AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782923234540
32 pages
Éditeur : Isatis Canada (15/10/2009)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Dans quelques jours, notre maison sera déplacée au centre de l’île, mais tôt ou tard, il faudra partir lorsque la créature maléfique aura tout englouti.

Imarvaluk vit sur la petite île de Sarichef en compagnie de ses parents et de son grand-père. Depuis peu, leur bonheur est menacé par un terrible monstre qui ronge peu à peu leur petite île. Pour Imarvaluk, le monstre est une méduse géante qui s’amuse aux dépens de l’île et de ses habitants. Pour les ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lali
  24 octobre 2013
Avec Mon île blessée, Jacques Pasquet aborde un sujet rarement exploité dans la littérature jeunesse, soit le réchauffement climatique. Et pourtant, ce sujet d'actualité mérite qu'on lui accorde une place de choix ailleurs que dans les médias et dans des essais très sérieux, loin des oreilles et des yeux des adultes de demain. Car c'est dès maintenant qu'il faut faire prendre conscience aux jeunes de ce qui est déjà en cours. Tout de suite qu'il faut leur parler de glaciers qui fondent.
C'est pourquoi l'album Mon île blessée est un titre important et nécessaire à l'heure où il nous faut nous impliquer et demander des lois et des gestes concrets de la part des instances gouvernementales, et l'appui des citoyens dans ce dossier « chaud » (toutes mes excuses pour le jeu de mots).
Le cri d'Imatvaluk, jeune Inuit vivant sur une minuscule île près du cercle polaire, quelque part entre la Russie et l'Alaska, est un véritable appel au secours afin de sensibiliser les plus jeunes. Quel enfant, en effet, ne se sentira pas interpellé en constatant la détresse d'une petite fille dont la maison doit être déplacée parce que l'île sur laquelle elle est posée est grugée de toutes parts par un terrible monstre né du réchauffement de la planète?
Jacques Pasquet sait à la fois toucher et expliquer. Marion Arbona, quant à elle, a su créer le temps de quelques planches des personnages dont on s'éprend immédiatement et des scènes qui font écho à ce que vit la jeune Inuit, dont l'univers est en train de basculer. Un superbe album.

Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LittleMary226LittleMary226   18 février 2015
Je n’arrive pas à oublier la colère de la mer, il y a quelques années. Des vagues si hautes et si fortes que le village entier a failli être englouti.
Commenter  J’apprécie          100

autres livres classés : rechauffement climatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
165 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre