AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782877065191
251 pages
Éditeur : Editions de Fallois (05/10/2005)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 265 notes)
Résumé :
Pascal, le puisatier, est veuf. Cependant, entre son ami Félipe et sa fille aînée, la sage Patricia, qui élève ses jeunes sœurs, il est un homme heureux. Mais Patricia faute avec un bel aviateur qui part pour la guerre, et qui est porté disparu... La fille du puisatier (1940) est la seule réalisation de Pagnol durant la guerre. C'est un film en prise sur l'époque. Il est relativement méconnu, malgré le face à face unique qu'il présente entre les deux acteurs fétiche... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Pcpa
  05 février 2020
Ce film de Marcel Pagnol sorti en 1940 est une comédie romantique qui se déroule en Provence. On y retrouve le même thème que celui abordé dans Angèle ou encore dans la trilogie Marseillaise (Marius, Fanny, Cesar) à savoir la situation de la femme qui attend un enfant alors qu'elle n'est pas mariée, situation honteuse à l'époque, autant pour la femme que pour le reste de la famille mais dont on finit toujours à se sortir par le haut grâce à la bienveillance de Marcel Pagnol.
On trouve dans cet écrit moins d'humour que dans la majorité des autres textes de Pagnol, le témoignage social qu'il constitue est cependant important à l'image des oeuvres de Zola.
Commenter  J’apprécie          615
oran
  11 juin 2017
Je viens de sauver du pilon « La fille du Puisatier »….
Je connaissais les deux versions filmées de cette histoire qui fleure la Provence , la première, celle tournée, en 1940, par Marcel Pagnol, l'auteur de cette histoire, et la mouture plus récente réalisée par Daniel Auteuil en 2011 (celle que je préfère) .
Je pensais qu'elles étaient adaptations tirées du roman éponyme , et bien non il s'agit bien d'un scénario imaginé pour le cinéma. Ce livre met en scène ce film qui se raconte à haute voix, tout y est : le synopsis détaillé , les didascalies très précises, les dialogues, la somptuosités des décors ensoleillés …
Une petite merveille !
Commenter  J’apprécie          262
gill
  27 mai 2012
Patricia Amoretti, la fille du puisatier Pascal, est une jeune fille vertueuse mais lorsqu'elle rencontre Jacques, le bel officier aviateur, son coeur chavire et elle se donne à lui. Celui-ci est le fils du marchand de bazar, qui forme avec Mme Mazel un couple de bourgeois opulent.
Patricia attend un enfant et l'avion de Pascal s'écrase en flammes derrière les lignes ennemis....
Marcel Pagnol, grâce à son écriture fine et juste fait de ce drame tragi-comique une histoire douce et humaine où les sentiments ont la part belle.
Il campe des personnages savoureux, qui sont beaucoup plus profonds qu'ils n'y paraissent, c'est peut-être le plus grand talent de Pagnol, de nous montrer la légèreté des choses graves.
Autour de Patricia, Pagnol nous montre un puisatier, qui de sa honte profonde tire la plus grande fierté de son petit fils, un couple Mazel qui transforme sa peur et son incrédulité en consolation de la perte de leur fils, Felipe qui s'accommode de ne pouvoir aimer Patricia avec l'amour d'Amanda et Jacques qui ressuscité de frivole devient un amoureux transi, et ce récit d'une histoire, somme toute assez banale, prend sous sa plume une résonance de grande humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
brigittelascombe
  18 juillet 2011
Les oeuvres de Pagnol fleurent bon la Provence.
Après avoir écrit plusieurs romans et pièces de théatre dont la plupart ont été des chefs d'oeuvres(à noter la célèbre trilogie Marius,Fanny et César), cet écrivain du XX° siècle, se lance dans le cinéma et fait appel à l'inoubliable Raimu.Il sera élu à l'Académie française en 1946.
La fille du puisatier, écrit en 1941, tourné une première fois avec Raimu dans le rôle du puisatier Amoretti, Fernandel dans le rôle de son assistant Félipe, a été repris récemment par Daniel Auteuil qui succède à Raimu et Kad Mérad qui succède à Fernandel.
Ce livre est un témoignage vibrant et unique de la France rurale au moment de la capitulation. Il défend les valeurs de travail, famille et patrie.
L'histoire:Amoretti, le puisatier, destine sa fille ainée, la jeune et jolie Patricia, à son assistant Félipe. Suite au décés de sa mère, elle s'occuppe de ses soeurs. de bonne éducation, elle se laisse séduire par Jacques Mazel, fils de riches boutiquiers. Enceinte, alors que son amant, pilote de chasse, est envoyé au front, elle est rejetée par les parents de celui ci. Reniée par son père, dont la morale du patriarchat est différente de celle du père de sa cousine Angèle la marseillaise, elle devient une fille mère, une fille perdue, et part.
Les personnages sont justes et touchants, les dialogues savoureux.
Pagnol nous parle ici d'honneur et de pardon.
De remise en question aussi, puisque Patricia, devenant femme,Jacques ayant été porté disparu, pardonnera à ceux qui lui ont fait du mal et se rapprochera De Félipe simple mais amoureux sincère, dont elle appréciera les qualités.
Une très belle écriture imagée, pétrie d'émotions, ode à la liberté et à la compréhension mutuelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
hysope62
  28 mars 2021
Pascal le puisatier est veuf. Père de six filles, il vit une existence paisible depuis que Patricia l'ainée est revenue de Paris pour s'occuper de toute la famille. Mais voilà, Patricia rencontre Jacques, un bel aviateur. Ce dernier part à la guerre avant que Patricia ne découvre qu'elle est enceinte.
Nous revoilà avec un thème que l'on retrouve souvent dans l'oeuvre de Pagnol: celui de la jeune fille qui tombe enceinte hors mariage et qui se retrouve dans une position sociale difficile ( dans la trilogie Marius, Fanny et César puis dans Jean de Florette et aussi dans Angèle pour les livres que j'ai déjà lus). le poids des traditions reste fort: Patricia est obligée de quitter sa famille pour s'installer dans une autre ville chez sa tante. Elle finira par revenir chez son père une fois l'enfant né.
C'est une belle histoire même si je l'ai trouvé un peu simple. J'ai quand même passé un moment agréable à la lire.
Commenter  J’apprécie          73

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
gillgill   15 mai 2012
Un immense paysage de Provence. Au fond, il y a une chaine de collines blanches et bleues.
Dans la plaine, un verger d'olivier gris et d'amandiers verts alignés sur la terre qui est toute dorée d'herbes sèches. Au milieu du paysage, une petite forme noire s'avance. Elle ne paraît pas plus grande qu'un grillon, et les oliviers sont hauts comme des touffes de thym.
La petite forme s'est rapprochée. C'est une jeune fille qui porte un panier assez lourd. La voici qui s'arrête juste devant nous : elle se baisse, elle cueille une fleur des champs. Elle la pique dans ses cheveux qui sont dorés, très courts et bouclés comme la laine des agneaux.
Agenouillée contre le ciel, elle est très belle. Elle a un visage grave d'enfant, un cou frêle, mais droit et pur, et les seins gros et durs des vierges paysannes.
Elle se lève, elle continue sa route ; elle s'éloigne sous l'ombre claire des oliviers, et l'on voit briller sur sa nuque une très fine chaîne d'or, car elle porte, au creux de sa gorge, la chaude médaille de son baptême.
Au bord d'un ruisseau, qui est presque une petite rivière, il y a des saules, des trembles et des roseaux. Il y a aussi des libellules qui révèlent brusquement de petits rayons de soleil, et les reflets de l'eau courante qui éclairent le dessous des feuilles.
Dans l'eau, voici un grand jeune homme. Il est brun, il a un petit maillot noir et un tricot blanc de laine élastique. Il marche dans l'eau, sans bruit, le long de la rive.
Il s'agenouille, il plonge sa main sous les racines des osiers. Puis, il se couche, pour enfoncer son bras dans un trou invisible. Son visage seul sort de l'eau. Soudain il se relève : il tient par les ouïes une longue truite marbrée qui danse comme un pendu : il la porte à bout de bras, et va la mettre dans une besace de toile brune qui est attachée par la bretelle à la branche penchée d'un saule, et soudain, il lève la tête, et regarde plus bas, vers l'autre rive.
Sur cette rive, voici la jeune fille qui s'avance. Elle n'a pas vu le garçon. Elle pose son panier, elle s'assoit dans l'herbe ; elle veut quitter ses souliers pour traverser le ruisseau à gué. Mais le noeud des lacets semble trop durement serré. Le jeune homme qui sourit, fait quelques pas vers elle.
Elle lève la tête, elle le voit, elle a peur....
(lever de rideau de l'édition de poche paru en 1975)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
oranoran   11 juin 2017
Le puisatier (avec force)
Ce garçon s'appelle Amoretti, comme MOI. C'es moi qui lui ai envoyé le nom par dessus-toi, parce que le nom, c'est moi qui l'ai.

Nathalie
Et notre père, lui, comment il s'appelait ? Et le père de notre père, il s'appelait peut -être Escartefigue ?
Commenter  J’apprécie          121
ThaddeusThaddeus   13 juillet 2015
Maintenant, je comprends qu'il faut se méfier des gens qui vendent des outils, mais qui ne s'en servent jamais.
Commenter  J’apprécie          220
AnncyAnncy   05 décembre 2011
Avant d'accuser le puits d'ètre trop profond, le sage vérifie si ce n'est pas la corde qui est trop courte.
Commenter  J’apprécie          190
FontenellaFontenella   22 décembre 2019
J’étais bête, je ne vous connaissais pas. Maintenant je comprends qu’il faut se méfier des gens qui vendent des outils et qui ne s’en servent jamais.
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Marcel Pagnol (83) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcel Pagnol
Présentation de la BD tirée du film détruit par Marcel Pagnol, sous la pression nazie, pour éviter de collaborer.
"La Prière aux étoiles", première partie Scénario : SERGE SCOTTO, Eric STOFFEL Dessin : MARKO, Iñaki Gonzalez HOLGADO Fiche album : http://www.angle.fr/bd-m-pagnol-en-bd-pria-re-aux-a-toiles-la-tome-1-9782818976241.html
Résumé : Amante entretenue de Dominique, l'une des plus grosses fortunes de Lyon, Florence ne souhaite pourtant pas l'épouser et mettre de côté ses rêves de cinéma. Lors d'une sortie à la foire du Trône, la jeune femme rencontre Pierre, un musicien en mal d'inspiration, qui est pourtant l'auteur d'un titre promis au succès, La Prière aux étoiles. Ce que le mélomane ignore, c'est que cette prière est aussi celle de la jeune femme.
+ Lire la suite
autres livres classés : provenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

L'univers de Pagnol

Quel est le nom de la mère de Marcel Pagnol?

Marie
Augustine
Rose
Il n'a pas de mère

9 questions
91 lecteurs ont répondu
Thème : Marcel PagnolCréer un quiz sur ce livre

.. ..