AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Apophis


Apophis
  19 juillet 2016
Hard Fantasy

Cette fantasy très particulière, avec des magiciens qui ne font pas de magie et qui ressemblent plus à des scientifiques (avec une structure d'ordre religieux) qu'à autre chose, et une magie qui consiste essentiellement en une manipulation des probabilités sans effets flashy, ainsi qu'une absence totale d'elfes, orcs, dragons et autres éléments classiques du genre, risque de déstabiliser certains lecteurs. le personnage central, un avocat-qui-est-en-fait-un-escrimeur, le ton cynique, ironique, caustique et parfois désabusé, le contexte fortement inspiré de certaines civilisations terrestres, le cadre militaire avec une nette emphase sur la poliorcétique (l'art du siège) risquent également d'être clivants pour certains.

Mais ce qui risque de détourner le plus de monde de ce livre (et c'est bien dommage) est l'énorme emphase mise sur l'artisanat : là où un livre de Fantasy normal vous explique que l'artisan machin forge une épée (avec éventuellement une petite prière à Crom), point, cette « Hard Fantasy » (ainsi que je l'appelle, par analogie à la Hard SF) va vous expliquer avec de nombreux détails comment. Ou de quelle manière on fabrique un arc, un trébuchet, des flèches ou des cordes. Pour beaucoup, cela nuira au rythme et / ou à l'intérêt : pour moi, c'est plutôt ce qui fait l'originalité et la force de ce roman qui sort vraiment des sentiers battus, et ce pour mon plus grand plaisir.

Au final si nous ne sommes pas sur un livre à classer parmi les monuments du genre, nous avons affaire à quelque chose de plutôt original sur de nombreux plans, d'agréable à lire, de pas vraiment prévisible, qui laisse délicieusement planer quelques mystères, perspectives ou enjeux pour les deux tomes suivants tout en offrant une conclusion satisfaisante à la majorité des arcs narratifs (ce qui permet d'envisager le livre comme un one-shot sans problème), et qui, et c'est tout ce qui compte, fait passer un bon moment.

Mine de rien, j'ai hâte de voir la suite des événements et l'évolution des personnages.

Vous trouverez la version complète de cette critique sur mon blog.
Lien : https://lecultedapophis.word..
Commenter  J’apprécie          162



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (16)voir plus