AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782377290680
196 pages
Éditeur : Libertalia (01/12/2018)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 16 notes)
Résumé :
« Je repensais à ces nuits d’angoisse pendant lesquelles mon grand-père veillait, le fusil à la main, redoutant le Klan. Les gens ont répété à l’envi que je n’ai pas cédé ma place ce jour-là parce que j’étais fatiguée, mais ce n’est pas vrai. Je n’étais pas particulièrement fatiguée, pas plus qu’un autre jour, après une journée de travail. Je n’étais pas si vieille, bien qu’on m’imagine toujours comme une petite grand-mère. J’avais 42 ans. S’il y avait bien une chos... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Orphea
  18 mai 2020
Il aura fallu attendre 2018 pour que cette autobiographie soit traduite en français. Et pourtant en France aussi Rosa Parks est connue pour être une figure majeure de la lutte contre la ségrégation raciale.
Ce court récit d'environ 190 pages retrace le parcours de cette grande dame qui, par un simple refus (simple mais très courageux), a donné une grosse impulsion à la lutte pour les droits civiques des afro-américains.
Rosa Parks nous raconte son enfance et nous présente les membres de sa famille, des gens dignes qui refusaient de se laisser maltraiter par les Blancs. Elle narre notamment quelques anecdotes de sa jeunesse qui témoignent déjà d'un grand sens de la justice et d'une force de caractère qui lui permettront d'avoir le courage et la conviction de lutter sa vie durant pour l'égalité des droits. Ainsi elle nous dépeint son engagement dans la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People) bien avant l'action qui la rendra célèbre.
Dans cette autobiographie, Rosa Parks explique que le refus de se lever dans le bus pour laisser un siège à un homme blanc était un acte réfléchi, médité depuis longtemps par l'antenne de la NAACP de Montgomery ; il était préférable que cet acte soit initié par une femme respectable, sans casier judiciaire et jouissant d'une réputation sans tâche.
Ce récit montre aussi combien il est important de ne pas réduire la vie et l'engagement de cette femme formidable à cet épisode du bus. Il s'agit bien là de toute une vie de lutte contre la ségrégation raciale, avec ses revers, ses désillusions et ce constat amer qu'il faut beaucoup de temps et d'énergie pour changer les mentalités, et que malgré cela on ne peut empêcher complètement les injustices et la haine.
A aucun moment, l'autrice ne verse dans le pathos ; elle a plutôt choisi de retracer sa lutte de manière factuelle, ce qui permet certes une compréhension claire des choses mais qui manque un tantinet de sentiment.
J'ai bien aimé cet ouvrage et j'estime qu'il s'agit là d'un document d'un grand intérêt historique et porteur de valeurs fondamentales, une oeuvre qui mériterait une plus grande visibilité.
Un grand merci aux Éditions Libertalia de nous avoir offert cette traduction et d'avoir permis sa découverte gratuite pendant ce confinement historique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
Niki
  26 avril 2019
C'est l'autobiographie de Rosa Parks, écrite bien des années après le combat contre la ségrégation dans les bus. Il n'y a aucune fioriture, aucun pathos dans ce livre, qui tient plus du rapport d'activité que du roman, mais quelle force justement car il fourmille de détails qui, mis bout à bout, offrent une image saisissante de la ségrégation subie par les Noirs dans le Sud des Etats-Unis. Et puis, on comprend comment elle devient militante : la soif de justice qui l'a toujours animée, les exemples familiaux et les rencontres, qui ont contribué à sa prise de conscience et à ses choix, depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte. On voit aussi comment elle a fait le choix militant de porter plainte après son arrestation dans un bus, parce qu'elle ne voulait pas laisser sa place, avec la conscience aigüe qu'elle était la bonne personne pour que son parti fasse de cet incident un symbole. Et enfin, comment tout change et tout devient possible quand les masses s'emparent d'une cause.
Commenter  J’apprécie          10
kik1917
  23 février 2020
Le parcours militant de Rosa Parks. L'auteure décrit de manière très vivante la ségrégation durant sa jeunesse, l'héritage esclavagiste encore si présent entre les deux guerres mondiales, le portrait d'une famille noire qui sait que pour survivre il ne faut pas répondre aux provocations mais sans cultiver un sentiment d'infériorité et finalement prête à se défendre si besoin. L'affaire des bus de Birmingham est racontée dans le détail. Derrière l'acte de révolte individuel toute une population rentre en résistance contre la ségrégation. C'est avant tout une aventure militante. La suite est moins intéressante le récit plus désincarné on retiendra que Rosa Parks pouvait comprendre les positions d'un Malcom X et porter un regard critique sur le rôle donné aux femmes dans le mouvement pour les droits civiques. (petite erreur de mémoire Joséphine Baker a pris la parole lors de la manifestation de 1963 à Washington).
Commenter  J’apprécie          10
Malilisan
  30 décembre 2016
Ça a été difficile mais quand on veut on peut quelque soit la langue. Bon heureusement c'est de l'anglais quand même
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
OrpheaOrphea   18 mai 2020
Je repensais à ces nuits d'angoisse pendant lesquelles mon grand-père veillait, le fusil à la main, redoutant le Klan. Les gens ont répété à l'envi que je n'ai pas cédé ma place ce jour-là parce que j'étais fatiguée, mais ce n'est pas vrai. Je n'étais pas particulièrement fatiguée, pas plus qu'un autre jour, après une journée de travail. Je n'étais pas si vieille, bien qu'on m'imagine toujours comme une petite grand-mère. J'avais 42 ans. S'il y avait bien une chose qui me fatiguait, c'était de courber l'échine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Rosa Parks (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rosa Parks
L'association Lire à Bron et la Fête du Livre de Bron proposent aux lecteurs des médiathèques et bibliothèques de la métropole de Lyon de participer à la troisième édition du Prix Summer.
Un projet soutenu par La Métropole de Lyon.
---Découvrez la sélection pour le Prix Summer 2020 --- Propriété privée, de Julia Deck (Les Éditions de Minuit) Un monde sans rivage, d'Hélène Gaudy (Actes Sud) Cora dans la spirale, de Vincent Message (Seuil) Avant que j'oublie, Anne Pauly (Verdier) Par les routes, Sylvain Prudhomme (Collection L'Arbalète/Gallimard)
--- Devenez juré du Prix Summer ! --- La Fête du Livre de Bron propose aux lecteurs des médiathèques et bibliothèques de la métropole de Lyon de participer à la seconde édition du Prix Summer. Sélectionnés parmi les ouvrages parus lors de la rentrée littéraire de cet automne, ce sont 5 romans à lire et 5 auteurs à découvrir ! Pour participer, il suffit de vous inscrire au comité de lecture de votre bibliothèque ou médiathèque, de vous laisser porter par vos lectures et de choisir votre livre préféré. La remise du Prix aura lieu à l'occasion de la 34ème édition de la Fête du Livre de Bron, du 12 au 16 février 2020. Renseignements et inscription à l'accueil de votre bibliothèque.
--- Pourquoi ce prix ? --- Observatoire des littératures contemporaines depuis plus de 30 ans, la Fête du Livre de Bron a créé en 2018 le projet Prix des Lecteurs de la Fête du Livre de Bron, pour mettre en lumière des auteurs auprès d'un plus large public. D'autre part, le souhait de l'association est de mettre en synergie les médiathèques du territoire et de poursuivre son travail en lien avec les axes de développement des collectivités territoriales. Enfin, la Fête du Livre de Bron entend favoriser, par le biais du Prix Summer les échanges entre les lecteurs, mais aussi entre les utilisateurs des espaces de lecture publique et les professionnels du Livre (bibliothécaires, libraires…).
--- Les médiathèques et bibliothèques partenaires --- Bibliothèque d'Albigny-sur-Saône, Médiathèque Jean Prévost / Lycée Tony Garnier / (Bron), Bibliothèque Universitaire de Bron (Lyon 2 Lumière) , Bibliothèque de Cailloux-sur-Fontaines, Médiathèque le 20 (Champagne-au-Mont-d'Or), Médiathèque de Chassieu, Bibliothèque de Collonges-au-Mont-d'Or, Médiathèque de Corbas, Bibliothèque de Couzon-au-Mont d'Or, Bibliothèque de Curis-au-Mont-d'Or, Médiathèque de Dardilly, Médiathèque le Toboggan (Décines-Charpieu), Médiathèque d'Ecully, Bibliothèque de Fleurieu-sur-Saône, Bibliothèque de Fontaines-sur-Saône, Bibliothèque de Genay, Bibliothèque d'Irigny, Bibliothèque de la Mulatière, Bibliothèque de Limonest, Bibliothèque de Lissieu, Bibliothèque de la Part-Dieu (Lyon 3ème), Médiathèque du Bachut - Marguerite Duras (Lyon 8ème), Bibliothèque de la Duchère (Lyon 9ème), Médiathèque de Meyzieu / Centre social de Meyzieu, Médiathèque Jacques Prévert (Mions), Bibliothèque de Montanay, Médiathèque Jacques Brel / Lycée Rosa Parks (Neuville-sur-Saône), Médiathèque La Mémo (Oullins), Bibliothèque de Poleymieux-au-Mont-d'Or, Bibliothèque de Quincieux, Bibliothèque de Rochetaillée-sur-Saône, Bibliothèque Léopold Sédar Senghor (Sainte-Foy-lès-Lyon), Bibliothèque de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, Médiathèque de Saint-Fons, Médiathèque B612 (Saint-Genis-Laval), Médiathèque de Saint-Genis-les-Ollières, Bibliothèque Saint-Exupéry (Saint-Germain-au-Mont-d'Or), Médiathèque François Mitterrand (Saint-Priest), Bibliothèque de Saint-Romain-au-Mont-d'Or, Bibliothèque de Sathonay-Village, Médiathèque de Vaulx-en-Velin, Médiathèques de Vénissieux et les Mairies de Fontaine-Saint-Martin et de Saint-Didier-au-Mont-d'Or.
--- Plus d'infos sur le Prix Summer --- https://www.fetedulivredebron.com/evenements-actions
+ Lire la suite
autres livres classés : ségregationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Rosa Parks (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
977 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre