AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2100760394
Éditeur : Dunod (15/02/2017)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Comment la vie est-elle apparue sur Terre? De quoi la matière est-elle constituée? Est-ce que l'intelligence artificielle est possible? Qu'est-ce que la conscience?
Sans équation, ce petit cours présente les 50 plus grandes idées de la science. Sur 4 pages, agrémentées d'anecdotes historiques et de petits schémas très clairs, chaque section peut se lire indépendamment des autres et ne nécessite aucun prérequis en mathématiques.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
egypte20
  02 février 2018
ce livre de science permet de mieux comprendre, par exemple, la théorie de Newton mais aussi le signal Wow.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
raynald66raynald66   17 mai 2018
L’immensité de l’Univers
limite peut-être les échanges,
mais comme l’a noté le cosmologue
Stephen Hawking,
c’est sans doute un mal pour
un bien, car si des extraterrestres
gagnaient la Terre, ils
ne se priveraient certainement
pas de nous conquérir ou de nous éliminer !
Commenter  J’apprécie          40
raynald66raynald66   17 mai 2018
Les premières années passèrent
sans le moindre signal intéressant. Puis, le 15 août 1977,
l’astronome américain Jerry Ehman remarqua un intense
signal radio à bande étroite, détecté par le radiotélescope
Big Ear dans l’Ohio. Le signal était trente fois plus intense
que le bruit de fond cosmique et provenait d’une région de
l’espace dans la constellation du Sagittaire. Il était apparent
que le signal ne provenait pas de la Terre ou de l’espace
proche. Ehman entoura les chiffres sur l’imprimé de l’ordinateur
et écrivit en marge du signal son
exclamation de surprise « Wow ! », d’où
son nom. Les astronomes sont à l’écoute
de cette région du cosmos pour tenter
d’intercepter un second signal, mais
sont bredouilles pour l’instant.

Un autre signal inexpliqué fut détecté
en 2010, cette fois en provenance d’une
galaxie proche, Messier 82 (M82), à
12 millions d’années-lumière de la Terre
dans la constellation de la Grande Ourse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   17 mai 2018
Les paléontologues ont identifié cinq grandes extinctions de masse dans l’histoire de la Terre.
La première s’est déroulée à la fin de l’Ordovicien, il y a 445 millions d’années (Ma). La vie était
principalement marine à l’époque ; brachiopodes et trilobites ont été particulièrement touchés.
La grande extinction suivante fut celle de la fin du Dévonien (375 Ma) qui a éliminé 30 % des
espèces : les récifs coralliens furent principalement affectés et ont mis plusieurs millions d’années
à récupérer.
La plus grande extinction fut celle de la fin du Permien (252 Ma) durant laquelle 96 % des
espèces marines furent exterminées. Celle de la fin du Trias (201 Ma), moins nette, se serait
peut-être déroulée en plusieurs épisodes. Enfin, la crise à la frontière Crétacé-Paléogène (66 Ma)
a vu disparaître les dinosaures et 70 % des formes de vie sur Terre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   17 mai 2018
Il serait en théorie possible de cloner un être humain mais l'opération est interdite dans de nombreux pays. En revanche, le clonage thérapeutique partiel est autorisé aux Etats Unis et au Royaume Uni.
Le principe consiste à cloner les cellules d'un embryon pour obtenir des cellules identiques à celles du patient.
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   17 mai 2018
Aujourd’hui la recherche de la matière noire connaît un rebondissement inattendu
: cette matière invisible ne serait pas la seule partie cachée de l’Univers.
Une forme d’énergie inconnue pourrait également imprégner le vide intersidéral,
à laquelle on a donné le nom d’énergie sombre.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : scienceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
294 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre