AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702909809
Éditeur : Le Courrier du Livre (08/02/2013)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Vous aimez observer les étoiles sans toutefois vous y connaître. L'Univers vous fascine, mais le big-bang, les trous noirs, l'espace-temps et autres domaines de recherche du physicien Stephen Hawking vous semblent hermétiques. Vous avez parcouru son best-seller Une brève histoire du temps, l'ouvrage de vulgarisation scientifique le plus vendu au monde, sans jamais l'avoir lu vraiment. Désormais, grâce à 3 minutes pour comprendre les grandes théories de Hawking, vous... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Presence
  11 janvier 2015
Il s'agit d'un ouvrage de vulgarisation qui se fixe pour objectif de rendre accessible la magie de la science au frontières de la connaissance. Il a été rédigé par Paul Parson (Docteur en physiques) et Gail Dixon (journaliste scientifique).
Cet ouvrage se décompose en 3 parties, la première consacrée à la vie de Stephen Hawkins (pages 19 à 62, la deuxième à ses théories (pages 65 à 108), et la troisième à son influence (pages 111 à 150). Dans chacune des parties, chaque est conçue de la même manière : sur la page de gauche 3 paragraphes avec un titre, une phrase de synthèse, et les sujets connexes (dans le livre), sur la page de droites des illustrations (souvent des photographies ou des photomontages, avec un peu d'infographie).
Sa vie – Cette partie évoque les faits marquants de l'existence de ce scientifique depuis sa naissance jusqu'en 2012. le lecteur suit la progression de la sclérose latérale amyotrophique, son cursus universitaire, ses découvertes, son mariage, ses travaux à l'étranger, etc.
Ses théories – Les auteurs commencent par un bref rappel de la théorie de la relativité (restreinte, puis générale). Viennent ensuite les théories d'Hawking à proprement parler : les trous noirs, les singularités, les 4 principes de la thermodynamique des trous noirs, le paradoxe de l'information des trous noirs, la gravité quantique, la nature du temps. Ils abordent également l'avis d'Hawking sur Dieu, et sur la vie extraterrestre.
Son influence – Les auteurs abordent ce thème à la fois sur le plan scientifique (ses contemporains, ses étudiants, les preuves observées sur ses théories, la vulgarisation de ses théories), et sur le plan médiatique (rencontre avec le pape, participation au dessin animé des Simpson, à la série Star Trek), et sur le plan de la prise en compte des handicapés dans la société.
-
- La première partie est assez intéressante car elle permet de découvrir le parcours de Stephen Hawking, d'un point de vue qui entremêle sa vie privée et sa vie professionnelle, sans avoir l'impression de lire la presse à scandale. Les auteurs développent les conséquences de sa maladie (SLA) d'un point de vue factuel. Ils montrent plusieurs facettes de son parcours : l'importance de quelques professeurs sur les choix et les envies d'Hawking, la présence de ses enfants, le passage à l'université de Californie (Caltech), les difficultés financières générées par les soins nécessaires, l'ampleur grandissante de sa renommée.
Au départ, le lecteur a l'impression de découvrir une caricature d'étudiant entièrement absorbé par ses études (des lunettes, aux mauvais résultats en sport). Petit à petit, il découvre toute la complexité du parcours de Stephen Hawking, un génie dans un corps défaillant, dont les travaux ne sont compréhensibles que par une poignée d'individus. Il se rend compte qu'Hawking ne peut pas être réduit à un scientifique assisté, qu'il sait exposer les conséquences de ses concepts sur des domaines de la vie de tous les jours (la religion) et qu'il met sa renommée au service de l'intégration des personnes handicapées dans la société.
Les images ont essentiellement Stephen Hawking pour objet, immortalisant une rencontre mémorable (avec Barack Obama), ou un souvenir de sa vie de famille. Il y a également quelques photographies des lieux évoqués dans la biographie. Pour la page des croyances d'Hawking, le lecteur constate que le responsable de l'iconographie a fait au plus simple, associant une icône religieuse, avec l'image d'un fauteuil roulant vide (plus simpliste que métaphorique).
Le lecteur se rend également compte que la phrase de synthèse en page de gauche est tellement résumée qu'elle en devient caricaturale et dépourvue d'intérêt. de même les renvois à d'autres chapitres sont dépourvus de tout intérêt.
-
- le choc est rude quand le lecteur passe à la deuxième partie. Il faut dire que dans l'introduction les auteurs clament que leur ambition est de faire comprendre les théories d'Hawking, à tous ceux qui ont abandonné la lecture de Une brève histoire du temps : du big bang aux trous noirs au deuxième chapitre, parce que ce livre de vulgarisation (écrit par Stephen Hawking lui-même) est trop compliqué.
Dès la première double page (consacrée à la théorie de la relativité restreinte), le lecteur déchante. Les auteurs évoquent des concepts comme la contraction des longueurs et la dilatation du temps, en une phrase sibylline dépourvue de toute explication scientifique. Dès le troisième module (les trous noirs), le lecteur a compris que l'objectif ne sera pas atteint. le théorème de la calvitie est traité en 1 paragraphe incompréhensible même pour un lecteur ayant lu "Une brève histoire du temps". L'illustration en page de droite représente une silhouette simplifiée en train de tomber dans un trou noir, zéro valeur ajoutée par rapport au texte.
Certes le lecteur se doutait bien que le concept de 3 minutes pour comprendre les théories d'Hawking était une promesse mensongère dès le début. Les auteurs expliquent dans l'introduction que ces 3 minutes correspondent au temps nécessaires pour lire un page. 1 page (1 minute par paragraphe) correspond à 1 thème, donc le lecteur assimile 1 théorie en 3 minutes. En réalité, même pour un lecteur rapide, il faut entre 3 et 5 minutes par page pour essayer de comprendre ce qui est écrit. Il est vrai qu'il faut moins de 30 secondes pour constater que la page de droite est jolie, mais n'apporte aucun élément de compréhension sur le texte.
Pour le lecteur qui a lu "Une brève histoire du temps", la comparaison permet d'identifier l'absence de pédagogie du présent ouvrage. La mise en perspective avec les travaux d'Einstein est trop sommaire, insuffisante pour constituer une porte d'entrée. Tous les éléments supplémentaires dans "Une brève histoire du temps" ont été écartés, supprimant toutes les fondations nécessaires au constat du caractère novateur des idées d'Hawking. Tous les concepts nécessaires à la contextualisation de ses théories sont abandonnés au profit de phrases tellement synthétiques qu'elles n'expliquent rien, à commencer par les termes employés.
Du coup, le lecteur regarde les mots mis en gras en se disant qu'ils doivent être importants, sans comprendre ce qu'ils signifient. Alors que les auteurs ont la prétention de transcrire la pensée d'Hawking (mieux que ce dernier ne l'a fait dans ses propres ouvrages de vulgarisation, quelle modestie !), ils alignent des approximations, en réussissant à escamoter les questions par lesquelles Hawking accrochait le lecteur (par exemple : qu'y a-t-il au-delà de l'univers en expansion ?).
Au lieu de rapprocher le lecteur des concepts d'Hawking, les auteurs l'éloignent de ses écrits de vulgarisation scientifique : un fiasco exemplaire.
-
- En termes de contenu, la troisième partie participe un peu des 2 premières. Quand les auteurs évoquent les droits des personnes handicapées, le cinéma et la télévision, l'opinion publique, leur propos redevient intelligible, informatif et accessible. Quand ils évoquent l'évaporation des trous noirs ou la théorie de l'information quantique, le lecteur replonge dans une approche superficielle qui ne transmet pas d'information, mais des phrases toutes faites sans apport en connaissances scientifiques, ou en explication.
Évidemment, 3 minutes pour comprendre les grandes théories de Hawking, ce n'est pas possible. Mais une alternative de vulgarisation pédagogique et compréhensible existe : les livres de Stephen Hawking. Ce livre-ci ne vaut que pour l'évocation de sa vie personnelle. D'un côté elle est assez superficielle (impossible de prendre conscience de l'ampleur du génie d'Hawking, ou de ses capacités intellectuelles). D'un autre côté, les auteurs savent évoquer les différents aspects de sa vie (maladie, études, amitiés scientifiques, notoriété médiatique) dressant un portrait qui donne une idée des différentes facettes de cet individu hors norme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
pictura
  07 janvier 2014
Hélas, hélas, hélas… Amoureux du grand physicien, passez votre chemin.
Je me suis tellement ennuyé durant la lecture. C'est tellement vulgarisé que l'on n'y apprend rien du tout. C'est insipide. A la rigueur, pour celui qui n'a pas de formation scientifique et qui est curieux, je veux bien. Mais là, Franchement, non. Il y a 3 chapitres. le premier traite de sa vie. Un bon tiers du livre. Euh, croyez vous messieurs, oui vous les deux auteurs de ce livre, croyez vous que vous êtes dans le sujet : faire comprendre les théories d'un des hommes les plus intelligents au monde, si doué pour son art que rares sont ceux qui comprennent ses équations ou ses idées, faire comprendre disais-je ses théories extrêmement complexes en un livre platement vulgarisé et en vous consacrant durant un tiers du livre à sa vie qui n'a aucun intérêt pour le fil conducteur du livre qui je le répète est de faire comprendre les théories de Hawking.
Hawking, c'est ce fameux personnage avec son fauteuil, cloué par sa maladie de SLA sclérose latérale amyotrophique, avec une voix d'ordinateur, esprit ô combien brillant, la tête coincée contre un rebord du fauteuil, un filet de bave coulant (pardon babeliennes et babeliens, ne soyez pas rebutés, disons la vérité et mes propos n'offensent personne à part ces deux lourdauds d'auteurs…)
Bref, c'est tout juste si ces auteurs ne préféreraient pas parler de hawking dans un magazine people plutôt que dans un ouvrage scientifique. Je regrette, mais ce livre coute 18 euros. Il est beau, belle qualité d'impression, les photos se veulent belles mais sont pour la plupart des montages et n'ont rien à voir dans le thème. Elles illustrent juste la science, des photos de trous noirs (enfin une représentation graphique) ou de planètes ou de montres (ben oui, on parle à un moment du temps, donc de la théorie de relativité d'Einsten, tiens je croyais qu'on parlait de Hawking, c'est pas encore un hors sujet ? Ne vous inquiétez pas, vous en trouverez plein. Remplissage, remplissage… quand tu nous tiens).
Un truc qui cependant aurait pu être sympa, ce sont les citations de Hawking à chaque page. Mais là encore une fois, ca tombe dans l'échec. Les citations ne sont guère les meilleures, elles illustrent juste l'idée de la page. Triste d'échouer partout non ?
J'ai le regret de dire que j'ai perdu 18 euros. En fait pas vraiment, c'est un cadeau de Noël. Celle qui me l'a offert est bien déçue. Ce sont des choses qui arrivent.
Bref, n'achetez pas ce livre. On vous trompe ! Vous ne saurez rien sur les théories de Hawking, mais par contre vous apprendrez des choses sur sa vie, il s'est marié 2 fois, il a des enfants. Sa première femme s'appelle Jane. La vie de Jane n'a pas du être facile vous savez. Il fallait qu'elle s'occupe de lui. Un physicien hors pair, capable de retenir des pages et pages de système d'équations sans aucune note mais emprisonné dans un corps malade pas sexy sexy. A 20 ans on diagnostique sa maladie. Il n'a plus que 2 ans à vivre. Aujourd'hui il vit toujours et il a 72 ans. Un courage plus qu'exemplaire…. Bla bla bla bla…
C'est intéressant franchement ? Un peu oui mais pas pour comprendre ses théories. Merde à la fin ! SI je veux connaitre les détails de sa vie, je m'achète une bonne revue people (ou plutôt je la feuillète chez mon buraliste) ou encore je vais sur Wikipédia et non seulement c'est gratuit mais on y apprend bien plus qu'ici.
Amis du soir, au revoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          195
Cronos
  25 avril 2014
Moyen dans l'ensemble. La plus grosse partie est consacrée à Hawking et non à ses recherches du coup section explications n'est pas toujours très claire.
Globalement c'est compréhensible mais il faut souvent faire des recherches à part pour bien comprendre l'importance des découvertes.
Commenter  J’apprécie          50
Wozniaksandy
  30 août 2017
3 minutes pour comprendre et juste survoler les théories de hawking...
Ce livre est un peu décevant. Très peu à la hauteur du personnage si génial.
Mélange entre vie personnelle de hawking et ses théories inappropriée.
À lire uniquement pour le plaisir de la mise en page graphique.
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206
  12 novembre 2016
un livres magnifique qui explique les théories de l'un des génies de notre ère contemporaine!!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
PresencePresence   11 janvier 2015
L'une de ses premières recherches, menée en collaboration avec le physicien australien Brandon Carter, visait à prouver qu'un trou noir "n'a pas de cheveux". Cette idée avait déjà été exposée, sans preuve, par John Archibald Wheeler, qui croyait qu'un trou noir pouvait être défini uniquement par sa masse, sa charge électrique et son moment cinétique. Hawking et Carter prouvèrent que tel est le cas, car la puissante force gravitationnelle d'un trou noir efface tous les autres détails, ou "cheveux". En conséquence, deux trous noirs ayant une masse, une charge et un spin identiques seraient indifférenciables, du moins, selon la physique classique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PresencePresence   11 janvier 2015
Hawking a tendance à minimiser son handicap, car il préfère être "défini" par ses réalisations et sa personnalité plutôt que par ses difficultés physiques.
Commenter  J’apprécie          30
WozniaksandyWozniaksandy   15 août 2017
« Un trou noir n’est pas chevelu ». Le théorème « pas chevelu » est d’une grande importance pratique parce qu’il restreint fort heureusement les espèces possibles de trous noirs.”
Stephen HAWKING
Commenter  J’apprécie          20
CronosCronos   21 avril 2014
Cela m'est très utile de pouvoir discuter de mes idées avec d'autres, même si ils n'y contribuent pas. Le simple fait d'avoir à les expliquer m'aide à les éclaircir pour moi-même.
Commenter  J’apprécie          20
WozniaksandyWozniaksandy   15 août 2017
“Si les extraterrestres nous rendent visite un jour, je pense que le résultat sera semblable à ce qui s’est produit quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, un résultat pas vraiment positif pour les Indiens…”
Stephen HAWKING
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : vulgarisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre