AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012043313
Éditeur : Hachette (08/04/2015)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 67 notes)
Résumé :
Pour sauver son père, Eliott doit retrouver son double dans le monde fantastique d’Oniria. Eliott est parvenu à rencontrer le Marchand de Sable, dans son Palais de verre enchanteur et futuriste. Mais cette rencontre ne tient pas toutes ses promesses : le Marchand de Sable, aussi bienveillant et ingénieux soit-il, se révèle impuissant à aider Eliott. Il lance néanmoins le jeune Créateur et ses amis sur la piste d’un certain Jabus qui a choisi de mettre ses talents au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  28 juin 2015
Le deuxième tome des aventures d'Eliott est un vrai ravissement, j'avais hâte de le lire et je remercie les éditions Hachette pour ce partenariat. La série Oniria mérite véritablement ses avis positifs, c'est une aventure, c'est du rêve, ce sont des personnages, un univers, et ce deuxième tome est tout aussi bon que le premier. Il nous conduit ailleurs, plus loin dans l'intrigue, plus fort dans les révélations et nous apporte tout de même de la nouveauté.
L'histoire mêle toujours le monde réel ainsi que le monde onirique qu'est Oniria. Eliott apprend une terrible vérité au sujet de son père et doit plus que jamais rencontrer le Marchand de Sable. Seulement les révélations vont être conséquentes et notre héros va s'engager sur de sombres pentes, l'obligeant à se lancer plus loin dans le danger. L'intrigue est sincèrement bien pensée remplie de nouveaux rebondissements, de nouvelles choses apprises sur le monde d'Oniria. Les ingrédients employés par l'auteure m'ont entièrement captivée une fois de plus.
Ici, nous découvrons Oza-Gora, le territoire abritant le célèbre Marchand de Sable. En plus de mieux comprendre le personnage et d'en savoir plus sur lui, on en apprend beaucoup sur la méthode employée pour nous faire dormir la nuit, sur les apprentis du Marchand de Sable, sur le monde des Cauchemars ou sur les Mages ayant inventé Aanor et la Bête. Toutes ces petites informations permettent à l'univers déjà riche de se perfectionner, de s'agrandir et de nous garder captifs, comme hypnotisé. Eliott apprend à se servir de ses dons de Créateur, ce qui nous rapproche énormément de Mamilou, sa grand-mère que j'ai été ravie de mieux connaître.
J'ai apprécié de voir d'autres points de vue, on voit souvent Aanor prisonnière de la Bête, on appréhende un peu mieux les ambitions politiques du Griffon dirigeant de la CRAMO ou encore le fonctionnement politique d'Oniria avec la reine et son conseil. le final m'a grandement ravie, quand je ne pensais plus recevoir encore de surprise, on revient sur la veille légende de l'Envoyé et de l'Élu. Et surtout, les dernières lignes sont magistrales, elles donnent un suspense incroyable et annonce un tome suivant des plus captivants !
La plume de l'auteure est un vrai ravissement, soigné dans les détails donnés sur son monde, dans les descriptions qui nous donnent à la fois les grandes lignes et nous laissent à nous lecteurs, le droit d'imaginer tellement d'autres choses. Les répliques sont bien écrites également, elles permettent d'avancer dans le récit et propose de vraies réflexions sur les personnages et leurs personnalités. C'est précis, simple et efficace, un style aérien qui nous laisse une grande part de rêverie, le récit me rappelle un peu la magie de l'Histoire sans fin.
Eliott est un garçon devenu plus grand avec ses aventures du premier tome, le voilà maintenant plus déterminé à s'ancrer dans ce monde, à oser quitte à risquer sa vie. Il a changé et poursuis ce changement grâce aux nouveaux événements du deuxième tome, il reste très attachant à suivre et j'ai adoré les risques qu'il a pris. Katsia et Farjo sont toujours aussi adorables, sincères et fidèles, amusants, j'aime la relation qu'ils ont entre eux, ils forment avec Eliott un trio intéressant. Aanor m'a beaucoup surprise, elle devient peu à peu active et change de la princesse docile du premier opus. le Marchand de Sable m'a enchantée, j'étais ravie de faire sa connaissance, c'est un personnage très captivant, autant que peut l'être la Bête, dans un autre registre. Si le premier est soucieux du bien-être du peuple, le second se soucie certes de son peuple des Cauchemars, mais n'hésite pas un seul instant sur les moyens abordés, même s'ils sont mauvais. La reine reste fascinante à voir, pareil pour le Griffon ou pour Jov', en somme, chaque personnage est travaillé, s'affirme plus ou change, cette aventure leur confère une gravité nouvelle intéressante. Je suis déjà impatiente de découvrir ce que l'auteure va nous réserver pour le prochain tome.
En conclusion, le troisième opus est prévu pour l'automne, il me tarde de le lire, je suis sincèrement très intriguée, car les choix opérés pour ce deuxième tome sont déjà très surprenants. Une nouvelle intrigue, avec une multitude de rebondissements et de révélations, il m'a été impossible de m'ennuyer et je l'ai dévoré en quelques jours. le monde d'Oniria est riche et il se complexifie, les personnages deviennent de plus en plus fascinants, la plume est soignée, l'esthétique du roman rend l'objet joli, c'est un vrai régal de se plonger dans ce roman.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EnjoyBooks
  15 mai 2015
Oniria – Livre 2 : le disparu d'Oza-Gora de B.F. Parry. (Genre : Jeunesse, Fantastique).
Editions : Hachette
Prix : 16,50€ (Partenariat)
Année de parution originale : 2015 (Sortie le 1er avril)
.Résumé : Eliott, accompagné de ses fidèles amis Farjo et Katsia, a atteint le merveilleux royaume d'Oza-Gora, où il va enfin pouvoir rencontrer le Marchand de Sable. Ce dernier est en effet le seul qui puisse libérer le père d'Eliott du songe mortel dont il est prisonnier depuis des mois.
.Mon avis : L'univers d' « Oniria » m'avait totalement séduit dans le premier tome. Des rêves, des cauchemars, un monde imaginaire où les humains se rendent lorsqu'ils s'endorment. J'avais hâte de lire ce deuxième opus pour en apprendre plus sur la quête d'Eliott. Autant vous dire que la couverture est toujours sublime. Un très beau travail a été effectué et elle ne manquera pas d'attirer ! le résumé que je vous ai délivré a été raccourci volontairement, j'ai trouvé que la 4ème en dévoilait trop. Même si le livre souffre de bémols mineurs, j'ai passé un excellent moment de lecture.
.Au début, j'ai eu un peu de mal à me replonger dans ce monde onirique. J'avais quelques trous de mémoires temporaires. Je n'arrivais pas à retrouver ce qui m'avait tant passionné dans le tome 1. Il a fallu cependant que je m'y mette vraiment pour dévorer ce bouquin. Après les 60 premières pages, j'ai réussi à m'immiscer dans l'histoire et à y rester. Pour devenir complètement accro à ce deuxième tome. Et franchement, je trouve qu'on apprend beaucoup de choses.
.Eliott m'a encore beaucoup plu dans cette histoire. Il a à peine 11 ans mais qu'est-ce qu'il est mature pour un gamin. Je vous jure qu'il y a parfois des personnages de 17-18 ans qui sont moins mature que lui. Je l'ai trouvé très timoré dans ses fonctions. D'un côté il a envie d'aider son père, la princesse Aanor et le monde d'Oniria. Mais de l'autre, il se sent mal à l'aise de mentir à ses soeurs jumelles. C'est un jeune homme qui arrive à garder les pieds sur terre malgré ce monde complexe et incroyable. B.F. Parry réussi à nous le rendre attachant. Vient ensuite Farjo et Katsia, la princesse Aanor, Mamilou ou encore Jov'. Chacun amène sa petite pierre à l'édifice, chacun fait confiance à Eliott. Les personnages sont un tout dans cette série. Un tout bien mené et ficelé pour que l'intrigue ne puisse pas s'essouffler.
.Comme je le disais plus haut, les 60 premières pages m'ont paru lentes, mais il fallait que je me réhabitue à l'univers. Il faut dire aussi que les chapitres au début sont assez longs. Et puis je ne sais pas, les chapitres sont devenus un peu plus court, l'histoire plus passionnante. On apprend véritablement un paquet de choses au court de l'intrigue. Les révélations vont bon train et on est sincèrement avide de curiosité. On veut savoir avec précision comment se passe telle ou telle chose. Pourquoi untel pense ça ou pourquoi il agit comme cela. L'aventure fait véritablement partie de l'histoire.
.L'univers est ce qui m'a le plus plu. Déjà, on apprend à connaître le monde d'Oza-Gora qu'on ne connaissait pas encore. J'ai adoré découvrir comment les humains s'endormaient et surtout grâce à quoi. J'ai adoré l'apparition du Marchand de Sable. Surtout, j'ai aimé de tout mon coeur en apprendre plus sur les capacités d'Eliott. Je crois que la petite séance entraînement avec une certaine personne m'a permis de me mettre à sa place. L'auteure alterne aussi les points de vue dans cet univers. Ainsi sa plume à la troisième personne amène une véritable richesse au récit. Aucun personnage n'est mis sur la touche.
.Ce que je pourrais reprocher à l'auteure, c'est qu'on n'avance pas des masses dans l'histoire. Si je ne dis pas de bêtises, 5 tomes sont prévus. Et ce tome 2 est un tome de transition. On fait des découvertes, on avance dans l'intrigue mais pas assez à mon goût. le point intéressant c'est qu'on est dans l'aventure avec nos héros. Ils ne cessent de bouger et de découvrir des faits importants pour leur quête. Beaucoup d'actions au coeur du roman. J'ai véritablement était stressé avec eux, content, déçu. J'ai même réussi à avoir les frissons plusieurs fois tellement j'ai été happé par l'histoire.
.La plume de B.F. Parry n'est pas exceptionnelle mais elle a le mérite de nous permettre d'imaginer les lieux créés. Et puis les images au coeur du bouquin permettent au lecteur de s'imaginer plus facilement l'univers incroyable. Et franchement chapeau pour ça, parce que pour s'y retrouver… ça ne doit pas être simple. La fin m'a beaucoup plu et j'ai hâte de découvrir la suite qui s'annonce pleine d'actions. Si vous n'avez pas encore découvert cette série foncez ! Un univers incroyablement riche, des personnages attachants. de l'action, des révélations et une intrigue qui permet au lecteur d'être pris dans l'histoire sans en décrocher.
.Ma note : 8/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
April-the-seven
  21 juillet 2015
Merci, merci, merci aux éditions Hachette, et tout particulièrement à Betty pour cet envoi en service-presse. C'est avec délectation que je me suis replongée dans Oniria. J'avoue que cet univers m'avait manqué, me faisant retomber en enfance. Avec le Royaume des Rêves (le premier opus de la saga), le voyage s'était soldé par un coup de coeur. Ici, l'auteur a relevé le défi, car… le Disparu d'Oza-Gora est également un coup de coeur, et pas si loin que ça du coup de foudre ! J'ai préféré ce roman au premier et je pense que j'en espèrerai encore plus pour la suite !
Eliott est de retour à Oniria. Il prépare également son périple vers Oza-Gora, aux côtés de Katsia et du joyeux Farjo. Lorsqu'il y parvient enfin, le Marchand de Sable le met sur une piste intéressante concernant le sommeil étrange dont est victime le père du jeune garçon. Même si l'aide qu'il souhaitait recevoir n'est pas tout à fait celle espérée, Eliott ne se décourage pas et est prêt à tout pour arriver à ses fins.
En parallèle, la princesse d'Oniria, Aanor, est détenue captive par La Bête et promise à un destin funeste. Entre son désir de sauver son père et celui de porter secours à sa belle, Eliott ne sait plus où donner de la tête. Sans compter le fait que le mécontentement gronde du côté des cauchemars. Une guerre se profile…
Une suite que j'ai dévorée. J'aime ce genre de livres qui me donnent autant envie de le terminer que de le faire durer. Bien que tourné vers la jeunesse, ce roman peut également s'adresser à un public plus vieux, car l'auteur a choisi d'inclure un contexte politique bien établi, ce qui rend Oniria complexe et assez réaliste. J'ai aimé ce soin apporté aux détails, et c'est ce qui fait la différence.
Quel plaisir de retrouver nos joyeux lurons ! Farjo remporte tous les suffrages, encore une fois. Il est drôle, piquant… c'est le clown de la bande, sans pour autant qu'il soit lourdingue sur les bords. Heureusement !
J'ai trouvé Katsia plus effacée que dans le Royaume des Rêves, mais fidèle à elle-même : un peu sauvage, mal léchée, intransigeante et méfiante. Certes, les personnages d'Oniria sont voués à ne jamais évoluer, mais Katsia est un peu comme une gemme : suivant l'angle d'observation, elle dévoile des aspects différents de sa personnalité. Et j'aime les personnages aussi bigarrés.
Et Eliott se montre tel qu'il est, c'est-à-dire un véritable héros, un preux chevalier, un ami fidèle. Il a plus confiance en lui et apprend à maîtriser ses pouvoirs de Créateur. Ici, il est face à de nombreux dilemmes, et bien qu'il ne prenne pas toujours les décisions les plus sages, il essaie de faire au mieux. Sachant qu'il est jeune, mais en même temps très décidé, je me suis sentie encore plus proche de lui.
Dans ce deuxième tome, nous découvrons un nouvel aspect du monde des rêves. L'auteur nous embarque à Oza-Gora, là où vit le Marchand de Sable. Je salue l'imagination qu'elle a déployée pour engendrer tous ces détails concernant le fonctionnement des rêves, ainsi que sur le rôle des Oza-Goriens. On se retrouve transportés et envoûtés, avec cette envie que jamais l'histoire ne prenne fin. de plus, la “magie” de Créateur dont est doté Eliott est super bien exploitée. J'aurais adoré avoir les mêmes capacités. J'en abuserais tout le temps, ah ah !
L'auteur a une plume généreuse. Elle donne tout ce qu'elle a, elle y met son coeur, et le résultat est juste énorme. Par contre, j'ai été un peu perturbée par les répétitions de prénom. Mais ce n'est pas grand-chose !
Encore un coup de coeur, eh oui ! Un roman délicieux et intense qui vous amènera très très loin. On va de révélations en révélations, et je sens que cette saga va se terminer en apothéose. Eliott est un héros qui a su me convaincre, sans parler des autres personnages tous très attachants et bien construits.
Vite la suite !!
Lien : http://april-the-seven.weebl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire-une-passion
  14 avril 2015
RISQUE DE SPOILERS DU TOME 1 !!
Lorsque j'ai lu le premier tome, j'ai tout de suite était embarquée dans cet univers de rêves. Alors il était évident que je me jetterai sur le tome 2 dès que possible ! Encore une fois, l'auteure a su me plonger dans sa saga avec délice et plaisir.
Eliott et ses amis sont enfin arrivés à Oza-Gora, la ville où il pourrait avoir les réponses à ses questions, et peut-être sauver enfin son père du coma. Contrairement à ce qu'il pense, le Marchand de Sable ne peut pas l'aider autant qu'il le voudrait mais le met sur la piste d'un homme qui pourrait bien être celui qu'il recherche. Cependant, sa quête ne sera pas de tout repos. En effet, en parallèle, Aanor, la princesse d'Oniria a été enlevée par la Bête, le pire cauchemar d'Oniria. Ce dernier, bien décidé à l'épouser, va user de moyens peu orthodoxes pour y parvenir. Alors, Eliott va-t-il réussir à sauver son père et Aanor ?
Encore une fois (mais je ne suis même pas étonnée), j'ai été complètement happée par l'histoire. L'idée magique qu'a eu l'auteure a plus que marché avec moi. J'ai beaucoup apprécié retrouver Elliot, Farjo et Katsia (entre autre). Ce petit trio m'a autant plu que dans le premier opus, et l'humeur de la seule fille ne change pas : elle est toujours autant râleuse, ce qui fait bien rire à des moments. Quant à Farjo eh bien... il est fidèle à lui-même, quoi ! Taquin, rigolo, sérieux (mais très peu), il ne change pas et c'est ce que j'aime particulièrement. Quant à Eliott, il est toujours aussi fort et intelligent pour son âge. Même s'il adore faire ces voyages entre Oniria et le monde terrestre, il se rend vite compte que ces derniers peuvent avoir des conséquences désastreuses sur son corps.
Dans ce second opus, le suspense et l'angoisse sont au rendez-vous. L'auteure a passé la seconde, et je peux vous dire qu'une fois commencé, il est difficile de lâcher le roman, tant on veut savoir l'issue des personnages. Si dans le premier tome elle posait les bases et qu'il y avait quand même quelques actions, ici, c'est deux fois plus présent. Ce tome 2 est un vrai moment d'évasion et de pur plaisir. Comme pour le premier, on arrive très bien à s'imaginer les lieux, ce qui rend la lecture d'autant plus magique.
La quête que mène Eliott est vraiment très prenante, même si j'avais découvert quelques petites choses avant les révélations (déjà, dans le premier tome, j'avais eu quelques doutes, qui ont vite été confirmés ici). Mais rassurez-vous, ça n'a en rien enlevé le plaisir que j'ai eu à la lecture. Ce tome 2 est encore un cran au-dessus du premier, ce qui le transforme donc en coup de coeur bien mérité !
Le seul bémol que je peux relever, c'est que le synopsis en dit beaucoup trop sur le tome 2. Je dois bien avouer que j'étais tellement pressée de le lire et que j'étais sûre de la qualité que je n'ai pas lu la quatrième de couverture. Mais lorsque je l'ai terminé, je l'ai lue (cherchez l'erreur, hein ^^) et là, je me suis rendu compte qu'elle dévoilait une partie de l'intrigue, qu'on ne trouve que une centaine de pages plus loin. C'est vraiment dommage, parce que ça gâche un peu la lecture et la surprise... Ah et j'ai aussi trouvé beaucoup de répétitions de prénoms dans le texte, qui auraient pu facilement être effacées par des synonymes, mais bon, rien de très grave !
Quant à la plume de l'auteure... toujours aussi prenante, envoûtante et qui fait rêver. Qui n'a jamais voulu que ses rêves se réalisent et se retrouver dans ce genre d'univers ? Moi, c'est le cas, et j'aimerai tellement être à la place d'Eliott (sans les problèmes évidemment!). Pour ça, je suis admirative que l'auteure ait pensé à écrire ce genre de roman qui sort de l'ordinaire !
En résumé, un second tome au-dessus du premier, qui devient très rapidement un coup de coeur. le suspense et l'angoisse s'intensifient, nous offrant une quête prenante, à laquelle on a du mal à décrocher. Les personnages sont toujours aussi attachants et on les apprécie de plus en plus (si, si, même le grand méchant!). Un tome 3 que je lirai avec énormément de plaisir et dont j'attends la suite avec grande impatience !
* Merci aux éditions Hachette et Betty pour leur confiance ! *
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Loucy
  10 avril 2015
/!\ Attention, ceci est un tome 2, risque de spoilers si vous n'avez pas lu le premier tome.
Impatiente de découvrir le tome 2 d'Oniria, j'étais enchantée de recevoir un mail de Betty d'Hachette, proposant de le découvrir en avant première. Et je la remercie chaleureusement. Je l'ai dévoré (le livre évidemment) en une journée et je veux la suite maintenant !
Nous retrouvons donc Eliott là où nous l'avons laissé à la fin du premier tome et très vite, B.F. Parry nous réentraîne dans le monde enchanté d'Oniria, mais surtout direction Oza-Gora, à la rencontre du fameux Marchand de sable. Evidemment, toutes les choses ne seront pas simples, et l'action est toujours présente. Nous avançons dans l'histoire, obtenant certaines révélations, retrouvant les différents personnages que nous avions pu côtoyer. Farjo me fait toujours autant rire, j'aimerai beaucoup avoir un compagnon comme lui à mes côtés, même s'il doit être fatigant au bout d'un moment.
Le rythme est très bien dosé, alternant entre l'action et les révélations, nous faisant tourner les pages sans s'en rendre compte, et déjà la fin … Et l'attente reprend pour le tome suivant. On découvre un nouveau personnage important : le Marchand de sable. Enfin nous le rencontrons ! Et je ne doute pas que nous en apprendrons davantage sur lui dans le prochain tome. Un autre nouveau personnage touchant : Til, un jeune apprenti sablonneur. Bref un nouveau paysage du monde Onirien s'ouvre à nous et on y plonge avec délice. B.F. Parry maîtrise très bien son histoire, et sait parfaitement où elle nous entraîne. On la suit avec curiosité et impatience d'en savoir plus.
Nos personnages ont gardé des caractéristiques d'enfant et j'ai trouvé ça vraiment chouette. Eliott n'est pas un super héros. Il est juste un jeune garçon qui se retrouve avec un destin hors norme, mais il exprime sa peur, et ça m'a beaucoup plu, car souvent les héros semblent sans peur. Une phrase juste apparaît d'ailleurs « Sans peur il n'y a pas de courage ». Mamilou nous apparaît sous une nouvelle forme et j'ai hâte d'en découvrir plus sur son passé. Enfin les Jumelles, les demi-soeurs d'Eliott, semblent moins enquiquinantes que précédemment, plus à l'affut des émotions de leur frère. de jolies évolutions en somme.
A quand le tome 3 ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
orbeorbe   09 juillet 2015
Il avait oublié la chance qu'il avait de pouvoir apprendre. Pour les Oniriens comme Katsia et Farjo, c'était impossible. Leur Mage les créait avec un certain nombre de capacités - dont certaines pouvaient être extraordinaires, comme les facultés au combat de Katsia ou le don de métamorphose de Farjo - mais ils ne pouvaient pas en acquérir de nouvelles.
Commenter  J’apprécie          150
EwylynEwylyn   06 juillet 2015
Ton corps de Créateur peut devenir tout ce que tu veux qu'il soit. Tu peux même devenir un chimpanzé ou un bégonia si cela te chante.
Commenter  J’apprécie          40
EwylynEwylyn   06 juillet 2015
Aujourd'hui, Ephialtis est devenue la plus terrible des prisons pour tous ces gens dont le seul crime est d'exister.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de B. F. Parry (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de B. F. Parry
trailer du livre Oniria.
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1047 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre
.. ..