AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352071704
Éditeur : Audie-Fluide glacial (18/01/2012)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 84 notes)
Résumé :
Une semaine sur deux, Pacco vit avec sa fille Maé, six ans, au caractère bien trempé et que rien n'effraie.

Au travers de multiples situations que tout le monde reconnaîtra, Pacco nous dévoile son quotidien avec cette BD autobiographique. Il nous fait entrer avec humour et tendresse dans sa vie de père et sa vie d'homme... partagée une semaine sur deux.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  06 août 2014
Une semaine sur deux, Pacco a la garde de Maé, sa petite fille de 6 ans. Facétieuse, espiègle, gaffeuse, l'esprit vif et coquin, elle n'en rate jamais une! Maligne, elle a bien compris qu'à partir de maintenant, elle allait avoir deux chambres mais aussi deux fois plus de jouets... Finalement peu préoccupée par la séparation de ses parents qui lui ont bien expliqué que, de toute façon, ils l'aimaient tous les deux bien fort, elle a l'air de s'être bien adaptée à son nouveau mode de vie. Même si Pacco râle lorsqu'elle veut venir squatter son lit ou jouer avec la perceuse à 23h59 ou aller à l'école tous les matins alors que papa reste à dessiner à la maison ("travail" dont ses propres amis et la petite rigolent doucement) ou qu'elle veut jouer au "ni oui ni non" ou bien qu'elle lui emprunte ses lunettes de ski (qu'elle finira évidemment par casser), la petite Maé déborde d'énergie, met du piment dans sa vie et est, au final, vraiment adorable... 
Papa maintenant séparé, Pacco croque les petits soucis du quotidien avec sa fille. de petites scénettes de la vie quotidienne alimentent cet album plein de vie, enjoué, le plus souvent drôle même si quelques petits moments d'émotion font leur apparition. Largement autobiographique, l'auteur s'inspire de sa vie quotidienne dans lequel bon nombre de papas se reconnaîtront. Attendrissants, loufoques, délicats et cocasses, ces petits moments du quotidien sont simplement savoureux. Avec une bonne dose d'autodérision, l'auteur se livre pour notre plus grand plaisir. le dessin est fin et très réaliste. Sur fond blanc, dépourvu de cases, l'ensemble, parsemé ici ou là de quelques pointes de couleurs, est très agréable. 
Une semaine sur deux... première semaine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
Myriam3
  04 janvier 2018
Je ne connaissais ni Pacco ni Maë, mais c'est chose faite.
Cet album est bien ancré dans sa génération, BD autobiographique d'un dessinateur de BD, ado attardé, nouveau célibataire face aux affres de sa fille de 6 ans qui a un sacré caractère.
Les thèmes, le style et l'humour n'ont rien de nouveau mais ça n'en reste pas moins une lecture sympa dans laquelle on se reconnaît très facilement, pour peu qu'on soit de la même génération et qu'on ait des enfants du même âge!
Les personnages sont bien dessinés, les traits sont fins et agréables, et les situations, pour la plupart, sont drôles, sans trop entrer dans la caricature.
Commenter  J’apprécie          160
Ziliz
  28 février 2012
Vous vous souvenez de l'adorable-turbulente Maé - plus vraie que nature sous la plume de son papa ? On la retrouve (enfin !) à six ans, présente chez son père une semaine sur deux puisque ses parents ont divorcé.
Contrairement aux deux premiers épisodes, le récit est cette fois davantage centré sur le père que sur l'enfant. Pacco vit désormais dans le sud-ouest, s'occupe en dessinant et surfant sur la côte basque. Il doit s'armer de patience pour composer seul avec un petit tourbillon comme Maé.
On retombe donc avec cet album dans les petits tracas classiques de célibataires/divorcés de 30-40 ans (qui se sont risqués à quitter Paris) dont on pense avoir fait le tour via films, BD, romans plus ou moins drôles. Bref, il manque la fraîcheur et le sentiment de "comme à la maison" des deux premiers opus et c'est dommage.
Notons que le détail est toujours soigné, comme en témoignent les bracelets en silicone de Maé qui faisaient fureur auprès des petites filles il y a quelques mois.
Commenter  J’apprécie          80
zazimuth
  30 septembre 2014
J'ai bien aimé découvrir cette bande dessinée empruntée à la médiathèque. le graphisme et le principe de raconter des anecdotes du quotidien m'ont fait penser à Pénéloppe Bagieu par exemple mais ici c'est un père célibataire qui raconte comment il gère la semaine de garde alternée où sa fille, Maé est chez lui. Comment faire la part des choses et réussir à conserver ses loisirs tout en offrant à sa fille un contexte sain et éducatif. Les repas, les courses, la télé, les sorties au parc, le trajet vers l'école...
C'est drôle et souvent bien vu même si on peut trouver ce père parfois immature, ce qui est d'ailleurs relevé par certain(e)s de ses ami(e)s.
Commenter  J’apprécie          90
Bazart
  14 mars 2012
Forcément savoureux pour qui avait apprécié les deux premiers tomes des aventures de Maé vus par son dessinateur de papa, et un peu de tristesse aussi vu qu'il ya eu séparation avec la maman.
De l'humour, de la tendresse, des dialogues et des situations croustillantes, le cocktail est connu, mais il fonctionne parfaitement, même si on aurait aimé un tout petit peu de supplément de folie et d'ame qui font basculer les bonnes BD en grande BD...mais un très bon moment de BD toutefois à ne pas bouder...
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (6)
ActuaBD   14 juin 2013
Après deux best-of de son blog BD, ’Le Blog de Maé" (Marabout), Pacco revient avec un deuxième volet de la période "parfois les papas et les mamans ne s’aiment plus assez pour vivre ensemble", et raconte avec humour et sensibilité ses aventures de père célibataire assumant ses travers geeks et organisationnels.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDGest   13 avril 2012
Comme beaucoup d'autres auteurs avant lui (Maurice Tillieux avec Ernestine par exemple), Pacco relate, avec beaucoup de tendresse et d'affection, ces merveilleux mots d'enfants, dont l'innocence révèle parfois si bien l'absurdité de la vie des grands.
Lire la critique sur le site : BDGest
Lexpress   14 mars 2012
Pacco dessine et raconte la relation d'une enfant de six ans et d'un père quadragénaire de nouveau célibataire. Charmant.
Lire la critique sur le site : Lexpress
BulledEncre   05 mars 2012
Une semaine sur deux est un concentré de poésie. Un pur moment de tendresse qui fait du bien.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
ActuaBD   27 février 2012
Manque peut-être un petit supplément d’émotion, ou de délire, de dérision...
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   20 février 2012
Voilà un moment de bonheur sur 150 pages de lecture, un petit régal à savourer en célibataire mais aussi en couple.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
AsilAsil   22 février 2012
- T'es quand même conscient que seule une meuf complètement dérangée pourrait être attirée par un mec comme toi !!!
- C'est une proposition ???
Commenter  J’apprécie          110
AsilAsil   22 février 2012
- Alors bébé y a quoi sous ta feuille? Hein?? Hé mais on dirait... Mais oui... On dirait bien que c'est du caca !!! Krr, krr, krrr,,, Elle a fééé caca dans son manger !!!
Commenter  J’apprécie          60
rickissrickiss   21 mai 2015
-... en plus, le Père Noël, il ira que chez les enfants qui font les choses bien.
- Attends, aux dernières nouvelles tu disais que le Père Noël n'existait pas !!!
- Mais t'es pas bien ?? Oui qu'il existe !!! Sinon, c'est qui, qui va apporter les joujoux par milliers ???
Commenter  J’apprécie          20
PonielPoniel   04 février 2014
- "Sauf que moi ce que je voulais savoir, c'est avant "le ventre de maman"...
Comment qu'on fait pour que les bébés ils rentrent dedans ?"
...
...
- "Alors ça... Aaaaaucune idée !!!!!"
Commenter  J’apprécie          30
elierimelierim   19 mars 2012
Alors elle te plait ta nouvelle chambre ? et t'as vu ? la mienne est juste à côté..
Super !!! comme ça je pourrai venir dormir avec toi... Ben oui quand tu auras peur du noir.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : garde alternéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15160 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..