un but en soi ».
L'actualité est inquiétante à ce sujet : Les Renseignements généraux ont recensé, dans plus de 300 des 630 quartiers sensibles suivis par eux, des signes de repli communautaire : tissu associatif communautaire, commerces ethniques, port d'habits orientaux et religieux, graffitis antisémites et anti-occidentaux, difficulté à maintenir des Français d'origine dans le quartier. le repli a lieu sur le ghetto, un lieu vide de sens... C'est un univers fragmenté : le monde des garçons n'est plus celui des filles, ceux qui réussissent ne vivent pas sur la même planète que ceux qui échouent... (Le Monde du 5 juillet 2004)
Il est urgent de reconstruire le village éducatif dont nous parle le proverbe africain et aller vers « un développement de type communautaire ouvert ». C'est ce à quoi s'emploient ce livre, son auteur Laurent Ott et la Maison Robinson... dont sont narrées au passage les étapes du développement récent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BROQI
  25 janvier 2022
Je souhaiterais lir ce livre dans le cadre de ma formation de moniteur éducateur
Mon formateur m'a demandé de le lire et faire un compte rendu de ce livre
Je dois le rendre pour fin février
J'espère pouvoir le lire et rendre mon compte rendu en temps
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
valamarsvalamars   25 janvier 2015
Si l'on parle beaucoup des familles, les familles elles-mêmes sont rarement invitées à s'exprimer sur les difficultés sociales qu'elles rencontrent. Les familles ont cela de commun avec les organes que, dans l'imaginaire public, elles sont censées ne bien fonctionner qu'en ne faisant jamais parler d'elles. On demande au fond aux familles comme aux femmes-objets : sois belle et tais toi !
Commenter  J’apprécie          20
valamarsvalamars   15 mai 2015
Allons- nous assister sans réagir au double mouvement complémentaire qui met en scène, d'un côté une marchandisation rampante des espaces publics, de la relation éducative et de la relation d'aide, et de l'autre une rigidification de rapports institutionnels avec la montée de l'autoritarisme et du sécuritarisme ? P117
Commenter  J’apprécie          20
valamarsvalamars   05 mai 2015
Si, avec quelque raison, on redoute l'avènement d'une société entièrement marchande et pénale, on comprend mieux pourquoi il est devenu essentiel de préserver ou de reconstruire des espaces relationnels ou sociaux qui ne soient sous la coupe ne de relations d'échange de type marchand, ne des relations institutionnelles de type, autoritaire. p118
Commenter  J’apprécie          00
M4ryM4ry   17 février 2021
Même de nos jours, quand on parle d'aide sociale à l'enfance, l'opinion publique pense spontanément aux mesures de retrait et de placement 'd'enfants maltraités'. Il a ainsi échappé à la soiété tout entière une mutation du visage de la détresse familiale qui n'est pourtant pas nouvelle.
Commenter  J’apprécie          00
M4ryM4ry   17 février 2021
Ainsi il n'est pas rare que le père d'un enfant dit caractériel soit convoqué à des réunions où il se retrouve face à une dizaine de spécialistes qui ne voient preque jamais l'enfant, alors que lui doit s'en occuper à temps plein, et cela depuis le début 'des problèmes'.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Laurent Ott (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Ott
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50461
AUX SOURCES DE LA PÉDAGOGIE SOCIALE
Écrits choisis
Helena Radlinska
Édition établie et annotée par Ewelina Cazottes, Grégory Chambat et Laurent Ott
Terrains sensibles
Helena Radlinska compte parmi les plus remarquables savants polonais. Ce petit ouvrage ? la première traduction française de ses écrits ? ouvre sur l'essentiel de la pensée de Helena Radlinska. Ses écrits permettent de découvrir une pédagogie engagée et une pédagogie d'action, qui incitent à une réflexion sociale sur l'éducation d'aujourd'hui en France.
Broché

ISBN : 978-2-343-08052-9 ? mai 2016 ? 170 pages
Prix éditeur : 17,5 ? 16,63 ?
+ Lire la suite
autres livres classés : éducation spécialiséeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Et s'il faut commencer par les coups de pied au cul

Dans un film de Jim Jarmush, un tout jeune couple d'adolescents se demande : Y a-t-il encore des anarchistes à -------- à part nous ? Peu de chances. Où çà exactement ?

Paterson
Livingston
Harrison
New York

10 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : anarchie , éducation , cinéma americain , histoireCréer un quiz sur ce livre