AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782360570737
176 pages
Éditeur : L'Asiathèque (09/03/2016)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
"Vers la fin de la soirée, le professeur s’approche de moi et me tend une carte de visite jaunie et sale. Je me lève pour être aimable. Il sent mauvais. Son costume ? Je l’évalue à la moitié du prix de mon épingle de cravate. Il arbore une tache à la hauteur du sein gauche dont j’identifie sur-le-champ la provenance. Elle vient tout droit d’un plat de sauté de porc aux crevettes. Malgré tout, j’empoigne avec chaleur sa main que je serre entre les deux miennes et je ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ManouB
  29 février 2016
"NON PAS CONVAINCRE MAIS VAINCRE : là est la quintessence de la controverse. Pour atteindre ce but, tous les moyens sont bons".
ainsi commence le recueil...
Voilà réunies dans ce recueil, six nouvelles toutes regroupées sous le thème de l'art de la controverse, comme l'indique le titre.
Mais ne vous y trompez pas, sous leurs aspects combatifs, les héros de ces nouvelles sont tous des êtres fragiles, profondément meurtris par leur éducation et par leur passé...
- Dans "l'art de la controverse" (nouvelle qui a donné son nom au recueil), le narrateur retrouve lors d'un forum sur l'Extrême-Orient, l'éminent professeur Hyeon qu'il rêvait depuis longtemps de rencontrer. Mais au moment où, invité dans le bureau de ce dernier, il trouve enfin un sujet qui lui permettra de ne pas sombrer dans le ridicule, le professeur Hyeon fait diversion.
S'en suivent de délicieuses joutes oratoires où chacun ira de sa ruse, cherchant sans relâche le point faible de l'autre, pour gagner...
- Dans "Par ici, par là", le lecteur retrouve Yang, un paysan de 50 ans. Tous les matins, il part travailler dans les champs et les rizières pour faire vivre sa famille. Depuis toujours, pour s'y rendre, il emprunte un chemin "par ici", qui passe à côté du moulin.
Mais une idée lui trotte dans la tête. Et si ce matin, il prenait ce chemin "par là". Heureusement pour lui, Yang ignore totalement ce qui l'attend...
- Dans la nouvelle "Lapins mode d'emploi", un couple est perturbé par l'amour inconsidéré que la femme porte à ses deux lapins. C'est ce qui va arriver à la femme du narrateur...
- Dans "Krabi", le narrateur, pour sauver une relation amoureuse, décide d'emmener sa petite amie dans la station touristique de Krabi, un lieu où il a eu beaucoup de joie dans le passé... mais voilà que tout tourne à la catastrophe...au plein sens du terme !
- Dans "Le chauffeur de taxi et l'économiste", il est question de la loi de Murphy. Mais oui, vous vous rappelez cette loi dite en bon français "de l'emmerdement maximum"...
- Enfin dans "Menace sur le territoire", Beomsu, le narrateur a bien du mal à conserver un espace vital digne de ce nom lors de son voyage en train ce qui ravive de douloureux souvenirs...
J'ai passé un moment formidable avec ces héros capables d'autodérision qui sont tous vulnérables et donc si humains que le lecteur ne peut que s'attacher à eux et comprendre ce qu'ils vivent au quotidien !
Ces nouvelles sont originales et pleines d'imagination, parfois même, proches du fantastique.
De plus elles sont bourrées d'humour et ne manquent pas non plus de poésie.
Si elles nous touchent de près, c'est parce que l'auteur ne parle que de personnes ordinaires, mais il sait rendre le récit des événements totalement désopilant et déforme la réalité jusqu'à l'absurde...
Pour en savoir plus :
Lien : http://bulledemanou.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
YvPol
  23 mars 2016
Six nouvelles écrites par un auteur sud-coréen, né en 1972 qui enseigne la création littéraire. Extrêmement original, le recueil débute par la nouvelle qui lui donne son nom.
- L'art de la controverse : une bonne controverse consiste à terrasser son adversaire en trouvant le bon argument, celui qui le mettra à terre et dont il ne se relèvera pas. Mais jusqu'où aller ?
- Par ici, par là : ça fait quarante années que Yang prend le chemin qui mène à son champ et qui contourne un moulin par ici. Jamais encore, il n'a pris l'autre, celui qui le contourne par là. Sauf ce matin-là...
- Lapins mode d'emploi : comment un couple de lapins peut être à l'origine d'une querelle conjugale et d'une transformation radicale de l'épouse dévouée.
- Krabi : un homme revient à différents moments de sa vie au même endroit, croise les mêmes gens. A Krabi.
- le chauffeur de taxi et l'économiste : les événements de notre vie sont-ils dus au hasard ou le destin existe-t-il ? Sont-ils régis par une loi impérieuse ou choisit-on son avenir ?
- Menace sur le territoire : Beomsu prend le train pour aller retrouver sa fiancée. N'aimant pas être dérangé, il réserve son siège et celui d'à-côté. Mais c'est sans compter avec des passagers n'ayant pas réservé. le combat pour garder son espace prend des formes parfois très rudes.
Park Hyoung-su est un auteur à part. Original et totalement décalé. Je ne me souviens pas avoir lu de nouvelles aussi étranges, bizarres depuis un petit moment. Ses histoires peuvent partir de faits assez banals et très vite dériver vers de l'étonnant, de l'extravagant, du farfelu, du fantasque voire du fantastique. Et malgré cela ou fort de cela, il parvient à faire jaillir des questionnements bien réels sur la vie de couple, la solitude, la fatalité, le choix qui détermine une vie ou la succession d'événements subis, la fatuité, la grandeur d'âme, la recherche de la puissance, du pouvoir, de la domination, la réussite à tout prix même et surtout au détriment des autres, le prix d'une vie, la condition humaine pourquoi certains réussissent et d'autres tentent de survivre, ...
Park Hyoung-su construit ses histoires et tirant un fil jusqu'au bout, jusqu'à l'absurde, jusqu'à l'irréalité, jusqu'à ce qu'on peut qualifier de fantastique. le lecteur se retrouve très vite dans un monde loufoque, ubuesque, décalé à la limite du surréalisme (on pourrait penser parfois qu'il use de certaines techniques d'écriture du mouvement surréaliste l'emmenant loin, très loin et nous avec), délirant, burlesque, ...
Un auteur qui surprend et comme cette année est l'année France-Corée, ce pays sera l'invité d'honneur du Salon du livre de Paris (rebaptisé Livre Paris) et qui se déroule en ce moment même -courez-y vite-, une bonne idée pour découvrir sa littérature.
Lien : http://lyvres.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ManouBManouB   29 février 2016
Ce matin, avant de s'orienter par ici, Yang s'arrête, en proie à une étrange sensation. De même que l'eau d'un lac paisible est troublée par la chute d'un caillou, des rides se forment sur la surface d'ordinaire étale de son cœur.
Ce tourment étreint quiconque est placé devant un choix [...]
Après une brève hésitation, il resserre son emprise sur le manche de la faucille et dirige ses pas vers le chemin par là. (p. 39)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ManouBManouB   29 février 2016
Supposons que pour mieux comprendre ceux qu'on aime, chacun se mette à la place de l'autre. Le genre humain disparaîtrait alors en trois semaines. (p.67)
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : controverseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16833 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre