AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791095823117
Éditeur : Auto édition (10/09/2016)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Pour Emma Adam comme pour Constant Marceau, il y a un avant et un après.

Rien ne sera jamais plus pareil désormais. Il faut faire le deuil définitif de ce qui a été et accepter de risquer un pas vers un avenir encore bien incertain.

C'est le difficile travail sur eux-mêmes que vont mener nos deux héros, en s'isolant loin de tout et de tous, en quête d'une dernière chance.

Loin des lourds traitements thérapeutiques imposés à Emm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
carine13400
  14 septembre 2016
Nous voilà au final de cette trilogie coup de coeur que j'attendais avec impatience, je dirais même que je n'en pouvais plus;) Mais étonnamment, je ne voulais pas la finir car j'avais très peur de la chute !
Je ne saurais qualifier ce roman tant il m'a transpercée et bouleversée. Il n'y a pas de bons mots pour dire à quel point cette trilogie est une pépite. Non, une pépite c'est trop petit, c'est une tonne de lingots à lui tout seul. de l'or en barres !
Bridget Page nous apporte une fin des plus exceptionnelles ! Sa plume est d'une telle richesse, elle possède une palette de nuances d'émotions qu'elle orchestre d'une façon magistrale.
Lorsqu'on vous propose un bon repas digne d'un grand chef, on le déguste en explosant ses papilles, puis on garde ce goût ancré un moment en nous en se délectant… Et bien Bridget Page, EST mon grand chef de la littérature ! Si le premier tome m'a hantée, si le deuxième m'a secouée, que dire de ce final…J'en ai encore les yeux bouffis !
Constant a retrouvé Emma à temps mais peut-il vraiment la sauver de ses démons qui la hantent jour et nuit ? L'emprise et la domination que Stan a sur elle, la mène à une soumission qui la fait couler dans un gouffre sans fond… Mais Constant est si déterminé à lui sortir la tête de l'eau qu'on ose y croire. Il a tout laissé derrière lui afin d'être là pour elle, lui montrer qu'elle peut croire en lui, son gri-gri magique, comme elle l'aime l'appeler. le chemin sera très long et difficile car dans un premier temps il lui faudra pouvoir l'approcher…
L'auteur nous torture une nouvelle fois en même temps que nos héros. On vit en direct tout ce qui se déroule, au fur et à mesure de notre lecture, on a mal pour eux, on souffre tellement avec eux… Bridget Page ne nous épargne en rien, comme elle n'épargne pas ses protagonistes. Dans ce final elle y rajoutera la souffrance et la culpabilité que peuvent éprouver des parents face à un tel geste. Dès le premier tome elle avait donné le ton et jamais, ô grand jamais, à un moment de ma lecture de cette trilogie j'ai pu décrocher et me sortir de l'histoire de la tête. Pourtant je l'ai fermée ma liseuse, et ce, à maintes reprises car j'avais peur de ce qui allait arriver. On est complètement immergé dans une descente aux enfers, on tombe encore et encore en priant pour qu'Emma puisse se relever et qu'elle nous relève à son tour. Si cette dernière compte sur Constant pour la sortir des ténèbres, nous mettons tous nos espoirs en eux pour que cette peur qui nous tiraille le ventre s'atténue et puisse se changer en un sentiment plus doux.
Toute cette histoire a commencé sur un thriller noir, le drame psychologique qui a suivi étant des plus éprouvants. Pourtant, sur ce dernier opus on rêve d'une trêve et on espère de tout coeur que le bonheur ne soit pas qu'utopie … On aimerait glisser tout doucement sur une romance, mais réellement, peut-il y en avoir une ? Que représente véritablement Constant pour Emma ? Est-il un homme pour qui elle éprouve assurément des sentiments ? Ou est –il tout simplement le sauveur à qui elle s'accroche comme on agripperait une bouée de sauvetage dont dépend sa vie ?
Je vous laisse bien sûr découvrir tout ceci par vous-même, il n'y a pas de raison que moi je souffre et pas vous (rires). Tout ce que je peux vous dire c'est que ce final est à couper le souffle, c'est du grand Bridget Page, une auteure digne de ce nom qui sait manier sa plume avec brio. Rien n'est laissé au hasard, ni fait à moitié. On voit que son travail de recherche a été des plus minutieux et il est des plus aboutis.
Merci Bridget pour ce service presse et donc ce fabuleux moment de lecture. Je l'ai déjà dit mais je le redis encore, « Sur la Ligne » est mon grand coup de coeur de cette année 2016 ! J'espère qu'elle le sera également pour vous, car cette histoire mérite d'être connue par un grand nombre de personnes mais surtout d'être reconnue par les critiques littéraires. Et pourquoi pas devenir best-seller 2016 ?! Elle en possède tous les ingrédients nécessaires😉
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
aurelie-81
  06 novembre 2016
La fin du deuxième tome m'avait laissé abasourdie !
La jeune femme refait surface avec Constant et ses parents à son chevet. Mais elle en a rapidement assez d'être couvée et prise pour une enfant n'ayant pas droit au chapitre concernant sa guérison. Contre l'avis de tous, Constant décide d'amener Emma avec lui en Bretagne, loin de tout le monde.
Juste eux deux, à leurs risques et périls, contre vents et marées.
La guérison sera dure, compliquée…
Des sentiments que la jeune femme gardaient enfouis vont refaire surface. Son envie de vivre ne tient qu'à un fil. Constant sera sa bouée de sauvetage et l'amour qu'ils se portent laisse présager de belles choses.
Mais cela suffira t-il à rendre à Emma la joie de vivre qu'elle avait avant que sa vie ne bascule ?
Stan est toujours là, dans ses songes, prêt à lui faire vivre un enfer…
J'ai terminé le livre en me disant que Bridget Page a, encore une fois, réussi à me transporter dans une histoire hors du commun et comme à son habitude, à me faire monter dans un véritable ascenseur rempli d'émotions. Aucune comparaison avec Diary of rebirth, Sur la ligne est complètement différent : les trois tomes forment ensemble un thriller psychologique romanesque et sensuel.
Ce dernier tome est la dernière chance d'Emma pour retrouver une vie normale. Elle doit faire face à ses démons, à Stan/Satan en particulier.
Constant ne sera pas toujours tendre avec elle et l'a poussera dans ses derniers retranchements…
Ensemble, ils vont se soutenir, s'affronter et s'aimer passionnément ! Leur histoire est loin d'être terminée, bien des surprises les attendent.
En conclusion, c'est une trilogie que je ne suis pas prête à remiser au placard et que je conseille les yeux fermés !
Certains voudront savoir si elle se termine bien, je dirai que quand on connais l'écriture de l'auteur, il n'y a pas de raisons d'en douter.
Une belle histoire d'amour mêlée de drames, de sang et de pure passion.
Je remercie Bridget Page pour ce service presse et de m'avoir acceptée comme l'une de ses bêta-lectrices. Ce fut un réel plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BookandCie
  16 septembre 2016
Depuis la fin du tome 2, j'attendais fébrilement cette suite. Il faut dire que le premier et deuxième tome ont été de vrai coup de coeur. Moi qui ne suis pas une très grande adepte de thriller, on peut dire que Bridget Page a su agréablement me surprendre !
Un tome qui conclue merveilleusement bien cette saga renversante en tous points. Je me suis laissée encore une fois embarquée par cette magnifique plume que l'auteur manie à merveille. le récit aura beau être sombre et douloureux, je retrouve toujours avec un immense plaisir ses écrits. Alors rien que pour ça, je voudrai la remercier pour partager avec nous toutes ces belles histoires !
Dans ce troisième et dernier tome, nous retrouvons nos deux protagonistes quelques temps après le drame qui est survenu à la fin du tome 2. On retrouve dans un premier lieu, Constant toujours aussi amoureux mais gagné par le chagrin et l'incertitude. Mais malgré les embûches, il réussit à rester fort et trouve le courage pour soutenir celle qui l'aime afin de l'aider à guérir de ses tourments. Il m'a fait un peu penser à Greg, personnage dans Diary of Rebirth que j'avais trouvé tellement beau et courageux.
Quant à Emma, comment vous dire ? Je suis toujours autant touchée par ce qu'elle traverse seulement… Elle a été un sacré point négatif pour moi dans ce tome. D'où le fait que ce troisième tome ne sera, malheureusement, pas un coup de coeur cette fois. Non pas que l'histoire soit en dessous, hein. Bien au contraire, c'est une histoire addictive qui nous touche et nous embarque avec deux personnages qui ont su évoluer au fil des tomes et avec lesquels j'ai eu plaisir à voyager dans cet univers.
Seulement voilà, Emma m'a passablement agacé. Mais genre VRAIMENT ! J'ai eu envie de la secouer dans tous les sens, lui hurler dessus pour qu'elle arrête avec le comportement destructeur qu'elle adopte et qu'elle ouvre enfin les yeux sur la réalité et l'amour qu'ils vivent avec Constant.. Bien sûr, je comprends pourquoi elle adopte ce comportement -qui sait comment nous aurions pu nous-même réagir ?- et je sais bien qu'il fallait qu'elle passe par tout ça pour arriver au cheminement final. Mais mon dieu, que de frustration durant ma lecture ! Quel pauvre Constant, aussi. J'ai eu mal pour lui à de nombreuses reprises et je me suis demandée si ils allaient un jour voir la lumière au bout de ce long tunnel.
Bref, vous l'aurez compris, c'est une saga qui ne peut pas laisser indifférent. C'est intense, saisissant et addictif. On ne peut que ressentir toutes les émotions que chaque personnages éprouvent et être témoins de l'enfer dans lequel ils sont plongés chacun à leur manière. On ne s'ennuie pas une seule seconde, bien au contraire. On vit à travers les personnages, on plonge tantôt dans la psychologie d'un psychopathe, tantôt dans celle d'une victime et tantôt dans celle d'un sauveur.. « Sur la ligne » nous emmène loin, nous faisant voyager sur une autre rive, nous poussant toujours plus au bord du précipice tout en nous gardant à chaque instant sur le fil du rasoir.
Je ne peux que vous conseiller et vous pousser à commencer cette histoire et à découvrir cette grande auteure qui a su me toucher de mille manières.
Lien : http://wp.me/p7NXJX-Gu
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  12 octobre 2016
Sur la ligne est vraiment une saga hors du commun. Avec trois genres bien distincts Bridget a su nous livrer une histoire unique en son genre.
Ce troisième opus n'est pas un coup de coeur et je vais vous expliquer pourquoi.
Je pense que je n'étais pas dans un état d'esprit optimal pour lire ce dernier tome, je m'explique après une semaine passé à l'hôpital j'ai eu énormément de mal à entrer dans cette suite…On reprend là où nous avons laissé Emma et Constant à la fin du second tome, totalement démunis face au geste désespéré d'Emma.
Le second tome m'avait marqué et j'avais ressenti tout le désespoir d'Emma, métamorphosée depuis sa rencontre avec Stan qui est désormais son bourreau assoiffé de sang. Profondément perturbée psychologiquement, Emma sombre dans un état proche de la démence. Constant se retrouve dans une position délicate vis à vis de la jeune femme.
La première partie de ce troisième tome est assez perturbante, enfin pour ma part je l'ai trouvé déroutante. Elle est assez centrée sur la partie psychologique de l'état d'Emma, on sent l'énorme travail de recherche de l'auteure pour que son histoire soit crédible mais à mes yeux ce fut trop technique et médical pour que je puisse totalement me sentir en phase avec le récit. Je n'arrivait pas à me sortir de la tête les termes médicaux et l'ambiance oppressante qu'il y régnait..
Puis vient la seconde partie, l'isolement d'Emma et Constant. Leur bulle d'amour pour lutter contre le démon. J'ai tout de suite retrouvé ce que j'aime dans la plume de Bridget, c'est à dire l'espoir que tout est possible même à travers les ténèbres.
Nos héros vivent des heures sombres, rien ne sera facile pour eux..
Je sais que c'est pertinemment ce que Bridget a voulu pour le grand final de cette série, que l'on côtoie le mal et le bien dans une lutte acharnée avec la lumière au bout du tunnel.
Stan s'est infiltré et fait maintenant parti intégrante du psychisme d'Emma. Il est là, il rode pour surgir sournoisement, Emma se punie elle-même d'être en vie et encore plus lorsque le bonheur sonne à sa porte.
Aux côtés de nos deux héros j'ai vibré. Je n'avais de cesse envie qu'ils sortent de cet enfer, qu'ils aient le droit au bonheur qu'ils méritent. La notion de destinée est très intéressante, elle illumine cette histoire qui a de nombreuses phases d'ombre.
Ici, nous retrouvons de nombreux points de vues, ceux d'Emma et Constant mais aussi ceux des parents d'Emma, ce qui apporte vraiment un plus. J'ai pu me rendre compte de la façon dont tous les personnages géraient la situation. Avoir leurs pensées permet aux lecteurs d'imaginer totalement ce que la famille vit dans une situation telle que celle-ci.
En bref, j'ai été ravie de mettre un point final à cette histoire hors du commun. Bridget se démarque une fois de plus avec un multi-genre inattendu, une histoire choc que je n'oublierai pas de si tôt. Des personnages vivants qui ne demandent qu'à être heureux après une tourmente dévastatrice. Un récit original à découvrir sans hésitation.
Lien : https://lmedml.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
monparadisdeslivres
  10 septembre 2016
Le final tant attendu de Sur la ligne de Bridget Page. Et comment dire ? Attendez je cherche le bon mot… EXCEPTIONNEL. Si vous ne connaissez pas encore cette trilogie unique dans son genre, il serait temps de la lire. Un prodigieux thriller psychologique qui aborde un sujet bien précis et qui se déroule en trois étapes importantes…
Première étape (Tome 1) : une victime qui va assister et vivre le pire moment de sa vie. Elle va devoir faire un choix terrible si elle veut survivre…
Deuxième étape (Tome 2) : c'est l'après-coup. Nous assistons aux répercutions que cela génère sur notre survivante. Et parfois il arrive que l'on perde pieds et que l'on franchisse la limite…
Troisième étape (Tome 3) : notre survivante a-t-elle une chance de se sortir de cet enfer ?
