AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2729104259
Éditeur : Editions de La Différence (06/06/1989)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
« Le petit roman de Marcel Paquet tient dans la poche d'une veste. Mais sa minceur n'est que matérielle, car il pose d'une manière tout à fait passionnante et originale quelques questions fondamentales sur la parole, les idées et le pouvoir. Il a beau avoir pour cadre Athènes au Ve siècle avant J.-C., le champ qu'il trace n'en apparaît pas moins en résonance intime avec des préoccupations extrêmement contemporaines, à l'image de la langue et des concepts qui l'inner... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Charybde2
  05 avril 2013
Athènes, - 404. Hésitations de la démocratie et vraies raisons de la mort de Socrate.
Publié en 1989 à La Différence, le deuxième roman du philosophe belge Marcel Paquet propose une étonnante relecture, documentée et imaginée, de quelques mois à Athènes, en - 404, au moment où, suite à la défaite face à Sparte lors de la guerre du Péloponnèse, la démocratie est renversée et remplacée pendant quelque temps par le régime des Quatre-Cents (- 411) et des Trente (-404).
Décrit à travers les regards de quelques figures importantes des partis en présence, ce bref épisode, haut en couleurs (dont certaines évoqueront les magnifiques "Lettres de pêcheurs, de paysans, de parasites et d'hétaïres" d'Alciphron), plus encore que la reconstitution d'une tranche de vie quotidienne et de délibération politique à un moment crucial de l'histoire athénienne, revisite, élabore et discute les possibles véritables raisons de la condamnation de Socrate, et du souverain et surprenant mépris dont fit preuve celui-ci face à ses accusateurs, au grand désarroi de ses partisans.
Nourri de documents et de textes classiques, mettant en scène une philosophie prégnante chez tous les "démocrates" de l'époque, ressuscitant les figures connues par les historiens comme par les dialogues platoniciens, le livre de Marcel Paquet est un étonnant tour de force, utilisant avec brio le passé transfiguré pour reposer la (quasiment) éternelle question du "qu'est-ce que la démocratie ?".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   05 avril 2013
- Oh, tu sais, je ne souhaitais pas vraiment sa mort : je voulais seulement délivrer notre ville de sa détestable influence ; j'espérais qu'à l'exemple d'Euripide, il s'en irait répandre ailleurs la ciguë des cités, c'est-à-dire le poison de l'apolitisme. Si je pars, c'est parce que ses idées ont triomphé et que son procès, au lieu de mettre un terme à leur prolifération, les a auréolées d'un prestige plus dangereux pour Athènes que ne l'étaient les exactions de Critias. Il est possible de combattre les hommes, pas de lutter contre les légendes. Je sens venir les tristes jours où Socrate supplantera Homère, où l'artificiel démon qu'il évoquait si souvent sera tenu pour supérieur aux dieux de l'Olympe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : démocratieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

(8) Couvre-chefs associés. Si je vous dis... 🎩 🧢

Alain D. :

borsalino
faluche
capirote

12 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , casse-tête , humour , langue française , chapeaux , prénomsCréer un quiz sur ce livre