AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757828835
Éditeur : Points (07/06/2012)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 33 notes)
Résumé :

Un homme, fatigué d'être lui-même, décide de disparaître un temps pour expérimenter le plaisir de n'être plus personne ; un autre, au hasard d'une analyse de sang, voit sa vie basculer car on a découvert qu'il n'était pas un véritable homo sapiens mais un spécimen en voie de disparition ; un dernier déménage pour s'installer à l'intérieur de lui-même, en toute intimité. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
frandj
  07 mars 2015
Il s'agit de sept nouvelles, de longueur très variable, qui ressemblent à des "exercices de style". On pourrait imaginer qu'il s'agit de la production d'un atelier d'écriture: des textes courts écrits selon des consignes précises, données initialement. le thème commun à ces textes est indiqué par le titre du recueil: ce sont des interrogations sur la personnalité des individus, mais avec un esprit loufoque et pince-sans-rire. L'auteur pousse jusqu'à l'extrême les idées qu'il avait définies au départ. C'est parfois réussi. A mon avis, la meilleure nouvelle est peut-être la première: un homme est confronté à un policier qui lui annonce qu'il vient d'être assassiné et que son meurtrier vient d'avouer: sur ce canevas, M. Page parvient à écrire une quarantaine de pages plutôt plaisantes.
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_Cm
  18 octobre 2014
De biens mauvaises nouvelles (oui j'ose ce jeu de mot éculé), des sujets à la base fascinants mais vite traités, à peine effleurés, certes c'est le propre des textes courts, néanmoins on n'a même pas le temps ni l'envie de s'accrocher à l'un ou l'autre bout ou l'un ou l'autre personnage... Et, désolé, mais ajouter des dessins et faire genre "géniale collaboration qui défie les définitions de genre et du support et gnagnagna" ben, non, non. Raté. J'ai presque envie de dire que l'un entache l'autre.
Passez donc votre chemin, Martin Page me déçoit à nouveau, il est fainéant.
Quand je sais, vois, sens le nombre de gens de talent réel qui crèvent leur misère sans jamais se voir publié... ô r., ô d.
Commenter  J’apprécie          10
sophie
  13 mars 2011
Comment convaincre un policier trop zélé que l'on n'a pas été victime d'un sauvage assassinat ? Peut-on résoudre la crise du logement en s'installant à l'intérieur de soi-même ? Est-il dangereux de devenir une espèce protégée ? Et surtout, le contraire d'un phasme, qu'est-ce que cela peut bien être ? Telles sont les questions somme toute très logiques auxquelles sont confrontés les héros de la Mauvaise habitude d'être soi. Sept histoires sur lesquelles souffle le vent d'une folie douce et cruelle, signées Martin Page. Les dessins de Quentin Faucompré (quelque part du côté de Glenn Baxter) composent un dialogue poétique avec ces contes inquiétants et drolatiques. Au coeur des récits ? Des aventuriers du quotidien qui apprennent (dans le meilleur des cas…) à ruser avec l'étrangeté du monde, et leurs propres angoisses. « Nul besoin de salle de sport, de cours de gym : vivre est en soi une discipline olympique», écrit Martin Page. Ce joli livre à quatre mains est un excellent manuel d'entraînement à la progression en territoire hostile.

Lien : http://horstemps.blog.lemond..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CelineTH7854
  18 septembre 2015
Humour noir quand tu nous tiens !
Commenter  J’apprécie          60
Maevinha
  13 janvier 2018
J'ai adoré la lecture de ce recueil comprenant 7 nouvelles. L'écriture est simple légère et abordable mais n'est pas dépourvu de réflexion. On retrouve dans chacune des nouvelles un questionnement sur l'identité. J'ai véritablement apprécié l'humour, le cynisme, l'absurde et l'étrangeté de ce recueil. Néanmoins, je n'ai pas été sensible aux illustrations...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   18 octobre 2014
- Je crois que je préfère n'être personne, dit Philippe. Est-il possible de n'être personne ?
- N'être personne offre la plus grande des libertés. Si vous voulez mon avis, c'est même un droit qui devrait être inscrit dans la Constitution.
Commenter  J’apprécie          60
claraetlesmotsclaraetlesmots   10 décembre 2010
Mais mener une vie saine, pour un chômeur, est un exercice de tous les instants, une vraie épreuve physique. Nul besoin de salle de sports, de cours de gym : vivre est en soi une discipline olympique.
Commenter  J’apprécie          50
NadAmaniNadAmani   22 mai 2014
Etre soi, c'est beaucoup trop de responsabilités, dit l'inconnu. Ce n'est à la portée de personne. Il faudrait de temps en temps, se permettre d'être quelqu'un d'autre.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Martin Page (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Page
Martin Page, auteur du roman : "Le garçon de toutes les couleurs"
autres livres classés : absurdeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Plus tard, je serais moi

Qui est le personnage principal dans ce livre ?

Verane
Selena

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Plus tard, je serai moi de Martin PageCréer un quiz sur ce livre