AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2343019754
Éditeur : Editions L'Harmattan (01/12/2013)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Sigurdur Palsson est le plus grand poète islandais actuel. Ce qui fait son charme, c'est l'attention qu'il porte à de petits gestes quotidiens ou à des événements lourds de sens pour notre condition.
Il a le don de transfigurer le donné de son expérience : il est incapable de ne voir que ce qu'il voit de sorte que son oeuvre évolue sur de multiples plans en interférence. Il est à la fois près de nous et au-delà de nos errements ordinaires, c'est ainsi qu'il ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
mesrivesmesrives   03 janvier 2017
Son numéro*

Son nom porte le numéro 545
je l'aime

Graffiti à Pompéi

Les chiffres de son nom
et l'amour qu'il lui porte
griffonnés sur le mur

La lave dans la pièce suivante
tranquillement se fige

la colonne de cendres au sommet de la montagne
ne se voit plus

Mince rayon de soleil
entrant par la porte entrebaîllée

Les chiffres de son nom
et l'amour qu'il lui porte
sur le mur pour l'éternité


* »son » renvoie à une femme. Par « numéro », il faut entendre le chiffre que donnent les lettres d'un nom exprimées en chiffres et additionnées.

Extrait de Force de la poésie : sa source
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          391
mesrivesmesrives   06 février 2017
Poète

Lorsque tu es
un point d'interrogation
ou un pointillé

Lorsque tu es
un chat se faufilant à travers la haie
ou une aube inexorable

lorsque tu es
ces deux enfants sur la balançoire
l'un s'appelle

Harmonie
L'autre est appelé
Signification

Alors tu es poète

Extrait de Force de la poésie: sa source
Commenter  J’apprécie          651
mesrivesmesrives   06 janvier 2017
Lune

Vieille lune
toujours nouvelle et jamais nouvelle
Pas même lorsqu'on te dit
nouvelle

Je vénère ton inconstance
Et j'admire aussi en toi
La constance
de ton inconstance

Je t'aime
te voici suspendue ferme

juste au-dessus du groupe des maisons
tout en haut de la colline

Tu ne bouges pas
et pourtant tu parais être en fourmillement
Ecoutes-tu ?

Charmante inconstante
lune insensée
tu es poème

fermement
inconstamment

Force de la poésie: son aire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
mesrivesmesrives   22 décembre 2016
La lumière

La lumière ne tombe pas
et ne l'a jamais fait

Elle a de plus fortes ailes
que les rauques mouettes

La lumière prend constamment
formes nouvelles:

voiles dilatées
au bord de la mer
scintillante eau de source de montagne
respiration dans la sombre obscurité

La lumière ne tombe pas
et ne l'a jamais fait

Elle ruisselle sans cesse
de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          501
mesrivesmesrives   12 janvier 2017
Thor Vilhjalmsson septuagénaire*

Suit l'étoile du bonheur
cet octogénaire seul sur sa barque à huit rames
cingle avec sa pêche
tout au long jusqu'au port
tout au long jusqu'à bon port


*Thor Vilhjalmsson aura été l'un des très grands poètes écrivains islandais par ses oeuvres mais aussi par le rôle éminent de diffuseur et de "passeur" qu'il aura joué entre l'Islande et toutes les manifestations de l'esprit en Occident et ailleurs.

Force de la poésie: son aire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
autres livres classés : littérature islandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Sigurdur Pàlsson (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
718 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre