AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782330005566
84 pages
Éditeur : Actes Sud (25/05/2012)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Anna vit seule avec son père en recherche d'emploi.Dans ses rêves,il y a toujours un cheval avec lequel elle s'envole et qui la réconforte.Mais un jour un taureau en colère s'incruste dans les rêves d'Anna,après avoir hanté ceux de son amie Louise.Alors que son père refuse la proposition de travail d'une entreprise immobilière,Anna va devoir prendre le taureau par les cornes avec l'aide du cheval.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigittelascombe
  07 janvier 2013
"A partir de maintenant vous nous appartenez" affirment les hommes de pouvoir au père d'Anna, qui au chômage se présente à un entretien d'embauche.
Il refuse de se laisser broyer par le système, refuse le poste mais s'en va se saouler dans un bar laissant sa petite fille seule puis créant quelques désordres.
Ce sont ces désordres perturbateurs qui hantent les rêves d'Anna et les font tourner au cauchemar.
Traité de façon symbolique, la pièce de théâtre pour enfants d' Eddy Pallaro pénètre dans l'inconscient d'une petite fille qui s'envole sur un cheval blanc dont la corne frontale est bien usée donc peu défensive et voit un beau jour ou plutôt une méchante nuit s'introduire dans ses songes un taureau hargneux appartenant au rêve de sa copine Louise. Ce taureau qui "pensait porter le monde sur ses cornes" "n'a pas supporté de perdre son poste" et met en danger le gentil cheval. Grâce à son rêve elle demande à son père de protéger son cheval virtuel donc de la protéger.
Le thème du chômage,de la violence engendrée (amertume,ivresse,irresponsabilité du père) et des répercussions qu'ils ont sur un enfant sont intéressants.
Les explications données aux faits, aussi, puisque l'enfant comprend à travers mots les raisons (l'entreprise qui broie,rabaisse et manipule) du pourquoi puis arrive à obtenir par le dialogue retrouvé,une promesse de protection.
Par contre, cette pièce, avec ses mots simples et illustrée des jolis dessins crayonnés (d'Audrey Calleja), bien qu'elle soit écrite pour des enfants, manie des symboles (noir=angoisse, taureau=force de destruction, cheval blanc=énergie positive, corne usée=défenses limitées...) et des concepts (d'injustice, de pouvoir de l'entreprise ) difficiles à cerner. C'est un livre que je verrais plus expliqué en classe par l'instituteur ou à la maison par les parents que lu par un petit lecteur isolé.
Eddy Pallaro a écrit des pièces pour acteurs, d'autres pour marionnettes,des livrets d'opéras..
Dans la même collection "Hekoya jeunesse" chez Actes-Sud-Papiers il a publié: Cent vingt-trois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
brigittelascombebrigittelascombe   06 janvier 2013
L'argent parfois,ça monte à la tête.
Commenter  J’apprécie          50

Video de Eddy Pallaro (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eddy Pallaro
Avec Natacha de Pontcharra, Eddy Pallaro, Emmanuelle Destremau, Pauline Peyrade & Rémi de Vos
Imaginé par Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota, le bal littéraire est un moment incontournable de Paris en toutes Lettres. le principe : cinq auteurs se réunissent à l?aube autour d?un litre de café et d?un stock de leurs tubes préférés pour constituer une playlist de chansons (très connues). Ils élaborent ensuite une fable commune et se répartissent les épisodes, textes courts dont chaque fin doit énoncer le titre de l?un des morceaux choisis. Le soir les spectateurs sont en piste et les auteurs livrent à plusieurs voix cette histoire unique, écrite à dix mains dans un temps record pour ce Bal Littéraire, qui dure environ une heure trente. Les spectateurs-danseurs sont invités à écouter sagement chaque texte et à danser follement sur chaque morceau. L?occasion cette année de fêter le 10ème anniversaire de Paris en toutes Lettres ! Bal accompagné par les images Super 8 d?Olivier Lubeck.
C'était le samedi 9 novembre 2019 au Centquatre-Paris
#PETL
Production : Rama Productions
https://www.maisondelapoesieparis.com/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Eddy Pallaro (2) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre