AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0714867756
Éditeur : Phaidon (20/03/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Troisième et dernier volume de la série à succès éditée par Phaidon, saluée comme meilleure contribution dans cette spécialité depuis l'apparition au début du 20e siècle des histoires modernes de la photographie . Cette étude complète du livre de photographies contemporaines offre une mise à jour exhaustive de l'histoire de cet art et met en lumière plus de 200 ouvrages parus entre la seconde guerre mondiale et maintenant. Le photographe Martin Parr et son co-auteur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Chib
  12 juillet 2014
Je tiens tout d'abord à remercier Masse critique ainsi que les éditions Phaidon , de m'avoir fait découvrir le Livre de photographies : Une histoire, tome 3 .
J'étais particulièrement impatiente de découvrir ce livre, dont les précédents tomes avaient été salués par la critique, de plus la couverture, superbe et accrocheuse, annonce un contenu de qualité.
Hélas, on ne juge pas un livre à sa couverture et je dois avouer que je suis très déçue par ce beau livre.
Dans un premier temps, on peut parler des photos, dont la sélection, est en général, intéressante, même si elles sont desservies par une mise en page qui se veut épurée ! Les textes prennent une place trop importante par conséquent les photos se voient automatiquement réduites, du coup on ne peut profiter des détails ou faire une analyse d'image digne de ce nom.
Je m'interroge sur le fait de réaliser et d'éditer un livre volumineux et lourd, si ce n'est de pouvoir profiter au moins de quelques photos pleine page, ce qui nous permettrait d'apprécier, à juste titre, la valeur, l'originalité ou la créativité des photographes et des livres proposés.
Les textes, écrits dans des caractères ridiculement petits, sont enfermés dans des colonnes qui auraient un grand besoin de respirer. Quant aux propos, je suis surprise par son ton assez naïf. Je m'attendais à des analyses artistiques plus techniques et moins subjectives, quelque chose de plus pointu.
A mon sens, les qualités des livres répertoriés ne se valent pas, tout comme les thèmes plutôt fourre-tout. Certains méritaient que l'on s'y attarde un peu plus, tandis que d'autres méritaient un peu moins de voyeurisme !
Cependant, quelques livres que je ne connaissais pas, auront retenu mon attention et m'auront donné envie de les découvrir, tout comme il faut noter que l'on découvre des photographes oeuvrant uniquement pour des entreprises ou n'ayant obtenu des éditions plus que limitées en nombre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Floccus
  30 juin 2014

Pour mes 40 ans, la boîte aux lettres s'est retrouvée garnie d'un impressionnant paquet consacré aux livres de photographie. J'ai vu ici et là que cette série d'ouvrages était réputée dans les milieux concernés - photographes, éditeurs et collectionneurs. Étant tout à fait étrangère à ces cercles d'initiés, je me suis posée fraîche et vierge devant les pages fournies de ce volume.
J'ai trouvé les textes d'introduction aux différents chapitres inégaux. Les pages sur la propagande sont propices à la réflexion. Celles qui concernent la protestation sont plus scolaires et la partie consacrée au désir un peu timide. le chapitre sur la mémoire aurait pu être plus fouillé, j'ai trouvé qu'il s'arrêtait à une conception assez superficielle de la mémoire réduite au souvenir. La “vie moderne” et “l'identité” sont vivants et habités. le "cannibalisme pictural" qui clôt le livre est le chapitre le plus original et le plus mystérieux. Il ouvre sur de nouvelles perspectives inventives nées de la profusion actuelle d'images "en libre service".
J'ai souvent été frustrée par le manque de globalité et de fluidité de l'ensemble. Il y a du flottement dans le chapitrage, un défaut d'harmonisation, les thèmes s'entrecoupent sans se répondre vraiment. Au-delà de cette impression, le tour d'horizon est tout de même passionnant. Il offre une vision - subjective, forcément - de l'évolution des livres de photographie de l'après seconde guerre mondiale au tout début du XXIème siècle. L'auteur insiste sur le fait qu'ils se sont progressivement détachés d'une fonction documentaire et concrète, objective (ou pseudo objective), pour s'orienter vers des approches plus personnelles où monde social et ressentis individuels se mêlent. La photographie devient un outil qui permet de “mieux connaître la vie et aimer le monde réel”. Sans doute un reflet de la façon dont l'individu évolue dans sa relation au monde d'aujourd'hui. le travail de Stephen Gill et celui de Rinko Kawauchi m'ont plus spécifiquement touchée.
