AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9798647063250
315 pages
Auto édition (05/06/2020)
4.76/5   17 notes
Résumé :
Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance de Jenny©.
Cette petite fille a-do-rable est la dernière-née de nos technologies. Elle vous accompagnera partout, via votre smartphone.
Jenny© vous indiquera les quartiers à éviter pour cause de grande criminalité. Elle surveillera votre environnement et appellera les services de secours automatiquement, en cas d’agression.
CLARANCE SA - Votre sécurité, votre bonheur, notre mission.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,76

sur 17 notes
5
10 avis
4
0 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Yumiko
  27 septembre 2020
Après "Le Parfum de la Violette", l'auteur nous propose une nouvelle histoire qui se dévore de bout en bout et qui nous glace le sang tellement le thème est actuel. Sur fond de crise post-COVID, il nous propose un futur qui fait froid dans le dos. A la suite de plusieurs vagues de ce virus dont on peine à se dépêtrer, le fonctionnement du monde a totalement été modifié... Aucun continent n'est épargné et ce sont des jours sombres qui s'annoncent.
Mais la France va trouver un moyen de sortir de cette noirceur en mettant en place Jenny©, une IA qui contrôle tous les faits et gestes, ainsi que toutes les paroles des habitants. Cela permet de classer les gens en fonction de leur bonne conduite et de leurs bonnes pensées. Chacun est alors au courant du niveau des autres, car il est annoncé dans chaque endroit et à chaque rencontre. Celui qui descend dans le classement voit tout sa vie se compliquer car il ne sera pas seulement mal vu des autres et recadré par eux, mais aussi pénalisé dans sa vie de tous les jours.
C'est donc un système effrayant qui est mis en place et qui régit toute la population, lui enlevant quasiment toute liberté de pensée et d'action, surtout si elles vont à l'encontre du système. L'IA est soutenue par des JenMen qui sont en charge des personnes qui ne suivent pas les règles et qui font régner une vraie terreur parmi les habitants. Au milieu de tout cela, certaines personnes vont tenter de faire bouger les choses, mais comment y arriver quand tout est contrôlé constamment? Comment surpasser une IA ultraperformante comme Jenny© et son système ultrasécurisé?
Le plus effrayant dans cette histoire, c'est le réalisme du récit. Il est clair dès le début que ce futur pourrait être le nôtre, surtout quand on parle depuis un moment de seconde vague et d'un virus qui va rester encore un bon moment parmi nous... Ce que nous propose l'auteur fait frémir et ne peut que nous faire craindre le pire. Qu'adviendra-t-il de nous si notre société devient autant contrôlée? Autant répressive? Si la liberté n'a plus foi et où tout le monde se doit de rentrer dans un moule unique? Rien que d'y penser j'en frémis...
Vous l'aurez compris, l'histoire est passionnante et nous tient en haleine du début à la fin, nous donnant envie d'en apprendre toujours plus. Alors que dire des personnages? Ils sont très attachants et essaient tant bien que mal de trouver une solution pour sortir de la cage dans laquelle ils ont été enfermés. L'un d'eux d'ailleurs cache plutôt bien son identité et sa révélation m'a vraiment surprise. J'ai adoré réaliser à quel point la toile était impeccablement tissée et jusqu'où allaient les ramifications.
En bref, je ne suis pas passée loin du coup de coeur avec cette histoire palpitante et effrayante à la fois, servie par une plume percutante et des personnages tellement attachants. A lire de toute urgence!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
thereadingsession
  27 août 2020
C'est avec un peu d'appréhension que j'ai commencé la lecture de ce livre. En grande fan de dystopie (il est vrai que ma bibliothèque en est remplie), et surtout au vue de l'énorme pile de dystopie que j'ai pu lire ces derniers mois, j'avais un peu peur de tomber dans la redondance. C'est sans doute le troisième livre (enfin plus mais récemment bien entendu) que je commence qui parle d'IA, et c'est normal d'en parler car c'est un sujet d'actualité et qui peut donner cours à de nombreux questionnements et inspirer nos auteurs SF préférés. Mais il est vrai que l'adage dit trop d'Intelligence Artificielle tue l'Intelligence Artificielle. Cependant, à ma grande surprise, je n'ai pas trouvé le temps long, ou bien le livre répétitif, et j'ai pu me plonger rapidement dans l'histoire d'Eva, Gabriel et Mingyue, surplombée par l'ombre permanente (enfin pas si permanente si on arrive à la déjouer) de Jenny©.
Le contexte, comme vous avez pu le lire dans le résumé, c'est une France de 2040 qui se relève à peine de la récession provoquée par la pandémie de coronavirus (oh tiens, ça me dit vaguement quelque chose ça), ponctuée par de nombreux faits d'actualité qui ne sont pas sans nous rappeler notre contexte actuel, donnant à cette dystopie un aspect assez effrayant tant elle semble pouvoir être appliquée dans notre futur proche (et c'est je pense, à cela que l'on peut reconnaître une bonne dystopie). Et cette dystopie (je vais répéter dystopie énormément de fois vous ne m'en tiendrez certainement pas rigueur) porte bien son nom, puisqu'elle se pose dans une atmosphère sombre où la France semble régresser à tous les points de vue : au lieu de continuer dans une ligne de conduite adoptant la tolérance et le respect de tout un chacun, elle s'embourbe dans un racisme ambiant, une cruauté sans vergogne, un stigmatisme sans nom, doublé d'homophobie et de racisme, portrayant le pays des Droits de l'Homme comme une dictature ; et comme le dit Yoan H. Padines, "La France aurait sacrifié la Liberté au profit de la Sécurité".
Cette sécurité est apportée par Jenny©, la fameuse IA, ni plus ni moins créée par la mère de Gabriel, un de nos protagonistes. Cette IA, reflet anticipatoire de ce qu'il nous attend si la technologie et l'envie de tout contrôler prend le dessus, a sans doute un souci avec le RGPD (qu'elle est drôle c'est incroyable). Plus sérieusement, CLARANCE SA (donc l'entreprise qui a créé Jenny©), sous couvert de sécurité et de simplicité et sous l'aval du Président (un ancien du RN, je vous lance l'info comme ça vous en faites ce que vous voulez), contrôle toute la vie de ses citoyens, connaissant leurs moindres faits et gestes ; et comble du comble, instaure un sorte de crédit social (sous le modèle chinois) qui note les hommes selon leurs comportements. Sans vous spoiler, délation et léchage de derrière sont de rigueur pour briller dans cette société.
L'intrigue circonvolue autour de cette Jenny©, mais aussi du GAC, le groupe de révolutionnaire qui souhaite éliminer cette instance et retrouver leur liberté d'antan. On nous introduit alors des personnages qui auront leur part à jouer à cette affaire, et nous suivrons donc Eva, Gabriel, Mingyue et les autres membres du GAC dans leur lutte contre le parti du Droit Chemin (mais je ne vous en dis pas plus bande de curieux). Je trouve d'ailleurs que le détail des personnages est super, puisqu'on arrive facilement à les appréhender et à nous allier avec eux, furetant les informations que nous donne miettes par miettes l'auteur.
Ce livre, comme toute dystopie, dénonce de manière sous-jacente (mais bien visible quand même) bon nombre de sujets et se positionne de ce fait dans la liste des oeuvres engagées : homophobie, racisme, violences, contrôle de la vie privée et bien plus encore ; tout ceci est abordé avec brio et simplicité, peut être parfois avec un peu de cruauté, mais qui est nécessaire pour instiller dans les esprits la réflexion de l'esprit critique (le fameux). L'inégalité des classes est aussi abordée, complexifiée par ce système de notation mais bien semblable à notre vie d'aujourd'hui : les mieux notés ont accès à tout, tandis que les "renégats" D- profite d'un séjour dans des Camps de Travail, non pas sans rappeler d'autres camps (vous voyez desquels je parle bien évidemment).
Pour finir, je dois dire que j'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur, qui se veut fluide et agréable, sans anicroches et surtout qui ne s'encombrent pas de fioritures insupportables qui auraient entaché ce récit. le sujet n'est pas l'un des plus original mais il est maîtrisé et apporte une touche de réalisme effrayante, chose que j'aime beaucoup.
Pour les aficionados de la dystopie, vous pouvez foncer tête baissée : sujet maîtrisé, écriture au top, lecture rapide, un sans faute pour moi.
Lien : http://thereadingsession.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Missnefer13500
  11 juillet 2020
J'ai été immédiatement tentée par la couverture, le titre et le résumé lorsque l'auteur m'a proposé lire cette fiction. Je l'en remercie, car il m'a permis de varier mes lectures en me plongeant dans un roman futuriste, ce que je n'avais pas fait depuis longtemps.
Très vite, les aventures de Gabriel et Eva sont captivantes. Elles font écho à l'actualité et Yoan H.Padines gère bien son sujet.
Les thèmes de base ne sont pas fantaisistes, malheureusement, ce qui rend cette aventure crédible et génère de nombreuses émotions, tant un futur de cet ordre peut être envisageable. Nul n'ignore que le crédit social n'est pas une élucubration d'auteur, mais une triste réalité, que nous sommes surveillés de diverses manières, et que les progrès de la technologie, censés nous faciliter la vie, peuvent être utilisés pour des objectifs plus étatiques et porter atteinte à notre liberté.
L'auteur nous entraîne donc dans une course contre la montre dans cette lutte mené par une poignée de combattants qui souhaitent mettre fin à un système totalitaire qui se vante de vouloir protéger la population des malfrats, des pervers et autres... le suspens y est parfaitement maîtrisé, le contexte brossé avec justesse, les descriptions et certaines scènes parfaitement frappantes et angoissantes.
On trouve dans ce roman des parallèles avec les camps de concentration, des batailles menées par les résistants de nos guerres passées, des personnages aux allures de miliciens et de chefs de Gestapo, particulièrement détestables. Bref, toute une série d'éléments qui s'imbriquent parfaitement dans cette fiction et la rend fortement effrayante.
Au fur et à mesure que l'on avance vers le dénouement, l'on s'interroge sur un certain personnage et ba da boum, l'auteur parvient à me scotcher alors que mes doutes semblaient se confirmer. Super rebondissement inattendu !
Cependant, l'auteur n'a pas répondu à toutes mes réponses, il reste un sujet sur lequel Yoan H.Padines reste flou. Dommage.
Roman d'anticipation parfaitement maîtrisé, d'une plume fluide et plaisante. j'émet cependant un petit bémol, concernant le temps verbal qui passe parfois soudainement du présent au passé, un peu déconcertant pour moi ne le trouvant pas toujours adapté.
Je réitère mes remerciements à Yoan H. Padines pour m'avoir permis de découvrir sa plume, son imaginaire et son univers à travers cette fiction addictive, passionnante et néanmoins flippante.
Un auteur à suivre pour les fans du genre.

Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
merryfantasy
  30 septembre 2020
J'ai beaucoup hésité à accepter ce service presse. le résumé me tentait terriblement, mais je trouvais que le délai entre les événements de 2020 et la sortie du livre était terriblement court. Comment écrire et sortir un roman si vite, avec toute la qualité que l'on attend en tant que lecteur ? Mais finalement, je me suis laissée tenter en me promettant de ne pas tenir compte des imperfections.
Et j'ai bien fait, car l'histoire était vraiment très prenante. Dès le début, l'auteur nous a bien contextualisé les faits et nous a dépeint Jenny© comme une gamine insupportable qui a toujours raison et qui a tout pouvoir sur qui mérite d'avoir une belle vie (ou pas). C'est un programme informatique absolument fabuleux, mais qui est liberticide au possible. Les bases sont positionnées, nous n'avons plus qu'à faire connaissance avec les personnages principaux de cette histoire.
D'un côté Eva, C-, qui se retrouve embarquée dans cette guerre sans vraiment le vouloir, mais qui finalement embrasse la cause, car il s'agit aussi de sa liberté à elle. de l'autre Gabriel, AA, fils adoptif de la DG de CLARANCE, cette société qui a osé créer cette horreur de Jenny©. Lui souhaite découvrir d'où il vient, et c'est avec sa rencontre avec Eva que tout va changer pour lui.
J'étais très intéressée par l'histoire personnelle de Gabriel, un peu moins par celle d'Eva, car il n'y a pas grand chose à en dire. Mais leur « relation » était tellement bien dépeinte que je me suis inquiétée pour les deux personnages. J'avais envie de voir comment ils allaient bien pouvoir prendre part à la révolution, et je tremblais de les voir échouer dans certains moments tendus du récit. Car il y en a eu, des moments tendus ! Heureusement, nos personnages sont pleins de ressources et ont trouvé des parades.
Je viens de terminer ma lecture, cet avis a été écrit à chaud. Je suis encore bloquée sur ce final, qui m'a bien plu car il était très juste, tout en finesse et en ironie. Bien fait pour Jenny© ! Reste cet épilogue, un peu rapide à mon goût, qui ne laisse pas forcément entrevoir quelle sera la vie de la population après tout ça, ou encore ce qu'il est advenu de tous les personnages (Guillaume, par exemple ?). Mais dans l'ensemble, ce livre est vraiment une super découverte, et je suis vraiment ravie d'avoir eu la chance de pouvoir le découvrir.
Lien : http://mes-reves-eveilles.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MilleetunepagesLM
  28 août 2020
Le commentaire de Cathy : COUP DE COEUR!
En 2040 à Paris, une grande dépression post-Covid a tout chamboulé.
Une guerre civile a éclaté aux États-Unis, la Chine domine le monde, l'Europe a explosé.
En France, Jenny© contrôle tout, les citoyens sont cotés suivant leurs catégories sociales ou leurs comportements allant de AAA à D-.
La révolution est en marche.
Coup de coeur pour ce roman de Yoan H. Padines.
C'est une histoire captivante que nous propose l'auteur, ce récit a fait vraiment écho en moi surtout en cette période que nous vivons.
Ce n'est pas la première fois que je lis un roman où il est question de la surveillance de tous nos faits et gestes, ce qui est nouveau, c'est le classement des gens par rapport à leur crédit social, ça m'a paru tellement réaliste que cela m'a fait peur.
J'ai de suite été happée par cette histoire, j'ai aimé les personnages de Gabriel et Éva, ils sont entraînés dans un combat contre ce système où les inégalités sont énormes. le suspense est intense, très prenant au fil des chapitres, c'est simple impossible de laisser de côté ma lecture.
Certains passages font froid dans le dos, surtout concernant un lieu où les moins cotés sont enfermés, cela m'a inévitablement fait penser à des moments sombres de notre histoire.
Ce roman est incroyable de réalisme, un thriller d'anticipation qui nous propose de découvrir ce que pourrait devenir notre société.
Je remercie Yoan de m'avoir permis de lire son roman, j'aime sa plume et son imagination, c'est le deuxième roman que je lis de l'auteur et je l'espère, pas le dernier.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
IngweIngwe   01 septembre 2020
Quand deux JenMen, un homme et une femme, quittent le flot des acheteurs pour se diriger vers lui, il ne peut s'empêcher de tressaillir et de se redresser. Ils vont tête nue, sans casque tactique, et portent tous deux le costume noir, avec le badge au JM rouge sang sur le cœur. La femme salue Gabriel d'un hochement de tête et s'engouffre dans les toilettes pour femmes. L'homme s'adosse au mur près de lui. Aucune information de Jenny.

- Bonjour, Monsieur du Grand Tertre.
- Bonjour.
- Ah, les femmes et leur petite vessie… Vous avez été bien occupés, à ce que je vois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Yoan H. Padines (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yoan H. Padines
Booktrailer du thriller #instakill - 6ème roman de Yoan H. Padines
autres livres classés : roman d'anticipationVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4000 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre