AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Les carnets de Guantanamo (46)

Durant tout ce temps, sa famille paie pour qu'on le nourrisse à la prison de Nouakchott; durant tout ce temps, les fonctionnaires de la prison empochent l'argent sans rien dire.
Commenter  J’apprécie          80
Que l'esprit humain est parfois obtus ! Quand les gens considèrent une situation sous un seul angle, ils n'ont aucune chance d'en comprendre tous les aspects; c'est là la principale cause des malentendus qui débouchent parfois sur de sanglantes confrontations.
Commenter  J’apprécie          52
Les individus pétris de haine se sentent toujours obligés de la cracher sur autrui, or je ne me sentais pas prêt à en être le réceptacle.
Commenter  J’apprécie          50
Je sais qu'il existe une infirme minorité extrémiste persuadée que tous les prisonniers enfermés dans cette prison cubaine sont des individus maléfiques, et que nous sommes mieux traités que nous ne le méritons, mais ce genre d'opinion n'est fondée que sur de l'ignorance. Je suis stupéfait qu'on puisse se forger un avis si négatif à propos de personnes qu'on ne connaît même pas.
Commenter  J’apprécie          40
- Si tu te mets à coopérer, je cesse de te harceler. Sinon, je continue comme ça, et ça empirera chaque jour. Je suis , et c'est pour cela que mon gouvernement m'a confié cette mission. J'ai toujours atteint mon but. Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un n'est pas considéré comme un acte de torture.
Commenter  J’apprécie          44
Le gouvernement est très malin; il fait appel à la terreur qui plombe le cœur des citoyens pour les convaincre de renoncer à leur liberté et à leur intimité.
Commenter  J’apprécie          40
Tu es déjà condamné pour les Américains. Le simple fait de te voir en combinaison orange et enchaîné, et de te savoir musulman et arabe suffit pour faire de toi un coupable.
- C'est injuste !
- Nous savons que tu es un criminel.
- Qu'ai je fais ?
- A toi de me le dire, et on réduira ta sentence à trente ans de prison, après quoi tu auras une chance de reprendre une vie normale. Sinon, tu ne reverras plus jamais la lumière du jour. Si tu ne coopères pas, on te mettra dans un trou et on effacera ton nom de la liste des détenus.
J'étais terrifié car je savais que même s'il n'avait pas le pouvoir de prendre seul une telle décision, il bénéficiait d'un soutien total jusqu'à un niveau gouvernemental très élevé.
Commenter  J’apprécie          30
La haine est responsable de tous les désastres.
Commenter  J’apprécie          31
Je n'avais en fait pas compris que coopérer signifiait dire aux interrogateurs ce qu'ils voulaient entendre.
Commenter  J’apprécie          30
Je commençais à m'inquiéter à propos de ce voyage que je n'avais ni souhaité ni déclenché. Quelqu'un d'autre décidait de tout à ma place. J'étais assailli par toutes les angoisses du monde, à l'exception de celle de devoir prendre une décision. De nombreuses pensées s'entrechoquaient dans mon esprit.
Commenter  J’apprécie          30





    Autres livres de Mohamedou Ould Slahi (1) Voir plus

    Lecteurs (175) Voir plus



    Quiz Voir plus

    QUIZ LIBRE (titres à compléter)

    John Irving : "Liberté pour les ......................"

    ours
    buveurs d'eau

    12 questions
    283 lecteurs ont répondu
    Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre

    {* *}