AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Castaka tome 1 sur 3
EAN : 9782731617627
56 pages
Les Humanoïdes associés (14/03/2007)
3.07/5   15 notes
Résumé :
Il y a eu Avant l'Incal, il y a maintenant " Avant " La Caste des Méta-Barons. Dayal de Castaka est là pour tous ceux qui rêvent d'une suite à La Caste des Méta-Barons. Une suite qui se place AVANT et dessinée par un autre virtuose dans la lignée de Gimenez (Das Pastoras) mais qui n'en partage pas moins les mêmes caractéristiques.

La Caste des Méta-Barons racontait la formidable saga des aïeuls du guerrier ultime de la galaxie. A travers les parricid... >Voir plus
Que lire après Castaka, Tome 1 : Dayal ; Le premier ancêtreVoir plus
Castaka - Intégrale  par Jodorowsky

Castaka

Alejandro Jodorowsky

3.55★ (87)

3 tomes

Méta-Baron, tome 1 : Wilhelm-100, le Techno-Amiral  par Frissen

Méta-Baron

Jerry Frissen

3.93★ (571)

8 tomes

Kwaïdan, tome 1 : L'esprit du lac par Jee-Yun

Kwaïdan

Jee-Yun

3.76★ (136)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Merci à Dionysos d'avoir signalé que les éditions « Les Humanoïdes associés » mettaient des livres accessibles gratuitement à la lecture :-) Quand je lisais encore dans une bibliothèque, j'aimais particulièrement cette édition qui me permettait de découvrir de magnifiques BD.

Je suis donc allée voir ce qu'ils proposaient en lecture gratuite. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir un auteur que je connaissais grâce à sa série « La Caste des Méta-Barons », dont je garde un bon souvenir même si je serais incapable de me rappeler l'histoire. La deuxième BD proposée en lecture gratuite est, en fait, l'avant de « La Caste des Méta-Barons ». Ni une ni deux, je me suis jetée dessus :-)

Le dessin est bien réalisé sans être beau, les décors et les batailles bien retranscrits. Ce tome raconte l'histoire de Dayal, le dernier survivant de la plus petite planète de la galaxie des Méta-Barons, Ahour-la-Naine, avec sa femme et ses 2 filles. L'histoire est principalement basée sur le passé de cette planète avant et pendant l'existence de Dayal. Il y est donc question de guerres de clans, de victorieux et de vaincus, d'amour, de sexe et de trahisons, comme à chaque fois dans les histoires créées par Jodorowsky.

Je préfère néanmoins la Caste de Méta-Barons où les dessins étaient bien réalisés et superbes car le dessinateur n'était pas le même !! Il s'agissait alors de Juan Gimenez. le style de Das Pastoras est particulier mais on ne peut pas réellement dire qu'il est beau.

Je ne lirais très certainement pas la suite de cette BD, préférant garder intact dans ma mémoire le souvenir des Méta-Barons.

Comme vous l'aurez compris, je ne vous conseille donc pas de lire cette BD mais par contre, vous pouvez découvrir l'oeuvre de Jodorowsky à travers les Méta-Barons et l'Incal !!

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          100
Le premier volume de la série Castaka constituerait en fait la préquelle de la série de la Caste des Méta-Barons. Je ne le savais pas, et je n'ai rien compris à cette histoire censée revenir sur l'origine glorieuse et sanglante du Méta-Baron (allez savoir de qui il s'agit…).


Les fins connaisseurs de cette série seront peut-être ravis de se mettre une prolongation sous la dent mais malgré l'émoustillement visuel que cet album pourra provoquer, il ressemble surtout à une commande commerciale. Sa philosophie de comptoir et son érotisme de cour d'école primaire s'effilochent, conséquences d'un travail nécessité par la tête plutôt que par le coeur.
Commenter  J’apprécie          132
Je suis toujours aussi impressionné par les histoires signées Jodorowsky. On peut le prendre pour un auteur fou ayant des délires sexuels sauvages. Mais, c'est pour moi un génie.

On retrouve le thème du complot, de la caste familiale, de l'initiation dans ce vaste space-opéra.

Les dessins sont de toute beauté. le dessinateur a le souci du détail. Pourtant les scènes dans l'espace seraient encore à améliorer.

Au vu de la couverture, j'ai cru qu'il s'agissait d'une histoire d'indien à la Géronimo. Il n'en n'est rien! de la pure science-fiction dans ce qu'il y a de meilleur.

Autre bémol: l'auteur nous indique que le peuple des Castaka ont un étendard blanc. Mais quand la reine Castaka se fait enlever dans son jardin, flottent des étendards rouges qui sont normalement la propriété de leur ennemi. Erreur ? C'est toujours dérangeant pour moi qui est le souci du détail.
Commenter  J’apprécie          63
Jodorowsky, valeur sûre...j'avais lu le 1er de la Caste des Métabarons, mais commencer l'histoire de la lignée par les origines, c'est chouette. Des destins tragiques et improbables, une soif de survie et de somptueux dessins, les ingrédients d'une bonne bande dessinée.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
- Son pubis est entièrement plein...
- Les testicules ne présentent aucune tumeur... Bonne qualité de sperme...
- Par bonheur, la taille du membre dépasse la normale...
- Faites venir les premières candidates à la maternité !

(Parlant du seul jeune homme encore fertile sur cette terre)
Commenter  J’apprécie          90
La soif de vaincre ou la peur de perdre sont des maladies. Apprenez la subtilité jusqu'à en oublier votre corps. Votre esprit doit retenir toute votre attention. Faites le vide, ne laissez aucune prise...
Commenter  J’apprécie          70
Si ce scélérat nous défie ainsi, c'est parce qu'il croit sa flotte plus forte que la nôtre ! L'insensé ! Ce n'est pas le plus fort qui gagne, mais le plus malin !
Commenter  J’apprécie          90
- Tu es meilleur que moi en tout, sauf en une seule chose : tu ne penses qu'à la victoire, sans être prêt à tout lui sacrifier.
- C'est une leçon admirable : il n'y a qu'en sachant perdre qu'on peut gagner !
Commenter  J’apprécie          50
Un guerrier valeureux ne pense pas en termes de victoire ou de défaite, il combat sans répit jusqu'à la mort dans l'honneur.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : guerre de clansVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (39) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5157 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}