AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yves Sarda (Traducteur)
EAN : 9782266143141
440 pages
Éditeur : Pocket (12/05/2005)

Note moyenne : 3.68/5 (sur 187 notes)
Résumé :
A San Francisco, un criminel supprime avec cruauté et sadisme des couples de jeunes mariés durant les premières heures de leur lune de miel. Une jeune inspectrice est en charge de l'enquête. Elle se fait aider de sa meilleure amie, médecin légiste, d'une journaliste, ainsi que de l'adjointe du procureur, afin de stopper l'assassin qui semble insaisissable. Toutes quatre décident de créer le "Murder Club Féminin". En faisant fi de leurs supérieurs hiérarchiques... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
emi13
  17 février 2017
Waouh, ça c'est un bon roman policier. À San Francisco, un criminel supprime sans état d'âmes et avec cruauté des jeunes mariés dans leur suite nuptiale. La jeune inspectrice Lindsay Boxer vient de faire des examens de santé, on lui a découvert une maladie mortelle de sang appelée Negli, le sang ne produit plus assez de globules rouges. Notre inspectrice va devoir faire deux transfusions sanguines par semaine. Avec ses meilleures amies, le médecin légiste Claire, Cindy la journaliste et Jill son avocate, elles vont former le groupe «Le Murder Club». Après leurs journées, elles se rassemblent pour essayer de progresser dans l'enquête. Avec leurs caractères bien trempés l'une comme l'autre, le criminel n'a qu'à bien se tenir, pour lui le compte à rebours est enclenché. Lindsay ne lâchera rien malgré la cruauté dont fait preuve l'assassin. James Patterson nous livre encore un roman bien ficelé de la première à la dernière page.
Commenter  J’apprécie          170
natlitou
  02 janvier 2016
Vengeances d'ex rongés par la jalousie ou crimes d'un tueur en série ? Plusieurs jeunes couples tout juste mariés sont retrouvés sauvagement assassinés. La section criminelle de San Francisco est en effervescence.
L'inspecteur Lindsay Boxer et son co-équipier Warren Jacobi, chargés d'élucider ces affaires, s'appuient sur les constations très détaillées du Dr Claire Washburn, médecin légiste et meilleure amie de Lindsay.
Malgré tout, l'enquête piétine et la liste des victimes s'allonge.
De son côté, Cindy Thomas, jeune journaliste au Chronicle, lassée de couvrir les petites nouvelles locales depuis deux ans, décide de mener sa propre enquête : écrire sur ces meurtres devrait lui permettre de prendre enfin son envol.
Face aux compétences, à l'entêtement de Cindy et à la complexité de l'affaire, Lindsay abandonne l'idée de mener l'enquête en solo et fonde le Women Murder Club.
Lieu de réunion : Chez Susie, café servant des plats antillais. Ambiance reggae.
Boisson initiatique : margarita.
Plat initiatique : poulet sauce piquante.
Objectif: court-circuiter la bureaucratie, mettre en commun les éléments réunis par chacune pour élucider des crimes.
Composition : 4 femmes de San Francisco représentant le bureau de la médecine légale (Claire Washburn), la criminelle (Lindsay Boxer), la presse (Cindy Thomas) et le bureau du procureur (Jill Bernhardt).
Bilan : une bonne intrigue et des personnages attachants qui me donnent envie de poursuivre cette série !
Remarque complémentaire : je rassure tout le monde, ces femmes, si douées soient-elles, sont perdues sans les hommes, les personnages masculins ont tout de même leur place !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
sandrine57
  22 janvier 2011
Des couples fraîchement mariés sont sauvagement assassinés dans les heures suivant leur union. C'est Lindsay Boxer, jeune inspectrice, qui est chargée de l'affaire. Malgré une maladie du sang qui la mine elle va se donner à fond et se faire aider de sa meilleure amie, médecin légiste, d'une jeune journaliste plutôt débrouillarde et d'une ajointe du procureur. A elle quatre, elles vont former le "women murder club".
C'est un peu un concentré de tout ce que je n'aime pas dans un roman policier: une héroïne nunuche à souhait seule femme parmi les hommes et qui veut en faire dix fois plus pour prouver qu'elle mérite sa place et l'inévitable histoire d'amour avec le séduisant coéquipier de service. Par ailleurs, le rythme est très -trop?- rapide et on n'a pas le temps de voir progresser l'enquête et de s'attacher aux personnages. Et puis, c'est censé être un club mais les trois autres sont reléguées à la portion congrue au profit de la fliquette dont on ne nous épargne aucun malaise ni aucune crise de larmes.
Mais je ne nie pas que c'est efficace, que ça se lit très bienet que la fin réussit à être surprenante. A lire quand on a envie de mettre son cerveau au repos, pourquoi pas à la plage...?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Root
  16 août 2013
Sitôt ce roman commencé, j'ai commandé tous les suivants! Réticente à l'idée d'un groupe de femmes, le futur "Women Murder Club", décidé à lutter contre les injustices, je me suis malgré tout laissée tenter. Grand bien m'a pris!
On s'attache très rapidement au personnage principal, Lindsay Boxer, gérant tant bien que mal son travail et sa vie personnelle. Tantôt naïve et dépassée, perspicace et entêtée, l'enquêtrice parvient sans mal à nous embarquer avec elle.
Au cours de l'intrigue, ses trois compères gagnent en consistance, la journaliste en particulier, aussi énervante et casse-cou que loyale, laissant présager une série palpitante.
Quelques longueurs sont toutefois à noter. Mais les rebondissements successifs compensent ces légers temps morts.
Impatiente d'attaquer le deuxième opus!
Commenter  J’apprécie          111
NATH17800PONS
  26 octobre 2015
Après avoir lu les 8 premiers opus de la série des Rizzoli... de Tess Gerritsen, je m'attèle à la série du Women Murder Club "WMC" de James Patterson. J'ai donc commencé par le 1er opus en toute logique, je me suis rendu compte au fil des pages que cette histoire me disait quelque chose, en fait un téléfilm avait été tiré de ce 1er opus, je l'avais vu sans savoir que cela était inspiré d'un livre. En fait j'avoue honnêtement que je ne connaissais pas James Patterson, je l'ai découvert après avoir vu la série télé "Women Murder Club" très récemment, comme j'ai bien aimé cette série, j'ai été curieuse d'en savoir plus sur l'auteur, donc, voilà, j'ai commencé le 1er et je ne suis pas déçu. Intrigue haletante, prenante, des passages assez violents, et on s'attache petit à petit à Lindsay. Incarné à l'écran par Angie Harmon et oui c'était avant Rizzoli. Pour bien m'imprégner d'une histoire, j'ai besoin de visualiser les personnages, donc là pas de difficulté, est-ce pour cela que j'accroche plus facilement, bonne question. En tous les cas me voilà partie pour une longue série.
Voilà, 1er opus terminé, que de rebondissements, très bonne intrigue menée tambour battant, des chapitres courts voir très courts, facile à lire, un quatuor sympathique et charmant, pas du tout déçu par ce 1er livre, alors en avant pour le second.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
jadziajadzia   31 mai 2012
Je me suis déjà rendue sur les lieux d'une bonne centaines d'assassinats et je peux analyser un cadavre aussi vite que n'importe qui. Mais je n'étais pas préparée à ça. J'ai senti une vague de compassion m'envahir.
La mariée portait encore sa robe blanche.
Commenter  J’apprécie          220
emi13emi13   14 février 2017



Le temps n'est que le ruisseau où je n'en vais pêchant. J'y bois et , tout en buvant , j'aperçois son lit sablonneux et découvre qu'il est à fleur d'eau. Le courant glisse plus loin , l'éternité demeure. Je boirai plus profond et pêcherai dans le ciel dont le lit est caillouteux d'étoiles. ( 109 )
Commenter  J’apprécie          130
emi13emi13   16 février 2017
Des imbéciles , à l'esprit étroit. Des fouille-merde. C'est pour ça qu'ils sont flics. S'ils avaient quelque chose dans le crane , ils feraient ce que je fais. Ils vivraient face au pacifique.(P 266 )
Commenter  J’apprécie          140
emi13emi13   17 février 2017
Tu m'as forcée à faire ça , dit-elle à sa figure de rechange. Tu m'as forcée à frapper encore une fois j'aurais dû m'y attendre. Tu aimes ces petits jeux- là , Hein , Nick
Commenter  J’apprécie          100
xnewloxnewlo   15 octobre 2013
L'on a beau avoir vu de nombreuses victimes de meurtre, l'on en verra jamais assez pour cesser d'avoir mal pour elles. Mais il était particulièrement difficile de regarder celle-ci.
Elle était si jeune et si belle: calme, tranquille, et paisible, si ce n'était les trois fleurs de sang cramoisi sur sa blanche poitrine. Elle avait l'air de la Belle au bois dormant attendant son prince, mais son prince était dans l'autre pièce, ses tripes éparpillées sur le sol.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de James Patterson (116) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Patterson
The Postcard Killings (2020) - OFFICIAL TRAILER
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La sixième, la pire année de ma vie.

Qùi est le personnage principal

Tom Katchadorien
Rafael Katchadorian
Rafe Katchadorian

4 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : James PattersonCréer un quiz sur ce livre

.. ..