La qualité des reproductions est remarquable. Je me suis interrogée sur ce qui fait un bon livre de photographies, un livre significatif, qui ne soit pas le simple catalogue d'un artiste mais une globalité à part entière. Mon regard s'est aiguisé. Même s'il peut y en avoir d'autres, le livre offre une grille de lecture pour aborder ces publications d'une façon nouvelle. Il influencera sans aucun doute ma façon de photographier.
[Lu dans le cadre de ces fabuleuses masses critiques]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChezLo
  12 juillet 2014
Le livre de photographies, c'est non pas un livre sur l'histoire de la photographie mais sur celle des livres/recueils/albums de photographies. Un support donné pour un média artistique précis. Et déjà, depuis que la photographie existe, elle a assez souvent été sujette à livre, et l'histoire de ce dernier est déjà bien entamée, et peut-être au crépuscule de sa vie...
Il paraît que ce 3e volume de cette Histoire du livre de photographies était très attendu. Pas par moi en tous cas, qui n'avais pas connaissance de l'existence des deux tomes précédents. Mais l'occasion donnée par Babélio a piqué ma curiosité, bien servie par l'ouvrage qui m'est parvenu.
Dans leur Histoire, car cela n'est que leur point de vue, leurs choix, leur travail de recherche, les auteurs ont choisi de mettre en lumière des familles de livres de photos qui se composent autour d'un même but. D'abord, le livre de propagande, tant dans L Histoire, depuis les années 30, les dictatures ou autres régimes en mal d'auto-promotion ont mis les moyens parfois impressionnants de facture et de qualité photographique au service de mises en scènes glorieuses, de célébrations su papier glacé. Certains ouvrages n'en restent pas moins des pièces d'archives témoins d'une époque.
Le chapitre suivant est consacré aux albums de protestation, documents "de colère et de tristesse" comme s'est nommé un recueil de photos japonaises. Car le Japon, les Etats-Unis et dans une moindre mesure la France et l Chili, ont été des pays très fertiles, par leur histoire - contestation contre la guerre du Vietnam, émergence du mouvement des droits civiques, mai 68, les années de plomb... - en livres de photographies en opposition à des politiques, dans les années 1960 et 1970. Il est même malaisé de qualifier de hautement esthétiques certaines photos saisies lors de sanglants conflits.
Les thèmes suivants des chapitres sont le désir, la vie moderne, les photographies de lieu, de conflits, d'identité, de souvenir. Et enfin, le cannibalisme pictural ou comment la photographie re-présente à partir d'un autre art.
L'album foisonne d'exemples, qui sont bien légendés afin de resituer le contexte historico-social. La frustration du lecteur vient alors de l'absence de reproduction en pleine page de ces magnifiques livres de photographies qui sont évoqués.
Je garderai en mémoire de nombreuses représentations, certaines émouvantes (Betroffen, Zeun, 1986), d'autres drôles (La Déroute, Simarik, 2006) ou encore dérangeantes (The hyena & other men, Hugo, 2007 ; Document Tsuken Densha, Kagari, 1982),.........
(...........)
Lien : http://chezlorraine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   22 avril 2014
Le très attendu troisième volume de l'histoire des livres de photographies de Martin Parr et Gerry Badger vient de paraître. Fidèles à leur parti pris de subjectivité, les auteurs y présentent environ 200 nouveaux ouvrages.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Videos de Martin Parr (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Parr

The Photobook: A History volume III
While the history of photographs is a well-established canon, less critical attention has been directed at the photo book. In this film photographers, Martin Parr and Gerry Badger discuss the...
autres livres classés : photographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
322 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre