AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714478735
Éditeur : Belfond (18/01/2018)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Auteur de récits de voyages, Virginie Page se retrouve de façon inattendue au coeur d'un conflit majeur qui marquera les décennies à venir. À l'été 1990, alors qu'elle doit rencontrer Saddam Hussein, elle apprend que le dictateur irakien se prépare à envahir le Koweït.

Dans le cadre des entretiens menés pour son ouvrage traitant de l'islam dans les pays arabes, Virginie rencontre l'émir d'Osmanie, Khaled Hourani, un personnage sortant de l'ordinaire.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
delcyfaro
  16 avril 2018

A l'été 1990 Virginie Page une jeune auteure a le grand honneur d'être choisie pour interviewer Saddam Hussein. Ecrivant un livre sur l'islam dans les pays arabes elle obtient de rencontrer l'Emir d'Osmanie Khaled Hourani, un personnage bien particulier et terriblement progressiste. Ce sera un véritable coup de foudre entre eux deux. Leur histoire d'amour va démarrer au moment où Saddam Hussein s'apprête à envahir le Koweït entrainant toute la région et une partie du monde dans un conflit terrible.
Khaled et Virginie vont tenter de vivre leur passion tout en préservant leur singularité et leur culture.
Ces deux êtres magnifiques et intelligents vont vivre leur amour puissant dans ce monde arabe qui change et dans lequel l'islam radical prend une place de plus en plus forte terrorisant la planète entière.
Saïdeh Pakravan nous offre une histoire d'une puissance folle, tant par le contexte historique qui ne peut que nous passionner et nous faire comprendre pas mal de petites choses sur le conflit irakien et la main mise sur le Koweït par Saddam Hussein. Tout est intelligemment décrit, étudié et décrypté et on est complètement happé par l'histoire dans cette période si trouble qui a engendré bien des horreurs et mis en lumière la radicalisation d'une petite partie des musulmans.
L'histoire démarre par l'envahissement du Koweït et se poursuit au fil des années par la montée de l'islam radical avec ce point d'orgue terriblement choquant et horrible du 11 septembre 2001 prélude à bien des attentats meurtriers.
L'auteure ne nous assène pas des vérités, elle nous raconte une histoire qui prend sa source dans L Histoire à travers le couple formé par Khaled et Virginie et la fluidité du récit et de la plume nous emporte complétement au point que nous ne voyons pas passer les presque 500 pages de ce livre.
Les personnages sont vraiment merveilleusement bien intégrés à l'histoire, qu'ils soient en couple ou non, on ne peut que s'y attacher et les aimer. Khaled et Virginie sont tout simplement tellement vrais qu'on n'a aucune peine à les imaginer. J'ai aimé leur intelligence, leur complicité, leur ténacité et leur attachement que rien ne pourra séparer.
Le roman nous fait également voyager pas mal, des USA à la France, en passant par l'Arabie Saoudite et l'Osmanie c'est un périple fort passionnant qui nous attend.
Ce roman m'a été envoyé par la maison d'Editions Belfond que je veux remercier du fond du coeur car si au premier abord je me suis un peu étonnée de cet envoi, je ne peux que dire merci car ce roman est d'une intelligence et d'une force énorme et je le recommande vraiment si vous aimez L Histoire et les histoires d'amour.

Lien : http://delcyfaro.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
murielB34
  15 mars 2018
Tout d'abord je tiens à remercier vivement les éditions Belfond et le site Netgalley, qui m'ont offert l'opportunité de découvrir ce très beau roman.
Ici il est question de la rencontre entre Virginie Page, écrivaine de récit de voyage, et Khaled Hourani, l'émir d'Osmanie, petit Etat arabe aux voisins encombrants : Arabie Saoudite, Koweït, Irak, Iran. D'autant plus encombrants que nous sommes en 1990, à la veille de l'invasion du Koweït par l'Irak. C'est dans ce contexte que va naitre l'histoire d'amour entre ces 2 personnes que tout semble éloigner.
Quoi ? Une histoire d'amour ? Si vous suivez mes lectures, vous devez vous douter que ce n'est pas tout à fait mon style de lecture ! Et que mon avis risque d'être un peu saignant ….Et effectivement la partie « romantique » du roman m'a semblée un peu too much : ils sont beaux, ils sont riches, ils sont intelligents, tout les sépare mais cela va être le coup de foudre, etc…
Mais très vite j'ai réussi à laisser cet aspect de côté, car ce livre propose tout autre chose qu'un remake version Cartland de Lawrence d'Arabie ! Il est avant tout et surtout le récit d'une vraie réflexion à 2 voix (occidentale et arabe) sur la religion, sa place dans nos sociétés et dans nos vies ; sur les relations avec les pays musulmans aussi (je ne dis pas arabe car l'Iran n'est pas un pays arabe !).
C'est en fait un vrai plaidoyer intelligent et argumenté pour la tolérance, le droit de chacun de vivre la religion et sa culture religieuse comme il l'entend à partir du moment où le religieux respecte l'athée autant que l'athée (ou l'agnostique) respecte le religieux. Il met en avant l'hypocrisie, voire la couardise, qui ont prévalu pendant des années et ont laissé monter une lame de fond rétrograde et violente, tant au sein de l'Islam que chez les Chrétiens. L'incohérence des convertis musulmans ultra rigoristes en Europe est par exemple mise en avant, de même que la crainte liée à l'amalgame entre religion et politique dans les plus hauts niveaux de l'administration américaine de l'époque Bush.
L'auteure ne se contente pas de dénoncer ; elle argumente, étaye, développe ces sujets. La différence entre être musulman et être de culture musulmane ; les limites à ne pas laisser franchir par ceux qui croient (quel que soit le nom de leur dieu) ; les relations entre les femmes et les hommes et leur évolution comparée dans les pays occidentaux et les pays musulmans ; le rapport entre le pouvoir et la religion …. Des sujets délicats et abordés, je le redis, avec beaucoup d'intelligence, et un vrai parti pris ni tiède ni virulent, mais totalement assumé.
Ce roman, qui balaie presque 15 ans d'une histoire récente qui ont profondément bouleversé nos modes de vie, est une belle découverte, riche, complexe, qui pousse à la réflexion. Je vous le recommande donc vivement !

Lien : http://desmotssurunepage.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jeneen
  21 février 2018
Un très bon roman, à la lecture aisée, bien écrit. Et passionnant.
Pourtant, le sujet n'est pas facile, ou plutôt les sujets : la situation géopolitique du moyen orient, l'Islam et l'islamisation, la radicalisation, les différences orient/occident, les extrémismes divers...(Le livre commence par l'invasion du Koweit par l'Irak et finit au delà du 11 septembre 2001).
Et ce roman, qui nous permet de comprendre un peu plus tous ces sujets, repose essentiellement sur de nombreuses conversations, notamment entre une journaliste franco américaine et un émir arabe, liés par un amour très fort dès leur rencontre à la veille de l'invasion du Koweit par l'Irak. Ces deux personnages liés également par une grande ouverture d'esprit et une certaine bienveillance, nous permettent de poser un regard pluriel et plus objectif sur les pays arabes et la radicalisation, sur tout ce qui a pu mener au 11 septembre 2001 et aux autres attentats, en évitant l'amalgame islam/terrorisme. Un très bon roman, peut être un peu long sur la fin mais c'est un détail, à lire absolument.
Merci aux éditions Belfond et à NetGalley pour cette excellente lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
metastasio
  24 janvier 2018
Virginie Page se retrouve de façon inattendue au coeur d'un conflit majeur qui marquera les décennies à venir. À l'été 1990, alors qu'elle doit rencontrer Saddam Hussein, elle apprend que le dictateur irakien se prépare à envahir le Koweït. Dans le cadre des entretiens menés pour son ouvrage traitant de l'islam dans les pays arabes, Virginie rencontre l'émir d'Osmanie, Khaled Hourani, un personnage sortant de l'ordinaire. Entre les grondements des tanks de Saddam et des avions américains, se noue entre eux une histoire destinée à durer. Ils sont tous deux conscients des enjeux de leur époque et si leurs discussions passionnées tournent autour de la façon dont chacun emplit la vie de l'autre, elles portent aussi sur l'islam radical qui a fait du choc des civilisations une réalité et rendu notre monde terrifiant... À travers la rencontre de deux individus que rien n'oppose si ce n'est leur appartenance à des cultures différentes, à travers leur parcours dans la période qui a vu le clan Bush et ses alliés du Moyen-Orient déstabiliser l'ordre mondial, Saïdeh Pakravan nous offre un roman d'une intelligence époustouflante sur la genèse d'une des confrontations les plus dangereuses de notre époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
croc1706
  01 mars 2018
Dès les premières ligne le contexte est posé. Nous sommes en 1990, au Moyen-Orient. Virginie Page, journaliste peu connue, a décrochée à la surprise générale, une interview de Saddam Hussein, sur le point d'envahir le Koweït. Mais ce qui intéresse Virginie est ailleurs. Elle rédige un livre sur le voyage dans les pays arabes et le rapport de ces pays à l'Islam. Dans cette perspective, son étape suivante est l'Osmanie, petit émirat dirigé par un jeune émir que l'on dit moderne et progressiste. Et la rencontre entre ces deux êtres que tout semble opposer va s'avérer la rencontre d'une vie. Elle s'étale de 1990 au milieu des années 2000.
Ce roman au thème qui semble très sérieux m'a bouleversé par son intelligence et sa finesse.
Intelligence d'une histoire racontée de façon extrêmement fluide et plaisante. Je ne connaissais pas trop cette période, et au fil des conversations entre nos deux héros, on apprend, on réfléchit, on s'interroge, alternant les points de vue . Comme ces connaissances sont portées par une histoire d'amour aussi improbable qu'évidente, on avance dans l'histoire à pas de velours.
Le lecteur voyage entre Londres, New York , l'osmanie, les Emirats Arabes Unis, à la suite des héros qui peu à peu se trouvent confrontés à des thèmes plus que d'actualités: conflits au Moyen-Orient, radicalisation, progressisme et tolérance .
Les personnages sont extrêmement attachants que ce soient en couple ou individuellement. Ils construisent une vie à deux qui prend peu à peu des airs de vie idéale malgré le déracinement, le manque et la distance.
La plume et l'écriture sont d'une fluidité telle ,que les plus de 500 pages de ce livre ne m'ont résisté qu'un jour et demi. Divisé en deux grandes parties plutôt qu'en chapitres, j'ai eu du mal à le lâcher, les vacances aidant.

Lien : http://livresforfun.overblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Saïdeh Pakravan (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Saïdeh Pakravan
Saïdeh Pakravan était présente à la Foire du livre de Brive. Elle évoque sa rencontre avec les lecteurs. En savoir plus sur « La Trêve » : http://bit.ly/2fvJIdX
Née en Iran, franco-américaine, Saïdeh Pakravan est auteur de fiction, poète, essayiste et critique de film. Depuis plus de trente ans, elle partage sa vie entre Paris et Washington. de cet écrivain monde est né Azadi, qui l?a enfin révélé au public français en 2015 et a été couronné par le prix de la Closerie des Lilas et le prix Marie-Claire. La Trêve est le deuxième roman de Saïdeh Pakravan à paraître en France et chez Belfond.
autres livres classés : koweitVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1139 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre