AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369812708
40 pages
Éditeur : Rue de Sèvres (11/01/2017)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Astrid, petite fille solitaire élevée dans l'hôtel particulier de ses riches parents, est toujours à la recherche de compagnons de jeux. Aussi quand elle entend parler à la radio des enfants sauvages du Gabokonga, ni une ni deux, elle convainc ses parents d'y partir en voyage.
Ce séjour dans la jungle sera l'occasion de confronter de nombreuses habitudes culturelles ou culinaires avec les habitants locaux... et de tordre le cou à de nombreux préjugés !
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  08 avril 2017
Quelle charmante Bd jeunesse !
Je n'ai pas lu les deux premiers tomes d'Astrid Bromure mais après avoir découvert ce troisième volet, je compte bien me rattraper !
C'est rafraîchissant, bien mené, dynamique et très drôle !
Astrid Bromure est l'enfant d'un couple riche à l'allure guindée et plutôt snobinarde. A son grand regret, elle découvre qu'elle est la seule enfant unique de l'arbre généalogique familial qui, excusez du peu, remonte aux Wisigoths. Alors, quand elle apprend qu'il existe des enfants sauvages au Gabokonga, elle n'a plus qu'une idée en tête. Se rendre là-bas et en ramener un petit frère !
Astucieuse et finaude, elle n'aura aucun mal à décider ses parents. Et hop, embarquement au bord du zeppelin et en route pour la jungle ! Dépaysement garanti et lecture plaisante assurée !
Cette Bd se lit vraiment très bien, avec un sourire perpétuel aux lèvres et quelques esclaffements intempestifs. Fabrice Parme épingle de manière subtile ce que fut la colonisation et le choc des cultures. On y retrouve également le thème de l'enfant sauvage si souvent revisité, exposé ici simplement et de façon très abordable pour des enfants à partir de 8 ans.
Une belle trouvaille !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Biancabiblio
  02 avril 2017
Astrid Bromure s'ennuie ferme dans l'hôtel particulier de ses parents, planté sur le toit d'un des plus hauts gratte-ciels de New-York. Seulement entourée d'adultes, elle rêve d'avoir un petit frère. Malheureusement pour elle, ses parents qui sont pourtant très oisifs se sentent déjà débordés par leur petite fille chérie.
Mais qu'à cela ne tienne, elle n'a pas dit son dernier mot ! Et lorsqu'elle entend dans le poste de radio qu'il y a pléthore d'enfants sauvages abandonnés au Gabokonga, elle convainc son petit monde d'aller y faire un tour grâce au ballon dirigeable paternel.
Arrivée sur place, elle compte bien faire changer ses parents d'avis et recueillir l'un des enfants sauvages…
Souvenez-vous j'avais adoré le tome 1 Comment dézinguer la petite souris ainsi que le tome 2 Comment atomiser les fantômes et je dois bien admettre que le troisième tome est tout aussi réussi et savoureux avec des piques, des gags et des traits d'humour à chaque page et des situations scabreuses pour notre Astrid et sa famille qui se retrouve aux prises avec des pygmées gastronomes, un enfant qui parle l'oiseau et un tigre tapi dans l'ombre.
Ce séjour dans la jungle du Gabokonga sera l'occasion pour Astrid et les siens d'apprendre à côtoyer un autre peuple, de confronter leur culture, leur savoir vivre ou leurs habitudes culinaires avec les habitants locaux… et de tordre le cou à de nombreux préjugés ! Non l'Afrique n'est pas une terre où l'homme blanc peut se servir à loisir et Astrid va recevoir une grande leçon.
Fabrice Parme envoie quelques pics bien sentis à propos de la colonisation et des ravages de l'homme blanc sur le territoire africain et sur sa prétendue « supériorité » à une époque, les années 20, où les occidentaux considéraient l'Afrique comme leur terrain de chasse dans lequel ils pouvaient piller allégrement.
Quant au thème de l'adoption, il reste d'actualité, notamment avec certaines stars américaines qui agrandissent leurs familles avec des enfants venus des quatre coins de l'Afrique noire.
Outre cet humour, j'adore l'atmosphère délicieusement vintage qui se dégage de cette série : le graphisme, les couleurs, la typographie, les décors somptueux, les visages expressifs… l'ensemble du travail éditorial est soigné, ce qui ne m'étonne pas de Rue de Sèvres d'ailleurs qui offre décidément à ses jeunes lecteurs des bandes dessinées réussies tant sur le fond que sur la forme.
Les dialogues de Fabrice Parme sont toujours aussi bons et font mouche à chaque fois par leur drôlerie et leur intelligence. Une série qui ne s'essouffle pas et que je vous recommande chaudement que vous soyez petit ou grand !
Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Noctenbule
  24 mai 2017
C'est avec grand plaisir que je trouve la tumultueuse Astrid. Si petite et pourtant, elle n'est jamais à court d'idées pour faire des bêtises. Fabrice Parme nous raconte une nouvelle aventure haute en imagination.
L'immersion de riche blanc qui rencontre un peuple noir en se pensant supérieur. Cela me rappelle bien des images comme celles que l'on peut trouver au musée des années 30 à Boulogne-Billancourt.
Le scénariste joue avec les clichés et nous sommes très très loin du Ya Bon banania et de Tintin au Congo. Ce peuple de petits hommes noirs sont végétariens et sont passionnés de cuisine. Ils s'expriment dans un français élaboré. D'ailleurs, ils vont échanger avec la bonne des astuces de cuisine. En plus, ils connaissent bien les plantes locales avec leurs goûts et leurs effets. Ils sont très érudits et malins. Ils n'offrent pas leur savoir sans contrepartie. Cela fait partie de l'échange et du lien qui peut se créer.
Fabrice Parme prend même un contre-pied en mettant l'enfant sauvage, blanc qui vit un peu reclus des autres. Il vit dans son monde et ne se laisse pas apprivoiser par n'importe qui. Un garçon au style physique de Pico Bogue et à l'énergie semblable à celle d'Astrid. Un personnage assez attachant que l'on recroisera peut-être dans un autre tome. J'ai adoré le choix qui a été fait à la fin du tome et du fait qu'Astrid comprend ce choix même si cela lui déchire le coeur.
Encore une très bonne lecture à mettre entre les mains de ces chers têtes blondes. Même en étant hyperactif et pensant être plus malin que tout le monde, on peut quand même apprendre et grandir.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stephanieplaisirdelire
  15 février 2017
Toujours aussi atypique et pétillante, Astrid est vive et bougent autant que les vignettes pleines de vie, de détails, de rythme qui la mettent en scène. On se croirait dans un dessin animé !
..............................................................
Et puis Fabrice Parme jour ici avec le découpage de l'histoire en alternant de façon régulière et rapide, des scènes entre adultes et celle concernant Astrid. La BD se lit ainsi deux fois plus vite, le lecteur (petit ou grand) deux fois plus intensément entraîné dans cette dynamique histoire peine de surprises.
Attaque de pygmées, enfant sauvage qui parle aux oiseaux, mygale, crocodile, magie noir…ah lala ! que d'aventures ! deux principalement : d'un côté, les adultes et leurs échanges gastronomiques et de l'autre les enfants qui jouent dans les arbres…mais c'est déjà l'heure du retour…. Tant pis pour le frère qu'Astrid n'aura sans doute jamais, elle a trouvé là un nouvel ami.
Lien : http://libre-r-et-associes-s..
Commenter  J’apprécie          10
Boom
  19 janvier 2017
... J'ai adoré cette nouvelle aventure, avec des personnages qui ne s'essoufflent pas, que du contraire, que le lecteur est heureux de retrouver pour vivre encore, le temps de quelques planches, à leur côté. le décor de la jungle est très joli à voir, pleins de couleurs et de nouveaux horizons à découvrir. Je ne peux donc que vous conseiller cette série, chaque tome pouvant se lire indépendamment, mais pour encore plus savourer votre moment lecture, je vous conseille de les lire dans l'ordre ! Bref, une collection de bandes dessinées que j'affectionne tout particulièrement et qui ne manquera pas de vous plaire si vous tentez l'aventure, ou plutôt les aventures d'Astrid Bromure qui a plus d'un tour dans son sac !
Lien : https://booksetboom.blogspot..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
BDGest   08 mars 2017
Se bonifiant à chaque parution, Astrid Bromure met habilement en scène une petite terreur craquante, survoltée et entraînante.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   25 janvier 2017
Il rend à la fois hommage aux récits du genre, tout en tordant habilement le cou aux préjugés et aux images toutes faites que l’on y croise habituellement.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
TheWindTheWind   08 avril 2017
- Quoi Pitinègue y en a fai caché dans tibuisson avec poupée tictic vaudou ?
- Sauf votre respect, auriez-vous des problèmes d'élocution ?
Commenter  J’apprécie          120
ClioInoClioIno   27 octobre 2017
- De toute cette grande famille, je suis l'unique enfant unique. La seule ! N'ai-je pas droit à un frère ou une soeur comme tout le monde ?
- C'est à vos parents d'en décider...
- Comme s'ils étaient les seuls concernés. Je dois réparer cette injustice
[...]
- Un deuxième enfant ? Demande à ta mère !
- Un deuxième enfant ? J'ai déjà assez de soucis avec un seul !
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Fabrice Parme (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Parme
Fabrice Parme, auteur de Astrid Bromure, Comment dézinguer la Petite Souris l"école des loisirs
autres livres classés : enfants sauvagesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16179 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre