AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359840878
Éditeur : Esperluète éditions (22/10/2017)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Les Frères Grimm
Traces d’objets collectés à Kassel (Allemagne), entre le 9 et le 15 août 2012. Cette ville fut celle des frères Grimm.
Charlotte Gainsbourg
Traces d’objets collectés le 17 mai 2017 dans une des salles de l’académie Charpentier, école d’arts appliqués française privée située à Paris, 2 rue Jules Chaplain. Durant l’année 1989 l’actrice Charlotte Gainsbourg a freL... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Myriam3
  13 janvier 2018
J'étais intriguée par ce livre proposé lors de la dernière masse critique:
Gianpolo Pagni, artiste italien, concentre son travail sur le concept de la trace et de l'identité.
Il part ainsi sur les pas d'une personnalité, ou d'un concept, et emmagasine les divers objets qui se trouvent sur sa route ou bien qu'il aura acheté en tel lieu, pour ensuite en immortaliser l'empreinte par le biais du tampon.
Concrètement, dans les pages consacrées à Carla Bruni, il se rend aux alentours du lycée italien qu'elle a fréquenté dans les années 80 et ramasse une tétine trouvée par terre, une plume de pigeon, une capsule de bière, etc... le tout est soigneusement répertorié (taille, matière, adresse exacte où l'objet a été trouvé) ainsi que représenté sous formes d'empreintes au tampon dans un inventaire, numéroté et daté.
Le recueil, feuilleté au hasard, semble surtout représenter des oeuvres abstraites et colorées, agréables à la vue, mais la lecture en soi du livre est plutôt rébarbative et je n'y ai pas trouvé l'intérêt que j'aurais voulu, malgré le principe de base.
Ceci dit, je n'ai pas épuisé l'ouvrage et il restera à traîner à portée de main encore quelques temps, au cas où je tomberais sur une pépite!
Je remercie Babelio et Esperluète Editions pour cette découverte.
Pour avoir une idée, voici le lien du site de Gianpolo Pagni.
Lien : http://www.gianpaolopagni.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
EcureuilBibliophile
  30 décembre 2017
De page en page, on rencontre des stars, des artistes, des personnages de fiction… Des personnes morale dont l'auteur croise la route et rassemble sur des lieux qu'ils ont fréquenté des bricoles qui pourront servir de tampons (ça tombe bien haha ).
La formule est efficace : une page tamponnée à droite et sa légende à gauche, expertement taillée, ainsi que l'explication du lieu choisi. Les compositions sont abstraites, souvent colorées. Tout est daté, étiqueté, ce qui forme à merveille un dossier de police (une enquête peut-être ? ). J'aime aussi l'énigme posée par les impressions : savoir quel objet était à a base du motif est en soi une part du plaisir.
Pourtant la part d'absurde est énorme : le temps a passé sur les lieux et si les objets sont évocateurs, nous plongeons dans l'onirisme de liens fantasmé entre l'auteur et ses sujets… et donc avec nous aussi. Pourtant c'est justement cet absurde qui nous maintient en haleine : l'improbable fonctionne !
L'humour nous entraine à la suite de cette exploration et nous y maintient, sans lui je pense que j'aurai décroché. Mais l'équilibre est trouvé : de page en page on veut découvrir qui va être l'objet de la recherche !
Entre une promenade et une enquête : une vraie narration se construit. Certains sujets nous offrent des « dossiers » comme celui sur les pellicules de cinéma ; ou d'évènement entier comme la coupe du monde 2014.
Chaque impression pourrait être un tableau en soi mais l'inclure dans ce processus narratif élargie le champs : ce ne sont plus que des compositions colorées mais un récit. Et un reportage sur les rébus que l'on laisse autour de nous : tous ces objets qui sont ramassés, récupérés entassé par l'auteur nous montre ces bricoles insignifiantes qu'on abandonne.
Alors autant suivre ces traces imaginaires !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nathalie02
  27 décembre 2017
Objet Littéraire Non Identifié ? Curiosité, exploit, série artistique, oui, bon, mais que dire sur le fond ?
L'auteur ramasse, en 2011 ou en 2014, des déchets dans la rue, quelquefois il achète des objets dans les magasins de la rue où est passée telle célébrité en 1830 ou 1950, il s'en sert comme tampons pour remplir une page en différentes couleurs ou en noir. On reconnaît bien certains objets, pour d'autres, il faut lire la légende. Catalogue d'art ou catalogue Manufrance ?
Le seul chapitre où je sois sûre d'avoir compris quelque chose, c'est celui sur Georges Pérec : l'auteur ramasse des objets autour du café où l'écrivain oulipien a écrit "Tentative d'épuisement d'un lieu parisien", et il épuise lui-même tout ce qu'on pourrait faire plastiquement avec ces résidus.
Un chapitre est consacré aux écarteurs d'orteils pour se vernir les ongles, un autre aux bandes magnétiques de VHS. Les couleurs évoquent Mondrian. Mais qu'y a-t-il à voir que je n'ai pas capté ?
Expérience plastique intéressante dans un CDI de Collège ou de Lycée ou une Bibliothèque d'Ecole, sans doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Gianpaolo Pagni (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gianpaolo Pagni
Voyager? Certes mais pour faire quoi ? Rencontrer qui ? Simplement pour le dépaysement ? Pour rompre la routine ? Et pourquoi pas pour aller à la rencontre des peuples, des gens? Ces personnages que nous avons rencontrés et que vous découvrirez dans les pages de « Totems » reflètent l?étonnante "épaisseur" des destins qui traversent nos vies et les enchantent. Anonymes, ni archétypes ni héros, tout simplement des êtres singuliers, hors du commun.
Bien sûr, il y a les « people », le culte des apparences, le bling-bling, la médiatisation forcenée et les gesticulations de l?entertainment... mais ce n?est pas ici notre propos. C?est même le total contre-exemple ! Ceux qui nous intéressent sont souvent très imparfaits, égocentrés, exagérés, rugueux, mais agissent et provoquent, et ont un impact sociétal et émotionnel fort. Ils inspirent le rêve et l?action, ils laissent une trace.
Ce sont leurs histoires que nos auteurs racontent dans « Totems » avec empathie. 15 personnalités rencontrées dans 15 pays différents : Algirdas Kauspedas, le rockeur de l?indépendance lituanienne, Rouslana Lijitchko, star de la pop ukrainienne qui s?engage auprès des protestataires de la place du Maidan, Jon Gnarr, acteur et humoriste islandais devenu maire de Rejkavik (leur Coluche à eux), les frères Roca en Catalogne, qui se sont hissés au sommet de la gastronomie mondiale en valorisant leur terroir et leurs origines, Niq Mhlongo, porte-parole de la génération postapartheid, écrivain exprimant les préoccupations et les aspirations des bornfree, Alex Morisson, maitre du ring qui s?est construit dans les rues et l?ambiance de Glasgow et bien d?autres.
« Totems, ils incarnent un peuple » est le premier livre de « 17/25 » la nouvelle collection illustrée des Ateliers Henry Dougier. Premier tome en librairie le 15 octobre 2015.
----------------------------------------------------------------------------------
Vidéo: Alexandra Hun Voix: Germain Clavier Illustrations: Gianpaolo Pagni http://www.gianpaolopagni.com/ Musique: State Shirt - June 18, 2011 http://www.stateshirt.com/music/
Extrait de « Un Républicain chez la Reine », par Agnès Maillot
+ Lire la suite
autres livres classés : objetsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14783 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre