AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072797958
208 pages
Éditeur : Gallimard (11/10/2018)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Dans la lignée de «Courgette», cet enfant qui a bouleversé la littérature, les personnages de Gilles Paris se placent d'emblée auprès des héros inoubliables d'Henry James, de Jules Renard, d'Emily Brontë, de Truman Capote et de Dickens.

Comme eux, ils traversent les situations les plus insolites, souvent douloureuses : Lior, la bien nommée, qui voit sa mère dépérir et guérir ; Eytan, séducteur funambule qui joue avec les sentiments des petits et des ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
geybuss
  21 octobre 2018
Je lis très peu de recueils de nouvelles, qui ne sont pas dans mes choix littéraires de prédilection et qui, de fait, me sortent de ma zone de confort. Et en toute logique, je les trouve très difficiles à chroniquer... Puisque chaque nouvelle peut être aussi riche qu'un roman entier ! Pas une histoire mais plusieurs, des personnages à foison... mais évidemment, un fil rouge...
L'enfance  et l'adolescence au passé, au présent, au futur. Voilà ce qui lie les personnages de Gilles Paris. Une enfance souvent douloureuse, injuste, rêvée, regrettée. Avec autour, des adultes qui aident ou qui pèsent. Par leur maladie, par leur fantaisie, leur folie, leur égoïsme, leur souffrance, leur deuil, leur amour, leur jalousie, leur secret bien gardé, leur concupiscence infantile, leur incapacité à grandir. Alors, ces enfants, qui observent, subissent, apprécient ou analysent, réagissent sont obligés, sans s'en rendre compte, de grandir plus vite que prévu, et par un moyen ou un autre, décident de chercher la lumière et la trouvent.
Autour d'eux ou jamais loin, la nature, les arbres, la mer, l'océan. Et la lumière du soleil qui éclaire différemment, depuis l'aurore jusqu'au crépuscule, pour laisser place aux étoiles et à l'onirisme et aux rêves les plus fous. Et le vent, qui enlace ou qui chasse...
Gilles Paris n'a pas son pareil pour adoucir les maux de la vie par des mots et des images tendres, qui enveloppent, qui réchauffent ou émerveillent. Des mots qui caressent, des phrases qui se déversent doucement dans l'esprit du lecteur pour l'atteindre en plein coeur et l'émouvoir en finesse. L'écriture de Gilles Paris est vraiment très agréable à lire, avec ses métaphores si imagées, poétiques, onirique, enfantine, mais pas tant que ça. Des métaphores dignes de ceux qui savent regarder le monde et l'aspirer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gruz
  13 novembre 2018
Gilles Paris en version courte. 19 nouvelles en version culottes courtes, comme dix-neuf émotions à travers les yeux et l'âme d'un personnage donné.
Des histoires de jeunes personnages, mais globalement un peu plus âgés que dans les premiers livres de l'auteur. Les adolescents, leurs premiers émois et leur entrée dans le monde des adultes.
Ces histoires, plus ou moins courtes, risquent fort de vous toucher, par la grâce de la plume pleine d'émotions de l'auteur. Ces enfants, bientôt grands, sont en plein questionnement et traversent des circonstances complexes à gérer.
Des situations difficiles, certaines vies bouleversées, où souvent l'un des parents est absent ou malade. le poids des adultes pèse souvent lourdement.
Voici des récits qui parlent de l'enfance qui se termine parfois brutalement ; une fin quelquefois intentionnelle, d'autres fois imposée par les circonstances.
A travers le monde, on retrouve les mêmes sentiments, les mêmes douleurs, les mêmes espoirs. Avec chaque protagoniste qui possède sa propre lumière intérieure, celle qu'on ne peut lui prendre.
Les récits de Gilles Paris ont toujours cet air de mélancolie et ses thématiques communes qui sont sa patte propre. Des histoires à la fois réalistes, mais toujours avec cette touche enfantine et parfois même un brin fantastique.
Pas facile de se frotter à l'art complexe de la nouvelle, où il faut construire un univers de la richesse d'un roman ou d'une vie en quelques pages. L'écrivain s'y est bien adapté, toujours avec ses mots tendres et émouvants, et ses atmosphères sombres et lumineuses à la fois. J'aurais sans doute aimé un peu plus de variété dans les thèmes, mais l'auteur est parfaitement dans son champ émotionnel.
La lumière est à moi est un recueil de nouvelles douces-amères que Gilles Paris a construit avec sa sensibilité exacerbée, et avec des mots plein de poésie. Qu'y a-t-il mis de lui ? Sûrement beaucoup puisque tout sonne juste.

Lien : https://gruznamur.com/2018/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
myriampele
  03 décembre 2018
Très belle photo en couverture. Dans ce recueil de dix-neuf nouvelles, le lecteur va rencontrer des enfants, des adolescents, dont l'enfance a été abîmée par la mort d'un proche, par l'absence, par la maladie et c'est autour de ce fantastique pouvoir de re-naissance que se construisent ces textes doux, mélancoliques, mais remplis de l'espérance de jours nouveaux. L'auteur nous emmène dans un grand voyage , tant géographique que psychologique.
Commenter  J’apprécie          110
celine85
  26 novembre 2018
Chaque nouvelle procure des émotions autour du thème principal de l'enfance. Belle plume de la part de l'auteur, les mots sont très poétiques. Il arrive immédiatement à placer ces personnages avec leur personnalité et leur histoire.Tous vont passer de l'ombre à la lumière. Un livre qui fait du bien car il est rempli d'espoir.
Commenter  J’apprécie          120
bouquinovore
  23 octobre 2018
Dans un premier temps, je tiens à remercier Gilles Paris et les éditions Gallimard, pour ce nouveau partenariat.
Si vous aimez la plume de Gilles Paris, vous allez sans aucun doute adorer le recueil de nouvelles de l'auteur. Dix-neuf nouvelles sur le thème de l'enfance, enfance meurtrie, l'ensemble des personnages de ces dix-neuf nouvelles à l'instar de Courgette, sont des enfants qui ont vue leur vie chahutée, bouleversée à un moment donné.
Gilles Paris, comme toujours, nous touche, nous émois lorsqu'il parle et fait parler ces enfants cabossés par la vie. Un recueil qui montre encore une fois le talent de l'auteur qui trouve toujours les mots justes pour attendrir, émouvoir ses lecteurs.
On ne nage pas dans le bonheur et encore moins dans un roman Feed good avec les textes de Gilles Paris, mais on aime lire cette poésie des mots, ces phrases fluides et pleines d'une émotion, véritable marque de l'auteur.
La difficulté de faire une chronique sur un recueil de nouvelles, c'est que l'on doit faire le choix de parler de l'ensemble des nouvelles ou bien se limite à quelques-unes voir une seule.
Dans mon cas, je vous parlerai uniquement de la nouvelle intitulée « Veille de Noël », car elle résume en quelques sortes l'oeuvre de Gilles Paris. L'innocence de l'enfance confrontée à la dureté du monde des adultes. le narrateur est un enfant que l'on imagine avoir, 7-8 ans avec toute l'innocence de l'âge, nous parle simplement de la mort a travers son copain Erwan qui a perdu ses parents dans un accident et sa cousine d'un cancer, de son kiki qui ne lui sert qu'à faire pipi, mais il sait que les adultes des fois ne disent pas tout. Cette veille de Noël, ce ne sont pas ses parents qui vont lui dire la vérité sur eux et leur infidélité, mais les guirlandes et le sapin noël qui durant 1/4 heures lui diront cette vérité, miracle ou imagination de l'enfant qui quelque part montre comment la médiocrité des adultes peu empoisonné cette fleur fragile qu'est cette période magique de l'innocence chez l'enfant.
Que ce soit par un roman ou bien par des nouvelles, Gilles Paris à encore une fois réussit a me faire passé un moment de lecture somptueux.

Lien : http://www.bouquinovore.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
myriampelemyriampele   03 décembre 2018
Je m'appelle Aaron. maman aurait préféré Louis, mais papa a toujours le dernier mot. Comme le point sur le i.
Commenter  J’apprécie          50
martinemagninmartinemagnin   04 décembre 2018
Ma mère est morte quand je suis née. Comme je ne l'ai pas connue, je n'ai pas de chagrin.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Gilles Paris (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Paris
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 17 mai 2019 :
Pénis d'orteil de Rieko Matsuura aux éditions Picquier Poche https://www.lagriffenoire.com/17154-litterature-japonaise-penis-d-orteil.html
Inventer les couleurs de Gilles Paris et Aline Zalko aux éditions Giboulées https://www.lagriffenoire.com/143819-romans-pour-enfants-inventer-les-couleurs.html
Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/24168-poche-autobiographie-d-une-courgette.html
Coiffeur pour monstres de Alexandre Lacroix et Eglantine Ceulemans aux éditions Père Castor 9782081428546
Luca de Franck Thilliez aux éditions Fleuve Noir https://www.lagriffenoire.com/1002492-nouveautes-polar-luca.html
La Chambre des morts de Franck Thilliez aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21416-poche-la-chambre-des-morts.html
Les carnets de cuisine De Toulouse Lautrec: S'encanailler à Paris de Muriel Lacroix aux éditions Chêne 9782812316333 sortie de 22 mai 2019
Pourquoi écrire ? de Philip Roth aux éditions Folio 9782072798054
Le tonneau magique de Bernard Malamud et Josée Kamoun aux éditions Rivages https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1003630&id_rubrique=1
Le vol de la Joconde: roman de Dan Franck aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/142646-romans-historiques-le-vol-de-la-joconde---roman.html
100 grands films pour les petits de Lydia Boukhrief et Nicolas Boukhrief aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/1002341-livre-sur-le-cinema-100-grands-films-pour-les-petits.html
Belphégor de Arthur Bernède aux éditions Libretto https://www.lagriffenoire.com/144846-divers-litterature-belphegor.html
Écouter le noir sous la direction d'Yvan Fauth aux éditions Belfond 9782714481894
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

autobiographie d'une courgette

"Courgette" est le surnom du personnage principal mais quel est son vrai prénom?

Indigo
Florent
Yoan
Icare

10 questions
130 lecteurs ont répondu
Thème : Autobiographie d'une courgette de Gilles ParisCréer un quiz sur ce livre