Avec une plume fluide, saisissante et addictive, Bridget Page nous offre un impressionnant final. Une intrigue logique à couper le souffle qui est brillamment menée. Des sentiments forts qui sont divinement dépeints. Des scènes à la fois intenses, poignantes et déchirantes. Un ton vif. Un rythme transcendant où l'on se laisse immerger dans cet infernal parcours que vont vitre Emma et Constant.
Nos nerfs vont être mis à rude épreuve. Car dites-vous bien que l'auteur ne fait pas de cadeau à ses protagonistes mais également à nous, lecteurs. Tout au long de notre lecture, on aura cette perpétuelle peur au ventre. On se demande si Emma va réussir à vaincre ce satané spectre et si elle a une chance d'avenir avec Contant. Et quand arrive la fin, on connait le paroxysme.
Que dire de notre duo ? Deux Grandes personnalités. Ah Constant soupirs* soupirs* soupirs*. Il est plus que déterminé à mener à bien son ultime mission. Mais mon admiration va pour Emma, notre Battante. Une femme anéantie et perdue mais qui veut plus que tout vaincre ses démons. Et pour cela elle peut compter sur son sauveur. Un long parcours de guérison qui ne sera pas de tout repos…
En bref, Sur la ligne est une série coup coeur pour moi. Bridget Page est une auteur au grand talent avec cette trilogie. Et je dois avouer que ma préférence va pour celle-ci. Pourquoi ? Grâce à son énorme travail de recherche, elle su nous proposer un nouveau genre. On ne tombe jamais dans le mélodrame. Toutes les pièces du puzzle s'imbriquent d'elles mêmes. Elle nous donne juste l'information nécessaire à l'instant T et nous prend par surprise au moment où l'on s'y attend le moins. Et c'est tout simplement grandiose. Alors merci à toi Bridget pour m'avoir fait découvrir une autre facette de ton univers.
Lien : http://wp.me/p5AuT9-1WJ
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   12 octobre 2016
L’état psychique de la femme de mes rêves s’est irrémédiablement dégradé, durant les quelques jours que nous avons partagés. J’aurais dû m’en rendre compte plus tôt. C’était évident, gros comme le nez au milieu de la figure. Cette fille, pleine de sang-froid lors de la prise d’otages, perdait pied peu à peu sous mes yeux, sans que je réagisse. Lorsqu’elle était près de moi, j’étais accaparé par sa bouche que je voulais explorer, son corps que je désirais si fort, ses yeux si incroyablement expressifs me hurlant combien je comptais, combien j’étais important, indispensable. Je ne ressentais rien d’autre que cette alchimie insensée entre nous, ces étincelles crépitant au bout de nos doigts, ce besoin furieux de s’appartenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Pixie-GirlPixie-Girl   18 septembre 2016
— Je suis Albin Bourgueil, dit-il en me présentant sa main à serrer, ce que je fais.
— Je sais qui vous êtes, dis-je en souriant nerveusement.
— Alors, si tu sais qui je suis, tu dois également savoir que je ne t’aime pas beaucoup.
Voilà une entrée en matière ayant le mérite d’être claire, mais qui ne m’étonne pas le moins du monde.
— C’est en effet ce que j’ai cru comprendre, Monsieur. — Mon garçon…
— On dirait ton père.
Albin se penche en avant pour capter le regard de sa femme qui vient de lancer cette petite bombe.
— Plaît-il ?
— Là, on dirait le mien !
— Gisèle…
— Et si tu étais toi, pour changer ? Dis-lui les choses comme elles te viennent. Inutile de prendre ce ton paternaliste, s’agace la mère de ma dulcinée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   18 septembre 2016
Je reste prisonnière de ses bras et résiste à sa tentative de m'embrasser, en tournant la tête. Ce ne sera pas aussi simple, cette fois!
Il soupire et me regarde de cet air moralisateur qui m'insupporte tant, comme si j'avais cinq ans et que je venais de raser le chien avec la tondeuse à cheveux de papa.
Commenter  J’apprécie          20
Pixie-GirlPixie-Girl   20 septembre 2016
C'est seul qu'on fait son deuil car on est seul quand on ressent.
On apprivoise la douleur et la présence de nos absents.
Nos absents sont toujours là, à l'esprit et dans nos souvenirs.
Sur ce film de vacances, sur ces photos pleines de sourires.
Nos absents nous entourent et resterons à nos côtés.
Ils reprennent vie dans nos rêves, comme si de rien était.
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   18 septembre 2016
Je roule à tombeau ouvert, comme si le Diable lui-même était à mes trousses. Jamais ces expressions n’ont été plus parlantes : le Démon est en route, la Mort le suit de près. J’en ai l’intime conviction.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
303 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre