AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782738130204
208 pages
Éditeur : Odile Jacob (03/10/2013)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
L'Homme a-t-il toujours été violent ? La guerre est-elle consubstantielle au genre humain ou est-elle inhérente à la construction des sociétés modernes ? Nourri par les recherches scientifiques, le débat sur le pourquoi de la violence n'en finit pas de rebondir. Il donne à la querelle qui opposait Rousseau (le « bon sauvage ») à Hobbes (« l'homme est un loup pour l'homme ») une actualité toute nouvelle. Pour en finir avec les approches caricaturales, Marylène Patou-... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Malachite
  07 avril 2019
La violence est-elle innée chez l'homme ? Comment expliquer les traces de traumatismes retrouvées sur des ossements de nos ancêtres ? Quelles pourraient être les raisons du développement de la guerre dans nos sociétés ? Ce sont à ces questions que l'auteure tente de répondre dans ce livre, que j'ai eu l'occasion de lire dans le cadre d'un travail universitaire.
Malgré la mention d'un certain nombre d'idées opposées aux siennes, le parti-pris de la chercheuse est percevable dès les premières pages, ce que je regrette un peu, car j'aurais apprécié une lecture faisant un peu plus dans la neutralité. Il n'empêche que le travail qu'elle a fourni dans le cadre de cet ouvrage est remarquable, car il constitue une véritable synthèse de la recherche sur le sujet.
En plus de la description des principaux restes archéologiques concernés, Marylène Patou-Mathis soulève certaines interrogations et faits historiques liés à ces questions. L'idée d'une humanité fondamentalement agressive, suivant l'idée formulée par T. Hobbes a malheureusement justifié dans le passé les ambitions individuelles et politiques de siècles entiers de l'histoire de l'humanité, il est donc important de souligner d'après l'auteure, que si la violence a pu exister primitivement, elle n'obscurcit pas significativement pour autant la nature généreuse de l'homme, dans sa capacité à soigner ses malades par exemple. D'après sa synthèse de recherche, les preuves archéologiques actuelles tendent à montrer que la violence s'est développée plus ou moins au même rythme que nos sociétés.
En tout cas, la recherche sur le sujet est toujours en cours, et comme s'est bien expliqué dans le livre, elle doit faire face à certaines difficultés notamment méthodologiques, car la violence est une chose très difficile à examiner en archéologie. En effet, les traumatismes osseux peuvent être causés par un accident, et à l'inverse certaines blessures mortelles peuvent ne pas laisser de traces.
Un livre très intéressant, à méditer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          62

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MalachiteMalachite   07 avril 2019
Si la guerre apparaît tardive, l'usage de la violence semble plus ancien, comme l'attestent les marques observées sur des restes humains du Paléolithique. En effet, dans plusieurs sites préhistoriques, des marques de désarticulation, de décharnement, de fracturation et de calcination ont été observée sur des ossements humains. Mais ces témoins de l'action d'un Homme sur le corps d'un autre Homme suscitent de nombreuses questions. Sont-ils les restes de repas cannibaliques, les témoins de rites sacrificiels ou bien encore ceux de la pratique de rites funéraires particuliers, comme le pensaient les premiers préhistoriens français de la fin du XIXe siècle ?

p.33
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Marylène Patou-Mathis (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marylène Patou-Mathis
http://www.librairiedialogues.fr/ Numéro 94 de l'émission Dialogues littéraires de septembre 2018, filmée à l'abbaye de Daoulas à l'occasion de l'exposition "Hairstyle". L'émission est produite par la librairie Dialogues et réalisée par Ronan Loup. Invités : dans le cadre du programme de conférences de l'été les Éclaireurs, Edwy Plenel, Gauthier Chapelle, Rebecca Amsellem et Marylène Patou-Mathis suivi de la chronique d'Élise sur la rentrée littéraire au rayon Littérature. Présentation : Delphine le Borgne. Interviews par Charles Kermarec, Laurence Bellon et Contance Lecat.
Retrouvez-nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
+ Lire la suite
autres livres classés : préhistoireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
948 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre