AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782204101837
175 pages
Le Cerf (13/02/2014)
4.2/5   5 notes
Résumé :
« Beau mystère que ce Mémorial ! Que s'est-il exactement passé, ce 23 novembre 1653 ? Qu'a voulu dire Pascal avec ces phrases tronquées ou allusives ? De quel Feu parle-t-il ? De quelle certitude ? De quelle séparation ? À qui s'adresse-t-il ? Les mots énigmatiques qu'il énonce, je pressens qu'ils sont la clef d'une vie. Je suis aussi curieux de les décortiquer que si j'avais retrouvé la bande sonore de l'Annonciation ou la vidéo de la chute de Paul de Tarse sur le ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
oiseaulire
  20 juin 2022
Dans cet essai, qu'il mène à la première personne comme une enquête, Xavier Patier nous éclaire avec beaucoup d'amour sur la personne de Blaise Pascal, son parcours spirituel et sa nuit d'extase, survenue le 23 novembre 1654. Avec simplicité et le gai respect de l'amitié, l'auteur nous introduit dans l'intimité du penseur et nous offre les clés de son inspiration mystique. Il déchiffre pour nous à la lumière des Écritures le "Mémorial" trouvé après sa mort dans la doublure de sa veste.
Tant est modeste sa démarche qu'à peine s'aperçoit-on de la profondeur de ses connaissances sur le phénomène de Port-Royal et du jansénisme.
Mais Xavier Patier est à l'aise dans son sujet, il n'a pas besoin de chercher à briller et il brille cependant en dévoilant son admiration pour ce grand courant mystique et un des hommes qui l'a porté. Car l'admiration grandit celui qui l'éprouve.
Seules ses nombreuses références à la pratique de la chasse, et notamment à la chasse à courre, qu'il affectionne, m'ont gênée, comme constituant un marqueur de classe, alors que le message du Christ, selon Pascal, s'adresserait plutôt aux humbles et aux démunis. Ainsi me serais-je passée de savoir que Blaise Pascal participait avec son ami le duc de Rouannez à des battues aux sangliers.
Mais après tout, nos convictions divergentes ne changent rien au fond de l'affaire ; si, en dépit de nos différences, l'auteur a su me faire partager sa passion, c'est que son langage s'adresse vraiment au coeur.
Et peut aussi, n'en déplaise à sa catholicité bien ancrée, émouvoir les agnostiques et les athées en recherche de spiritualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
Etoilesonore
  20 février 2015
Pascal, insupportable ou génie incompris? Les deux sans doute, même si l'auteur postule plutôt pour la seconde proposition.
A partir d'une expérience mystique forte dont personne n'a rien su jusqu'à sa mort, Xavier Patier recherche dans la vie de Pascal s'il y a un avant et un après 23 novembre 1653. Il relit ainsi sa vie, met physiquement ses pas dans les siens pour suivre au plus près le personnage.
Re-visitation intéressantes de la problématique de l'époque; le jansénisme et plongée dans ce grand siècle.
Un bémol pourtant, les nombreuses coquilles présentent dans le texte: dommage!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AunryzAunryz   10 novembre 2020
Il raconte que depuis l'âge de dix huit ans, il n'a pas passé une journée sans souffrir.
Certaines heures la douleur est tellement insupportable qu'il la combat en résolvant des exercices de mathématiques. Ou alors il se met dans son lit et sa sœur vient à son secours avec un bol de lait d'ânesse.
Commenter  J’apprécie          90
EtoilesonoreEtoilesonore   20 février 2015
Qui veut noyer son chien l'accuse de jansénisme. Chaque génération invente à sa façon l'insulte définitive, celle qui interdit de répondre: selon l'époque, il vous sera reproché d'être riche ou miséreux, communiste ou fasciste, homosexuel ou homophobe, malheur à celui qui est épinglé. Au temps de Pascal, c'était "hérétique". L'auteur des Provinciales était qualifié par le pouvoir d'hérétique. Sa bonne foi n'y pouvait rien. Ses arguments ne pesaient pas. L'accusation pouvait bien être infondée, farfelue, mensongère, ce n'était pas la question: Pascal endurait avec ses amis un procès perdu d'avance. Il observa que l'évangile de Jean était lui-même le récit d'un procès. "Jésus-Christ, écrit-il, n'a pas voulu être tué sans les formes de la justice, car il est bien plus ignominieux de mourir par la justice que par un sédition injuste." Port Royal avait aussi le droit contre lui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
EtoilesonoreEtoilesonore   20 février 2015
Pascal parle de joie; il n'a pas un mot sur le bonheur. Le bonheur n'est pas son affaire. La joie est un don. Le bonheur est une propagande. La joie est une grâce. Le bonheur est un but indigne d'un chrétien. Tout au plus, la bonheur est un effet collatéral de la sagesse, un état que nous ne découvrons que de dos, au passé, quand il nous quitte. J'étais heureux: la belle affaire! Car de quoi s'agit-il? Quand nous nous prenons à imaginer le bonheur au présent, nous ne savons mettre en scène que le décor du bonheur. Le matérialisme n'est jamais loin, ni la déco à quatre sous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EtoilesonoreEtoilesonore   12 février 2015
Évite, dit-il à sa soeur, que ton mari "donne plus de soin et de peine au bâtiment d'une maison qu'il n'est obligé de faire qu'à celui de cette tour mystique dont tu sais que saint Augustin parle dans une de ses lettre". Cette leçon de morale augustinienne n'empêche nullement Blaise de squatter chez sa soeur et son beau-frère quelques mois plus tard, quand les travaux sont terminés.
Commenter  J’apprécie          10
EtoilesonoreEtoilesonore   12 février 2015
La fidélité ne gagne rien à s'enfermer dans le ressassement. Elle ne s'appuie sur la commémoration que pour s'en détacher. Elle est toujours une idée neuve. Le pense-bête spirituel n'a donc de sens que comme une manière de tourner une page. Et donc Pascal a écrit son Mémorial pour mieux passer à la suite. Sinon il ne l'aurait pas gardé secret.
Commenter  J’apprécie          10

Video de Xavier Patier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Patier
Xavier Patier - Chaux vive .Xavier Patier vous présente son ouvrage "Chaux vive" aux éditions de la Table ronde. Rentrée littéraire automne 2012.http://www.mollat.com/livres/xavier-patier-chaux-vive-9782710369639.htmlNotes de Musique : Miles Davis - Ascenseur pour l'e?chafaud
autres livres classés : jansénismeVoir plus





Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien les contes de Perrault ?

Combien de contes Charles Perrault a-il écrit ?

6
9
11
15

17 questions
434 lecteurs ont répondu
Thèmes : conte , charles perrault , 17ème siècleCréer un quiz sur ce livre