AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 978B08KP8PWFM
348 pages
Éditeur : (03/10/2020)

Note moyenne : 4.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Un manoir au cœur de la forêt et la mort qui rôde.

Une soirée non conformiste qui tourne au cauchemar…

Un corps sans vie, le visage mutilé, et un loup de carnaval comme seul indice.

Michel Darrros, capitaine revêche du mythique Quai des Orfèvres, est chargé de l’enquête. Secondé par une équipe singulière et fantaisiste, il va se conforter à un esprit sagace. Celui d’un homme machiavélique au passé douloureux et au dessein... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
nath74gri
  14 janvier 2021
TAO est le premier roman d'Olivier Patry que je remercie pour sa confiance.
L'histoire commence très fort avec le meurtre d'une jeune femme, avec un visage mutilé, dans un manoir lors d'une soirée libertine.
Le capitaine Darros va être secondé par le lieutenant Mina Taollini tout juste arrivée au 36 quai des orfèvres.
L'enquête démarre rapidement et un second meurtre identique va avoir lieu qui va emmener les enquêteurs sur des pistes mais sont elles les bonnes ?
Les chapitres alternent avec le tueur qui se remémore son passé, et on va comprendre petit à petit son univers.
L'enquête est très énergique et les différents personnages qui la mènent très intéressants. Les chapitres sont courts et mettent du rythme dans la lecture.
Beaucoup de thèmes abordés, très bien maitrisés par l'auteur : le libertinage, la mythologie, le dark web, et les chiens loups qui m'a particulièrement intéressé.
Je n'avais pas du tout imaginé ce rebondissement à la fin.
L'auteur réussi particulièrement bien à nous berner après nous avoir tenu en haleine tout le long du roman.
Vraiment un auteur à découvrir et à suivre dans une maison d'éditions à la hauteur de son talent !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Kazcook
  17 novembre 2020
C'est avec grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce premier roman d'Olivier Patry, je le remercie pour sa confiance, et de m'avoir ainsi confié son premier bébé.
Il faut dire que le pitch et la couverture avaient déjà tout pour me séduire... Sombre et mystérieux ? Tout ce que j'aime !
Outre les coquilles restantes ou autres erreurs de ponctuation ou typographiques (qui ne m'ont pas empêchée d'apprécier le roman, je tiens à le préciser), j'ai découvert une belle plume, qui a le vrai sens du détail. On voit qu'Olivier a pris soin de travailler son style, de bien choisir ses mots et son phrasé et de mettre sur le devant de la scène sa volonté de séduire le lecteur par sa force première : le maniement des mots. L'écriture se veut fluide et entraînante, très visuelle (avec des descriptions parfaites souvent colorées et poétiques), et même si le livre est dense et complexe, j'ai avalé les pages avec un appétit vorace, apprivoisée par le côté addictif de son intrigue.
Il a pris aussi le soin de travailler cette intrigue de dingue, on devine aisément les nombreuses recherches et documentations réalisées en amont de la rédaction, qu'il n'hésite d'ailleurs pas à partager au fil de l'histoire pour une compréhension précise des thèmes et problématiques abordés avec finesse.
J'ai particulièrement aimé deux choses, la première : les personnages. Je les ai trouvés complètement aboutis. Tant dans leurs personnalités que dans leurs liens et actions. L'équipe qui mène l'enquête est variée et séduisante, d'une efficacité à toute épreuve grâce à chacun de ses membres. Mention spéciale pour Tao et Darros, attachants à souhait, différents mais ô combien complémentaires, c'est un duo inoubliable, d'une force surprenante ! Et la deuxième chose, ce sont les dialogues, ils sont hyper vivants et crédibles. Ils portent l'intrigue à bout de bras et se veulent réalistes à souhait pour une immersion complète et tellement agréable. C'est pour moi l'énorme point fort d'Olivier, il sait faire parler ses protagonistes et il le fait merveilleusement bien, avec une maîtrise exceptionnelle.
Pour ce qui est de l'intrigue en elle-même, j'ai été charmée par cette histoire sordide, sombre à l'extrême, tantôt lugubre, tantôt glaçante, auréolée d'une atmosphère angoissante. Il a l'art et la manière de nous amener là où il le souhaite et de nous claquer quand bon lui semble (et pile au bon moment) une avancée salvatrice grâce à un indice judicieux ou un beau retournement de situation qu'on avait évidemment pas vu venir arriver... C'est complètement réussi pour tenir le lecteur en haleine dans un récit compliqué mais maîtrisé jusqu'à la révélation finale, l'apothéose !
J'ai beaucoup apprécié les références qu'il glisse harmonieusement à son histoire, l'informatique, la technique, le monde animalier ou encore la littérature, la musique ou la mythologie, ça en fait un roman bien ancré dans notre époque mais aussi dans nos connaissances communes, j'ai adoré pouvoir me rattacher au cadre.
Enfin, je terminerai en disant que j'ai été fabuleusement surprise tout du long, et qu'est-ce que j'aime ça ! C'est bien écrit, bien géré et malin ! Bravo pour ce premier livre plus que prometteur. J'ai adhéré sans nul doute à la psychologie et à cette exploration des origines du Mal...
Si le monde du libertinage ne vous fait pas peur, que le Darknet vous interroge et que les tueurs en série restent votre tasse de thé, je vous invite vivement à plonger dans l'univers de Tao qui a tout pour vous séduire avec une enquête rondement menée et ficelée avec rigueur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Coetseslivres
  22 novembre 2020
!!!!! Attention, certaines scènes sont susceptibles de choquer. Un livre à réserver aux adultes. !!!!!
Un livre qui commence très fort ! La peau du visage d'une femme a été découverte accrochée comme un trophée sur le portail d'un manoir le lendemain d'une soirée libertine. le corps est dans l'une des pièces de cette luxueuse demeure. …
***Les personnages :
Le capitaine Michel Darros. Un flic du mythique 36 ayant une excellente réputation. Il a perdu sa femme quelques années auparavant et ça le mine. C'est à lui et son équipe que l'enquête est confiée.
L'équipe de Darros
Malek Marmoud , la trentaine, il a un langage parfois un peu cru.
Vincent Cardet : Assez timide, c'est un agent stagiaire à l'avenir prometteur.
Mina Taolini : jeune lieutenant de 26 ans fraîchement promue. Très perspicace, elle est vite surnommée Tao.
S'ajoutent à cette liste le légiste Coumba N'Dolé, très pro il fait résonner la morgue des chansons de Bob Marley. Et les deux inséparables de la PTS, Rémy Toudard et Philippe Norfan viennent compléter le tableau.
*******
J'ai été accrochée dès les premières pages. J'aime quand un thriller démarre de cette façon. On est dès le début plongé dans l'histoire. Et elle tient ses promesses jusqu'à la fin !
Ce premier thriller est très réussi, un page turner pour moi.
Les personnages sont présentés, tous. Même ceux qui jouent un rôle très secondaire. Cela les rend vivants et c'est très bien fait. Ca s'intègre parfaitement au récit, sans l'alourdir. Même chose pour les descriptions de lieux ; on a une idée très nette de l'endroit où on se trouve sans pour autant que ce soit long.
Les dialogues sont réalistes, avec des tentatives d'humour de Malek qui tombent parfois à plat ! Pour alléger l'atmosphère pesante, le stress des policiers, l'auteur prend le temps de parler de ce qu'ili se passe à l'extérieur. Pour nous laisser souffler un peu mais aussi pour mieux rebondir sur la suite.
Les chapitres sont relativement courts et débutent tous par une citation en rapport avec ce qui va se passer.
L'histoire nous tient en haleine tout au long du livre, l'enquête fourmille de rebondissements, de fausses vraies pistes (ou de vraies fausses pistes, allez savoir !) Avec une fin au top qui vous surprendra !
*******
En bref, j'ai adoré cette lecture ! Je me suis régalée ! J'ai passé un excellent moment avec cette équipe soudée en lutte contre un tueur à l'esprit retors et machiavélique. Quelques scènes un peu « chaudes » mais rien qui nuise à l'esprit « thriller ». Un livre que ne peuvent qu'apprécier les amateurs du genre. Un premier polar très réussi pour Olivier Patry, un auteur à suivre.
Je vous souhaite une bonne lecture !-
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
boulou7797
  21 décembre 2020
Tout d'abord merci à Olivier pour sa confiance.
L'histoire débuterait presque d'une façon bucolique dès la première page sauf que…et la découverte d'un visage mutilé lors d'une fête libertine donne le ton.
Le commissaire acariâtre Pellois charge le capitaine Darros de l'enquête avec son équipe et une nouvelle venue vite surnommée Tao.
Nous faisons connaissance avec le tueur manipulateur, son passé, son enfance très perturbée et l'équipe hétéroclite mais unie derrière Darros.
Jusque là nous avons un polar classique avec le trio victimes, enquêteurs et assassin sauf que l'auteur nous embarque dans un vrai thriller.
C'est un « thriller kaléidoscopique » je m'explique chaque personnage a sa facette et toutes sont explorées. Olivier nous livre une galerie de portrait en parallèle d'une enquête menée par Darros et son équipe qui sont sur le pied de guerre. Les personnages sont atypiques ; le médecin légiste rasta, le flic beur qui bosse un chouilla en dillettante, la jolie Tao, Darros et ses démons. A travers eux l'auteur distille des références actuelles et sociales que ce soit sur le dark-net, la mythologie, les loups, le libertinage, le milieu policier ou encore les évènements de l'année 2016.
Son tour de force c'est ce mélange subtil et savamment dosé, doté d'une écriture maîtrisée mais attention l'intrigue et le suspens sont bien présents !
Vous l'aurez compris la construction de ce roman est différente car l'auteur casse les codes du polar classique avec une écriture différente et c'est plutôt réussi. Il nous offre une vraie histoire addictive qui ne laisse rien présager du twist final et comme je suis aussi sensible à l'excipit bah j'ai tout simplement adoré !
J'ajoute un bon point pour la couverture, le clin d'oeil aux fourmis de Werber et surtout j'attends le suivant avec impatience !
Ce premier roman est une salad bowl à déguster sans modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fannysreading
  18 novembre 2020
Un premier polar extrêmement prometteur !! Ce livre est brillant, très rythmé et super addictif !!
Super intrigue, extrêmement bien menée et on est pris dans un tourbillon car le rythme est soutenu, les personnages efficaces et attachants, leurs connexions vives et leurs briefings intéressants et productifs !! Ces brainstormings sont rapides, soutenus et amènent constamment des résultats impressionnants !!
Un flic à l'ancienne au 36 Quai des Orfèvres qui se voit adjoindre une jeune Lieutenant fraichement promue et qui va s'avérer d'une intelligence redoutable et devenir la parfaite partenaire de ce binôme. On adore ces personnages particulièrement attachants !!
Un tueur particulièrement tordu, qui ne laisse pas d'indices derrière lui et des flics particulièrement décidés à lui mettre la main dessus !! Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler cette histoire extraordinaire !! Et attention à la fin qui va vous retourner !!
Tous les ingrédients sont là pour faire de "Tao" un brillant (premier) roman !! Vivement le prochain livre d'Olivier Patry qui a définitivement du talent à revendre !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boulou7797boulou7797   21 décembre 2020
Bouly son fidèle compagnon, l’avait aidé et guidé. Il lui avait conseillé dans un premier temps, de disparaître de la société, d’écrire son propre nom sur sa pierre tombale, en sacrifiant une insignifiante âme humaine. Une fois inexistant aux yeux du monde, il serait libre. Libre pour annihiler tout ce qui était en lien avec les origines de son mal. Ce fut alors le début de ‘escalade. L’ascension du Mont Folie, comme un pèlerin névrosé, évoluant sur son propre chemin de Compostelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : MutilationsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2008 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre