AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755629711
Éditeur : Hugo et Compagnie (11/05/2017)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 13 notes)
Résumé :
« Je peux facilement séparer ma vie en deux : avant et après elle. »


Hudson Pierce a mené une vie que peu de personnes pourraient imaginer. Avec l'argent et le pouvoir collés à la peau, il n'a presque aucun désir. Cependant, il n'a jamais rencontré l'amour, et il en a vu quelques exemples dans son horrible famille. Le romantisme ridicule l'a toujours intrigué. Il l'a observé, contrôlé, manipulé, sans pour autant le comprendre.
Jusqu'à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  26 juin 2017
Pervers. Narcissique. Manipulateur. Abject. Arrogant. Calculateur. Infect.
Attendez-vous à aimer détester le grand et non séducteur Hudson Pierce !
J'attendais ce tome avec impatience vu comment se terminait la saga Fixed On you. Une rencontre bien particulière entre Alayna qui souffre de trop d'amour et Hudson qui est limite sociopathe.
Ici Laurelin Paige nous raconte l'histoire de ce prince pas trop charmant, lors de la mise à mort de son amie Célia et le jeu avec Alayna. C'est loin d'être la jolie histoire d'amour traditionnelle.
J'ai apprécié ma lecture même si elle était déconcertante car je ne voulais pas du parfait bouledogue qui se transforme du jour au lendemain en parfait toutou. Les révélations d'Hudson donnent des frissons pour notre plus grand plaisir. Qu'on aime ou pas, on ne peut être conquis par la froideur du personnage. Tout est pensé et calculé même les parties de jambes en l'air.
L'auteur ne refait pas les trois tomes du point de vue du héros. Elle choisit des moments bien précis de sa relation avec Alayna et plonge dans le passé chaotique de H.
Mais où j'ai du mal c'est sur l'après. J'étais perdue quand Hudson parle de l'évolution de sa relation avec Alayna et je me suis posée la question à reprendre la saga. Beaucoup de passages à blanc et il faut se replonger dans nos souvenirs. Ce qui peut être compliqué à certains moments.
Comme dans une saga où l'auteur prend du réchauffé, j'ai beaucoup aimé la prise de risque de Laurelin Paige de rester avec son personnage froid qui ne vend pas de rêves. Par contre je sens des tomes consacrés à Célia voire Chandler car elle soulève des questions.
Pour conclure, je suis peut-être morbide mais j'ai bien aimé la froideur de ce tome malgré que les passages Alayna je me suis parfois perdue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Missnefer13500
  26 juin 2017
Le dernier tome de cette saga avec la version Hudson, une tentation bien sur, tout d'abord parce que j'ai un faible pour les volets de ce genre de saga avec le point de vue de nos héros hommes et parce que le dernier tome de la saga avec son épilogue raconté par Hudson m'avait particulièrement donné envie de lire la suite. Donc je fonce pour cette LC avec ma binôme Gaelle.
L'avantage de remettre le couvert alors que la lecture de la saga date un peu, c'est de ne pas avoir la crainte de relire des répétitions puisque bien sur les souvenirs s'estompent.
Très enthousiaste au départ, j'ai un peu déchanté, j'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, et ce malgré une approche assez innovante. Au fil des pages la mémoire m'est revenue et j'ai donc pu apprécier la façon dont l'auteur appréhende ce dernier volet puisqu'elle ne reprend pas les scènes des derniers tomes version Hudson, comme c'est souvent le cas. C'est comme si nous découvrions une histoire assez nouvelle, grâce à l'avant et après Alayana, le plus de la construction littéraire.
Si j'ai rencontré quelques difficultés, c'est à cause de Hudson lui même, de sa personnalité très complexe et totalement tordue et particulièrement sombre, même si je le savais déjà, le sujet étant déjà traité dans les précédemment tomes..
Le plus qui m'a permis de m'adapter rapidement c'est de me plonger dans son passé et suivre les relations qu'il entretient avec les femmes et ses expériences et ses jeux totalement dignes d'un pervers pathologique et de tenter de le comprendre et de le voir évoluer dans sa relation avec Alayna.
Dans ce tome, les réactions d' Alyana, qui je me souviens bien m'avaient agacées parfois, sont plus clairement compréhensibles, c'est comme si nous découvrions une autre facette du personnage.
Laurelin Paige par l'intermédiaire d' Hudson nous apporte des éléments nouveaux, notamment à propos de Célia ou de Mirabelle dont nous comprenons l'importance dans la prise de conscience de se protagoniste principal que l'on a du mal parfois à comprendre.
Cependant j'ai trouvé des passages trop répétitifs et redondants qui ont, par moments, fait baisser mon attention, de plus les scènes de sexe présentés du coté homme sont beaucoup plus crues et trop présentes, bien évidemment elles s'expliquent vue la relation complexe entretenue entre nos protagonistes principaux, cependant j'aurais apprécié de temps en temps plus de suggestion et moins de détails.
J'ai donc peiné un peu sur les chapitres concernant l'après et pris beaucoup plus de plaisir sur l'avant Alyana qui nous explique les raisons de la personnalité pathologique d' Hudson et surtout comprendre Celia.
Célia victime, et pourtant, je ne suis pas parvenue à compatir autant que je l'aurais du, mais par contre, j'ai bien compris son implication dans le jeu et particulièrement celui-ci dans lequel Hudson et Alayana se retrouvent, pris dans ses filets.
Que cherchait cette dernière ? On se le demande parce que les réponses ne sont pas très claires, je pense que c'est un sujet sur lequel on pourrait débattre.
L'épilogue n'est pas une surprise, totalement dans le sens de l'évolution de l'histoire.
Coté émotions, et bien pour moi elles n'étaient pas au rendez-vous.
Quand au style, j'ai la aussi peiné un peu, je pense que la traduction manque un peu de finesse est est un peu trop littérale.
En conclusion je dirais que je termine la lecture de cette saga avec un avis assez mitigé. Les chapitres concernant l'avant Alayna étaient particulièrement intéressants, mais pour le reste je me suis un peu ennuyé par moments
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Beliwei
  02 juin 2017
J'ai lu la trilogie Fixed on you il y a plus d'un an maintenant et pourtant le déroulement de l'histoire est restée bien mémorisée. La particularité des comportements des personnages a rendu cette histoire un peu unique, abordant ainsi des thèmes aux caractéristiques psychologiques plutôt assez intéressantes. La série a su ainsi bénéficier d'un certain nombre de rebondissements au grès des révélations sur ces particularités qui ont rythmé l'ensemble, éveillant ainsi notre curiosité. Avoir le point de vue de Hudson était vraiment très tentant car nous n'avons absolument pas accès à ses pensées lors de la trilogie.
Dans ce tome 4, nous revivons donc toute la trilogie en un seul volume et ce uniquement du point de vue de Hudson, un beau pavé en soit. J'ai trouvé cela très intéressant de voir un peu le cheminement de ses pensées tout du long de cette histoire. Nous comprenons alors tellement de choses de suite, toutes ces choses que nous n'avons fait que découvrir en même temps que Alayna dans la trilogie, là elles nous sont offerts telles quelles de suite. Cela donne une vision du personnage de Hudson totalement différente, plus accessible bien qu'il ait eu un comportement totalement déplacé bien des fois. L'étude psychologique de son comportement est assez intéressante, nous découvrons ainsi à quel point il a évolué au fil de l'histoire, luttant ainsi contre sa dépendance qui prend parfois le dessus tandis qu'à d'autres moments, il arrive à ne plus se laisser dicter sa conduite par elle.
C'est assez étrange de se retrouver différemment face à cette histoire et de la découvrir de l'autre côté du miroir. Nous n'avons plus le ressenti d'Alayna mais celui de Hudson, nous découvrons les scènes dont elle n'a pas eu connaissance puisqu'elle n'était pas avec lui, nous apportant des détails qui prennent toute leur importance pour appréhender la compréhension de l'histoire dans son intégralité. Ce qui ne m'a pas convaincu par contre, c'est la façon dont ce tome se présente à nous. Il complète la trilogie, parfaitement bien d'ailleurs mais la lecture n'en est pas toujours "aisée". Autant je me rappelais plutôt assez bien de la trilogie, donc j'ai pu ainsi replacer chaque chapitre dans l'histoire, autant j'ai trouvé que certains passages auraient pu être repris pour que nous ayons certaines réactions à chaud de Alayna et voir quel impact elles ont sur Hudson sur le moment. J'ai trouvé que cela hachurait un peu le récit à certains moments, rendant la lecture un peu pénible parfois.
Une partie du récit nous permet de dévoiler beaucoup sur le personnage de Célia. Personnage que nous détestons mais auprès duquel on ne peut pas s'empêcher de s'épancher par moments. J'ai trouvé les parties qui la concernaient très enrichissantes et elle prend une place très importante dans le récit. Quand nous lisons une histoire où des "méchants" interviennent, bien souvent nous ne les connaissons que peu et ce tome nous permet donc de la découvrir telle qu'elle est. Pour le coup, malgré toutes les choses qu'elle a pu faire, je me suis vue penser à quel point elle était malheureuse et seule. J'ai trouvé cela aussi très intéressant et déroutant aussi de voir quelle a été la relation entre Célia et Hudson, à la fois très fusionnelle et pourtant si distante, à la fois fidèle et machiavélique. Certainement basée sur des mauvaises choses qui ont fait que cela est pu aboutir à de telles actions.
L'ensemble présente donc le présent avec le déroulement de l'histoire telle que nous l'avons découvert dans la trilogie mais aussi le passé. Il y a une alternance dans le temps, nous permettant ainsi de bien comprendre comment cette relation entre Célia et Hudson s'est établie. Et de voir comment le jeu est devenu un mode de vie à part entière pour ces deux personnages. Ces sauts dans le temps sont pertinents et très intéressants, ils nous permettent de voir ainsi la métamorphoses de Célia mais aussi celle de Hudson. Nous découvrons aussi ainsi comment Alayna prend de l'importance et semble dicter ses réactions.
Un point de vue intéressant qui aura su attiser ma curiosité. Maintenant je suis assez moins adepte des tomes supplémentaires sur ce principe, car nous relisons la "même" histoire et je préfère avoir tous les points de vue en une fois. Mais je ne regrette pas de l'avoir lu, ça permet vraiment de mieux comprendre certains personnages, j'aurai presque envie d'en savoir plus sur de quelle façon Célia va s'en sortir par la suite. Son personnage interpelle, tout comme celui de Hudson, ils sont de ceux qui éveillent la curiosité par leur particularité de comportement psychologique.
Lien : http://www.livresavie.com/fi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline
  21 mai 2017
Ce quatrième tome est une totale porte ouverte sur le personnage d'Hudson. Cet homme si mystérieux, complexe et sombre. Dans ce tome vous allez avoir toutes les réponses que vous attendez depuis le premier tome Fixed on you.
Lors d'un étalage de nouveaux étudiants tout juste diplômés, Hudson voit une sublime apparition, qui va devenir une obsession, Alayna Withers. Célia, sa meilleure amie et ennemie ayant remarqué son changement d'attitude, trouve un moyen de lui lancer un nouveau défi, une nouvelle expérience sadique.
Hudson Pierce fut pour les lecteurs une belle énigme pendant un certain temps, trois tomes. Il ne ressent rien, sauf de la jouissance et un accomplissement parfait lorsque ses expériences sur les sentiments et émotions atteignent son but. En faite, il refoule et cache ses émotions derrière une barrière depuis son enfance.
Pour la première fois face à une femme, il est troublé, désorienté et fasciné par ce qu'il peut ressentir. Cette passion irrationnelle va l'amener encore plus loin dans l'obsession.
La narration est du point de vue de notre homme, Hudson. le roman est divisé suivant l'avant Alayna, et l'après. C'est à dire avant leur rencontre, ces chapitres relatent l'histoire d'Hudson et de Célia, ainsi que les jeux malsains qu'il a pu faire subir aux autres. Et les autres chapitres, nous narrent l'histoire depuis l'amphithéâtre où se déroule la Stern School of Business de l'Université de New-York.
Nous découvrons certaines scènes déjà connues d'un autre point de vue, et de nombreux autres tout à fait inédites.
Nous comprenons mieux les troubles de Hudson, et surtout sa relation avec Célia. Son côté manipulateur, ses demi-mensonges, ses remords et ses peurs deviennent très réels. Son évolution vers l'allègement de son fardeau se met en place petit à petit, confession par confession, secret par secret, mensonges et vérités,... pour maintenir son seul espoir de ressentir, l'amour d'Alysa.
L'intrigue n'est pas nouvelle, elle est juste revue d'un autre point de vue. C'est même bien plus que cela, l'auteur revisite l'histoire complète d'Hudson, sans retomber dans la retranscription des trois premiers tomes. C'est la narration de la vie d'un homme qui fait tout pour se libérer de son passé, pour avancer vers son avenir.
Une belle conclusion pour cette sublime saga !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  22 mai 2017
Cette série fait partie de celles que je préfère chez Hugo new romance. J'avais eu un réel coup de coeur pour les trois premiers opus. Et je dois dire que ce tome bonus est vraiment génial.
Nous replongeons la tête la première dans la relation tumultueuse d'Hudson et Alayna. Et que dire… si ce n'est que ce fut tout aussi intense que les tomes précédents. Etre dans les pensées d'Hudson c'était sacrément plaisant.
On découvre non seulement les coulisses de sa relation avec Alayna, mais surtout son passé de joueur avec Célia. C'est cet aspect qui a su attirer toute mon attention, bien que je me sois délectée de revivre chaque étape de sa relation avec Alayna. La relation amicale malsaine qu'il a entretenu pendant des années avec Célia est elle aussi passée au peigne fin, on découvre tous les détails sordides de leurs jeux, leur histoire commune avec leur famille respective.
Le roman démarre lentement. La dynamique de l'histoire m'a beaucoup plu. On suit Hudson avant et après sa rencontre avec Alayna. le découvrir dans le passé fut perturbant car Laurelin Paige décortique la personnalité de son personnage masculin. Avec ses vices, ses obsessions et ses désirs inavouables. Son passé de manipulateur nous entraîne loin ses les chemins malsains qu'a emprunté notre héros. Hudson est captivant comme héros. Je l'aime tellement, c'est dingue mais j'ai retrouvé tout ce que j'avais ressenti en lisant cette saga, malgré le fait que l'on découvre qu'il a vraiment été quelqu'un d'odieux, de vicieux. La plume de Laurelin Paige est addictive, torride, grisante et elle met bien en avant les tenants et les aboutissants de l'histoire. L'aspect psychologique sera perçu différemment d'une lectrice à l'autre. le thème central est assez difficile à comprendre lorsque l'on est pas atteint d'obsession, de jalousie ou autres névroses en tout genre. Sachez que ce ne sont pas des sentiments faciles à dompter, et je parle en connaissance de cause, en ce qui concerne la jalousie et la possessivité.
J'ai adoré mieux comprendre le personnage d'Hudson, il faut dire qu'il est tellement charismatique qu'il m'a encore plus séduite avec cette version. Parce que l'évolution est bluffante. Etant donné que j'avais lu la saga l'an dernier, j'ai aimé redécouvrir l'histoire, d'un point de vue différent on évite l'effet de redondance et j'avoue que sur certaines scènes j'ai essayé de me souvenir comment Alayna avait vécu la situation.
Ce tome est assez long, mais pour ma part je n'ai pas ressenti d'effet de longueur car les passages « avant » et « après » sont mélangés. Mais ce n'est pas perturbant parce qu'on arrive à bien discerner les deux.
Je ne me lasse pas de la plume de l'auteure. Je dois dire qu'il faut tout de même aimer l'érotisme car elle pousse très loin ses lectrices avec des scènes très chaudes. Hudson et Alayna sont un véritable volcan en pleine éruption. Mais au-delà du sexe, j'ai aimé ressentir leur lien unique, la façon dont ils se donnent l'un à l'autre n'est pas que le produit d'une attirance physique, cela va bien au-delà.
En bref, ce tome orienté du point de vue d'Hudson ravira toutes les fans de la saga. Pour ma part, je trouve qu'il clôture à merveille la saga. J'ai tellement aimé Hudson que c'était juste indispensable pour moi de savoir comment il a évolué aux côtés de sa douce Alayna. Laurelin Paige a su tirer son épingle du jeu en nous proposant un tome bonus qui répond à bon nombre de questions que les lectrices se sont posé sur son personnage masculin. Elle traite avec intelligence et pertinence l'impact que nos obsessions ont sur notre vie, elle nous démontre aussi qu'il n'est pas toujours facile de se sortir de ses travers. Et en plus, elle nous sert un récit torride et grisant mené d'une main de maître avec une plume addictive et provocatrice. Si vous avez aimé cette saga alors ne passez pas à côté de ce tome bonus parce que c'est un privilège de découvrir Hudson Pierce aussi intimement.
Lien : https://lmedml.com/2017/05/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   21 mai 2017
Chapitre 3 : Après :
" - C'est un scénario basique - faire en sorte que la fille tombe amoureuse de toi et la rejeter ensuite, la regarder s'effondrer.
C'était notre préféré, dans le temps. Peu importe le nombre de fois où nous avions mené l'expérience, elle n'avait jamais manqué de m'intéresser. C'était une merveilleuse étude du sentiment appelé «amour», mais d'une certaine manière, elle ne m'avait jamais fourni le réponses que je recherchais.
Je fais mine que l'idée me laisse complètement indifférent.
- Très original. Qu'est-ce que tu as cru qui pourrait m'intéresser là-dedans ?
Elle sourit, confiante.
- La fille.
Je lève un sourcil interrogateur, mais au lieu de me répondre verbalement, elle sort une chemise de son sac et la pose sur le bureau devant moi. Puis elle attend que je l'étudie.
Avec un soupir contrarié, j'ouvre la chemise et déplace mon regard de Célia à la première feuille du dossier. Des yeux brun profond et un sourire chaleureux m'y accueillent.
Célia a raison; c'est la fille qui m'intéresse. Et je sais avant qu'elle n'ajoute un mot que je l'écouterai jusqu'à la fin. Car si Célia détient la solution pour que je me rapproche d'Alayna Withers, j'en suis.
Du début à la fin."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067Ninie067   04 juin 2017
La femme qui monte les escaliers menant à l’estrade a attiré mon regard et toute idée de départ a soudain déserté mon esprit. Quelque chose dans sa façon de se mouvoir me captive. Le balancement de ses hanches suggère un érotisme sous-jacent et le maintien de son dos dénote une certaine assurance. Puis, elle se tourne vers le public et je cesse de respirer. Même d’ici, à douze rangées d’elle, je peux dire qu’elle est la plus belle femme que j’aie jamais vue. Ses cheveux brun foncé encadrent son visage, accentuant ses pommettes saillantes. Ses yeux sont noirs. Sa jupe courte révèle de longues jambes fines. Le décolleté discret de son haut ne parvient pas à dissimuler la courbe parfaite de ses seins. Il y a autre chose, quelque chose dans sa façon de se tenir, qui me fait me redresser sur mon siège et lui donner toute mon attention. Et elle n’a même pas encore parlé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   22 mai 2017
Parfois, j’ai même du mal à me rappeler l’homme que j’étais avant. Je me souviens à peine avoir été un autre homme que celui que je suis maintenant…

[…]

Un homme qui a trouvé les rayons du soleil dans son existence sombre au moment où il méritait le moins.

Alayna Withers a tout changé. Je peux facilement diviser ma vie en deux parties : avant elle et après elle. La personne que j’étais il y a longtemps et celle que je suis devenue lorsque j’ai posé les yeux sur elle pour la première fois.

Ce n’est pas exactement la vérité, cependant. Avant elle, je n’avais jamais vraiment vécu. Il n’y a donc que l’après.

Nos mondes se sont entièrement entrelacés et fondus l’un dans l’autre. Ils ont pris la forme de quelque chose de nouveau, de solide et de complet. Il n’y a plus son histoire et la mienne, mais seulement la nôtre, maintenant et pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   21 mai 2017
Chapitre 2 : Avant :
"... Et même si Célia avait eu des vues sur moi l'année précédente, je n'avais jamais envisagé qu'elle puisse ressentir plus que le simple béguin dont elle avait parlé. Nous étions tous les deux taillés dans la même roche. Nous savions tout le ridicule que recouvrait la notion de romantisme.
Du moins, c'était ce que je croyais.
Maintenant, elle disait qu'elle avait trouvé le bon. Cette idée me laissait perplexe.
Elle me lançait aussi un défi.
Qu'est-ce qui pouvait faire penser à une personne qu'elle en aime une autre ? L'émotion pouvait-elle être manipulée ? Forcée ? Je décidai qu'une ns'imposait.
Malheureusement, les résultats risquaient de ne pas être très favorables à Célia. Mais d'un autre côté, si l'amour n'était pas réellement qu'un mythe comme je croyais, je la sauvais peut-être simplement d'un mensonge."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   21 mai 2017
Nos mondes se sont entièrement entrelacés et fondus l’un dans l’autre. Ils ont pris la forme de quelque chose de nouveau, de solide et de complet. Il n’y a plus son histoire et la mienne, mais seulement la nôtre, maintenant et pour toujours.

Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : émotionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle



Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
253 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre