AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782262028442
384 pages
Éditeur : Perrin (23/10/2008)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 27 notes)
Résumé :

L'homme de Neanderthal est un mal-aimé. Les savants du XIXe siècle, qui découvrirent ses restes, doutaient qu'il pût être notre ancêtre. Ceux du XXIe siècle s'interrogent encore sur les causes de sa mystérieuse disparition ou sur l'absence d'oeuvres d'art qui en ferait des hominidés de second rang… Leur mode de vie, en relation étroite avec la nature, était pourtant élaboré : grands cha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
finitysend
  13 février 2017
L'auteur est un(e) préhistorien(e) éminent(e) et son parcours professionnel souligne ses grandes qualités éthiques assorties de connaissances sérieuses en ethnologie de terrain ..
Elle est spécialiste de l'alimentation préhistorique et de paléozoologie , enfin : elle a des responsabilités importantes au musée d'histoire naturelle ..
Ce livre est complet .. C'est une histoire fossile du genre néanderthalis ...
L'auteur convoque le mobilier des fouilles archéologiques qui sont concernées par le sujet ( un très grand nombre de sites sont mobilisés )...
Il en ressort une fabuleuse quantité d'informations détaillées qui sont mises en valeur par un plan séduisant et accessible ..
Tous les aspects de la vie préhistorique sont abordés : les gisements de silex .. ( utilisation et distance ) ... l'utilisation du bois .... de la pierre ( du silex et autres ) .. des pigments ... la nourriture .. le cannibalisme .. les parures ... les rapports entre groupes ..
La question du langage est analysée également de même que le nomadisme .. la paléo faune .. les épisodes climatiques ..
Bref une somme exhaustive présentée de façon attrayante et solide ...
Accessoirement je souligne modestement que je connais assez bien le sujet et je tiens à insister sur le fait que dans ce texte de vulgarisation sérieuse :
L'auteur permet à son lecteur de bénéficier d'hypothèses novatrices ( sur l'homme de Neandertal ) .. thèses qui sont en passe de triompher ..
Sur le sujet : Les néandertaliens biologie et culture : la référence sur ce sujet mais aussi : Les hommes de Lascaux : civilisations paléolithique en Europe .
Tous ces bouquins sont solides mais pas un seul pour des raisons de délais de publications ne dévoile le grand scoop sur la question ... :
Le métissage avec sapiens est avéré .. C'est indiscutable ...
Il est attesté en Europe alors qu'il était seulement considéré comme probable à des époques très antérieures ( au sortir de l'Afrique et au proche orient )
Impossible de trouver mieux que cette synthèse pour un premier contact avec le sujet : incontournable même si on a déjà exploré des ouvrages plus volumineux ( à cause des thèses qu'il contient et qu'il développe .... )
Quand même une autre référence : le collier de Neandertal un très bon bouquin qui examine de façon pointue et claire l'évolution du genre homo en Europe ( c'est assez rare ce type de zoom sur la paléoanthropologie européenne en vulgarisation ) ...
Pour faire bonne mesure signalons : Cro Magnon : Aux origines de notre humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          552
emeralda
  26 mai 2009
(Vidéo disponible sur la critique en ligne sur mon propre blog - voir lien)
On se cherche sans cesse, on veut savoir d'où l'on vient pour mieux avancer vers notre avenir. C'est non seulement une démarche très légitime, mais avant tout humaine. C'est justement ce que nous propose Marylène Patou-Mathis dans son ouvrage « Néanderthal », même si pour cela nous partons donc à la rencontre de nos lointains ancêtres et pas seulement de nos aïeux. On va donc faire un sacré bon dans notre mémoire collective, le tout en quelques pages seulement.
****************************
Pourquoi Néanderthal ?
Il fait partie de la famille des hominidés. Il est le plus fascinant de tous car il est si proche et si différent à la fois. Il nous intrigue par cette ambivalence.
Qui était-il vraiment ? Que reste-t-il de lui en nous ? Quel est son héritage dans notre civilisation ? Les questions ne manquent pas, les réponses sont parfois évidentes, le plus souvent complexes et incomplètes. Ouvrons donc nos esprits et partons à la rencontre de l'homme de Néanderthal.
****************************
Qui est Marylène Patou-Mathis ?
Docteur d'État en préhistoire, elle est directeur de recherche au CNRS, rattachée au département préhistoire du Muséum National d'Histoire Naturelle (Paris).
Auteur de nombreuses publications scientifiques et grand public, elle participe régulièrement à la réalisation d'expositions et de films, dont le film “Homo Sapiens” diffusé sur France 3. Elle fut la commissaire de l'exposition “Aux temps des mammouths”, qui s'est déroulée au Muséum National d'Histoire Naturelle de mars 2004 à janvier 2005.
Ses travaux ont été distingués par plusieurs prix, notamment le prix de la Chancellerie des universités de Paris en 2002.
Son livre « Néanderthal » est publié le 26 janvier 2006.
*****************************
Qu'est-ce que je vais trouver dans ce livre ?
Avant l'Homo Sapiens, il y a eu l'homme de Néanderthal. Longtemps, on a voulu le voir comme un homme moins avancé, moins civilisé, presque plus proche de l'univers simiesque que de l'humanité. Cela devait être une brute, peut-être même cannibale… On lui prêtait les pires manières. Cette vision reflétait sans doute plus le contexte historique de l'époque des découvertes qu'une réelle interprétation des fossiles en présence.
Contemporain de l'homme de Cro-magnon, l'homme de Néanderthal a pourtant fait preuve d'une certaine avancée dans ses rites, ses pratiques, sa sensibilité artistique. Pourquoi a-t-il disparu ? Que s'est-il passé alors qu'il avait si bien résisté aux intempéries, aux périodes glaciales ? Que reste-t-il de lui en nous ?
Toutes ces questions sont abordées dans différents chapitres. Voici ce que l'on peut lire dans la table des matières :
# Préambule
# Bête ou homme ?
# Par tous les temps
# Qui est l'ancêtre de Néanderthal ?
# Si semblable, si différent
# de la naissance à la mort
# Un artisan émérite
# Nomade
# le plus grand des chasseurs
# Tout était bon dans l'animal !
# Homo symbolicus ?
# Il parlait !
# Une mort ritualisée
# Cannibale ?
# Cogito, ergo sum
# La rencontre !
# Épilogue
Le reste, c'est des notes (très abondantes et bien détaillées), des annexes (avec les principaux sites ayant livrés des restes des néanderthaliens dans le monde), une bibliographie des plus complètes, et enfin des figures de théorie du candélabre et de l'arche de Noé.
************************************
Ce que je n'y trouverais pas (pas encore) :
Ce livre ne peut répondre à toutes nos questions. L'une des plus importantes est pourquoi a-t-il disparu ?
Métissage ou catastrophe démographique? «La réponse viendra peut-être de nouvelles études génétiques en cours, d'ici 2 ou 3 ans», suggère Évelyne Heyer lors d'une interview. «Lorsqu'on parle de disparition, n'oublions pas que nous parlons plutôt en millénaires, voire en dizaines de millénaires… Et que Néanderhtal a tout de même prospéré pendant 300 000 ans, alors que nous n'existons que depuis 120 000 ans», d'ajouter Marylène Patou-Mathis dans ce même entretien.
Cet ouvrage est une mine d'informations, mais il dresse avant tout un portrait de l'homme de Néanderthal. Pas de scoop donc, mais une approche très douce, humaine ! On ne regarde plus l'homme de Néanderthal comme une bête de foire.
************************************
Ce que j'en pense :
C'est un ouvrage très agréable à lire. le style est accessible à tout le monde sans pour autant tomber dans la mauvaise vulgarisation. C'est pointu, mais juste ce qu'il faut.
Les documentaires sur nos ancêtres ont été assez nombreux ces dernières années, avec de belles réussites. En voici le pendant format papier.
J'ai pris un réel plaisir à le lire, ce n'est pas trop long (242 pages en tout car ensuite ce sont les notes, la bibliographie…). Si l'on souhaite aller plus loin dans cette connaissance de l'homme de Néanderthal, on a tous les outils à notre disposition. C'est très bien fait.
Il chasse bien des idées reçues et qui ont la vie dure !
Ah si l'on pouvait trouver plus aisément des ouvrages tels que celui-ci sur d'autres thèmes, ce serait le bonheur parfait !

Lien : http://espace-temps-libre.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
helhiv
  30 septembre 2016
Marylène Patou-Mathis nous présente Neanderthal comme une espèce humaine à part entière et pas comme un brouillon de la nature. A cet égard, le titre du livre est très beau et nous ouvre toutes les portes de l'imaginaire où plusieurs espèces d'hommes cohabiteraient. Cette époque a existé mais appartient à la préhistoire et non à l'histoire. A voir ce que l'humanité historique est capable de s'infliger à elle-même, on frémit aux traitements qui auraient pu être réservés à l'une des deux humanités si elle avait pris le pas sur l'autre. Il n'est d'ailleurs toujours pas exclu que la disparition de Neanderthal soit le fait d'Homo Sapiens ...
Même si de nouvelles connaissances sur Neanderthal nous arrivent chaque mois en l'humanisant toujours en peu plus, le livre de Marylène Patou-Mathis, qui a déjà huit ans, dresse un tableau très complet de cette autre humanité néandertalienne qu'on regrette de n'avoir pas connu, comme un vieil oncle mort trop tôt. L'autrice mêle très bien rigueur scientifique et qualité d'écriture pour rendre cet ouvrage très facile à lire.
La comparaison entre les humanités amènent des questions notamment pourquoi Neanderthal, qui peignait sur les murs et dont l'origine est plus ancienne que celle d'Homo Sapiens, n'est-il pas entré dans sa propre histoire (écriture) avant de disparaître ?
Un sujet toujours aussi passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          87
jsgandalf
  06 mai 2012
Neandertal le mal aimé a été réhabilité par les dernières recherches en génétique qui ont prouvé qu'une partie de ses gènes sont toujours présent chez l'homme actuel. Marylène Patou-Mathis avec un temps d'avance, nous présente se mal aimé de la préhistoire considéré à tort comme un sous hominidé ayant disparu devant Cro-Magnon. Pourtant, sa vie était riche : ses techniques de chasses étaient élaborées, il avait un culte de la nature avec qui il entretenait une relation étroite, comme ses « cousins », il maitrisait le feu, les techniques de fabrication de l'outillage. Ce livre propose plus qu'une découverte, il propose aussi une leçon de tolérance en prouvant qu'il faut chercher à comprendre l'autre avant de le juger comme cela fut le cas pour Neandertal.
Commenter  J’apprécie          50
liberliger
  12 octobre 2017
On en sait de plus en plus sur Néanderthal mais on n'en sait somme toute pas grand chose, et c'est bien là le problème de cet ouvrage. On y apprend beaucoup de choses mais les connaissances sont très diluées et l'auteur a une fâcheuse tendance à se répéter d'un chapitre à l'autre. Je me suis forcé d'aller jusqu'au bout mais le style n'est pas agréable du tout. Les notes de fin d'ouvrage sont plus agréables à lire, un comble.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PATissotPATissot   12 août 2015
Sit tibi terra levis.
" Que la terre te soit légère ".

Epitaphe romaine à des êtres chers.

Durant près de trois cent mille ans, en Europe et au Proche-Orient, Neanderthal a évolué dans différents biotopes et sous différents climats. Au fil du temps, grâce à son anatomie, son métabolisme, mais aussi et surtout ses aptitudes comportementales, il a su parfaitement s'adapter à des environnements parfois hostiles et aux changements climatiques, même de forte intensité.
L'ancêtre de Neanderthal se situe parmi des migrants venus d'Afrique, des descendants d'Homo ergaster, il y a 700 000 ou 500 000 ans. C'est à partir de cette population ancestrale qu'au fil des générations les caractères propres aux Néanderthaliens se sont développés, peut-être à cause de cet isolat géographique que représente la partie occidentale de l'Europe. Aux alentours de 300 000 ans, seuls les Pré-Néanderthaliens vivent en Europe ; ils continueront d'évoluer et donneront naissance aux Néanderthaliens classiques.
[ . . . ]
. . . la disparition de Neanderthal il y a environ 29 000 ans . . .
Leur disparition semble coïncider avec l'arrivée en Europe de groupes d'hommes modernes, il y a environ 45 000 ans.
Ils ont " cohabités " pendant environ 12 000 ans.
[ . . . ]
Les Néanderthaliens n'ont pas tous disparu en même temps et au même endroit. Leur disparition résulte d'un processus relativement long et de la conjonction de plusieurs facteurs. L'hypothèse d'une démographie insuffisante paraît la plus convaincante ; ses conséquences ont été plus ou moins rapides selon les régions. Des raisons d'ordre social ou culturel peuvent également avoir eu une influence. L'arrivée d'une espèce qui lui ressemble a probablement bouleversé la conception qu'avait Neanderthal du monde qui l'entourait ; c'est le choc. Pour les hommes modernes, il en allait différemment : ils connaissaient, eux, au moins par transmission orale de génération en génération, l'existence d'autres hommes, notamment les Néanderthaliens du Proche-Orient. Comment Neanderthal a-t-il réagit ? Il a évité le conflit ! Or, lui étant plus fort et les premiers hommes modernes ni nombreux ni mieux armés, il aurait pu facilement chasser ces intrus de son territoire. Il a préféré s'éloigner, peut-être pour des raisons spirituelles - le meurtre étant, en liaison avec ses mythes, tabou. A-t-il parfois voulu ressembler aux " autres ", en adoptant leurs comportements techniques et sociaux ? Ou bien encore le stress, provoquant une mortalité plus élevée, a-t-il accéléré une baisse démographique qui lui fut fatale ? Cependant, les Néanderthaliens du Proche-Orient ont également disparu. Alors ? Neanderthal, comme d'autres espèces avant lui, était-il arrivé au terme de son évolution biologique ?
[ . . . ]
Puis le 7 mai 2010, une nouvelle extraordinaire est tombée. Une équipe internationale de chercheurs, menée par Svante Pääbo de l'Institut Max Planck d'anthropologie évolutionniste ( Leipzig, Allemagne ) et Richard Green, professeur à l'université de Californie, a mis en évidence l'existence de croisements entre des Néanderthaliens et des premiers Hommes anatomiquement modernes. Ils ont montré que génétiquement, leur génome était à 99,7 % identique, comme celui de l'homme actuel l'est à 98,8 % de celui du chimpanzé. Cette découverte signifie que certains d'entre nous possèdent quelques gênes néanderthaliens, en moyenne moins de 4 % du génome. Mais seuls les Européens et les Asiatiques sont concernés, ce qui signifie que ce croisement a eu lieu hors d'Afrique, probablement au Proche-Orient, il y a entre 50 000 et 80 000 ans.
Cette découverte est une vraie révolution, [ . . . ]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zenzibarzenzibar   04 août 2015
Il n'y a pas d'histoire « brute » indépendante de ce que nous sommes aujourd'hui,

Notre propre histoire et le contexte social dans lequel nous vivons influencent, voire orientent, nos interprétations, La question qui se pose à nous est : comment accepter une humanité plurielle?

Peut-être ne pouvons-nous pas interpréter les témoins laissés par Neanderthal parce que nos sociétés modernes ne sont plus capables désormais d'imaginer un autre mode de vie, une autre conception du monde que les nôtres,

Contrairement aux peuples traditionnels, nous n'aspirons qu'à dominer les êtres et les choses qui nous entourent.

Nous ne sommes plus en symbiose avec la nature, nous sommes, comme l'a écrit Vercors, « des animaux dénaturés », Pour être cap ab le de connaître le
mode de fonctionnement des sociétés passées, il faut accepter de comprendre comment les choses se font.

Malheureusement, la perte, et ici plutôt l' absence, de la connaissance et du ressenti des pratiques symboliques, qui n'ont laissé aucune trace matérielle, entraîne la perte du sens,
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
finitysendfinitysend   29 décembre 2016
Tous les passés n'ont pas eu d'avenir .
Commenter  J’apprécie          534

Videos de Marylène Patou-Mathis (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marylène Patou-Mathis
http://www.librairiedialogues.fr/ Numéro 94 de l'émission Dialogues littéraires de septembre 2018, filmée à l'abbaye de Daoulas à l'occasion de l'exposition "Hairstyle". L'émission est produite par la librairie Dialogues et réalisée par Ronan Loup. Invités : dans le cadre du programme de conférences de l'été les Éclaireurs, Edwy Plenel, Gauthier Chapelle, Rebecca Amsellem et Marylène Patou-Mathis suivi de la chronique d'Élise sur la rentrée littéraire au rayon Littérature. Présentation : Delphine le Borgne. Interviews par Charles Kermarec, Laurence Bellon et Contance Lecat.
Retrouvez-nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
+ Lire la suite
Dans la catégorie : HominidésVoir plus
>Paléontologie, paléozoologie>Mammifères fossiles>Hominidés (20)
autres livres classés : préhistoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2106 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre