AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aude Lemoine (Traducteur)
ISBN : 2013227671
Éditeur : Hachette Jeunesse (13/11/2008)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Des mutants, voilà ce que nous sommes. Des humains, avec des gènes d'oiseaux en plus. Pas facile à vivre, surtout quand on est ado et chef d'une famille de cinq gosses,comme moi. Sans oublier que les Erasers-des mutants moitié homme, moitié loup-sont à nos trousses depuis qu'on s'est échappés du laboratoire où on a grandi. C'est là qu'Angel, la plus jeune de notre bande, est retenue prisonnière. Et c'est pour ça que l'opération Angel est lancée.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
Magicetincelle
  11 novembre 2010
Un livre pour collégiens et lycéens plutot sympatique mais qui présente quand même pas mal de défauts. Ca mérite plus que la moyenne donc 3/5.
J'avais énormement entendu parler de ce livre, surtout sur les sites anglophones où il fait en ce moment un ravage. Tout le monde saluait cette saga dont 6 tomes sont déjà sortis en anglais. Je me suis dit que ça vaudrait surement le coup, partant avec un très bon a priori donc.
Et là, grosse déception ! Peut être est-ce parce que je suis trop agée pour apprécier encore ce genre de livres adressés en général aux ados...
Les gros problèmes de ce livre qui m'ont gênée pendant toute la lecture sont au nombre de 2.
Tout d'abord, un manque de réflexion des personnages et dans le scénario même. Ok ce sont des enfants, ils ne peuvent donc pas être aussi futés que des adultes mais là quand même, c'est gros ! Ils prennent des décisions sur un coup de tête sans plan et sans penser aux conséquences. Et le pire c'est ça marche. je vous laisse imaginer le QI des ennemis pour se faire berner aussi facilement. Et dire que l'héroine est censée sauver le monde grace à son intelligence supérieure, sa force, son charisme et je ne sais quoi d'autre... et bien on est pas mal parti, moi je vous le dit ! Bref voici le point noir numéro 1 du livre.
Le 2ème, quant à lui vient peut être de la traduction, je ne sais pas, mais en tout cas le langague argotique m'a grandement déplu !! Qu'une ado de 14 ans parle comme ça peut encore passer, une fillette de 6ans ça passe déjà beaucoup moins... OK les personnages ont été élevés comme des petits sauvageons, ce qui peut expliquer ce langague mais personnellement j'ai trouvé que ça faisait 'too much'(alors que j'avais été transportée par l'argot de L'Attrappe-Coeur, qui collait à la peau du personnage, par exemple). Ajoutez à cela un style d'écriture assez simpliste (heureusement agrémenté que quelques notes d'humour).
Sinon je dois avouer que, le 1er tiers passé, j'ai été happée par l'histoire, voulant savoir la suite ! Pas mal de rebondissement et de surprises. J'ai eu aussi un petit coup de coeur pour 2 des personnages, ce qui n'est pas négligeable et permet de racheter les 'maladresses' dont j'ai parlé.
En gros une lecture sympa que je conseille particulièrement aux collégiens et jeunes lycéens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nateag-oilebab
  27 mars 2010
Une histoire très originale, pleine de rebondissements, qui aborde des thèmes intéressants.
Comme dans la plupart des romans jeunesse traduits de l'anglais, le style est totalement nul c'est du "standard littéraire", en quelque sortes...
Certaines personnes pourraient néanmoins trouver que l'histoire finit par traîner en longueur, car la fin, qui appelle à une suite, sent à plein nez l'opération commerciale (là encore littérature anglophone-jeunesse oblige)!
Divertissant.
Commenter  J’apprécie          80
jolly-roger
  26 mars 2014
il existe 3 autres tomes non traduits. je ne sais pas si c'est vraiment une suite ou des suppléments.
la trilogie peut se suffire à elle-même.
je cherchais plutôt une "romance" et j'ai vite déchanté. mais je suis doucement rentrée dans l'histoire pour ne plus en sortir, tout en étant totalement déçue par la fin.
pas de doute c'est un auteur "adulte" qui écrit. le fil de l'intrigue se déroule avec finesse et subtilité. 2 qualités qui font souvent défaut dans la littérature jeunesse. là, des personnages, des scènes sont posés l'air de rien pour servir bien plus tard.
le contenu est bien plus intéressant que le style d'écriture. les chapitres très courts saccadent l'histoire et cassent la lecture.
très vite, les 6 héros sont touchants. superhéros, ils n'en restent pas moins des enfants sans expérience. partir à la recherche de ses origines et échapper à des méchants ou sauver sa soeur demandent organisation et rigueur. et bien non, ils n'en sont pas toujours capables. ils papillonnent, se dispersent, veulent faire des détours à Disneyland, faire les magasins, jouer sur la plage. c'est touchant de vérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
vallery73
  12 mai 2012
Max est une jeune fille de 14 ans qui s'occupe des ses frères et soeurs qui n'ont aucun lien de sang. Ils sont le résultat d'une expérience en laboratoire. Ils ont la force, des ailes et des dons. Tout au long de notre lecture nous découvrons leurs potentiels, mais aussi celui des erasers, des jeunes mi-loups mi-humains qui ont une grande force. le but des erasers? Ramener Angel au laboratoire. le but de Max et les autres? Sauver Angel avant qu'il soit trop tard et se protéger des erasers. Tout ceci est une belle aventure avec sans arrêt de l'action et je considère ce livre comme une bonne et grande introduction à la série. L'aventure se termine avec beaucoup de question ce qui laisse un beau potentiel au prochain tome. C'est un livre très facile à lire surtout que le texte est écrit de la même façon que nous parlons. Les jeunes devraient apprécier et les grands devront s'y habituer pour finir le livre. Mon seul bémol est que je trouve les personnages beaucoup trop jeunes pour vivres toutes cette action, mais ceci reste une opinion qui ne diminue pas la lecture. Il y a un sens de l'humour (surtout avec Max) qui apporte une touche de jeunesse malgré la rude action. Une lecture conseillé aux jeunes ados, mais qui peut très bien plaire aux adultes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
julie03
  13 avril 2011
Au départ, c'est un peu la surprise. le langage est familier, y'a des insultes, ça m'a un petit peu embêtée vu que je suis habituée à plus de travail pour la langue. Mais bon, après 20 pages, on est déjà dans le truc. L'histoire est sympa, les personnages, on s'y attache très vite et...j'ai vu qu'une version film était sorti en plus ^_^ donc, j'irais comparé la version livre au film, mais je pense que le livre sera meilleur que le film. Déjà parce qu'ils n'ont pas fait de films pour les deux autres livres et ensuite parce que ce côté langage courant et la personnalité des personnages nous imprègnent beaucoup plus fortement dans un livre que dans un film.
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
BDGest   16 novembre 2016
Une immersion sans artifice dans un monde que les regards préfèrent éviter, car sombre, brutal et toujours tabou.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   18 juillet 2011
Les héros sont de plus sympathiques, chacun avec son caractère (ce qui est typique de ces aventures pour ados) et le dessin, fort des codes manga, est loin d’être laid, au contraire ! Maximum Ride est au final une bien bonne bande dessinée pour ados
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Bonnie07Bonnie07   07 juillet 2011
C'est drôle comme le fait d'être sur le point de mourir remet drôlement les idées en place. Maintenant, par exemple :
Cours ! Allez, vas-y ! Tu peux le faire.
J'ai gonflé mes poumons à bloc. Mon cerveau bouillonnait. Je courais pour ne pas mourir. Je n'avais qu'une idée en tête : m'échapper. Tout le reste n'avait aucune importance.
Avoir les bras déchiquetés par un buisson d'épines ? De la gnognotte.
Marcher pieds nus sur des rochers tranchants, de grosses racines et des branches d'arbres pointues ? Aucun problème.
Manquer d'air et sentir mes poumons qui brûlent ? Je pouvais gérer.
En tous les cas, tant que je maintenais les Erasers à distance.
Oui, les Erasers. Des mutants : mi-hommes, mi-loups, généralement armés et toujours assoiffés de sang. À ce moment-là, ils me couraient après.
Vous voyez ? Ça remet vachement les idées en place, hein ?
Cours. Tu es plus rapide qu'eux. Plus rapide que n'im­porte qui.
Je ne m'étais jamais autant éloignée de l'Ecole. J'igno­rais complètement où j'étais. Mais mes bras continuaient de s'agiter le long de mon corps, mes pieds s'abîmaient dans les broussailles et mes yeux balayaient d'un regard anxieux le paysage plongé dans la pénombre. Je courais plus vite qu'eux. Je devais pouvoir trouver une clairière suffisamment grande pour me...
Oh, non ! Nonnnnnnnnnnnnnn ! Les glapissements lugubres des limiers flairant ma piste me sont parvenus entre les arbres. J'avais envie de vomir. Je pouvais semer des hommes en courant. On pouvait tous le faire, même Angel, du haut de ses six ans. Mais un gros chien ? Aucun d'entre nous ne pouvait le semer.
Allez-vous-en, les chiens ! Fichez le camp ! Laissez-moi vivre un jour de plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bonnie07Bonnie07   07 juillet 2011
Je ne me souviens plus trop bien à quel moment précis ça a démarré, mais petit à petit, j’ai senti les muscles de mon cou se raidir. En jetant un œil à Fang, j’ai vu qu’il m’examinait de côté tout en mangeant ses frites. Je connaissais ce regard.
L’air cool, j’ai regardé à nouveau autour de moi. Les quelques familles qui étaient assises à côté de nous avaient à présent quitté leurs tables. A leur place, une tripotée de beaux gosses s’étaient installés, qui semblaient crever la dalle. Il y en avait des dizaines et des dizaines.
Tous beaux, la chevelure généreuse et soyeuse, avec leurs grands yeux et leurs petites voix d’ange.
La vache. Mon estomac est tombé dans mes chaussettes comme une crêpe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Bonnie07Bonnie07   07 juillet 2011
-Max ? a crié Nudge.
Je ne pouvais pas réfléchir, pas parler. Rien. Mes ailes se sont pliées comme du papier et j'ai entamé une chute libre tel un grêlon.
Quelque chose ne tournait pas rond.
ça y est, c'était reparti. Je me disais bien que ça faisait longtemps aussi.
Un torrent de larmes ruisselait sur mes joues. J'avais les mains plaquées sur le crâne comme pour empêcher la douleur de le faire exploser. La seule pensée à demi cohérente qui me venait se résumait à: "Laissez-moi mourir, que cette foutue douleur stoppe... Stop.. STOP!!!
Ensuite, Fang m'a attrapée de ses bras noueux et durs et j'ai senti que je remontais.
[...] - Wahou, tu pèses une tonne ! T'as mangé des pierres ou quoi ?
-Pourquoi ? Il t'en manque dans le cerveau ? dis-je d'une voix enrouée.
Je voyais sa bouche et dessus la petite grimace bizarre censée ressembler à un sourire. C'est alors que j'ai compris à quel point il avait eu la trouille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Bonnie07Bonnie07   07 juillet 2011
Félicitations. Si vous lisez ceci, c'est que, sans le savoir, vous venez de mettre toutes les chances de votre côté pour rester en vie jusqu'à votre prochain anniversaire. Vous ! Oui, vous,là ! Vous qui êtes en train de leuilleter ce livre. Ne le remettez pas là où vous l'avez pris. Je ne rigole pas. Si vous tenez à la vie, ne faites pas ça.
Commenter  J’apprécie          130
Bonnie07Bonnie07   07 juillet 2011
" Qu'est-ce que ça veut dire ? a fait le Gasman tandis qu'il pointait du doigt un petit écriteau métallique sur lequel on pouvait lire :
Troisième rail : danger
Gardez vos distances.
_ Ca veut dire qu'il y a un courant de setp cents volts qui passe dans le troisième rail,a expliqué Fang. Tu le touches et tu es un pop-corn mort."
Commenter  J’apprécie          120
Videos de James Patterson (122) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Patterson
"Max Einstein : le laboratoire des génies" par James Patterson et Chris Grabenstein aux Éditions Petit Homme
Approuvé par les Archives Albert Einstein
En librairie le 10 avril
Max Einstein a douze ans, et comme tous les enfants de son âge? elle va à l'université elle joue avec un vieux monsieur anglais aux échecs elle crée des prototypes ingénieux pour les sans-abris elle étudie les calculs d'Albert Einstein, son génie préféré
Bon? peut-être qu'en fait : Max n'est pas vraiment comme les enfants de son âge car elle est dotée d'une intelligence hors du commun et que c'est la raison pour laquelle elle doit fuir les organisations secrètes qui veulent la capturer?
+ Lire la suite
autres livres classés : modifications génétiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La sixième, la pire année de ma vie.

Qùi est le personnage principal

Tom Katchadorien
Rafael Katchadorian
Rafe Katchadorian

4 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : James PattersonCréer un quiz sur ce livre
.. ..