AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782363082657
120 pages
Arléa (03/06/2021)
3.92/5   6 notes
Résumé :
Le « Miracle Morning » a mis l’aube à la mode : il suffirait, nous dit-on, de se lever tôt, faire du sport, méditer, manger équilibré, et prendre de l’avance sur les autres pour « réussir sa vie ».

Et si l’art de vivre était ailleurs ? S’il fallait le chercher dans la splendeur plutôt que dans la performance ? Dans le petit matin rêveur loin de toutes contraintes sociales.

Rémy... >Voir plus
Que lire après Éloge du petit matinVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Où lire devient un moment de réflexion aussi heureux que bref. Après « Petit éloge de la fuite hors du monde » (2014), à destination de toutes celles et ceux en quête de « latitudes plus favorables », Rémy Oudghiri s'attarde ici sur « le secret le mieux gardé du jour » : l'aube. Dans la beauté et la simplicité de commencements faits aussi pour interroger nos vies, il nous fait musarder auprès d'auteurs tels que Char, Thoreau, Giono, Camus, Valéry, Quignard ou Barrico, parmi beaucoup d'autres, entre cinéma, musique et poésie, au gré de ses voyages et de quelques rencontres insolites. Se faisant marcheur et voyageur, peintre et photographe, passeur de lumières provisoires et improvisées, incertaines et changeantes, même des plus irréelles qu'il poursuit jusqu'en Toscane et qu'il inscrit dans cet opuscule, à sa manière simple et directe, nous renvoyant l'écho de nos propres expériences en la matière. Qui ne s'est jamais laissé surprendre (comme lui au retour d'Heidelberg) par l'émotion d'un lever de soleil à travers la vitre d'un train ? Qui n'a jamais ressenti tôt le matin le désir de chambouler ses habitudes, lire au réveil, aller au cinéma à huit heures, ne pas se rendre au bureau ? Si l'aube est à tous et si le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, comme dit le dicton, l'auteur ne cherche qu'à rendre au « miracle matinal » une grâce oubliée, une dimension poétique et une portée métaphysique, que lui dénient les idées utilitaristes communes ou les pratiques de développement personnel de tous ordres. L'expérience de l'aube a commencé pour Rémy Oudghiri dans le silence d'une maison endormie quand, collégien à Casablanca, il s'était levé une fois très tôt pour finir d'apprendre une poésie (et ne pas mourir de honte en classe)…

A l'âge où l'on se cherche des maîtres il lut René Char. « Un matinal, dans la mythologie singulière de René Char, était bien plus qu'un lève-tôt. C'était un insurgé qui refusait de se soumettre à l'accélération du monde et combattait tous ceux qui, par esprit de spéculation ou par extravagance, voulait que le monde avançât plus vite. La tâche des « Matinaux » était semblable à celle assignée à l'aube par Thoreau : ouvrir une voie alternative, « ouvrir dans l'aile de la route d'insatiables randonnées » (p. 126). D'un moment sans les autres qui précède souvent un temps social contraignant il fait de l'aube une échappée qui offre des beautés astronomiques et oniriques éphémères invitant tout un chacun à franchir un seuil. C'est un entre-deux-monde propice à l'errance pour l'auteur cheminant désormais dès potron-minet à travers la ville et sa banlieue entre RER et métro adoptant l'oeil exercé d'un Depardon. Paris, Gare de l'Est et le bassin de la Villette, quartier Saint-Lazare et rue de Lévy, marché Georges Brassens, boulevard Serrurier et Vaugirard au petit matin avec, au-delà du périphérique, la joie d'autres rencontres fortuites et hasardeuses (celle de Peter Handke) capables de sonner l'urgence de relectures. L'aube donne aussi une seconde chance aux questions restées sans réponse, dit Rémy Oudghiri, elle fait dialoguer avec les absents ou entendre ceux qui ne sont plus, ouvre les pièces fermées que chacun porte en soi. L'aube agit-elle comme un livre dont nous tournerions une page chaque matin, avec ennui ou avec envie, comme il le laisse supposer : « C'était tour à tour un jardin où je contemplais l'éveil de l'univers, une bibliothèque où je lisais, un cinéma où j'apprenais à voir, un terrain de jeu où j'apprenais à tout recommencer. Comme les livres l'aube était la vie démultipliée » (p. 99). Il en est donc de ce petit livre comme de l'aube : un territoire à explorer, un temps à retrouver.
Commenter  J’apprécie          306
Rémy Oudghiri nous parle avec poésie, justesse, et émotion de la beauté de l'aube.
Ce moment si particulier qui ne dure que l'espace de quelques minutes et qu'il faut savoir attendre, savourer, et percevoir.
"Pour vivre l'aube, il faut errer, ouvrir les yeux et saisir le moment".
Ce moment si précieux qu'il est vraiment dommage d'en faire un espace de plus dans l'agenda déjà surchargé pour l'encombrer de bonnes résolutions : faire du sport, préparer sa journée, lire ses mails et bien d'autres suggestions proposées dans les livres Miracle Morning qui ont vu le jour ces dernières années.
Même si l'auteur reconnaît que lire à l'aube alors que tout le monde dort encore est un plaisir différent "celui où l'esprit pénètre avec légèreté dans l'intimité du texte".

Et si, se lever à l'aube avait un tout autre objectif ? Juste celui d'apprécier ce moment, ses couleurs, sa lumière et observer la terre qui s'éveille ?

Cette éloge de l'aube est un très beau texte qui donne envie de se lever beaucoup plus tôt pour observer l'aube et s'imprégner de sa magie pour colorer sa journée.

Commenter  J’apprécie          50
J'ai fort apprécié cet opuscule de 130 pages sur les vertus de l'aube. Avec un sens certain de la poésie, l'auteur nous convainc de nous lever tôt pour percer le "secret le mieux gardé du jour", lui-même se lève à 5h du matin. de l'errance à la lecture, ces heures paisibles, antichambre de l'agitation sociale qui se prépare, gagnent à être connues. Ce temps d'extase, ces moments précieux sont incomparables. Car il ne s'agit pas ici de gagner du temps, ni de le remplir d'activités physiques débordantes, l'auteur renvoie d'ailleurs le "miracle morning" à une spoliation, mais plutôt de s'éveiller à la magie de l'émergence, ces moments flous de transitions.

C'est très délicatement développé et résonne très probablement pour ceux et celles qui pratique l'errance aux petites heures.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Pour toutes ces raisons, une phrase d'André Breton a toujours fait mon bonheur : "Le jour ne devrait jamais faire que pointer." (p. 77)
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Rémy Oudghiri (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rémy Oudghiri
Chaque jour, nous foulons les mêmes trottoirs, passons les mêmes coins de rue, arpentons les rues machinalement sans parfois connaître l'origine de ce que nos pas piétinent chaque jour... Et si nous changions notre regard sur ce qui nous entoure pour rendre au quotidien son lot de surprises et de richesses ?
Pour en parler, Nicolas Herbeaux reçoit le sociologue Rémy Oudghiri et la spécialiste d'économie urbaine Isabelle Baraud-Serfaty.
#litterature #urbanisme #bookclubculture __________ Venez participer au Book club, on vous attend par ici https://www.instagram.com/bookclubculture_ Et sur les réseaux sociaux avec le hashtag #bookclubculture
Retrouvez votre rendez-vous littéraire quotidien https://youtube.com/playlist?list=PLKpTasoeXDrqL4fBA4UoUgqvApxm5Vrqv ou sur le site https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/bienvenue-au-book-club-part-2
Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture Twitch : https://www.twitch.tv/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : aubeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1220 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre

{* *}