AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375747232
Éditeur : MxM Bookmark (25/03/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Responsable et discipliné, William Fox est devenu agent du FBI spécialisé dans le trafic d'oeuvres d'art. Bien et mal, justice et injustice ; les différences sont nettes, et Will a passé sa carrière à en tracer les limites. Ses convictions lui ont peut-être coûté quelques relations, mais il ne souhaite pas faire de compromis sur ce qu'il sait être juste. Jusqu'à ce qu'il rencontre Amaury Vaughn. À la tête de la fondation philanthropique familiale, Vaughn sait très b... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Walkyrie29
  23 mars 2019
Une romance qui assure un moment de lecture divertissant et sans prise de tête mais qui manque toutefois d'un peu d'action !
William Fox est personnage très cadré avec des valeurs et des principes, il respecte la loi en tant qu'agent du FBI, il présente aussi une forme de stabilité familiale, une soeur jumelle Charlotte qu'il adore, une famille présente même si tout n'est pas rose. William aime l'art, a une vision très manichéenne des choses et ne peut accepter le moindre manque de respect de la loi, ne supporte pas que l'on fasse fruit de son influence pour obtenir les choses et encore moins quand cela inclut de jouer avec la vie des gens. Will est la rigueur et le respect incarnés, qui pourtant au fond ne serait peut-être pas contre quelque incartade pour vivre enfin une belle histoire d'amour.
Amaury Vaughn semble briller parmi les autres, sa chevelure argentée attire les regards, sa haute stature en impose et ce quarantenaire a une élégance innée avec une bienséance qui sied à son statut d'homme riche. Amaury aime les belles choses, le confort et la qualité. L'homme a de bonnes relations et obtient systématiquement tout ce qu'il souhaite. C'est un philanthrope qui use de son aura et de son nom pour obtenir des dons pour diverses associations artistique. C'est aussi un homme profondément seul, qui n'a plus de famille proche, il lui reste une amie qui vient toutefois de se marier et qui s'éloigne aussi. Amaury aspire a d'autre ambition, aimerait qu'on l'apprécie pour sa personne et non pour le personnage riche qui perpétue la tradition des Vaughn.
Si vous attendiez une pseudo enquête du FBI face à un voleur d'art, et bien vous serez terriblement déçus car il n'y a rien de tout ça ! le roman tourne essentiellement sur la confrontation des deux personnalités qui s'opposent par leur vécue, leur origine et leur activité professionnelle. Les seules choses qui semblent réellement les réunir sont leur amour de l'art et les mauvaises histoires de coeur. Leur rencontre va bousculer le petit monde bien rôdé de chacun et va surtout pimenter et faire tanguer les idées préconçues de l'un et la désinvolture de l'autre. On fait donc ici la part belle à la psychologie extrême des personnages et à leur relation souvent houleuse et manquant de crédibilité.
Parfois, c'est même un peu poussif notamment du côté de William, qui peut paraître rabat-joie, même si sur le fond il n'a pas complètement tord, on aimerait qu'il se laisse aller dans cette relation, mais il y a toujours ces principes qui viennent s'imposer à lui. de son côté, Amaury vit dans cette bulle protectrice depuis des années, avec l'habitude d'obtenir tout ce qu'il veut de manière légale comme illégale, s'il veut quelque chose, il l'obtient ! On est vraiment sur deux personnages aux antipodes l'un de l'autre, ce qui annonce une romance avec pas mal de remous mais qui peut aller vers l'excès. Par ailleurs, l'ensemble manque un peu de dynamisme et d'action, pas d'inquiétude, quelques moments intimes viendront faire grimper la température lors de votre lecture, toutefois ça reste assez plat sur l'intrigue, des heurts, des confrontations, des va-et-vient, des incompréhensions, des tensions et des rabibochages chaudes et enflammés !
En bref, le roman propose une homoromance basée sur la psychologie très opposée des personnages, c'est en général un cocktail plutôt appréciable. Il est juste dommage qu'ici cela tourne trop à l'excès, Will est trop manichéen, Amaury parfois trop sensible, et les réactions sont un peu poussées à l'extrême, ce qui manque de réalisme. Sans oublier le manque d'action ! Ce n'est pas déplaisant, loin de là, mais ça peut vite tourner en rond pour celles et ceux qui attendaient une intrigue policière, une affaire de goût et d'envie, la lecture peut correspondre parfaitement à une lecture doudou. A vous de voir !
Je remercie les éditions Netgalley et son partenaire MxMBookmark pour ce partenariat.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  25 mars 2019
QUAND UN AGENT DU FBI RENCONTRE UN VOLEUR AU GRAND COeUR…
On ne peut pas dire que le suspense soit vraiment au rendez-vous avec cette romance M/M. Les autrices ont vraiment tout misé sur l'histoire d'amour entre Will et Vaughn. Et franchement, cela m'a suffit pour passer un très bon moment de lecture.
Nos héros sont sensiblement opposés mais leur duo est magnétique, l'alchimie entre eux est palpable et j'ai adoré découvrir leur histoire.
Will est agent du FBI spécialisé dans le vol des oeuvres d'art. Vaughn est un philanthrope à la tête d'une fondation qui porte son nom. Ils ont tous les deux une vision différente du bien et du mal. Quand l'un est profondément honnête, l'autre se permet quelques incartades à la loi… Rien ne les destinait à être ensemble…
« – QU'EST-CE QUE TU AS PENSÉ DE LUI ?
LE SOUVENIR DE VAUGHN, À GENOUX, SA BOUCHE SUR MON MEMBRE, M'ASSAILLIT. JE CHERCHAI ACTIVEMENT QUELQUE CHOSE À DIRE QUI N'ÉTAIT PAS EN RAPPORT AVEC UNE FELLATION ET JE DIS :
– JE TROUVE QU'IL RESSEMBLE À LUCIUS MALEFOY.
ELLE GROGNA.
– C'EST VRAI QU'IL LUI RESSEMBLE UN PEU. MAIS IL VA LEVER DES FONDS POUR LA DÉPARTEMENT D'ART DE L'UNIVERSITÉ WILLOWBROOK, DONC JE DIRAI QU'IL EST PLUS UN PHILANTHROPE QU'UN SORCIER MALÉFIQUE.
JE N'EN ÉTAIS PAS SI SÛR. »
UNE HISTOIRE D'AMOUR MODERNE, DRÔLE ET SEXY !
Avon Gale et Roan Parrish nous offrent une romance drôle et sexy. L'intrigue tourne vraiment autour de leur relation et de leurs personnalités respectives. J'ai aimé que l'on plonge dans l'univers des deux héros. Qu'ils soient confronté à la différence de leur univers.
Leur attirance est foudroyante, incompréhensible et indéniable. Mais quand Will apprend à Vaughn qu'il fait partie du FBI cela change la donne… ou pas… Car il est bien décidé à séduire cet homme bien trop attaché à la loi. Will est du genre coincé, un peu sur la réserve et qui passe inaperçu. Quand Vaughn est celui que l'on regarde et que l'on acclame. Ils sont géniaux ensembles, mais leur histoire sera semée d'embûches.
J'ai adoré la plume de deux autrices. Je me suis régalée en lisant ce roman, c'était léger mais en temps un peu sérieux quand il le fallait. J'ai adoré les deux héros et les personnages secondaires qui rendent l'histoire très touchante. La tolérance est à l'honneur, la bienveillance aussi !
Il y a beaucoup d'humour et de moments sexy 🙂 le roman est un peu court, mais je me suis divertit du début à la fin et c'est tout ce que j'attendais, alors le défi est relevé !
EN BREF :
[Le voleur de coeur] est un roman moderne, drôle et sexy. Avon Gale et Roan Parrish mettent en scène deux personnages que j'ai adoré, la romance est addictive et l'histoire très sympa à lire. le suspense n'est pas vraiment au rendez-vous, il s'agit plus d'une histoire légère qui met en lumière les personnalités opposées de nos deux héros. Il y a de beaux messages dans ce roman, et j'ai adoré lire cette histoire.
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
monparadisdeslivres
  18 mars 2019
une belle et pétillante romance des opposés qui s'attirent dans toute sa simplicité. Soit on aime, soit on n'aime pas. Certes, je l'admets c'est très différent des exceptionnels écrits individuels d'Avon Gale et Roan Parrish. Et je suis même sûre que certains fans risquent d'être très déçus. Et pourtant, pour ma part ce ne fut nullement le cas. Étonnamment c'est justement cela qui m'a plu. La preuve en est. Je n'ai pas lâché un seul instant ma lecture, je me suis attachée aux protagonistes et je me suis bien amusée auprès eux. Alors que demander de plus ?
Lien : https://wp.me/p5AuT9-4Ro
Commenter  J’apprécie          30
Songedunenuitdete
  03 mars 2019
C'est le premier roman à quatre mains que je lis et si je connais déjà la plume de Roan Parrish, c'est en revanche la première fois que je suis confrontée à celle d'Avon Gale. C'est plus le résumé que la couverture même très révélatrice qui m'a plu, alors c'est par curiosité que je me suis immergée dans le monde de l'art. J'ai beaucoup apprécié la toile de fond de l'histoire basée sur le monde de l'art. Will et Vaughn sont diamétralement opposés, l'un respecte les règles, l'autre se contente de les ignorer, mais ne dit-on pas que les contraires s'attirent ?
J'apprécie toujours autant la plume de Roan Parrish et j'ai pu avoir l'occasion dans ce livre de découvrir celle d'Avon Gale, c'est une bonne collaboration, leur style se complète parfaitement.
Lien : https://songedunenuitdete.co..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   25 mars 2019
– QU’EST-CE QUE TU AS PENSÉ DE LUI ?
LE SOUVENIR DE VAUGHN, À GENOUX, SA BOUCHE SUR MON MEMBRE, M’ASSAILLIT. JE CHERCHAI ACTIVEMENT QUELQUE CHOSE À DIRE QUI N’ÉTAIT PAS EN RAPPORT AVEC UNE FELLATION ET JE DIS :
– JE TROUVE QU’IL RESSEMBLE À LUCIUS MALEFOY.
ELLE GROGNA.
– C’EST VRAI QU’IL LUI RESSEMBLE UN PEU. MAIS IL VA LEVER DES FONDS POUR LA DÉPARTEMENT D’ART DE L’UNIVERSITÉ WILLOWBROOK, DONC JE DIRAI QU’IL EST PLUS UN PHILANTHROPE QU’UN SORCIER MALÉFIQUE.
JE N’EN ÉTAIS PAS SI SÛR. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   25 mars 2019
« – Tu connais l’autre chose qui me donne l’impression de transgresser les règles ? Qui me donne l’impression de pouvoir prouver que le monde peut toujours changer ?
Il était figé. Il secoua la tête, mais à mon avis, il savait.
– L’amour, William. Voler ton CŒUR, c’est comme le plus grand vol que j’aie jamais commis. »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre