AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,3

sur 66 notes
AlouquaLecture
  02 mars 2018
Je dois vous avouer un truc avant que vous ne lisiez mon avis, j'ai eu du mal pour l'écrire, je m'y suis reprise à plusieurs fois, je n'étais pas satisfaite, je trouvais que j'étais trop négative. Donc maintenant, j'espère que mon avis ne choquera personne, surtout pas Ana Paige qui a dû passer du temps à l'écrire, ainsi que les éditions Hachette qui l'on édité. S'il est édité, c'est que forcément l'éditeur y a vu du potentiel.

Comme vous le voyez, je n'ai mis que 2,5 étoiles. Je ne suis pourtant pas du genre à mettre si peu, je donne facilement au moins 3 étoiles car je sais qu'écrire un livre ne se fait pas du jour au lendemain. Mais là, je ne peux pas mettre les 3 étoiles, et j'en suis désolée, je dois rester honnête dans mon ressenti. Que ce soit vis-à-vis de vous qui lisez nos chroniques et qui nous suivez, ou encore envers l'auteure elle-même, je dois rester fidèle à moi-même et rester droite dans mes bottes. Malgré tout, je ne suis pas là pour descendre un livre ou un auteur, et c'est là que je dois absolument faire attention dans ma manière de formuler mon avis.

Lorsque j'ai lu le résumé sur le site NetGalley, j'ai immédiatement eu envie d'en savoir plus, de découvrir l'histoire de Tristan qui me paraissait être un garçon torturé, de voir quel chemin il devrait prendre pour pouvoir avancer. En sachant que le livre était édité par Hachette, je suis partie totalement confiante et les yeux fermés.

Mais, forcément il y a un mais, vu que je donne juste 2,5 étoiles !

J'ai rencontré un souci, même plusieurs, que ce soit au niveau de l'écriture, ou des personnages en eux-mêmes. L'histoire de base en elle-même n'est pas mauvaise du tout, au contraire, elle mériterait d'être retravaillée. Pour le style, j'ai eu cette impression de déjà lu qui m'a prise dès les premières pages, en commencant, je savais quel serait le déroulement, je n'ai pas eu de réelles surprises, et cela me gêne beaucoup. Quand aux personnages, ils sont censés avoir pas moins de 18 ans, un âge ou l'on est supposé être mature, du moins la plupart du temps. Mais j'avais plutôt l'impression d'être en compagnie d'ados de 15 ans, que ce soit dans le comportement ou la manière d'agir. Donc pas du tout en phase avec les âges supposés, et là aussi c'est une gêne qui ne m'a pas lachée jusqu'à la fin.

Quoi qu'il en soit, ce n'est que mon ressenti, il ne sera peut-être pas le vôtre. C'est à vous de vous faire votre avis sur ce livre, de le ressentir avec vos émotions propres.

Encore une fois, j'espère que Ana Paige ne prendra pas mal ce que son livre m'a fait ressentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BOOKSANDRAP
  20 septembre 2017
> https://booksandrap.wordpress.com/2017/09/20/parole-dun-bad-boy-ana-paige/


Je pense qu'il va falloir que j'arrête de lire des livres déniché sur Wattpad. À chaque fois ça ne fonctionne pas avec moi. J'ai toujours extrêmement du mal à rentrer dans l'histoire et ce coup-ci n'a pas été l'exception.
Dès les premières pages je savais que ça n'allait pas le faire. le côté cliché qui m'a clairement donné envie d'hurler, le manque d'originalité et malheureusement le personnage hyper sur de lui qui m'irritait crescendo de secondes en secondes.
Je n'ai rien contre la plume de l'auteure, mais son style n'est clairement pas fait pour moi. C'est une histoire qui plaira aux ados. Passer 16 ans vous aurez je pense du mal à rentrer dedans et à y trouver de l'inédit. Je suis trop vieille pour que ça me parle réellement. À chaque fois je reste tentée mais ça devient trop jeunesse pour moi. Je ne me retrouve pas dans ce genre d'intrigues, j'espère à chaque fois être surprise et c'est très souvent toujours la même chose.


On nous promets monts et merveilles en vous plongeant dans la vie de cet ado qui à tout pour lui, beau, bien bâti, confiant, populaire, fana de sport, qui fait tomber toutes les filles. Mais ça reste finalement très cliché.Tout ça c'était du vu et revu. Combien de fois avez-vous lu dans du young-adult ou même du contemporain ce genre d'histoire avec un beau mec torturé qui tombe sous le charme de LA fille timide et invisible du lycée. Mon dieu que c'était peu original. C'est ce qui m'a le plus dérangé et qui fait que j'ai vraiment eu du mal avec ce bouquin. Alors oui il se lit très vite, ça reste assez addictif mais ça ne suffit clairement pas. On se retrouve avec l'archétype du bad boy qui va à toutes les soirées, boit de l'alcool, couche à droite à gauche et finalement jette son dévolu sur une fille qu'il n'aurait jamais remarqué d'ordinaire. Pitié stop. Il faut vraiment arrêter avec ces scénarios. J'ai lever les yeux au ciel un nombre incalculable de fois tant j'étais exaspérée par ma lecture.


J'ai trouvé tout de même intéréssant que pour une fois on se positionne du côté du garçon. On allait découvrir sa vie à travers ses yeux et non pas celle de la jeune fille. Mais cela aurait pu être meilleur si l'auteure avait oser et innover un peu plus l'univers et la romance. Il est difficile d'apprécier ce bouquin lorsque l'on a lu des centaines d'histoires similaires.
Et pourtant là encore ça a coincé. On a beau découvrir plus en profondeur Tristan notre personnage principal, je l'ai tout de même détesté. Il a 18 ans et pourtant il se comporte comme un enfant à faire des caprices. J'ai eu extrêmement de mal à ne pas jeter mon livre à travers la pièce. Bien evidemment il a des côtés sensible qui ressurgissent par moments mais encore une fois c'était attendu et ça ne m'a pas convaincu.
Ce bouquin manque à mon sens de maturité. On a l'impression que ce n'est pas abouti, il y a trop de cliché, trop de stéréotypes, trop de misogynie. Il n'y a malheureusement rien pour moi qui sort du lot. C'était plat. Et ce n'est pas forcément une lecture que je vous recommanderais. C'est une grosse déception.


Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdeVal
  15 septembre 2017
Mon avis: Je remercie tout d'abord les éditions Hachette et la plateforme NetGalley pour l'envoi de ce roman dans le cadre d'un partenariat.
J'ai été attirée tout d'abord par la belle couverture en noir et jaune, comme ça , je la trouve juste sublime et le titre m'a vite interpellé. Ensuite quand j'ai découvert le résumé, j'ai complètement craqué et pouvoir lire un roman du point de vue du garçon m'a beaucoup plu aussi car c'est assez rare mais surtout je trouve ça rafraîchissant. J'ai donc commencé cette lecture pleine de promesse et je vous avoue que je ne suis absolument pas déçue de ce choix, j'ai vraiment beaucoup aimé l'histoire et les personnages qui y gravitent.

Du coté de l'histoire : Tristan est le Bad Boy du lycée, toujours en retard en cours, il n'adresse que très peu la parole à son père avec qui il vit seul depuis le décès de sa mère et le départ de sa soeur. le garçon est entouré d'une belle bande de copains et est en couple avec Amanda mais pour lui, les sentiments ne sont pas là, il a bien trop de problèmes à régler dans son esprit pour pouvoir accordé une chance aux filles , c'est un bad boy et sa réputation, il l'entretien avec ferveur mais voilà un jour qu'il rentre en classe avec encore pas mal de retard, il doit s'asseoir à coté d'Annabeth, une jeune fille toute tranquille qui l'intrigue de plus en plus. Annabeth va t-elle pouvoir ébrécher la carapace de Tristan? La jeune fille va t-elle seulement le vouloir? C'est ce que nous allons découvrir en lisant cette histoire.

Du coté de l'écriture : Voilà encore une auteure découverte sur Wattpad, ce nouveau phénomène qui commence à faire fureur en France depuis quelques temps et qui pour moi est une belle source de découverte , ce n'est pas mon premier roman lu issu de cette plateforme et franchement j'aime beaucoup ce concept et je ne suis que très rarement déçue.
La plume d'Ana Paige est extrêmement fluide et agréable, la lecture se fait toute seule et les pages défilent rapidement, l'histoire est somme toute banale mais les personnages sont tellement attachants que je me suis prise rapidement au jeu , j'ai été embarquée dans l'histoire et j'ai voulu savoir rapidement ce qui allait se passer pour notre "gentil " Bad Boy car en fait Tristan n'est pas si méchant que ça, il a beaucoup de souci familiaux qui gangrène pas mal ses relations avec les autres mais aussi son point de vue sur lui même. C'est une belle histoire d'amour naissant entre une jeune fille ordinaire et un jeune homme qui en réalité se cherche pas mal.
J'ai adoré toute la logique de l'histoire et lire un roman du point de vue du personnage masculin a été pour moi une très belle aventure.
J'ai beaucoup aimé la fraîcheur et la délicatesse de l'écriture d'Ana Paige et cette lecture a été pour moi un très beau moment de détente, j'en attendais pas plus et c'est pourquoi je ne suis absolument pas déçue.

En conclusion : J'ai beaucoup aimé l'histoire et la fraîcheur mise dedans, la plume de cette auteure est vraiment addictive, les pages défilent toutes seules et j'ai été vite embarquée dans celle-ci. Ce roman est une très belle découverte et encore une fois je me suis régalée et j'ai passé un excellent moment de détente en compagnie de Tristan et Annabeth.
Ce roman est une belle romance Young-Adult que je recommande si vous aimez les histoires simples sans prise de tête avec de jolis personnages attachants.
Lien : https://aupaysdelire.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sariahlit
  07 octobre 2017
.... une lecture qui n'est pas parvenue à combler toutes mes attentes, avec de trop nombreux clichés et défauts qui m'ont gênée dans ma découverte. C'est un livre qui se destine plus à des adolescents qu'à un public mature.
Lien : http://www.sariahlit.com/201..
Commenter  J’apprécie          20
PlusieursVies
  13 septembre 2017
J'avais surtout 2 attentes en lisant ce livre : Passer un bon moment sans prise de tête, et découvrir l'envers du décor chez le "bad boy"
Pour ce qui est de ma première attente, en effet, je n'attendais pas d'être transpercée, je savais que ça allait être une lecture légère, ce qui fût le cas, et mon attente a été plutôt comblée puisque, Parole d'un Bad Boy se lit plutôt facilement, et qu'il n'y a pas trop à réfléchir.
L'histoire est assez simple et sans surprise, mais je me suis prise dedans et j'ai aimé la lire.
Je n'ai cependant, pas vraiment accroché au style de l'auteur .. j'ai du mal à définir ce qui m'a dérangé.. Je pense que c'est vraiment une question de goût. le style est simple, "jeune", ce qui colle un peu aux personnages, mais, j'ai trouvé que les réflexions de Tristan étaient presque trop décrites, trop détaillées .. pas assez naturelles!?! Je ne saurais dire vraiment, mais quelque chose me titillait, faisait que je n'ai pas réussi à m'attacher réellement aux personnages. le style marquait une certaine distance entre eux et moi.
Cependant, Tristan est bien mignon, et Annabeth est une jeune fille bien agréable aussi!

Pour ce qui est de ma seconde attente, malheureusement, j'ai trouvé que Tristan était plus mignon et sympa, que Bad Boy!
J'aurai aimé que l'auteur nous parle du moment où il était Bad Boy et non du moment où il a voulut changer! Car finalement, quand on parle de Bad Boy dans les livres, on les découvre toujours au moment où PAF, ça y est, ils se transforment.
Pour ma part, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez de ce côté rebelle.. Mais uniquement le côté, je veux changer..
J'avais l'impression d'avoir mon fils en face de moi! le petit ado rebelle qui titille sans jamais allé trop loin!
Bon finalement, on peut qualifier cela de Bad Boy, surtout à 17 /18 ans// Avec un personnage de 25/26 ans, ça aurait peut être été plus simple d'étendre le sujet. Je ne sais pas vraiment..
Bon ceci étant dit, ça a été une bonne lecture.. je ne m'attendais pas à plus, ni à moins ! Donc, l'auteur a plutôt bien fait son boulot concernant l'aboutissement de ce livre.

Je pense que ce livre peut vraiment plaire aux ados / jeunes adultes! (je commence à me faire vieille en faite haha! :p ) donc, n'hésitez pas à le lire, il est tout de même super sympa!
Lien : http://plusieursvies.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
booksofamandine
  25 août 2021
C'est une histoire assez simple, sans prise de tête et qui se lit super vite. J'ai vraiment aimé l'histoire et le fait qu'on suive le point de vue d'un garçon car c'est assez rare dans les livres. J'ai aimé être dans le personnage de Tristan, j'ai également aimé le personnage qu'est Annabeth car elle ne se laisse pas manipuler et ne se fait pas « avoir » par le Bad boy qu'est Tristan au début de l'histoire.
J'ai aimé le fait que Tristan fait tout ce qui est possible pour changer et ne plus être un Bad boy pour plaire à Annabeth.
J'aurais bien aimé avoir le point de vue d'Annabeth à certains passages pour comprendre ce qu'il se passait dans sa tête.
Si vous chercher un livre bien pour l'été et sans prise de tête, je vous le conseille très fortement.
Commenter  J’apprécie          10
junepepito
  28 juillet 2020
Tristan est le bad boy, il adore les soirées, se bat, sèche souvent les cours... Mais Tristan a des secrets, et quand Annabeth devient sa voisine de classe, il commence à changer et à s'ouvrir...
J'ai beaucoup aimé ce livre, je le trouve bien construit, l'histoire est addictive. Je trouve sympa que pour une fois ce ne soit pas une fille en narrateur ce qui n'est pas très répandu en romance YA. Je le recommande.
Commenter  J’apprécie          10
Lanais
  19 février 2020
Une histoire d'adolescents, Tristan personnage principal a des conflits avec sa soeur et son père. J'ai trouvé intéressant le développement de ces relations (qui évolue). Il est toujours en retard, l'image type du bad boy, mais j'ai trouvé un peu stéréotypé. On se doute un peu de l'happy end, il y a un côté intriguant entre Tristan et Annabeth (une camarade de classe). Cette fille est la personne la plus intéressante du livre d'après moi. J'ai aimé son côté rebelle malgré un relâchement.
Commenter  J’apprécie          10
Nenvyal
  27 octobre 2017
Tristan après un énième retard en classe, doit s'asseoir à côté d'Annabeth. Cette fille l'intrigue et l'obsède un peu. Tristan est le mec qui est avec ses potes, tranquille en se moquant un peu du monde. Sauf que c'est un être tourmenté.

« La brune se lève soudain et improvise un petit pas de danse ridicule avant de se retourner vers son amie et de repartir dans un fou rire. D'un mouvement de la main, elle dégage les cheveux qui lui tombent sur le visage. Je reconnais tout de suite Annabeth. Je sens que cette fille est plus surprenante qu'elle n'en a l'air au premier abord. A la voir en cours comme tout à l'heure, je n'aurais jamais parié un sou qu'elle pourrait se mettre à chanter au beau milieu de la cour du lycée. »

J'ai trouvé que l'histoire est assez simple. On se laisse facilement embarquer par la vie de Tristan. On aime ses amis. On s'interroge sur sa famille. On le regarde harceler (car il s'agit bien de harcèlement au début) Annabeth, cette brunette intrigante et qui a du caractère. Un contraste saisissant entre sa famille et celle d'Annabeth. C'est drôle, touchant pour nous mais pas ceux qui subissent =P. C'est rare de voir le point de vue d'un individu de sexe masculin dans ce genre de livre. Petit à petit des informations se dévoilent. L'autrice joue avec nos nerfs en révélant qu'une partie. On devine très facilement mais j'adore quand une information est posée/confirmée. Parfois on alterne avec le passé. Ça permet de comprendre la psychologie de Tristan et son comportement. Les révélations sont au compte-goutte. Y a tout de même de la facilité dans le récit. En tout cas, la psychologie est bien travaillée, du coup Tristan est un personnage en profondeur.
C'est un livre d'auto-dérision qui dénonce les clichés en mettant des clichés et en le disant. J'ai vraiment adoré cet aspect du roman. C'est drôle, simple avec ce brin de tragédie pour approfondir un peu le récit. La reconstruction de ce fameux « bad boy » qui trouvera sa voix, sa confiance en lui et son présent.

« Je fais de la boxe depuis que j'ai sept ans. J'ai toujours voulu pratiquer ce sport, alors ma mère a fini par m'y inscrire. C'est difficile d'expliquer pourquoi j'aime la boxe. Je ressens le besoin de taper dans quelque chose, d'évacuer mon ressenti sans avoir à communiquer par la parole. C'est un défouloir pour moi, qui me fait me recentrer sur moi-même. »

Tristan aime faire la fête, de la boxe et être avec ses potes. Mais derrière cette assurance de « je profite » il y a une fissure qui gronde. Il essaye de la cacher. Bien que ça soit un petit harceleur, un petit con, c'est une personne attachante. Tristan est un être arrogant, prétentieux, impulsif et crâneur en surface. Au fil des pages il est en plein dilemme. Il est incertain face à l'inconnu préférant ce qu'il connait. Comme quasiment toute la population me diriez-vous. Il a peur d'aimer car il ne sait pas ce que sait. En rencontrant Annabeth, la façade de faux semblant, cette allure bad boy va s'amenuiser pour laisser un Tristan perturbé, blessé. Grâce à elle, il va apprendre ce qu'est l'amour, ce qu'est aimé. Il aime sa bande de potes mais ce n'est pas pareil. Ces derniers sont « secondaires » mais très important dans le récit et pour la stabilité de Tristan. Petit clin d'oeil à Manuel.
Son environnement familial s'est dégradé suite à un événement (facile à comprendre mais chuut je ne dis rien), qui fait que Tristan s'est refermé sur lui-même en étant impulsif et se construisant une façade. En plus, avec les caractères aussi des autres membres de la famille, ce n'est pas une mince affaire, surtout suite à la perte d'un amour/pilier irremplaçable.
Quant à Annabeth, c'est une fille géniale. Elle est franche du collier, carré sans véritablement avoir de préjugés. Elle analyse et essaie de comprendre. Pour ses parents, c'est une petite ado modèle. On découvre très vite que derrière sa personnalité avec ses convictions, se cachent ses hésitations, ses peurs, ses principes. Ce qui m'a surprise est l'enfant modèle hein !

« - Ce n'était pas le jour, je réponds en tentant de dissimuler au mieux ma colère dans le son de ma voix.
Je n'ai même pas besoin de la regarder pour savoir que mon ton était trop dur et que mon excuse ne la satisfait pas. Je ne sens plus sa peau sur mon bras. Et, bizarrement, j'éprouve déjà un manque.
- Je comprends. le premier jour des règles est toujours insupportable, déclara-t-elle en me tapotant le genou. »


C'est une lecture plaisante qui se lit très facilement. L'histoire est classique et entraînante. On se demande ce que le passé peut révéler. Une psychologie travaillée et des personnages attachants.
Lien : http://de-fil-en-histoire.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
creamy_et_ses_livres
  11 novembre 2020
Une lecture très sympa et qui n'a été que sous le point de vue du garçon, et c'est ça qui m'a attiré. Ce livre traînait dans ma whislist depuis longtemps et je me suis enfin lancée.

Tristan est ce qu'on appelle un bad boy, de par son caractère qui a été forgé par son passé. Il est loyale vis à vis de ses amis, et c'est un de ses traits que j'ai le plus apprécié. On le voit évoluer, changer et mûrir. Annabeth est toujours très floue même à la fin de cette lecture. Je ne sais pas si c'est parce qu'il n'y a pas de chapitre sous son point de vue mais je me suis beaucoup moins attachée à elle, et j'ai eu beaucoup plus de mal être touchée.

Il y a plusieurs sujets qui sont abordés, il se passe beaucoup de choses, dès fois ça peut paraître trop mais on oublie vite puisque l'histoire se focalise beaucoup sur le personnage de Tristan et son évolution.

L'écriture est assez fluide, on est bien dans l'histoire, les pages défilent vite. Ça été une lecture sympa, sans prise de tête et qui fait décompresser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Ana Paige (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Parole d'un Bad Boy

Comment se nomme le personnage principal ?

Antoine
Tristant
Manuel
Annabel
Annabeth
Valentine
Amanda

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Parole d'un Bad Boy de Ana PaigeCréer un quiz sur ce livre