AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782803632251
48 pages
Éditeur : Le Lombard (24/05/2013)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 58 notes)
Résumé :
En l'espace de quelques mois, Ange Tomassini a appris à accepter sa nouvelle condition : il est un dhizi, un être mi-homme, mi-animal, issu du zodiaque chinois. Mais il a également appris qu'il était le fils d'un des plus gros mafieux de la ville, et il n'entend pas rester les pattes croisées tandis que sa famille met en danger sa propre vie et celle de nombreux innocents. Du haut de ses 15 ans, Ange a simplement oublié un détail : le zodiaque chinois comporte douze... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
RosenDero
  20 septembre 2019
Klaw, c'est l'histoire d'un gamin qui apprend, du jour au lendemain, que son père est le parrain de la pègre locale, et, pour couronner le tout, que lui-même est une sorte de métamorphe issu d'une antique lignée de clans guerriers.
Le premier tome était sympa, sans plus, mais là, c'est le drame. Entre les dessins désagréables (les gros plans sont bien foutus, mais le reste est vraiment trop petit et grossièrement fait pour être soigné et donc apprécié) et les dialogues tout sauf naturels… si au moins l'histoire sauvait le tout, on pourrait retirer un quelconque intérêt à ce tome. Mais non. C'est ultra cliché. Extrêmement simpliste. On ne comprend rien au “système” des “dizhis”, ce soi-disant esprits uniques qui ne le sont pas. Bref, je n'ai même pas envie d'analyser les incohérences et les faiblesses de ce concentré de bastons. Ah, si, je finirai sur une remarque : ça doit couter cher en fringues d'être un de ces trucs mutants, à chaque contrariété, hop, les muscles font craquer le textile.. (par contre, pas les pantalons, hein, faut pas déconner avec la pudeur ^^) :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Noctenbule
  22 mars 2015
Ange Tomassini va devoir apprendre à mieux maîtriser son don. Mais l'impulsivité de l'adolescence ne va beaucoup l'aider, heureusement qu'il va être soutenu par un mentor. Bien entendu cela ne va pas se passer comme il le souhaitait.
Ange va poursuivre son apprentissage pour maîtriser le tigre qui vit en lui. Une bonne occasion de parler des différents dizhis qui existent dans le monde comme celui du lapin, du chien, du taureau ou du rat. Il va devoir apprendre à se contrôler et être moins impulsif. En effet, là il a pu être aidé par l'esprit du dragon mais cela ne pourra pas se reproduire. Quand la vie de son père est en péril, il fonce direct dans la gueule du loup. Il va le sauver avec l'aide de son guide, mais cela va créer une grosse situation problématique qui va lui couter cher.
Le FBI cherche ces esprits et d'ailleurs en garde certains dans des bocaux géants. Deux personnages forts vont faire leur entrée : l'ami d'Ange qui se trouve être un agent infiltré et un agent qui a déjà eu affaire avec un dizhi qui lui a laissé un souvenir dans la poitrine. Deux ennemis d'Ange qui ne vont jamais le laisser tranquille pour l'équilibre de la Nation?
La continuité de l'histoire par rapport au tome 1 est parfaite. Après l'installation des personnages, voici le tableau du contexte qui nous est présenté avec des super-pouvoirs, la maîtrise de ce dernier, la solitude, la mafia, le trafic de drogue et surtout l'injustice. On sent peut-être pointé le bout du nez du super-héros dans les prochains tomes. J'ai toujours accroché à l'histoire où on doit faire face à la peur et tout un flot de sentiments qui s'oppose à la raison. Faire des choix implique toujours des conséquences dont il faut être prêt à assumer. Sinon au niveau dessin, j'ai l'impression que le travail est moins bien fait avec moins de couleurs douces et de magnifiques dessins à part pour le tigre, toujours très jolie.
Une table rase du passé qui s'annonce très bien pour s'attacher à notre tout jeune héros, Ange qui est habité par l'esprit du tigre. Des épreuves difficiles, un détachement à la famille, une grosse blessure morale et voilà la naissance d'un homme en quête de justice. Alors oui, j'ai très envie de lire la suite pour savoir ce qui va se passer et comment va devenir notre héros qui en a l'étoffe mais pas encore les compétences.

Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bdelhausse
  09 janvier 2017
Le tome 2 des aventures d'Ange Tomassini est un parcours initiatique qui marque le passage de l'adolescence à l'âge adulte. Il apprend beaucoup de choses... dont la maîtrise de sa "lycanthropie" n'est pas la moindre. L'animal issu du zodiaque chinois ne peut être incarné par deux personnes en même temps. Il passe d'Ange à Dan, son instructeur, au gré des colères et des blessures subies.
Ange est tiraillé entre régler ses comptes avec son paternel mafieux et protéger les siens du clan adverse. Hélas, il ignore que le Coq domine cette triade. le retour à la réalité est dur pour Ange.
Et comme si les choses n'étaient pas déjà assez complexes, voilà que le meilleur ami d'Ange travaille pour le gouvernement (mais ne serait-il pas davantage que cela..., le doute plane), et que le Dragon s'invite dans la danse.
Le tome se lit avec plaisir. C'est rythmé, cohérent, avec ce petit côté manga dans le dessin et la mise en couleur. J'apprécie la démesure du scénario, cette capacité à faire exploser tout, à faire table rase des acquis, des certitudes (tiens, le titre est bien tabula rasa..., non?). Cela ajoute au suspense, vu que tout le monde (sauf Ange) peut mourir... ou renaître.
Je me réjouis de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
franduracell
  08 décembre 2014
On retrouve Ange dans son apprentissage, pour maitriser les pouvoirs de l'esprit du tigre. Encore plus dynamique que le tome un, tout se précipite dans ce volume. On en apprend plus sur l'histoire des dizhis, la guerre des gangs s'intensifie avec l'apparition de l'esprit du coq, et un nouvel ennemi pointe son nez au FBI.
De l'action, du suspense et un rythme effréné, voilà les clefs du succès de ce tome.
Commenter  J’apprécie          40
temps-de-livres
  06 septembre 2013
Alors qu'Ange et Dan mettent le trafic de la mafia locale sens dessus dessous, de nouveaux arrivants vont modifier les règles du jeu. D'un côté, une mafia rivale dont le bras armé n'est autre qu'un dizhi coq. de l'autre, le gouvernement qui essaye de capturer les totems (dizhi) de chaque famille. Pour Ange et son mentor, il est temps de ne plus jouer à cache-cache.
Deuxième tome de Klaw où l'on découvre que les dizhi sont encore présents. Si le tigre, incarné par Ange et Dan est puissant, le coq est un ennemi puissant. Un deuxième tome où sous le couvert d'une histoire mêlant actions et métamorphoses, Ozanam distille plusieurs informations : histoire des dizhi, révélations du gouvernement qui n'est pas innocent, alliance de différents clans... le rythme mené par le récit permet de mener action et réflexion de concert. Un travail narratif qui ravira plus d'un lecteur.
Côté graphique, Joël Jurion continue de nous en mettre plein la vue. La représentation des totems est superbe. Tour à tour, effrayante, imposante, on emprunte aussi bien au genre super-héroïque qu'aux mythes ou aux mangas. Si le travail des expressions est particulièrement soignée, il permet de dédramatiser la plupart des situations. Un côté candeur qui plaira aux plus jeunes lecteurs, car Klaw est à réserver aux adolescents. Ce qui n'empêche pas les plus âgés de prendre plaisir à sa lecture.
Après un premier tome qui mêlait introduction des thèmes et des personnages, ce deuxième tome va au coeur de l'action sans oublier l'intrigue. Un mélange détonnant qui prépare le troisième tome.

Lien : http://temps-de-livres.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (4)
BulledEncre   21 juin 2013
C’est ultra pêchu mais surtout le scénario tient la route ! Un environnement qui convient parfaitement à Joël Jurion qui réalise une brillante prestation graphique. Le dessinateur retranscrit les scènes de combat de manière très lisible et la qualité de son dessin est à la hauteur de ce que l’on pouvait espérer.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   21 juin 2013
Efficacement construite, cette série empruntant aux mangas et aux histoires de super-héros a tout pour toucher son cœur de cible, le jeune public. Les autres y trouveront un agréable divertissement à prolonger en août lors de la sortie du troisième tome.
Lire la critique sur le site : BDGest
Auracan   07 juin 2013
Il situe son récit dans le futur et vise un public jeune. De coups de théâtre en scènes d’action spectaculaires, l’histoire ne permet pas de souffler une seconde.
Lire la critique sur le site : Auracan
Sceneario   28 mai 2013
Le récit est très adroitement équilibré, beaucoup d'action, ça bouge dans tout les sens, et pourtant cela reste passionnant et captivant !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PegLutinePegLutine   13 novembre 2015
C'est pas très malin de ta part. Si par malheur le coq venait à te tuer, avec Ange endormi, rien ne l'empêcherait d'absorber ton esprit totem.
Commenter  J’apprécie          70
ColibrilleColibrille   26 décembre 2019
Au début, nous étions 24 familles à régner sur l'Asie. Chaque famille avait son totem. Chaque totem était représenté par un guerrier du clan et un membre de la famille, on les appelle les "dizhis".
Commenter  J’apprécie          00
PegLutinePegLutine   13 novembre 2015
Tu viens de dire que tu avais besoin d'un élément de surprise. En connais-tu de meilleur que de voir surgir un ennemi que l'on croyait mort?!
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Antoine Ozanam (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Ozanam
Joël Jurion & Antoine Ozanam - Klaw
autres livres classés : transformationsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3768 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre