AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274915863X
Éditeur : Le Cherche midi (02/01/2020)

Note moyenne : 4.47/5 (sur 36 notes)
Résumé :
C'est l'histoire de Guille... C'est l'histoire d'un petit garçon débordant d'imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L'histoire d'un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D'une institutrice qui s'inquiète confusément pour l'un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D'une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l'air d'aller beaucoup trop bien. Quel my... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Bookycooky
  11 janvier 2020
Guille est un petit garçon de neuf ans qui a une passion pour Mary Poppins.Il vient de changer d'école, parents séparés depuis peu, il ne côtoie que les filles, aucun intérêt pour le foot ou les jeux trop physiques, peu de relations avec les autres élèves, hypersensible et une intelligence hors du commun. Malgré tout ça un enfant extrêmement joyeux....est-ce grave ? C'est ce que pense Sonia sa maîtresse d'école....
Dans ce roman polyphonique, au langage simple et émouvant, l'auteur déploie le centre de l'intrigue par le biais de Maria, la psy chargée de déceler le mystère de la passion de Guille pour Mary Poppins. Guille a effectivement un gros secret que vous allez vite deviner. Mais le vrai intérêt de l'histoire réside à mon avis dans la prose magique de Palomas, que je rencontre pour la deuxième fois après son magnifique premier livre « Une mère ». L’auteur développe son récit à la manière d'un photographe d'antan qui en développant ses pellicules dans la chambre noir, vous y invite au délicat processus du déploiement de l'image à travers le processus chimique d'une prose toute simple. “La Passion selon Mary Poppins” est un conte fin, poignant et profond.

“Supercalifragilisticexpialidocious ! “
Un grand merci aux Éditions Le Cherche Midi et NetGalleyFrance. pour l'envoie pour ce petit bijou littéraire.
#LePetitGarconEtMaryPoppins#NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          9410
La_Bibliotheque_de_Juju
  03 janvier 2020
Une couverture sublime. Un titre qui m'appelle, qui me hurle d'y aller.
C'est l'histoire d'un petit garçon, Guille, dont le sourire éclatant semble cacher une profonde tristesse. Son institutrice décèle la faille derrière l'optimisme de ce drôle de petit bonhomme et va tenter, avec l'aide d'une psychologue scolaire, de briser la carapace …
C'est un roman tendre. Une histoire émouvante.

Je découvre l'auteur et j'aime sa simplicité. J'aime ces livres, doux comme un baiser dans le cou, qui font du bien au coeur. Qui touchent la corde sensible sans vouloir prétendre à autre chose.
Même si dès les premières pages, j'ai deviné le dénouement de l'intrigue, je me suis quand même laissé touché par ces personnages. Un papa triste comme les pierres. Un petit garçon pas comme les autres, lumineux et sombre à la fois. Une camarade de classe, différente mais si aimante.
Alejandro Palomas raconte ces héros du quotidien dans une fable moderne ou les bonnes fées prennent les allures de psychologue. Où les enfants veulent tellement protéger leurs parents qu'ils sourient envers et contre tout. Où Mary Poppins finira bien par redescendre un jour de son nuage …
Un regard sur cette époque de nos vies où nous n'étions qu'en devenir. Lorsque le monde pouvait à la fois paraître merveilleux et terrifiant. Un roman d'enfance à hauteur d'homme, comme je les aime.
Si vous avez avez envie de tendresse, d'un roman qui se lit en quelques heures, au coin du feu, avec ce petit goût de chocolat chaud, vous tenez votre lecture du mois de janvier.
Pour les autres, le Beigbeder est sorti … 😉

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          658
michfred
  22 janvier 2020
Un roman charmant à lire, c'est vrai.
Mais plein de sentiments et d'émotions plutôt convenus et dont les mystères sont aussi faciles à deviner que cette lecture  à oublier.
Sur le même genre de  sujet,   j'ai largement préféré le livre de Jonathan Safran Foer, "Extrêmement fort et incroyablement près", que j'ai lu aussi vite, mais qui, lui, m'a vraiment bouleversée, et dont  l'écriture inventive est aussi magique que l'enfance elle-même !
Pour Palomas, les psychologues scolaires sont nos modernes Mary Poppins.
Un peu triste, non?
Commenter  J’apprécie          364
AudreyT
  08 janvier 2020
*****
Guille est un enfant particulier. A neuf ans, c'est un garçon solitaire, qui préfère les livres au foot et qui rêve d'être Mary Poppins quand il sera plus grand. le sourire et la sérénité qu'il dégage attirent la curiosité de sa maîtresse. Elle demande alors l'aide de la psychologue scolaire afin de résoudre le mystère de ce petit bonhomme sensible et intelligent...
Guille est mon premier coup de coeur de cette nouvelle année. Mais comment ne pas s'attacher à ce petit garçon et son histoire ?
Je découvre l'auteur avec ce roman et j'ai été sous le charme tant de l'écriture, simple et fluide, que des personnages. Guille est un enfant qu'on sent à fleur de peau, avec un secret qu'il a du mal à garder et dont il aurait bien besoin de se soulager pour pouvoir grandir. Manuel, son père, est un homme meurtri et dépassé. Ils sont tous deux entourés de femmes fortes et bienveillantes. Sonia, la maîtresse, et Maria, la psychologue. Elles ont compris très vite que ces deux individus étaient les pièces d'un puzzle qu'il leur fallait découvrir...
Alejandro Palomas nous offre ici un roman chorale d'une rare tendresse. L'amour qui unit Guille à son père est unique et c'est la clé... Ce roman est aussi la preuve irréfutable que la magie existe, et que si vous n'y croyez pas, j'espère que vous croiserez un jour le chemin de Guille, digne disciple de Mary Poppins...
Cette histoire est belle... Elle force notre admiration et nous montre que la fragilité n'est pas toujours là où on l'imagine, que la différence est source d'inspiration et que les mots sont toujours la solution...
Merci à NetGalley et aux éditions Le Cherche Midi pour leur confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          372
coquinnette1974
  24 décembre 2019
Je remercie chaleureusement les éditions le Cherche midi pour l'envoi, via net galley et en avant première du roman le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas.
C'est l'histoire de Guille...
C'est l'histoire d'un petit garçon débordant d'imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins.
L'histoire d'un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère.
D'une institutrice qui s'inquiète confusément pour l'un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves.
D'une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l'air d'aller beaucoup trop bien.
Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un roman absolument magnifique que je viens de lire d'une traite. Il m'a bouleversé et je viens de le refermer... les larmes aux yeux.
Guille est un petit garçon de neuf ans, il vient d'intégrer une nouvelle école. il est très sensible, il aime les contes de fées, les poupées.. Et surtout, il voue une passion sans limite à Mary Poppins. D'ailleurs, quand la maîtresse demande aux enfants ce qu'ils veulent faire quand il sera grand le petit garçon répond qu'il veut devenir Mary Poppins. La réponse de l'enfant interpelle la maîtresse, qui décide de creuser un peu..
Nous découvrons donc le jeune Guille mais aussi sa seule amie, une petite fille pakistanaise, le papa de Guille, la maîtresse d'école ainsi que la psychologue scolaire.
Nous découvrons les choses peu à peu, au travers ses personnages. Tout se met doucement en place, tel un puzzle..
Je me doutais un peu de la vérité mais j'avoue l'avoir pris en pleine face ! Car même si je m'en doutais j'aurais aimé qu'elle soit toute autre.
Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un roman triste mais aussi très positif, avec une fin qui m'a apporté le sourire aux lèvres :)
J'ai aimé l'histoire, le fait qu'elle soit conçue comme un puzzle. Les personnages sont attachants, touchants et il est facile de s'attacher à eux.
C'est la première fois que je lis un roman d'Alejandro Palomas, mais il est évident que je vais essayer de trouver ses deux premiers romans car je le relirais avec plaisir.
Je mets un énorme cinq étoiles et je vous invite à découvrir cet excellent roman, qui sera disponible sous peu (sortie officielle le 2 janvier.)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
michfredmichfred   22 janvier 2020
Je pense que Guille, le Guille que nous voyons, est la pièce d’un puzzle, María », a-t-elle repris, l’air soucieux. Elle parlait avec une certaine timidité, un peu comme si elle craignait que je pense qu’elle avait perdu la raison. C’était presque une confidence. « Et je crois que derrière cette gaieté affichée il y a un… mystère. Un puits du fond duquel il nous appelle peut-être à l’aide.
Commenter  J’apprécie          110
michfredmichfred   22 janvier 2020
Guille tirait son père. Mais pas comme le fait un enfant qui devance l’adulte parce qu’il est impatient, ou excité, ou parce qu’il est pressé de rentrer chez lui. Non, Guille tirait son père comme un petit remorqueur tracte un navire épuisé et à la dérive pour le ramener au port. Comme on tire un poids mort, ai-je pensé, très précisément. En les regardant de la fenêtre, j’ai soudain compris que Sonia avait vu juste et que son intuition ne l’avait pas trompée : il y avait bel et bien un iceberg et la gaieté affichée de Guille n’en était que la partie visible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
michfredmichfred   22 janvier 2020
Je n’avais pas su quoi dire. Elle m’avait tapoté l’avant-bras et m’avait souri de ce sourire condescendant de petite maligne convaincue de tout savoir que les enseignantes nous servent à nous, les parents, comme si on était de parfaits imbéciles.
Commenter  J’apprécie          10
BookycookyBookycooky   11 janvier 2020
.....avec elle, les choses sont comme ça, simples, comme si elles étaient là depuis toujours et qu’on n’avait qu’à tendre la main pour les prendre. C’est comme si Amanda comprenait la vie, comme si elle était née avec un mode d’emploi pour faire en sorte que tout se passe toujours bien.
Commenter  J’apprécie          270
rkhettaouirkhettaoui   12 janvier 2020
Les films préférés de maman c’est les films où on chante tout le temps, surtout ceux avec des femmes blondes. Il y en a beaucoup qu’elle aime mais celui qu’elle préfère c’est La Mélodie du bonheur, qui est avec Mary Poppins déguisée en bonne sœur ; là aussi elle s’appelle Marie mais les enfants de la famille Trapp ne savent pas que c’est elle parce que comme ils sont autrichiens, alors évidemment, et heureusement comme ça ils ne sont pas renversés par les Allemands avec leurs voitures grises, qui sont les méchants. Un autre qu’elle aime beaucoup aussi, très rigolo, c’est Muriel : l’histoire d’une grosse fille pleine de taches de rousseur qui vit en Australie et qui a des copines très méchantes parce qu’elles sont jolies et pas elle. Maman connaît par cœur toutes les chansons et des fois le dimanche, quand papa n’était pas là parce qu’à cette heure il va à la salle de sport ou bien au foot, on enlevait nos chaussures, on se mettait debout sur le canapé et on chantait et on dansait « Waterloo » comme ça, dos à dos, avec les perruques et les costumes argentés, pareils que Muriel et sa meilleure amie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alejandro Palomas (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alejandro Palomas
Payot - Marque Page - Alejandro Palomas - le petit garçon qui voulait être Mary Poppins
autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1083 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..