AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maud Godoc (Traducteur)
EAN : 9782290050750
125 pages
Éditeur : J'ai Lu (07/01/1999)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 10 notes)
Résumé :
31 décembre 1998... Une fulgurante lumière rouge embrase le ciel. Gigantesque explosion solaire qui provoque une panne d'électricité générale. La planète entière sombre dans le chaos absolu. Des millions d'hommes et de femmes meurent, comme brûlés de l'intérieur, décimés par un étrange virus. Les seuls survivants ? Des adolescents, tous âgés de quinze à vingt ans. Terrorisés, affamés, ils errent dans un monde sans repères. Ignorant qu'un danger plus grave encore les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
florencem
  30 novembre 2015
Compte à rebours est une série qui a maintenant plus de quinze ans. A l'époque, soit en 1999 (oui, cela remonte, je vous l'avez dit), le concept m'avait tout de suite beaucoup plu. Nous étions un an avant l'an 2000, soit peut-être un an avant la fin du monde pour certains, et même si je n'y ai jamais cru, j'avoue que voguer sur le phénomène était une brillante idée. Avec une parution d'un tome tous les mois, c'était bien à compte à rebours jusqu'à la date fatidique.
Les tomes sont très courts, une centaine de pages (environ 120 pour être précise), et nous font suivre durant tout le mois auquel il est consacré différents narrateurs : Julia, Sarah, Ariel, John et Harold. Cinq personnages très différents, avec des personnalités qui je l'avoue ne sont pas forcément faciles à apprécier. Julia et John sortant du lot cependant. Ils sont tous américains, même si Sarah et son frère Josh sont au Moyen Orient dans ce premier tome, et ont entre quinze et vingt-et-un. Aucun d'eux ne se connait, ils vivent tous des situations différentes mais doivent faire face à la même chose : un étrange phénomène a, au 1er janvier 1999, éradiqué pratiquement toute la population. Les enfants comme les adultes sont morts ne laissant que des adolescents livrés à eux-mêmes. Certains, à l'époque, ont descendu les romans, reprochant à Daniel Parker d'avoir créer un synopsis très proche du Fléau de Stephen King. Personnellement, je ne l'ai pas lu, je ne peux pas juger.
Vient ensuite les critiques, parfois violentes, concernant les actions déplorables de nos survivants… Et je me souviens encore à l'époque être tombée des nues devant autant d'incrédulité (j'avais quinze et visiblement j'étais beaucoup plus réaliste que mes aînés). Je pense qu'aujourd'hui, cela ne surprendrait pas autant. Quand on voit des films comme American Nightmare, imaginer que des adolescents puissent agir de la sorte face à la destruction de leur monde, de leurs repères, de la perte d'être chers… Rien de très difficile à imaginer. Je ne dis pas que tous agiraient de la sorte, mais ce que dépeint Daniel Parker n'est pas inimaginable.
Ce premier tome met donc en place la situation globale, nous présente nos cinq personnages principaux, et nous laisse quelques indices pour comprendre ce qu'il se passe et même entrevoir une solution, bien que très infime. Il y a une bonne dynamique car les chapitres sont courts et l'on change de protagoniste à chaque fois. Pas de violence pure et dure, même si on sent l'ambiance dérangeante qu'a causé le phénomène et qu'une simple étincelle pourrait faire exploser le reste de l'humanité. C'est un peu aussi du chacun pour soi, de l'arrivisme à gogo, du profit à qui mieux mieux. Pas un roman à lire si vous avez le bourdon ou si vous cherchez foi en l'humanité. Mais cela reste très plaisant, et surtout ce premier tome donne déjà de quoi réfléchir.
Il y a de plus une touche fantastico-religieux qui n'est pas pour me déplaire et colle parfaitement au récit. J'en garde un très bon souvenir et j'espère que la relecture des tomes suivants sera aussi plaisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Suny
  09 août 2013
Petit retour dans le passé avec cette histoire d'apocalypse qui se passe l'année précédant l'an 2000 et se décompose en 12 tomes, un par mois de l'année 1999. À l'époque, je me souviens que le passage à l'an 2000 avait fait toute une histoire (un peu du même genre que le 21 décembre 2012 pour ceux qui ne sont pas assez vieux pour se souvenir de tout le foin auquel on a eu droit il y a treize ans).
Ici, ça commence carrément un an avant l'heure fatidique, et sur les chapeaux de roue : d'un coup d'un seul, tout le monde meurt dans d'assez désagréables conditions (liquéfaction instantanée, tout ça…), sauf les ados et jeunes adultes entre 15 et 20 ans. Dans ce tome, on ne trouve pas encore beaucoup d'éléments d'explications à cet étrange phénomène. C'est le chaos le plus total (en même temps, c'est pas étonnant), et il faut forcément du temps pour qu'un nouvel ordre se mette en place. On fait connaissance avec les personnages qui vont porter l'histoire tout au long des 11 tomes suivants, et on se demande bien quel rôle chacun va jouer dans la suite des événements.
Beaucoup de questions, assez peu de réponses, mais un récit qui, même s'il est plutôt destiné à la jeunesse, tient en haleine du début à la fin et n'épargne pas les sensibilités.
Lien : http://jaimeleslivresetjensu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florencemflorencem   29 novembre 2015
C’est drôle, ajouta-t-il avec un rire amer, mes copains et moi, on se demandait toujours comment ce serait, la fin du monde. Maintenant, on sait. […] Ça craint.
Commenter  J’apprécie          110
autres livres classés : messieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3012 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre