AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Andrew Gross (Collaborateur)Yves Sarda (Traducteur)
EAN : 9782253122968
435 pages
Le Livre de Poche (05/12/2007)
3.77/5   120 notes
Résumé :
Leur extrême brutalité mise à part, rien ne semble relier les meurtres en série qui viennent secouer San Francisco. Mais l’inspecteur Lindsay Boxer subodore qu’il y a anguille sous roche…
Appelant à la rescousse ses amies du Women Murder Club, elle décide d’y voir clair dans cet imbroglio. Certains indices ont sans doute échappé à la sagacité et à la vigilance de leurs patrons et collègues masculins.
En unissant ses forces et sa détermination à celles ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,77

sur 120 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
1 avis

Root
  28 août 2013
Lindsay Boxer persiste ... et saigne!
Pour la deuxième fois, le Women Murder Club se réunit pour traiter d'un sujet délicat: la discrimination raciale. Sur ce fond où se mêlent élitisme et extrémisme, Patterson nous balade habilement, enchaînant les coups de théâtre.
Lindsay Boxer, promue lieutenant après la résolution, non sans casse, de sa dernière enquête, se jette à corps perdu dans ce bain de violence qui déferle sur la ville. de nombreuses digressions, mettant l'enquête entre parenthèses, lui donne plus de consistance, la plaçant clairement comme l'héroïne de cette série.
Scandalisée par le premier meurtre de "Chimère" (une petite fille afro-américaine sortant de sa paroisse), serial killer aussi mystérieux que déstabilisant, Lindsay en fait une affaire personnelle, lorsqu'à sa plus grande surprise, son père, qu'elle n'a pas revu depuis la mort de sa mère dix ans auparavant, réapparait dans sa vie. Après vingt-deux ans de silence, il tente de renouer des liens avec son ainée, sous prétexte de se repentir.
Qui croire dans cet imbroglio où tous semblent cacher des éléments qui pourraient faire avancer l'affaire? Et comment convaincre ses supérieurs, sans preuves tangibles, de suivre ses intuitions?
Bénéficiant du soutien infaillible De Claire, Jill et Cindy (que l'auteur n'épargne pas!), elle va se battre pour que les fédéraux ne s'approprient pas "son" enquête, faire éclater toutes vérités, et mettre fin à ce massacre "sans queue ni tête".
Très prenant, "2ème chance" surprendra le lecteur (pas au bout de ses surprises lui non plus!) jusqu'à son dénouement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
camati
  04 juin 2018
James Patterson est l'auteur prolifique de plusieurs séries de polars, chacune mettant en scène un officier de police différent. « 2nd chance » , que j'ai lu en anglais, est le second opus de la série du Women's Murder Club , composé de quatre amies : le lieutenant Lindsay Boxer, la journaliste Cindy Thomas, l'assistante du procureur Jill Bernhart et le médecin-légiste Claire Washburn.
Dans ce roman écrit en alternance à la première personne (dans les chapitres mettant en scène Lindsay créant ainsi, me semble-t-il, une proximité entre elle et le lecteur) et à la troisième personne (dans les chapitres où le tueur entre en scène).
L'action se situe à San Francisco, plus précisément un quartier dont la population est majoritairement noire. Un « serial killer »sévit, en commençant par une enfant de la paroisse. Puis, les meurtres (à caractère racial???) s'enchainent, la politique s'en mêle, on connait le manque d'indépendance de la police et de la justice aux Etats-Unis, il faut donc résoudre vite cette affaire. L'écriture de J.Patterson sert bien cet objectif : j'en ai aimé le rythme, le souffle, l'écriture simple mais efficace. le suspense est bien mené, l'intrigue plutôt bien ficelée. Etant donné que c'est le premier livre de cet auteur que je lis, je ne peux pas dire s'il utilise des ficelles déjà utilisées dans d'autres romans, mais je peux dire que j'en ai apprécié la lecture, je l'ai lu rapidement et envisage d'en découvrir d'autres. A l'approche de l'été, c'est une lecture que je vous suggère.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sandraboop
  19 avril 2019
Certains n aiment pas cet auteur pourtant au moins deux de ses romans ont été adaptés au cinéma: le masque de l araignée avec Morgan Freeman est l un d entre eux. Il a donc créé Alex Cross.
Ici pourtant, c est une héroïne flic et sa bande de copines qu on soit: le lieutenant Lindsay Boxer fait face à sa seconde enquête d envergure et appellera à la rescousse son women murder club, composée de sa meilleure amie Claire, la médecin légiste, Cindy, la journaliste et Jill, la procureure.
Elles vont affronter un tireur d elite qui tuent des hommes et femmes de couleurs mais sous couvert de crimes racistes se cache une vendetta. Et si en plus, le milieu policier est visé, l enquête va devenir périlleuse.
Dans cet épisode, on découvre Marty Boxer, le père absent et malgré tout "touchant".
Ces romans policiers se lisent bien, pas de prise de tête; de l l'action et du rythme cadencé par de courts chapitres.
Envie de lire un policier tout en ne se prenant pas tête, envie de découvrir des femmes de caractères, des enquêtes avec un fond de sens moral, ce roman est pour vous. Foncez !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
yuukikoala
  29 avril 2014
Je sais que c'est pas bien malin de commencer une série par un deuxième tome, mais quand je l'ai acheté (gratuitement vu que c'était deux livres = un gratuit), je ne savais pas que c'était un deuxième tome et du coup voilà. J'avais peur que ça me déplaise, j'avais pas envie de le lire, mais vu que ça fait plus de six mois qu'il était dans ma pile de livre, je me dis que c'est pas si mal que je le lise enfin maintenant. Et je dois avouer qu'il était pas si mal. Car en soit, le groupe de femmes qui mène l'enquête (enfin entre guillemet presque, selon moi), est sympathique, et même si l'histoire du meurtre ne m'a pas franchement intéressé (les histoires entre flics c'est pas mon truc), je me suis laissée entraînée par l'écriture, et finalement par les personnages. Car les quatres femmes de cette histoire sont toutes différentes mais avec un point communs. Elles restent toutes attachées aux crimes. Si c'est Lindsay qu'on voit le plus, j'admet tout de même que parfois les trois autres servent à quelque chose (surtout Claire). J'ai beaucoup aimé Claire, parce que je sais pas, je dois bien aimer les médecins légistes.... Jill était un personnage intéressant même si j'ai eut envie de la traiter d'idiote à un moment, et Cindy bah... Elle était vraiment pas très intéressante et c'est dommage... On voit aussi d'autres personnages, comme Jacobi que j'ai beaucoup aimé, ou le pasteur (je l'ai apprécié aussi) ou même un personnage auquel Lindsay ne s'attends pas à voir, et que j'ai énormément apprécié. L'enquête se déroule en étant plutôt pas mal, mais je me suis ennuyée un peu en plus je me doutais de ce qui allait se passer (pas de qui était le coupable par contre) et j'attendais la fin en me demandant comment Lindsay pouvait être aussi bête parfois...Je pense que si l'histoire du meurtre (et ses raisons) avait été plus à mon goût, j'aurais mieux apprécié ce livre, mais en attendant, c'est un bon livre... Point final. Je songe tout de même à me procurer le tome un et à l'essayer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gaetaneplatzer
  13 mai 2021
Vraiment très contente de retrouver les quatre nanas du Wonder Murder Club pour cette deuxième enquête aussi haletante que la précédente (1er à mourir – chroniqué précédemment). Ces quatre filles-là sont vraiment attachantes ! Ce deuxième tome donne l'occasion à l'auteur de nous faire rentrer un peu plus dans l'intimité de Jill, adjointe au procureur, et cette histoire dans l'histoire apporte encore plus de piquant à l'intrigue policière menée au pas de charge par l'Inspecteur Lindsay Boxer toujours aussi entêtée et perspicace.
Un chouette épisode qui me pousse à me jeter illico presto dans le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2015
— Cette chose porte un nom, pas vrai ?
— On l’appelle une chimère, Lindsay. C’est tiré de la mythologie grecque. Selon ma source, le lion représente le courage, le corps de chèvre, l’entêtement et la volonté, quant à la queue de serpent, la ruse la plus sournoise. Ça signifie que, quoi qu’on entreprenne pour l’écraser, elle l’emportera toujours.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2015
Retrouvez le tueur. Que le tribunal le condamne. Ce n’est pas une question de politique ni de foi ni même de couleur de peau. Il s’agit du droit d’être libéré de la haine. Je suis convaincu que le monde ne vole pas en éclats, même face au pire acte possible. Le monde panse de lui-même ses plaies
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2015
De temps à autre, je devais me remémorer que je parlais à mon propre père. Que j’étais assise en face de lui pour la première fois de ma vie d’adulte. Et lentement, j’ai commencé à y voir clair. Ce n’était qu’un homme qui avait commis des erreurs et les avait payées. Il n’était plus quelqu’un contre lequel je pouvais nourrir une rancune aveugle ni même que je pouvais détester. Il n’avait tué personne. Ce n’était pas lui, Chimère. À l’aune de celles que je rencontrais quotidiennement dans mon travail, ses fautes étaient éminemment pardonnables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2015
Seuls les saints ne condamnent pas. Et croyez-moi, je n’ai rien d’un saint. Je suis comme chacun de vous, un homme simple qui est las de pactiser avec l’injustice.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 juin 2015
Je ne peux pas perdre ce bébé, Lindsay. Je sais que ça peut paraître idiot. Je porte la vie. Elle est là, toujours en moi, tout près de moi.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de James Patterson (116) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Patterson
The Postcard Killings (2020) - OFFICIAL TRAILER
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La sixième, la pire année de ma vie.

Qùi est le personnage principal

Tom Katchadorien
Rafael Katchadorian
Rafe Katchadorian

4 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : James PattersonCréer un quiz sur ce livre