AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782021420579
240 pages
Éditeur : Seuil (03/10/2019)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Aujourd'hui, en Europe, le jaune est une couleur discrète, peu présente dans la vie quotidienne et guère sollicitée dans le monde des symboles. Il n'en a pas toujours été ainsi. Les peuples de l'Antiquité voyaient en lui une couleur presque sacrée, celle de la lumière, de la chaleur, de la richesse et de la prospérité. Les Grecs et les Romains lui accordaient une place importante dans les rituels religieux, tandis que les Celtes et les Germains l'associaient à l'or ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bazart
  05 mars 2020
Après avoir consacré des ouvrages au bleu, rouge et vert, Michel Pastoureau, le grand spécialiste du symbolisme des couleurs, a publié en fin d'année dernière, un ouvrage particulièrement conséquent sur la couleur jaune.
Ce beau livre abondement illustré est une histoire sociale et culturelle de la couleur jaune dans les sociétés européennes de l'Antiquité à nos jours en passant par le Moyen âge et les temps modernes. Michel Pastoureau s'intéresse aussi bien à l'histoire de l'art, à l'histoire des sciences, qu'aux vêtements, au vocabulaire, aux croyances et symboles qui entourent cette couleur.
Cette couleur s'est dévalorisée au fil des temps : alors qu'elle occupait une grande place chez les Grecs et chez les Romains, le jaune a commencé à se dévaluer au Moyen-âge.
Le jaune est alors vu comme une couleur ambivalente : mauvais jaune, la couleur des hypocrites, de Judas et de la synagogue et bon jaune, celui de l'or, du miel et des blés mûrs.
Aujourd'hui le jaune a une place assez restreinte dans notre quotidien, même si un certain nombre d'éléments l'ont tout de même remis sur le devant de la scène : le maillot jaune du tour de France, certains peintres fauves, les taxis à NY, les boîtes aux lettres
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
lehibook
  30 décembre 2019
Une fête de l'intelligence , du savoir et de l'oeil. Michel Pastoureau poursuit son entreprise , une nouvelle couleur vient s'ajouter à sa palette : le jaune , dont l'image fluctue au fil des siècles entre attirance et rejet , des peintures pariétales à la plus brûlante actualité politique . L'historien ne se contente pas de compiler d'innombrables sources dans des domaines incroyablement variés mais il délivre aussi un véritable discours de la méthode sur notre lecture des images et des textes . Indispensable pour l'amateur d'art et de littérature , ou , plus simplement aux esprits curieux.
Commenter  J’apprécie          50
DanR
  21 juillet 2020
Un moment de pure érudition, une iconographie somptueuse. Dis, Michel, raconte moi encore une histoire.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ninamarijoninamarijo   21 octobre 2019
Couleurs et musique entretiennent des rapports étroits et usent d'un vocabulaire communs : ton, nuance, gamme, accords, valeurs, harmonie, sans oublier l'adjectif chromatique. Aristote avait déjà souligné ce cousinage entre les sons et les couleurs, mais c'est seulement au XVIII siècle, après la découverte du spectre par Newton, que l'on commença à placer notes et couleurs sur un même diagramme. Le jaune trouva sa place entre le fa et le sol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
lehibooklehibook   30 décembre 2019
Le temps a fait son oeuvre, des millénaires se sont écoulés, l'art s'est constamment transformé. C'est pourquoi nous ne voyons pas et ne verrons jamais les peintures des grottes comme nos lointains ancêtres de la préhistoire.
Commenter  J’apprécie          20
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   11 février 2020
Force est de constater que le jaune est absent des rares passages où la Bible se fait un peu bavarde sur les couleurs. (p.71)
Commenter  J’apprécie          00
LenocherdeslivresLenocherdeslivres   11 février 2020
Teindre en blanc est un exercice qui restera presque impossible jusqu'au XVIIIe siècle. (p.55)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Michel Pastoureau (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Pastoureau
Michel Pastoureau - Les couleurs de nos souvenirs
autres livres classés : couleurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2069 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre