AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Pasquier (Éditeur scientifique)Jean-Yves Leloup (Éditeur scientifique)
ISBN : 2226117318
Éditeur : Albin Michel (01/09/2000)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Si les évangiles canoniques (à savoir reconnus par le Canon théologique des églises chrétiennes) sont au nombre de quatre, il existe par ailleurs d'autres évangiles, des évangiles "sauvages", d'une richesse spirituelle et d'une beauté littéraire tout aussi grande.

Citons ceux de Philippe, de Pierre, de Thomas et de Barthélemy. C'est un "évangile" attribué à Marie Madeleine, Myriam de Magdala, cette pécheresse repentie qui fut la première à être témoi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
JCLDLGR
  25 avril 2019
Les quelques fragments, du texte de Marie difficiles à interpréter sans d'autres références et c'est la voix que l'auteur emprunte naturellement pour une interprétation très large et tres analytique du texte, en lui même très beau dans sa simplicité, surtout dans la deuxième partie.
Marie est lucide et la parole qu'elle porte reste très moderne dans la recherche interieure qu'elle nous propose, loin de l'idolâtrie.
Il reste que le témoignage de la compagne de Jésus est, de par sa simple existence, une belle démonstration de l'humanité et de la Liberté de ce dernier.
Commenter  J’apprécie          100
SebastienMorgan
  07 janvier 2017
L'Evangile de Marie est contemporain des Evangiles Canoniques. A sa lecture, on se demande pourquoi les fondateurs du dogme ne l'ont pas repris et inclus dans leur corpus de textes ? Que de choses auraient été différentes si l'Evangile de Marie avait été connu tout au long des siècles. A commencer par le machisme paternaliste qui aurait eu beaucoup moins d'emprise. En effet, dans cet Evangile, on apprend que Marie Madeleine aurait été la confidente de Yechoua, celle à qui il aurait confié les parties les plus spirituelles de son enseignement car elle aurait été la seule à avoir la maturité nécessaire pour les vivre de l'intérieur.
Et d'abord en quoi est-ce si étonnant, ne fut-elle pas la première à voir le Ressuscité après la crucifixion ?
Au-delà de l'anecdote, l'Evangile de Marie est une somme spirituelle. le texte, admirablement traduit et commenté par Jean-Yves Leloup, nous donne à méditer sur le pourquoi et le comment du monde matériel et spirituel. Loin d'apporter des réponses toutes faites, il invite à l'intériorisation des paroles de l'Enseigneur. A lire de toute urgence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
adeissy
  31 mai 2012
un de ses livres dont la lecture passionne même si il est de part son vocabulaire et son thème même un peu difficile d'accès. Je suis toujours à la recherche de ses livres qui casse le modèle patriacale dans la/ les religions et qui redonne à la femme une place , sa place au coté de l'homme. Se livre permet de reflechir non seulement à la religion catholique , a ce que les hommes ( avec un petit h) on fait de la parole de Jésus mais ce livre permet également de voir sous un autre angle les grands thèmes des religions mais également de la vie tout simplement. Il donne une autre vision du péché et des régles mais également une autre vision du couple dans et en dehors de la foi. Un livre que je pense relire et qui en tout cas sera je pense un des jalons de ma quête spirituelle, merci a Monsieur Leloup.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
SebastienMorganSebastienMorgan   07 janvier 2017
Pierre lui dit : « Puisque Tu te fais l'interprète
Des éléments et des événements du monde, dis-nous :
Qu'est-ce que le péché du monde ? »
L'Enseigneur dit :
« Il n'y a pas de péché.
C'est vous qui faites exister le péché
Lorsque vous agissez conformément aux habitudes
De votre nature adultère ;
Là est le péché. »



Qu'est ce qu' »agir conformément aux habitudes d'une nature adultère » ? Il s'agit d'abord d'agir conformément à des habitudes, à des modes de pensée qui, selon l'expression populaire, sont devenues comme notre « seconde nature », une nature qui s'est superposée à notre nature véritable, innocente, un revêtement de projections, d'a priori, de jugements plus ou moins hérités de notre entourage et que nous utilisons sans le moindre soucis d'analyse ou de vérification pour savoir si ce prisme à travers lequel nous décryptons le réel nous renseigne bien sur le Réel ou au contraire nous le cache. Le mot adultère n'a ici évidemment aucune connotation sexuelle... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JCLDLGRJCLDLGR   23 avril 2019
L'évangile de Marie, comme l'évangile de Jean ou de Philippe, nous rappelle que Yeshoua était capable d'intimité avec une femme. Cette intimité n'était pas que charnelle, elle était aussi affective, intellectuelle er spirituelle ; il s'agit bien de sauver, c'est-à-dire de rendre libre l'être humain dans son entièreté, cela en introduisant de la conscience et de l'amour dans toutes les dimensions de son être. L'évangile de Marie, en rappelant le réalisme de l'humanité de Yeshoua dans sa dimension sexuée, n'enlève rien au réalisme de Sa dimension spirituelle, pneumatique ou divine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
adeissyadeissy   31 mai 2012
L'anneau au doigt est symbole d'une alliance, jamais d'une dépendance.
Or il ne peut y avoir alliance qu'entre deux libertés qui, par leur vie commune, auront à se conduire l'une l'autre vers leur propre autonomie, maturité et indépendance.
Commenter  J’apprécie          40
JacopoJacopo   05 mai 2018
L’âme dit alors : « Pourquoi me juges-tu ? Moi je n’ai pas jugé.
On m’a dominée, moi je n’ai pas dominé ; on ne m’a pas reconnue, mais moi, j’ai reconnu que tout ce qui est composé sera décomposé sur la terre comme au ciel.
Commenter  J’apprécie          30
JCLDLGRJCLDLGR   28 avril 2019
Pierre ajouta :
Est il possible que l'enseigneur se soit entretenu ainsi, avec une femme, sur des secrets que nous ignorons ?
Devons nous changer nos habitudes ;
Écouter cette femme ?
L'a-t-il vraiment choisie et préférée à nous ?
Commenter  J’apprécie          10
>Religion>Bible>Livres apocryphes, pseudépigraphes, deutérocanoniques (28)
autres livres classés : marie-madeleineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre