AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2842721896
Éditeur : Paris-Méditerranée (21/08/2003)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Enfant, Assia a partagé son existence entre les mercredis ^passés chez Adeline, sa grand-mère maternelle, et la maison silencieuse de Fouad, son père.
Mais les rites de la province française, l'école, les goûters et les jeux avec ses cousins ne suffisent pas aux asprirations d'Assia.
Un accident grave n montagne, l'amour d'Amine qui l'initie aux mystères de la langue arabe... et Faoud est amené à révéler à Assia sa vérité et à l'introduire, au-delà de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
claraetlesmots
19 novembre 2010
Assia ne conserve de sa mère décédée qu'une photo. Les souvenirs de sa mère sont enfouis dans la mémoire de sa petite enfance en Tunisie. Après le décès de sa mère, son père avait décidé de quitter le pays pour venir s'installer en France, pays de sa femme. Avec ce but qu'Assia soit une française comme les autres. Mais Assia est une enfant de deux cultures. En grandissant, elle ressent de plus en plus le besoin de connaître ses origines. Un sujet tabou, pas de discussion possible pour son père qui n'en dit aucun mot. Jeune fille, elle va tomber amoureuse d'Amine, étudiant d'origine algérienne qui va l'initier la langue Arabe. Il faudra un grave accident pour que Fouad se décide à ouvrir les portes de son pays et des souvenirs à sa fille.
Encore une très, très belle lecture ! J'ai eu la gorge serrée d'émotions de la première à dernière ligne. Car Cécile Oumhani possède une écriture lumineuse aux accents poétiques. Une écriture qui puise sa force dans des tournures de phrases majestueuses et délicates.
L'histoire est belle, prenante… Fouad, le père, est avocat et mène une vie calme un peu à l'écart des autres. Un homme secret, effacé qui ne veut pas faire de vague. Il porte en lui la différence de ses origines comme un fardeau. Pourtant, selon l'expression, « il a réussi » sa vie professionnelle. Et il y Assia. Assia, petite fille renfermée, et les questions qu'elle garde pour elle. Avec la crainte de faire de la peine à son père en lui les posant. Alors, elle se tait. En grandissant, cette soif de connaître son identité et cette culture devient nécessaire pour mieux se construire. Pétri de bonnes intentions, son père ne pense qu'à son bien et veut la protéger. En voulant veiller sur sa fille, c'est également un moyen pour lui de tenir à distances les souvenirs d'une enfance difficile en Tunisie. Ici, pas de comparaison entre deux cultures. L'écriture se teinte de couleurs chaudes, de parfums quand ce pays est évoqué. Pour Fouad, le choc sera quand sa fille rencontrera Amine. Cécile Oumhani montre que chacun a besoin de savoir d'où il vient sans en avoir honte…
J'ai refermé ce livre avec des larmes aux yeux tellement j'ai été touchée par cette écriture et cette histoire. Une lecture d'une intensité et d'une beauté rare…un vrai coup de coeur !

Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
mimifasolamimifasola01 juillet 2016
Pas de geste dramatique pour clore son bref récit. Il semble même très calme. Sans doute déchargé d'un vêtement dont il avait oublié qu'il le portait et qu'il assombrissait chacun de ses jours sans remède possible, sinon celui qu'il a choisi aujourd'hui dans le jardin d'enfance de sa fille. Au cœur de ce qui vit jaillir sa vie, plus de danger, plus de crainte que se répète le destin pour une parole qui aurait été dite, alors qu'il fallait la taire. Au nom de ces obscurs codes magiques qui s'emparent de nous, quand l'intolérable, l'incompréhensible surgit et qu'il faut coûte que coûte en protéger ceux qui restent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
claraetlesmotsclaraetlesmots19 novembre 2010
Elle contemple la mer à la porte-fenêtre, aperçoit les touristes dévêtus, allongés au soleil. La mer…Celle qui épelle la certitude qu’elle a rejoint sa terre natale, celle où sa mère les laissa, celle où ses yeux d’enfant se gorgèrent de lumière, de ces feuillages qu’elle ne reconnait pas mais qui accompagnèrent peut-être ses promenades. S’est -elle baignée dans cette mer ? Liliane a t-elle tenu la main, de sa fillette qui goûtait les joies de l’eau pour la première fois ? Et si Fouad venait lui raconter ce temps, affranchi du Nord et des contraintes qu’il a crues nécessaires pour son bonheur à elle…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Cécile Oumhani (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cécile Oumhani
Cécile Oumhani (romancière méditerranéenne par excellence) incarne presque la mondialisation: née en Belgique, cette franco-écossaise se souvient d'une Inde mythique et familiale. Et comme le voyage est inscrit dans ses gênes, elle a rencontré un tunisien, dont elle a épousé les codes et la langue...Babel va bien pour elle, merci.
autres livres classés : fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre