AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070787001
Éditeur : Joëlle Losfeld (05/01/2006)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :

C'est la voix d'une petite fille qui guide le lecteur tout au long de ce roman, une petite fille jolie, sage, parfaite. Mais Camille compte, elle compte sans cesse - combien de fois elle va se laver les mains, se relever pour boire de l'eau, combien de temps elle doit se coiffer, se brosser les dents, jouer à aligner de menus objets...

Elle compte les battements du cœur de sa chienne, le tic-tac de la pendule, le clic-clic de la pompe à o... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
brigittelascombe
  19 septembre 2012
"Dix est un nombre spécial.Il transforme les autres d'un seul coup de zéro et cache des choses dans son ventre rond".
Voilà le genre de pensée irrationnelle qui traverse l'esprit de Camille, blondinette sage et bonne élève, lorsqu'elle rencontre un problème qu'elle ne peut maîtriser.
Camille souffre de TOC, ces troubles obsessionnels compulsifs, sortes de rituels magiques qui s'imposent lorsque l'angoisse sous-jacente est trop lourde à gérer.
Comptage pour rétablir l'ordonnancement des choses, exactitude excessive pour un cadrage temporel, lavage excessifs pour nettoyer son corps à fond....
Nettoyer? Une "force mauvaise" l'envahirait-elle parfois pour la manipuler à sa guise?
Nathalie Ours (auteur de 5 romans atypiques) décrit de façon romancée, un cas clinique, d'où l'intérêt de ce livre tout public (agréable à lire) qui peut renseigner les parents perdus face aux comportements bizarres de leur enfant. D'où viennent mes TOC? s'interroge Camille. Quel fut le déclencheur?
Le "clic! clic!" de la bombonne à oxygène du grand-père, le grincement de dents et de roues de sa soeur handicapée,la fait d'avoir donné du chocolat à la chienne Nesquick qui a failli mourir,le fait d'avoir confié cette allergie à la méchante Lisa?
On s'aperçoit grace à TOC que la culpabilité de ces perfectionnistes telle Camille est très forte.
Et si c'était ça le rôle parental, déculpabiliser pour faire baisser la tension d'un cran?
Dix,neuf,huit,sept,six,cinq,quatre,trois,deux,un,zéro......
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
tynn
  17 septembre 2013
Ouvrir ce livre, le lire en une heure, c'est accepter de faire un voyage inquiétant dans l'imaginaire d'une petite fille de 10 ans, solitaire, tristounette, trop sage, terrassée par un sentiment de culpabilité, une petite fille traumatisée par des pertes irréparables vécues dans la solitude et concentrée sur un seul objectif : ne pas céder à ses pensées, toujours les maîtriser, ne jamais rien lâcher.

Quel moyen plus rigoureux pour se créer un cadre rassurant, isolé, intime, que le fil conducteur des chiffres, leur rythme, leur musique, leur classement.
Ce travail rigide et efficace de l'esprit contrôle la réalité et ses imprévus, appuyé par une discipline au quotidien faite de rituels de propreté, de méthode, de sagesse.
Il faut combattre l'horreur par l'excellence, protéger l'entourage et non soi- même. S'empêcher de nuire.
Ce livre est une bataille, un combat : celui d'une fillette très mûre, qui se prend pour un monstre de méchanceté, et qui décrit cet état de façon factuelle, glaçante, détachée, fataliste.
C'est un livre inquiétant, touchant, avec de beaux instants d'émotions dans l'approche de la Nature et de la poésie.
Une petite centaine de pages, à l'écriture sensible, sobre, efficace, jamais violente.
Malgré tout le propos est bien pessimiste, sans place à l'espoir. Quel avenir pour Camille dans son univers obsédant ?
Bien documenté sur le plan médical il ne faut rien attendre sur l'explication académique des tocs, l'essentiel est dans l'intime de l'enfance, ses terreurs, ses souffrances.
Une lecture dont on ne ressort pas indifférent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Shan_Ze
  31 mai 2013
Camille est une petite fille de 10 ans. Elle compte pour empêcher le malheur de venir. le malheur qu'elle crée. Elle culpabilise des événements qui se sont passés autour d'elle : de sa soeur, la maladie de sa chienne….
Un petit roman très touchant sur ces troubles qui font de la vie un enfer déterminé par un ordre strict. Je ne connais personne atteint de TOC mais c'est intéressant de découvrir comment ce genre de choses peuvent arriver. Ce roman m'a donné envie d'en savoir plus…
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
  19 septembre 2010
L'héroïne s'appelle Camille et elle va avoir 12 ans. C'est une petite fille très sage qui parle et nous raconte un peu ses journées et ses réflexions sur ce qui l'entoure : l'école où elle aime apprendre, sa chienne Nesquik, sa voisine Lisa qui ne lui ressemble pas du tout. Et puis ces fameux T.O.C. (Troubles Obsessionnels du Comportement) qui se sont imposés à elle, l'obligeant à compter sans cesse et se laver les mains souvent selon un rituel compliqué, pour ne pas penser à ce qui lui fait peur...
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2006
Lecture jeune, n°119 - Camille est une petite fille ordinaire, dans le sens où elle est sage et jolie. Mais sous cette perfection apparente se cache un véritable drame : elle compte de manière compulsive ses actes, ses respirations, les battements du coeur de sa chienne, bref, Camille souffre de ce que la médecine appelle des toc (troubles compulsifs du comportement). Nathalie Ours nous donne à lire la chronique de l’enfance gâchée de d’une petite fille piégée par l’angoisse, qu’elle tente de combler en comptant inlassablement, comme si sa vie en dépendait ! C’est par l’entremise de ce jeune personnage lucide que nous cheminons et que nous nous approprions ce handicap. La fin ouverte nous laisse la marge d’imaginer une Camille délivrée, apte à dévorer la vie à pleine dents. Le ton est très juste et la petite fille, forte, n’inspire pas une pitié exagérée : elle nous émeut par sa volonté de comprendre pourquoi elle est malade. Le style narratif direct et sans artifice de ce court texte nous le rend accessible. ? Michelle Charbonnier
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   19 septembre 2012
Je n'ai pas beaucoup d'amis.Cela ne vous étonnera pas vraiment.Quand on n'est pas joyeux on reste tout seul.Les autres vont rigoler entre eux, c'est normal.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombebrigittelascombe   19 septembre 2012
Alors bien sûr,il faut que je commence par le début.Mais ce n'est pas facile car les histoires n'ont de début que dans les livres.Dans la vraie vie on ne sait pas au juste où les choses commencent.
Commenter  J’apprécie          40
zazimuthzazimuth   30 septembre 2010
La gentillesse du monde c'est un crâne tiède de chien. (p.12)
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : tocVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre