AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2873868678
Éditeur : Racine Be (17/10/2013)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
En partant de La Panne en allant jusqu'à Knokke, Marc Pasteger nous invite à remonter le fil des siècles.

Les rencontres avec des personnages du passé valent toujours le détour. La princesse Marie-José, fille du roi Albert Ier et de la reine Élisabth, passé ses vacances à La Panne Durant la guerre 1914-1918. Alexandre Dumas ne parvient pas à apercevoir l'océan pris dans le brouillard. Émile Verhaeren trompe son épouse avec la femme d'un ami. Avant de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
adtraviata
  11 février 2016
La couverture de ce livre, signée James Ensor, a attiré mon oeil à la bibliothèque il y quelques semaines.
J'ai pris plaisir à lire ces récits, tantôt petites anecdotes, tantôt épisodes importants dans l'histoire de personnalités, et toutes véridiques (c'est-à-dire vérifiées par des sources diverses pour les faits historiques, ou rapportées, mises par écrit pour les légendes et autres faits hagiographiques).
Marc Pasteger a choisi de nous promener à la côte avec ordre et méthode, d'Ouest en Est : de la Panne à Knokke, en passant par « la reine des plages », Ostende mais aussi par des stations plus petites, moins célèbres ou moins fréquentées comme le Coq, Wenduine, Mariakerke ou Damme. Aucune station balnéaire n'est oubliée, mais c'est Ostende et Knokke qui se taillent la part du lion des Flandres dans ce livre de 265 pages environ.
Ce cadre géographique posé, l'auteur se plaît à mêler les époques, les personnages, les anecdotes amusantes ou dramatiques, les légendes, les histoires mettant en scène une personne vraiment liée au lieu comme Godelieve la sainte de Gistel ou de petits épisodes où un personnage célèbre s'est trouvé à la Côte presque par hasard, comme Rimbaud et Verlaine voulant passer en Angleterre au départ d'Ostende dans leur virée de 1872.
Les personnalités de tous pays se retrouvent à la Côte : bien évidemment les premiers rois de Belgique, puisque le premier roi choisi par les Belges, Léopold Ier, arrivant d'Angleterre, pose le pied sur le sol belge à La Panne ; Léopold II est pour toujours lié au développement d'Ostende dont il dessine les plans du Thermae Palace tandis qu'il installe non loin du Chalet royal sa dernière maîtresse, qu'il finira par épouser secrètement après la mort de la reine Marie-Henriette (là, j'ai appris quelque chose qui m'a vraiment surprise !) Mais il n'y a pas que les rois et reines, belges ou étrangers, d'autres célébrités belges ou étrangères, de tous les univers foulent le sol de la côte : des écrivains comme Stefan Zweig, grand admirateur d'Emile Verhaeren, Victor Hugo, Alexandre Dumas, des chanteurs tels que Jacques Brel et Barbara (venus à Blankenberge pour le tournage d'un court métrage signé… Brel), Soeur Sourire, Edith Piaf ou Maurice Chevallier, la future exploratrice Alexandra David-Neel, alors très jeune, les peintres Félicien Rops et bien sûr James Ensor, indéfectiblement lié à Ostende, ou encore le musicien Eugène Ysaye.
D'autres textes racontent les plaisirs et les activités maritimes : les premiers bains de mer (et les costumes de bain si… seyants), la construction du port de Damme, l'expédition du Mercator ramenant de Molokaï les restes du Père Damien… sans oublier les casinos d'Ostende et de Knokke. Roger Nellens, petit-fils du fondateur du Casino de Knokke, compta parmi ses amis Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle, qui créa une maison parfaitement habitable dans le jardin de sa villa !
La Côte belge est sans doute un lieu où Flamands et Wallons se retrouvent, se côtoient, vivent ensemble, même si ce n'est que le temps d'un séjour de vacances et je dois dire que de nombreuses anecdotes m'ont rappelé les lieux des vacances familiales de mon enfance, ce qui a donné un côté à la fois affectif et instructif à ma lecture. Et, petit clin d'oeil, finalement, ce n'est pas qu'une mode contemporaine que d'aimer la Belgique, de nombreuses personnalités étrangères l'ont fait il y a bien longtemps !
Bref, qu'il vente ou qu'il pleuve (comme souvent dans le plat pays), ces récits se dégustent – aussi au grand soleil – comme une babelutte (sorte de caramel originaire de Furnes dans le Westhoek et vendu dans toutes les boutiques de la côte) ou comme une gaufre de Siska (recette secrète transmise de génération en génération à Knokke) et ils sont ma foi fort plaisants !
Lien : http://desmotsetdesnotes.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LisonsDesLivres
  16 octobre 2019
Une belle lecture qui nous entraîne le long de la côte à la découverte de personnages historiques ou de personnages tirés de légendes locales.
Si le sujet peut paraître rébarbatif, la lecture est agréable grâce aux chapitres assez courts et variés.
Commenter  J’apprécie          60
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1853 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre