AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Michèle Valencia (Traducteur)
EAN : 9782264017109
283 pages
Christian Bourgois Editeur (12/09/1999)
4.11/5   37 notes
Résumé :
" Je suis le seul être vivant réveillé pendant que le reste de l'humanité est en train de dormir ", constate la narratrice d'Heures blêmes, première nouvelle du livre.
D'emblée, l'auteur donne le la : ses monologues et pas de deux oscillent entre ivresse et neurasthénie. Belle, célèbre, puis oubliée, Dorothy Parker n'ignore rien des " petites ironies de la vie ". En quatre, dix pages ou quelques mots, ses personnages deviennent plus réels que votre voisine d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
5Arabella
  10 août 2016
Il s'agit d'un recueil de 19 nouvelles, suivies de quelques textes qu'elle a publié dans des magazines. Les nouvelles sont brèves, elles croquent des personnages en quelques pages, dans leur difficulté à vivre, à être bien avec eux-même et aussi avec les autres.
Corsetés pas les conventions de la vie sociale, du regard posé en permanence par les autres, ou par un regard qu'ils imaginent posé sur eux, ils s'imposent des contraintes, vivent dans les apparences. Et jugent sans indulgences les autres. Un monde de futilité et de vide intérieur. C'est par moments jubilatoire, en particulier grâce à l'humour sanglant de l'auteur "Vue du fond d'une pièce longues aux lumières tamisées, Mrs Ewing était une jolie femme".
Mais certaines de ses nouvelles, lues à la suite, donnent par instants un sentiment de déjà vu, parce que les personnages sont assez semblables d'un texte à un autre, et leurs problématiques identiques. Et dans les textes les plus courts, il y a un côté un peu systématique et simplificateurs des personnages. Mais certaines nouvelles sont vraiment excellentes, et de toute façon, la plume acérée et vive de l'auteur fait que l'on passe un bon moment avec tous.
J'ai comme la sensation que l'auteur décrit son monde, le monde dans lequel elle est comme coincée, où elle tourne en rond, mais dont elle ne voit pas d'issue pour sortir, comme ses personnages. Un monde en apparence confortable, mais qui est en réalité une sorte de petit enfer. Et les personnages n'arrivent pas à mettre le doigt sur le pourquoi du dérapage et ne peuvent que recommencer toujours la même chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AliceFee
  14 février 2022
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec La Vie à Deux et Comme une Valse ?
"J'ai beaucoup entendu parler de Dorothy Parker, j'ai même lu un roman dont elle était l'héroïne, il était donc plus que temps que je découvre sa plume et je suis ravie que 10 18 réédite ses recueils de nouvelles avec d'aussi jolies couvertures."
Dites-nous en un peu plus sur son histoire...
"Il s'agit d'un ouvrage rassemblant des nouvelles et parfois aussi des articles de Dorothy Parker."
Mais que s'est-il exactement passé entre vous ?
"J'ai beaucoup aimé l'humour, la finesse, le cynisme de Dorothy Parker. Elle nous décrit des scènes qui sont à la fois délicieusement absurdes et cruellement réalistes. Elle pousse le trait mais je vous mets au défi de ne pas reconnaître la vie elle-même dans chacun de ses mots. Vous vous y reconnaitrez aussi sûrement à un moment ou à un autre mais ce sera plus difficile à avouer. Elle décrit à merveille et dénonce les travers de la société new-yorkaise et son époque. Souvent, tout en paraissant se moquer de plus vulnérable, c'est bien celui qui en profite qu'elle ridiculise. Tout un programme, non ?"
Et comment cela s'est-il fini ?
"Je garde une préférence pour ce recueil, par rapport à "La Vie à Deux", il est légèrement plus lumineux."

Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2022
Ben, on en apprend tous les jours. Édith s’habille bien ! Édith a du goût ! Oui, ça, elle s’y connaît en cravates. Je sais bien que je ne devrais pas dire ça d’une de tes bonnes amies, Fred, mais pour choisir les cravates, elle s’y prend on ne peut plus mal. Je n’ai jamais rien vu de comparable à ce que tu as autour du cou. D’accord, admettons que j’aie dit que je l’aimais. C’était seulement parce que tu me faisais pitié. Quiconque aurait porté ça m’aurait fait pitié. Je voulais seulement essayer de te mettre à l’aise, parce que je pensais que tu étais mon ami. Mon ami ! Je n’ai pas un seul ami au monde. Tu le sais, Fred ? Pas un seul ami sur cette terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2022
Je crois que comme on est amis, on devrait boire un petit verre. Juste un petit, parce que c’est du vrai scotch et qu’on est de vrais amis. Après tout, les amis, c’est ce qu’il y a de mieux au monde, tu ne trouves pas, Fred ? Mon Dieu, ça fait du bien de savoir qu’on a un ami. Je me sens très bien, pas toi, chéri ? Et en plus, tu es beau. Je suis fière de t’avoir comme ami. Tu te rends compte, Fred, combien c’est précieux, un ami, quand on pense à tous les gens horribles qui sont sur cette terre ? Les animaux sont bien préférables aux gens. Mon Dieu, ce que je peux adorer les animaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2022
 Cette fille devrait avoir des tas de jolies choses. Je vais lui laisser un million de dollars à ma mort. » Et la mort n’avait été ni prématurée ni douloureuse. Bien âgé, tranquillement prêt à partir pour l’au-delà, votre bienfaiteur devait s’éteindre doucement pendant son sommeil et aller directement au ciel. Ces enjolivements permettaient à Annabel et à Midge de jouer en se payant le luxe d’avoir la conscience tranquille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2022
Pour ma part, Édith me fait l’effet d’une bête prête à dévorer ses petits. Elle s’habille bien ? Édith s’habille bien ? Allons, Fred, tu essaies de me mener en bateau, à mon âge ? Tu veux dire que tu es sérieux ? Oh, mon Dieu ! Tu veux dire qu’elle fait exprès de porter ce genre de vêtements ? Dieu du ciel, je m’étais toujours dit qu’elle avait l’air de quelqu’un qui s’échappe d’un immeuble en flammes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 septembre 2022
Quoi qu’il en soit, c’était là une lettre trop belle pour que des gens comme nous aient le droit de la voir. La dame la tenait fermement et son regard glissait sur les lignes tandis qu’elle gloussait, claquait la langue d’extase et s’écriait :
— Eh bien, voyez-vous ça… « honnête, économe, sachant bien découper les viandes »… eh bien ! Seigneur, en voilà, une bonne référence pour vous !
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Dorothy Parker (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dorothy Parker
C à vous https://bit.ly/CaVousReplay C à vous la suite https://bit.ly/ReplayCaVousLaSuite
— Abonnez-vous à la chaîne YouTube de #CàVous ! https://bit.ly/2wPCDDa —
Et retrouvez-nous sur : | Notre site : https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/ | Facebook : https://www.facebook.com/cavousf5/ | Twitter : https://twitter.com/CavousF5  | Instagram : https://www.instagram.com/c_a_vous/
Au programme de C à vous la suite : Invités : Nicolas Sarkozy et Dominique Farrugia L'actualité vue par N. Sarkozy et D. Farrugia Dominique Farrugia : vivre avec la sclérose en plaques Dominique Farrugia : son combat pour l'accessibilité Dominique Farrugia : sa vie avec la maladie Dominique Farrugia : son appel aux politiques D. Farrugia : pour que le handicap soit enfin considéré par les politiques D. Farrugia : le Pari(s) de l'accessibilité D. Farrugia : Tout sauf nul ! La Story médias - Éric Rochant / Laurent Nuñez : rencontre secret défense L'invitée du dîner : Zabou Breitman Zabou Breitman : son seul en scène Zabou Breitman, Dorothy Parker dans le coeur Zabou Breitman : Dorothy par coeur L'ABC - Les actualités de Bertrand Chameroy
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1646 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre