AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Benoît Attinost (Traducteur)
ISBN : 2359610457
Éditeur : Bibliothèque interdite (23/09/2010)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 12 notes)
Résumé :

Activez toutes les fréquences du voix-net. Auto gamma cinq-cinq-deux. Outrepassez relais sys.nav. A toutes les forces impériales dans le secteur loki. Système de défense orbital de Rynn franchi, batteries surface-orbite insuffisantes. La flotte Crimson Fist a subi de lourdes pertes et doit se retirer. Les Orks débarquent sur Rynn. Situation critique. Sans aide, la planète va probablement tomber. Demande envoi de renforts de..... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
fnitter
  17 avril 2013
Pas à la hauteur d'autres auteurs.
Premier tome d'une série intitulée "un roman Space Marine Battles" qui en compte à ce jour 8. Un format plus imposant (mais écrit plus gros) de près de 600 pages au lieu des 300 annoncées.
Le chapitre des Crimson fists basé sur le monde de Rynn se réunit une fois par siècle. C'est le moment que choisissent les Orks pour lancer une Waaagh! (invasion massive) sur le secteur et envahir la planète de base de nos héros.
Les Space Marines n'ont qu'une mission : Les ennemis de l'empereur doivent être écrasés et l'honneur du chapitre préservé. le reste n'est que littérature. Mais lorsque la survie même du chapitre est en jeu, le protocole Ceres est engagé. Aucun Space Marine ne doit perdre la vie pour une autre raison que pour sauver un de ses frères de batailles.
La survie du monde de Rynn est-elle compromise ?
Premièrement, le prix est excessif, même si le format est plus riche, le contenu ne le justifie pas.
Ensuite, il se dégage du roman un certain sentiment d'amateurisme. Si l'on a lu les romans Ultramarines de McNeill (Nightbringer et ses suites) ou celui d'Abnett (Les Frères du Serpent), le monde de Rynn a du mal à soutenir la comparaison.
Les Space Marine manquent de crédibilité entre leur complexe de supériorité, les amenant à mépriser les hommes et leur volonté de se sacrifier pour eux. Ils sont émotifs, désobéissent aux ordres. On est loin de l'unité d'élite.
Restent quelques bon moments d'action, qui si elle est longue à venir, une fois en place ne faiblit pas, jusqu'au boss final.
C'est du Black library, c'est du Warhammer 40.000. On sait en s'engageant dans ce type de lecture que ce n'est pas de la grande littérature, mais du divertissement à ne consommer qu'une fois. le contrat est rempli, mais tout juste.
Second tome : Helsreach.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
dazboness
  09 novembre 2010
Premier ouvrage consacré aux plus grandes batailles livrées par les armées de Space Marines contre les ennemis de l'Imperium, le Monde de Rynn remplit toutes les attentes du lecteur. Et bien au delà.
Car voir combattre ces surhommes contre la plus grande Waagh ork jamais vue, alors que le chapitre est à deux doigts de l'éradication pure et simple, ça c'est une bataille acharnée comme on en rêve souvent en lisant des récits de batailles spatiales.
Steve Parker donne ici tous les éléments indispensables à un tel récit héroïque : des personnages charismatiques, des disparitions aussi brutales qu'injustes (oui la guerre fait disparaître même les meillers après tout), des ennemis aussi fantastiques qu'innombrables, des valeurs morales et guerrières aussi solides que l'acier, et surtout des escarmouches et combats toujours plus intenses et puissants.
L'auteur donne ici le frisson de la peur, du courge et du désespoir à la fois... car comment pourraient survivre aussi peu de Space Marine face à une telle menace et avec la responsabilité de millions de civils qui s'en remettent entièrement à eux pour survivre alors que la survie même du chapitre nécessite des mesures drastiques visant à ne pas exposer inutilement les Space Marines restants...
Une bataille épique qui ouvre magnifiquement cette nouvelle collection dédiée aux exploits de ces surhommes, héros de l'Imperium.
Lien : http://homelaet.canalblog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bagatelle23
  19 décembre 2014
Idéal pour les fans de destructions massive.
Guilhem Poujardieu et Martin Mothe
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   18 avril 2013
Lorsqu'un homme meurt avant son heure, qu'est-ce qui est réellement perdu ?
Plus qu'une vie, c'est certain. Une branche dépérit et ne produit plus de fruits. Des futurs disparaissent. Des chemins se ferment pour ne jamais se rouvrir. Est-ce que ses descendants auraient été des saints, des tueurs, ou les deux ?
Quand un homme meurt avant son heure, cette réponse s'en va avec lui.
Ce qui oblige à nous poser la question : tous les hommes ne devraient-ils pas être sauvés ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
fnitterfnitter   19 avril 2013
Les suicides augmentèrent au sein de la population civile rynnite ainsi que chez les soldats, malgré les avertissements et les menaces des commissaires. « Osez insulter l'Empereur en vous suicidant, déclaraient les zélotes en manteaux noirs, et ceux qui vous sont le plus chers souffriront un mort bien plus longue et bien plus douloureuse que la vôtre ».
Au début, cela ne fit que pousser les désespérer à massacrer leur propre famille le plus rapidement possible avant de retourner leurs armes contre eux-mêmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
fnitterfnitter   19 avril 2013
Je suis encore de la partie, je vais bien.
Non ! Tonna Kanto. Vous avez perdu un bras, Alessio. Que l'Empereur soit loué, vous avez de la chance de ne pas avoir perdu votre vie.
Cortez montra quelque chose par-dessus l'épaule de Kantor.
Je n'ai pas perdu de bras, frère, il est juste là.
Ce qui était le cas. Son bras arraché, portant toujours son glorieux poing énergétique orné de son icône personnelle, était exactement là où Kantor l'avait laissé, à côté du pilier dans lequel la bête l'avait projeté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
fnitterfnitter   18 avril 2013
Réjouissez-vous de la bataille à venir, mes frères. C'est notre raison de vivre. C'est ce pourquoi nous sommes nés. Nous allons prouver notre force à la chaleur du combat. Nous allons respirer la victoire comme l'air. Faites-moi confiance, des légendes vont naître ici.
Commenter  J’apprécie          280
fnitterfnitter   19 avril 2013
Les ténèbres ne sont pas une chose en elles-mêmes. Elles n'ont pas de forme, pas de substance. C'est simplement une absence de lumière. Et là où la lumière entre, les ténèbres reculent.
Commenter  J’apprécie          390
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2865 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre