AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782213668178
336 pages
Fayard (29/01/2014)
4/5   4 notes
Résumé :
Ils étaient 1 674 parlementaires représentant l’Allemagne sous la république de Weimar. Ils ont vécu la destruction d’une démocratie éclatante et le triomphe d’un régime politique criminel qui justifia l’invention du mot « génocide ». Quelles ont été leurs responsabilités dans ce tournant du siècle ? Comment ces femmes et ces hommes ont-ils traversé la Catastrophe allemande ? Pendant quatre ans, Nicolas Patin a étudié les archives allemandes et internationales pour ... >Voir plus
Que lire après La catastrophe allemande : 1914-1945Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
En 2014 paraît chez Fayard, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, l'ouvrage de Nicolas Patin, La catastrophe allemande, 1914-1945. L'auteur est maître de conférences en histoire contemporaine à Bordeaux III. Il obtient son doctorat à Paris-Nanterre en 2010 et poursuit ses études à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon. Nicolas Patin est un spécialiste des questions concernant le nazisme et la Solution Finale ainsi que sur les questions concernant les élites politiques dans l'Allemagne de 1914 à 1945. En plus de cet ouvrage, il a écrit une biographie de Krüger parue en 2020 chez Fayard également. Son ouvrage le plus récent, Guerres mondiales : le désastre et le deuil, 1914-1945, sorti en 2022 chez Armand Colin est coécrit avec Julie le Gac. C'est un historien qui est aussi très productif en termes d'articles. Pour finir, nous pouvons souligner sa participation à la toute nouvelle édition scientifique de Mein Kampf sous la direction de Florent Brayard et Andreas Wirsching parue chez Fayard en 2021 avec comme titre Historiciser le mal.

Fayard est une maison d'édition fondée en 1857 sans réelle spécialisation. Elle a dans ses collections des ouvrages traitant des sciences humaines, mais également beaucoup de biographies et d'autobiographies. Elle possède également une grande part d'ouvrages strictement littéraires, qu'ils soient français ou de langues étrangères, sans oublier leur collection de thriller et policiers. Il s'agit donc d'une maison d'édition bien implantée et depuis longtemps dans le paysage éditorial français et qui offre une grande variété d'ouvrages. En publiant ses ouvrages chez Fayard, Nicolas Patin s'assure ainsi un public très large, à la fois composé d'universitaires mais aussi d'un public bien moins spécialiste voire novice en la matière.

Rentrons dorénavant dans la présentation plus directe de l'ouvrage auquel est consacré ce compte-rendu. le livre fait 330 pages dont 247 composent le corps du texte. Les pages supplémentaires nous apportent à la fois la bibliographie sélective ainsi que les sources qui ont été nécessaires à la rédaction. Ces pages sont donc tout à fait importantes puisqu'elles illustrent bien le travail de recherche derrière ce livre qui est en fait la version éditée et donc largement tronquée de la thèse de Nicolas Patin, soutenue en 2010 à Paris-Nanterre sous le titre : La guerre au Reichstag : expériences de guerre et imaginaires politiques des députés sous la République de Weimar (1914-1933). En plus de ces essentiels de la recherche, nous pouvons voir à la fin de cet ouvrage une bonne quantité d'annexes, des remerciements, des remarques méthodologiques ainsi que l'ensemble des notes de bas de pages et l'index. Avec tous ces éléments nous voyons bien le travail qu'à dû effectuer Nicolas Patin pour adapter sa thèse aux contraintes d'une édition grand public chez Fayard, en réduisant les “codes universitaires” au maximum et en les renvoyant à la fin de l'ouvrage pour ne pas alourdir le texte à destination d'abord d'un grand public. Ce sont d'ailleurs tous ces choix qui sont expliqués dans ses remarques méthodologiques.

Nous sommes face à un ouvrage qui, comme le souligne le sous-titre du livre “1 674 destins parlementaires” veut retrouver l'itinéraire politique des parlementaires du Reichstag depuis la Première Guerre mondiale jusqu'à leur orientation durant le IIIe Reich. L'ouvrage se compose en trois parties qui regroupent en tout dix chapitres. Dans la première partie “Dans les orages d'acier”, Nicolas Patin s'attarde sur la Grande Guerre et les expériences de chacun durant celle-ci. La seconde partie “Weimar ou la crise permanente” commence donc après guerre et nous montre les déboires politiques de la République de Weimar, une république perdante du conflit et humiliée par le Traité de Versailles, ainsi que sur ses évolutions face aux différentes difficultés qui lui sont opposées. Enfin, la troisième et dernière partie “Les parlementaires et la victoire nationale-socialiste” commence au 30 janvier 1933 alors qu'Hitler vient d'accéder au pouvoir. Ici, il s'agit donc de voir l'action des différents parlementaires dans le nouveau régime et ce jusqu'à la défaite de 1945.

L'ensemble de l'ouvrage est très clair et les différentes parties permettent à la fois une lecture complète mais aussi une lecture plus ciblée en fonction des besoins ou des envies. Ainsi, chaque partie peut être comprise indépendamment des autres, ce qui est une écriture à double tranchant. D'un côté, si l'on est novice en la matière ou que l'on souhaite uniquement lire une partie bien précise, nous ne risquons pas d'être perdu puisque tout est bien expliqué. D'un autre côté, si comme je l'ai fait nous lisons l'ouvrage dans son intégralité, nous avons l'impression que certaines choses se répètent. le ton employé tout au long du livre permet je pense une bonne compréhension pour un public novice mais ne perd pas non plus en qualité et ne tombe pas dans la vulgarisation du sujet. Chose à souligner, il ne faut pas être fâché avec l'histoire quantitative pour apprécier cet ouvrage. Nicolas Patin s'attache à être le plus précis possible et à montrer sa connaissance du sujet et cela passe à la fois par la mention de nom précis pour ses exemples mais aussi et surtout par l'utilisation de nombreux pourcentages. Cela peut paraître un peu lourd mais permet de voir l'étendue des connaissances de l'auteur ainsi que sa précision dans ses recherches. On retrouve cette même vision au travers des notes de bas de pages. Elles ne sont certes pas écrites directement en bas de pages mais à la fin de l'ouvrage. Cependant, leur utilisation est bien celle d'un homme de formation universitaire puisque l'on compte en moyenne 64 notes de bas de pages par chapitre soit un total de 703 notes sur l'ensemble de l'ouvrage en seulement 247 pages. On est bien loin de l'ouvrage de vulgarisation.

Finalement, cet ouvrage est très complet dans le but qu'il s'est fixé, à savoir comprendre l'évolution des 1 674 parlementaires de la République de Weimar de la Grande Guerre jusqu'au IIIe Reich. Nous voyons que Nicolas Patin maîtrise largement ce sujet sur lequel il a passé plusieurs années de sa vie. Comme il le dit cependant, cet ouvrage ne permet pas d'avoir un panorama complet de l'évolution de la mentalité des Allemands sur la même période, que ce soit au niveau politique ou idéologique. En effet, bien que le Parlement de la République soit élu, il ne peut pas être pris comme un reflet exact de la société allemande. Il convient donc de se pencher sur d'autres ouvrages pour compléter notre vision. Cependant, ce livre illustre un parfait compromis entre l'ouvrage scientifique destiné à un public universitaire et un ouvrage de vulgarisation destiné à un grand public.

Commenter  J’apprécie          00


Lire un extrait
Videos de Nicolas Patin (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Patin
Guillaume Blanc vous présente son ouvrage "La nature des hommes : une mission écologique pour sauver l'Afrique" aux éditions La Découverte. Entretien avec Nicolas Patin.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/3066373/guillaume-blanc-la-nature-des-hommes-une-mission-ecologique-pour-sauver-l-afrique
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : allemagneVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (20) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3286 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}