AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253040422
256 pages
Éditeur : Préludes (03/06/2020)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 10 notes)
Résumé :
1975, dans le sud du Québec. Marie vit depuis trente ans un bonheur sans nuages avec son époux Ghislain et leurs enfants. 1944, au Canada. John, mobilisé pour se battre en France, est resté vivre en Normandie après la guerre.
Séparés par un océan, la Canadienne française et le Canadien anglais voient pourtant leurs destins se nouer.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
celine85
  09 octobre 2020
« Un coeur en sourdine » d'Alexandra Pasquer est un roman inspiré de faits réels où le lecteur voyage entre le Canada et la France et dont l'histoire alterne deux périodes. le titre et la couverture ont su immédiatement attirer mon attention et me donner envie de me plonger dans ce roman.
On démarre sur une histoire entre Marie et John qui ont été séparé. On va le suivre pendant la guerre. Il est mobilisé et doit partir pour la France. Celui-ci va créer un lien très fort avec Wendigo , un Amérindien.
Depuis une trentaine d'années, Marie est parfaitement heureuse en couple avec son mari Ghislain avec qui elle a eu 6 enfants. Au fond d'elle, elle porte depuis de nombreuses années un lourd secret que de nombreuses femmes ont porté comme elle. Elle va décider de ce libérer de ce poids.
Alexandra Pasquer aborde principalement dans ce livre l'abandon obligé des bébés par de jeunes femmes, les enfants enlevés de force, mais également de la guerre, d'amour…
Un roman dans le contenu nous touche mais avec une fin un peu décevante. Pour moi elle n'est pas à la hauteur du reste du livre, un gout d'inachevé. Ce livre restera une lecture agréable, une belle découverte de l'auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sylvaine
  21 mai 2020
Un coeur en sourdine Alexandra Pasquer éditions Préludes
Intriguée par l'absence de descriptif , par la couverture j'ai sollicité ce roman sur Netgalley , merci à l'éditeur.
#UnCoeurensourdine #NetGalleyFrance
C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de Marie, domiciliée à Sherbrooke au Quebec et de John canadien anglais resté vivre en Normandie après y avoir débarqué en 1944 avec son ami Wendingo l'amérindien. Nous sommes fin des années 70 début des années 80 . Quel est le lien unissant Marie et John? Quelle est la raison pour laquelle Wendigo n'a pas voulu rentrer au Canada?
Y a t'il possibilité pour un enfant adopté de retrouver sa mère biologique et vice et versa ? Combien de jeunes femmes ont elles été "obligées " de confier leur enfant à l'adoption, forcées par les codes religieux et sociaux , combien d'enfants amérindiens ont ils été enlevés à leur famille pour être éloignés de leurs tribus et immergés dans la culture "canadienne"?
L'auteure sait capter l'attention de son lecteur c'est certain, sa plume est facile , les thématiques abordées primordiales .
Un roman dont je retiendrais une fin bâclée , abrupte qui rompt le charme et m'a laissée bouche bée.
Sur le sujet des amérindiens je vous suggère le très beau texte Là-haut vers le Nord de Joseph Boyden .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
livrement_ka
  27 septembre 2020
Marie est heureuse avec Ghislain. A l'aube de leur vieillesse, ces derniers vivent dans le sud du Canada et sont les heureux parents de 6 enfants. Chacun d'entre eux a fait sa vie et est parti vivre plus ou moins loin.
Jeanne la mère de Marie, est la seule à connaître son secret. Car secret, il y a. Secret lourd à porter depuis plus de 30 ans.
Difficile à avouer, aujourd'hui Marie a décidé de se libérer de ce poids et d'en livrer les détails à Ghislain; cet homme qui est son mari depuis 30 ans.
De l'autre côté de l'océan, à des milliers de kilomètres, John a décidé de rester en France après le débarquement en Normandie d'un jour de juin 1944. Avec son compagnon de guerre et amérindien, ils ont laissé derrière eux, leur pays d'origine le Canada....

Alors que nous français, on a étudié la seconde guerre mondiale à l'école, ici l'auteure va nous dévoiler l'image de la fin de guerre du côté des canadiens, et va également se baser sur de nombreux faits réels appartenant à l'histoire de ce pays, pour construire son récit.
Entre les années 1944 et 1978, le roman n'aura de cesse d'emmener le lecteur entre le Canada et la France pour y découvrir cette histoire.
Le point d'orgue du roman est un sujet bouleversant, et émouvant que vivent de nombreux enfants donnés à l'adoption ou nés sous x.
Sous couvert d'une relation mise à mal par la guerre et ses conséquences, on va se confronter à la douleur et la difficulté pour un parent de retrouver son enfant, ou pour un enfant de découvrir son parent biologique.
Parallèlement à tous cela, John et Wendigo, amérindiens, vont également tenter de contrecarrer tous ces placements ou tous ces trafics d'enfants, à leur niveau.
J'ai eu à coeur de découvrir cette histoire du Canada dont je n'avais pas connaissance, et surtout d'en apprendre plus sur ces événements qui ont bouleversé les habitants de ce lointain pays.
On tourne les pages avec l'espoir d'un happy end, de retrouvailles, mais la fin du roman m'a un peu déroutée. J'ai eu l'impression qu'il manquait des pages, qu'il me manquait quelque chose.
Malgré cela c'est un roman que je vous conseille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
aurore34490
  10 mai 2020
1975, Marie vit dans le Sud du Québec avec son mari Ghislain. Ils sont mariés depuis 30 ans. C'est un couple heureux, et, pourtant, depuis 30 ans, Marie cache un lourd secret à son époux : elle a eu un enfant durant la seconde guerre mondiale qu'elle a dû abandonné. Aujourd'hui, elle souhaite le retrouver. 1944, John est mobilisé et part se battre en France. Séparé de Marie, sans nouvelles d'elle, il ne la reverra plus. Pourtant, leur destin va se croiser.
Ce roman est un hymne à l'amour. Marie veut tout faire pour retrouver l'enfant qu'elle a abandonné. C'est une histoire classique, celle de milliers de femmes, on ne pouvait être fille-mère à l'époque, la morale le réprouvait. Elle a dû comme beaucoup abandonner son enfant, souffrir en silence. On découvre à ses côtés un mari compréhensif, aimant, un roc... des enfants attentionnés, bref une famille unie.
On navigue entre 1944 et 1975, entre les souvenirs de Marie et ceux de John, chacun parle de sa vie, de ce qu'il a vécu. John a connu les affres de la guerre, le débarquement en Normandie, le sang, la mort, l'amitié, il a fini par s'installer en Normandie après la guerre avec son meilleur ami Indien. Marie parle de sa rencontre avec lui, de sa grossesse, de sa vie ensuite, du silence de John. Que s'est-il passé ?
Les chapitres s'enchaînent, on est pris dans le récit, la plume de l'auteur est fluide, sensible même. On pourrait être gêné par les termes canadiens qui reviennent régulièrement, mais ils sont tous expliqués, le texte en est ainsi très enrichi.
Des destins qui se croisent, des rendez-vous manqués, des non-dits, des mots cachés, autant de mystères qui jalonnent ces pages. On découvre aussi le parcours du combattant entrepris par à l'époque par les personnes qui souhaitaient retrouver leurs enfants, les lois qui se sont mises en place. On s'intéresse également au sort des indiens à qui on retirait tous les droits.
Je recommande vivement ce roman, il est riche en enseignement, en émotion, un auteur à découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sophie_Bazar
  30 septembre 2020
John, le québécois, et Wendigo, l'amérindien, ont participé ensemble au Débarquement en Normandie à Juno Beach en 1944, sont sortis vivants de l'horreur et ne se sont plus quittés depuis.
1978 dans le sud du Québec, Marie et Ghislain sont mariés depuis trente ans et ont six enfants. Ils vivent en harmonie, pourtant un secret hante Marie...
De 1944 à 1978, du Canada à la Normandie, le roman nous embarque et tisse au-delà du temps et de l'océan des destins indissociablement liés.
C'est une histoire entièrement sentimentale, même si le fond en est historique et nous entraîne sur les plages du débarquement (l'auteure arrive d'ailleurs parfaitement à se mettre dans la peau de ces jeunes conscrits venus aider à libérer la France pour ne plus jamais en repartir), qui parle des liens filiaux, de l'amitié et de la gratitude, des conséquences de choix que l'on a fait malgré soi, du destin aussi.
Beaucoup de thèmes importants y sont esquissés, comme le sort des enfants amérindiens enlevés à leurs familles mais aussi les difficultés à retrouver son enfant biologique. L'histoire étant inspirée de faits réels, il n'y aura peut-être pas forcément le happy end espéré, laissant le lecteur sur un léger sentiment d'inachevé une fois la dernière page tournée, mais l'espoir y est tellement prégnant que l'on accepte l'idée d'en imaginer soi-même la fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   22 mars 2021
Alexandra Pasquer s’est inspirée en partie de l’histoire de sa famille pour écrire Un cœur en sourdine, roman intéressant se déroulant entre deux époques, et entre le Québec et la France.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec

Video de Alexandra Pasquer (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandra Pasquer
Alexandra Pasquer vous présente son roman "Un coeur en sourdine" qui se déroule entre ses deux terres d'attache, la France et le Canada, et où il est question d'une histoire douloureuse et méconnue du Québec. Découvrez-en plus dans cette vidéo !
https://preludes-editions.com/un-coeur-en-sourdine-9782253040422
autres livres classés : indiens d'amériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Alexandra Pasquer (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
164 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre